MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Quand faire les soldes tournent au psychodrame...

K
37 ans Anglet 37
Je suis suivi par un organisme spécialisé pour les gens en surpoids et qui ont des troubles du comportement alimentaires, je fais une psychothérapie depuis plus d'un an et demi,  
je n'ai pas perdu mais je ne grossis plus.Depuis quelque mois tout en prenant soin de moi, j'oubliais un peu mon image, moins obsédée par mon corps, mais voilà depuis 15jours je me sens encore moins bien dans ma peau qu'avant, je recommence à me restreindre , j'arrive à penser que si je mincis je serais mieux, plus jolie, plus aimée, meilleure en tout, enfin bref du grand n'importe quoi...Je recommence à envier les filles minces,qui ont de l'assurance...
Aujourdhui avec mon homme, nous décidons d'aller acheter des chaussures, j'essaie 10paires de bottes...je n'y rentre pas ...et là gros coup de blues dans ma tête "je suis grosse, moche, boudin" enfin tous ces vilains mots viennent perturber mon humeur..Mon homme le voit bien, ça ne va:dispute car je deviens agressive , j'ai besoin de réassurance là tout de suite, mais que peut il y faire lui??

il s"enerve de me voir encore me prendre la te pour ça...On s'engueule bref c'est pas la prmeère fois que mon mal être me gache mon couple...me voila devant mon ecran, avec une ambiance maussade encore a cause de mon"fardeau"...heureusement je vois mon psy jeudi...
S
31 ans 3465
Tu sais même les minces ont leur jours sans.

C'est pas un truc réservé aux personnes en surpoids.

J'ai des périodes ou je me trouve belle, d'autre ou je me trouve tellement moche que je me demande bien comment j'ai le droit de vivre avec la dégaine que j'ai... :lol:

Et pourtant, je ne suis pas en surpoids. Faut pas mettre tout sur le compte de ton poids. L'humeur, l'ambiance, le temps, en fait ça influe beaucoup sur notre image de nous-même.

Bref, prends ton mal en patience, ça te passera et tu te ressentiras mieux, d'ici quelques temps. ;)
34 ans 2879
Ne reste pas seule dans ton ambiance maussade. Retourne voir ton chéri et lui expliquer que sur le moment tu as craqué. La crise étant un peu passée je pense que ses calins et ses je t'aime te feront te sentir bien mieux...
Il ne faut pas rester sur une tension comme ça ;)

Et en effet, profite du psy pour déverser tout ce que tu as à déverser. Je crois que ton copain ne pourra pas t'être d'une grande aide, à part en gardant son regard aimant, bienveillant. Mais justement dans ce genre de problème on ignore le regard des proches car pas objectif (voire même hypocrite peut on penser) et donc il est impuissant face à ça.

Courage à toi en tout cas, bisous :)
52 ans 14650
Je te comprends car je vis la meme choses avec des manteaux en hiver et des vestes en été à cause de mes bras

Cette hiver je ne trouve pas encore un manteau et ce n'est pas à cause de n'avoir pas essayé

Je fait une 44 sauf que mes bras fait une 52 voir 54 donc le manteau large ok mais la manteau de clown peut etre pas :roll:

J'ai eu des crises dans les magasins mais des crises silenceux ou je cri à l'interieur. Les crises après chez moi d'hyperphagie pour me punir d'etre aussi mal fait, aussi nulle et incapable de ne pas pouvoir acheter un simple manteau

Maintenant j'ai meme plus besoin d'essayer je vois au coup d'oeil si ca passe ou pas. Et les rares fois j'essaye car je suis dans une journée sympa j'arrete avant d'aller trop loin car je ne veux me deprimer d'avantage

Mon mari me comprends depuis le temps et il n'insiste pas donc parle avec ton ami, explique lui , decrit lui tes emotions à ce moment la. Et parle à ta psy car c'est bien que ca sort car ce n'est pas ta faute, rien de tout c'est simplement un constate qu'il faut faire

Des bottes tu peux trouver sur des sites à l'etrangere meme si tu as des mollets de 55cm voir plus

Courage en tout cas car ce n'est pas facile tljs quand ca arrive ;)
735
inspire... expire...

