MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Histoire compliquée d'un abandon de chat

110 ans 2475
Bon, je vais essayer d'être claire... J'ai besoin de vos avis car je ne sais pas quoi faire. :(

Dans mon immeuble, au rez-de-chaussée, habitait une dame d'environ 65/70  
ans. Elle avait chez elle sa petite-fille (que j'appellerai G). Une ado de 17 ans qui s'est liée d'amitié avec moi (sûrement à cause du dépannage clopes :lol: !).

Bref, G, une gentille ado perturbée, virée par sa mère de chez elle, s'est retrouvée chez la grand-mère. Et elle a adopté un petit chat... Seulement, faisant pas mal de bêtises, l'assistante sociale l'a finalement renvoyée chez sa mère (le genre à cadenacer les placards pour pas que la gamine mange... :2gunfire: ) et le chat est resté chez la vieille dame.

Il y a facilemement 3/4 mois de ça, la vieille dame a fait un AVC et a été hospitalisée. Etat assez grave. G venait de temps en temps donner à manger au chat qui était dehors le reste du temps. Bien sûr, ayant moi-même 2 chats, je lui donnais à manger dans le hall quand je voyais que G ne venait pas... Seulement les visites de G se sont espacées de plus en plus (pour finir par ne plus venir du tout) et du coup, je donnais à manger chaque jour à ce pauvre chat qui m'attendait sur les marches de l'immeuble quand je rentrais du boulot...

J'ai croisé G il y a quelques jours. Je lui demande alors comment va sa grand-mère et elle me répond qu'elle est en maison spécialisée. En plus de l'AVC qui l'a paralysée à moitié, elle a un cancer et donc, finito la vie en appartement toute seule... Là-dessus elle enchaîne en me disant que sa mère l'a virée et qu'elle est SDF, que se sont ses ami(e)s et son petit copain qui l'hébergent. :?

Du coup, quelque peu mal à l'aise devant ces nouvelles, j'ai pas osé parlé du chat, je trouvais ça assez malvenu. Seulement voilà, je le vois trainer dans la rue, même la nuit, dans le froid et la neige. Oui, je sais, privilégier un chat sur une ado c'est pas cool de ma part...

Bref, que faire ? J'ai beau l'appeler pour le faire rentrer, depuis quelques jours rien n'y fait, il me regarde et se sauve (faut dire que souvent j'ai mon chien quand je le croise)... Et que puis-je faire pour cette pauvre bête ? Il n'est pas à moi, je ne suis donc pas en mesure de prendre de décision à la place de sa "maîtresse" qui de toute façon ne peut elle-même rien faire vue sa situation !

Le prendre chez moi c'est hors de question, j'ai déjà un chien et deux chats et je vis dans un F2... Je sais pas quoi faire, j'ai mauvaise conscience, j'ai l'impression que c'est moi qui l'ai abandonné. :(

Devant une telle situation, vous feriez quoi ??? J'ai pas envie que ce chat finisse par être piqué... :puppydogeyes:
34 ans 4879
Peut être contacter un refuge (privé) près de chez toi ou une maison des chats (je crois que ça s'appelle comme ça)...enfin en tout cas pas une spa parce que la bas il risque d'être piqué je pense :s
43 ans 4830
si tu ne peux pas t'en occuper, peut être qu'un de tes voisins pourrait? essayes d'en parler autour de toi...

sinon, à part la spa, je vois pas!
40 ans 77 5703
aaah la la.
pas facile.


peut être pourrais tu dire carremetn à G que ce chat a besoin d un minimum de soins quotidiens, qu il te réclame souvent à manger et que vu sa situation ça va être compliqué, donc le mieux serait de passer des annonces etc...

même si G vit une situation pas facile, ça ne la deresponsabilise pas pour autant, elle a voulu s occuper d une vie à 4 pattes, faut assumer.

je sais je fais mechante comme ça ^^
56 ans Lyon 920
Tu n'y es pour rien, tu fais déjà beaucoup en le nourrissant et heureusement que tu es là pour ça sinon le pauvre.....

Le mieux serait d'en parler à une association près de chez toi, le fait que G ne s'en occupe pas c'est déjà de la maltraitance...
L
43 ans Angers,49 1219
+1 avec djagounette! ayant moi-même 2 chats,je donne aussi à manger aux chats du quartier mais je ne peux pas tous les adopter,lol! c'est déjà bien ce que tu fais et c'est triste à dire mais il est certainement mieux dehors qu'à attendre d'être "piqué" à la spa.Et puis, tu t'es pris de sympathie pour cette famille,c'est pour ça que tu culpabilises,un peu,aussi,c'est normal.Ceci dit,rien ne t'empêche d'en parler à ta voisine car c'est son chat malgré tout ;) .
45 ans 10768
Effectivement, comme les filles, je pense que tu devrais contacter une association style maison des chats. Ils pourront sans doute parvenir à le récupérer, puis s'occuperont de le recaser...

Par contre, ce n'est pas dit qu'à force de patience tu ne finisses pas par arriver à l'approcher, vu qu'il connait quand même le contact humain... Peut-être en lui tendant sa nourriture, et ce faisant en te rapprochant de plus en près jour après jour... ;)
110 ans 2475
J'avais pas pensé à la maison des chats.

Je pense que c'est une bonne solution, parce que je me sens incapable de l'envoyer à la SPA avec les risques que ça comporte...

Fichue conscience ! :lol: :roll:
B I U


Discussions liées