Retourne toi, crie lui ton amour,
explique lui ton raz le bol,
regarde les post sur les bottes,
vas dans les magasins qui se sont adaptés à nous,
apprends voir ce qu'il te plait et ensuite montre que tu peux aussi être jolie dans des choses moins "basiques"!
41 ans Bas Rhin 2894
je me souviens d'une séance shopping avec ma meilleure amie qui fait un 34/36. Mission, nous trouvez des bottes!
Après 3h force a été de constater que c'était mission impossible pour moi comme pour elle. Tout était trop étroit pour moi et trop large pour elle!

Voilà pour la petite histoire et pour des bottes j'ai fini par trouver mon bonheur sur le site duoboots, ils font des modèles magnifiques pour des mollets jusqu'à 50cm.
42 ans 4830
je ne sais pas si je serais de bon conseil, parce que s'il y a bien une chose qui me sape le moral, c'est de faire les magasins! (et de voir que je ne trouve pas toujours ma taille)!

forcément quand on est de mauvais poil, ou qu'on a le moral en sape, on en veut à la terre entière, et forcément le premier qui se pointe s'en prend plein la tronche.. quelque fois ce sont les vendeuses j'imagine. là c'est ton chéri. bon, il te connait, il sait que ça te travaille. des excuses d'après coup s'imposent je pense...

il peut comprendre, il t'aime!! et ma foi le reste.. est ce bien important à côté?
Comme je te comprends, une fois en essayant un jean dans un magasin j'ai littéralement pleuré en voyant que je n'y rentrerais pas... :oops: surtout qd je vois que des filles essayent des fringues, qu'elles sortent faire leur belle en dehors des cabines :( et que tout leur va :s

mais bon faut essayer de positiver, on m'a dit un jour "la vie c pas une taille"
Faut pas s'arrêter a son poids, faut vivre... c'est trop bête de se morfonde sur son physique :roll:
35 ans Paris 1810
Comme l'ont dit les filles, ont a toutes des périodes "creuses"... Et on trouve toujours quelque chose sur quoi se focaliser : on ne va pas rentrer dans un vêtement, on va voir une photo de nous où on est pas à notre avantage, on va lire un article débile d'un magazine féminin qui nous fera complexer, etc...

Si tu étais dans une période où tu te sens solide, bien, le fait de ne pas rentrer dans ces bottes t'aurais sûrement agacée mais pas autant peinée.

C'est vraiment dommage que cela entraîne des disputes avec ton homme... Les fois où mon mal être me fait "péter des câbles", j'ai de la chance que le mien me rassure, fasse le dos rond, encaisse ma mauvaise humeur. Mais après, je culpabilise de lui faire subir ça... :?

En tout cas, respire... C'est une mauvaise phase, voilà tout ;)
59 ans Au bord de la mer 15536
Sibell a écrit:
Tu sais même les minces ont leur jours sans.

C'est pas un truc réservé aux personnes en surpoids.

J'ai des périodes ou je me trouve belle, d'autre ou je me trouve tellement moche que je me demande bien comment j'ai le droit de vivre avec la dégaine que j'ai... :lol:

Et pourtant, je ne suis pas en surpoids. Faut pas mettre tout sur le compte de ton poids. L'humeur, l'ambiance, le temps, en fait ça influe beaucoup sur notre image de nous-même.

Bref, prends ton mal en patience, ça te passera et tu te ressentiras mieux, d'ici quelques temps. ;)

Sibell je n'ai rien contre toi, je comprends que tu voulais sincèrement aider kikilevrai, mais ce genre d'arguments, comment dire, ça a l'effet contraire de celui que tu voudrais :?

Ce n'est pas rassurant ni réconfortant de s'entendre dire : les maigres aussi se trouvent moches et grosses...

Et dire à quelqu'un qui déprime "ça passera" (même si on sait que c'est vrai) c'est quelque chose qui ne peut pas être bien reçu, ni compris.

Je ne vais pas non plus l'encourager à se lamenter !
En fait tillie a tapé juste je crois, avec ses conseils ;)
S
31 ans 3465
Je ne sais pas si j'ai réussi à l'aider. Je ne suis pas la meilleure pour réconforter je le sais. ( Je manque peut-être, mais probablement de sensisbilité pour ça).

Quoiqu'il en soit, je ne sais pas quoi dire d'autres. Sachant qu'au court d'une vie, on vivra tous ces périodes là à répition.

C'est comme ça, ça ne changera pas. Espérer s'aimer définitivement, c'est utopique et naïf.

Alors, je maintiens le " ça passera ".
44 ans 10768
Ben j'ai envie de te dire que tu ne vas pas aux bons endroits... Les bottes pour mollets ronds, ça existe, mais tu ne les trouveras que rarement en magasin. Regarde les posts sur les bottes dans la rubrique vêtements (les marques Duo, Evans, Torrid, etc. en font) et aussi la BAV, où certaines VLRiennes en revendent... ;)

Et c'est pareil pour les vêtements... Mieux vaut aller à M&S Mode ou à Newlook plutôt qu'à Jennyfer pour shopper si on est ronde ou très ronde :lol:...

Et je suis sure que si tu cibles mieux les magasins ou les sites internet où commander, DEJA tu te sentiras mieux !... Quand on trouve des enseignes sympas, c'est une sacrée déprime qu'on s'enlève et que du bonheur de trouver ce qu'on veut et dans sa taille ! ;)... Bref, lis la rubrique vêtements ici, c'est une mine de renseignements si tu ne connais pas tout ça ;)
P
31 ans 858
Ah ! Les magasins et les cabines d'essayage sont l'endroit typique du retour de complexe. Que ce soit pour moi, pour mes amies plus minces ou plus grosses.

J'ai fait les soldes hier, j'aurais dû me sentir sexy comme jamais car j'ai réussi à prendre un 38 (si je grossis, je rentre plus dedans mais passons)... et pourtant tout ce que je voyais c'était mon buste disgracieux (j'ai mes règles donc j'ai le ventre qui gonfle, en plus d'avoir une tendance plutôt masculine à accumuler la gaisse sur le ventre et sous les seins, comme si j'avais 4 paires de seins, trop classe vous voyez). Je vous parle même pas des soldes de soutien gorge qui ramènent d'autres complexes qui datent de mes 11ans (comme tous en fait XD)

Mais une fois dehors, il faut se dire une chose : il y a des gens qui se moqueront. Pas forcément de votre poids. Les gens se moquent de tout, c'est comme ça, certains s'en servent même pour se rassurer. On se moque des "anorexique" (c'est grave de mettre le nom d'une maladie sur le fait d'être mince ou maigre naturellement), d'autres des "obèses" (même quand c'est pas le cas). Il y a des vieilles de 70ans qui pètent un cable parce qu'elles ne rentrent plus dans du 38, des jeunes filles qui assument un 42 comme les 36 alors que passer 38 c'est inavouable à cet âge, des mecs qui se moquent parce que vous avez un gros nez, du bide, des jambes plus épaissent que celles des mannequins, des cheveux frisés ou une petite poitrine et qui oublient de voir leurs propres défauts...

Une chose est sûre, bien habillé par rapport à sa taille et à son corps, on passe inaperçu. Bien sûr y a des gens qui vous remarquent et vous critique, c'est le cas de tout le monde, mais dans la rue finalement on ne fait pas attention.

J'ai l'impression de ne voir que des gens minces passer parce que je fais attention à eux, parce que j'envie leur silhouette sans bourrelet, mais en fait quand on est bien habillé même ronde on ne ressemble pas à un amat de bourrelets et personne ne vous remarque.

Après, il y a votre homme (ou femme), vos amis. Eux, normalement, vous aiment pour ce que vous êtes. Surtout en amour, on ne reste pas avec une femme qui est passé au 54 si on ne l'aime vraiment plus. Et je vois bien dans ma famille que la taille de vêtement et les bourrelets ne changent en rien la qualité de l'amour, j'ai un oncle qui a divorcé de sa femme ronde pour retourner avec une femme bien ronde aussi. Ca en a surpris certains, mais c'est pas la rondeur ou la minceur qui fait de quelqu'un quelqu'un de beau ou de bien. Et puis, la beauté est loin d'être universelle.

(Au Moyen-Âge, la silhouette idéale était une taille large, un gros ventre, des hanches normales et des petits seins, autant dire que de nos jours la fille qui ressemble a ça a de sacré complexes !)
B I U