MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Connaitre un "secret" sur Zhom mais chut...

57 ans 91 25732
Acide-Lyrique a écrit:
Peut être que si Monsieur ne m'avait pas bassiner avec sa p*tain d'ex, ça ne me troterrai pas autant.
Je serais toujours chiante, pas rassurée, toujours quelque  
chose à redire, toujours des choses floues, mieux vaut que j'en reste là avec lui.
De toute façon, quand on voit le peu d'intérêt qu'il me porte alors que c'est sensé être au début ou ça doit tout "déchirer"...
désolé, je ne me sens pas tres bien.


Manifestement ce "secret" a déclenché quelque chose chez toi qui te fait voir la relation avec lui sous un nouveau jour.

Il a vécu avant toi, c'est normal, et il n'a pas à tout te dire sur sa vie privée d'avant, car tu n'en fais pas partie.

Ce "secret" n'aurait-il pas été comme une sorte de prétexte qui t'ouvrirait les yeux sur quelque chose que tu pressentais mais que tu préférais ne pas voir ?
56 ans alpes maritimes 260
Mode vilaine=on..
J'hesite entre rire et rire...tu apprendrais qu'il est père de 2 enfants et qu'il a oublié de t'en parler..je comprendrai ta réaction..mais la..desolée..c'est ridicule..te faire tout un fromage parceque son ex a avorté..vraiment..ça me fait plus penser à une fille hyper jalouse à qui tout pretexte est bon pour faire une scéne, qu'à un drame shakespearien...et peut-être que si il ne t'en parle pas c'est que tout simplement pour lui son passé est derriere, que les 2 avortements de son ex l'ont moins traumatisés que toi..et surtout qu'il s'en tamponne le coquillard de son ex..ce qui visiblement n'est pas ton cas !
..d'ailleurs tu devrais être heureuse..sinon à cette heure si il devrait payer une pension allimentaire..
Desolée..certain ouin ouin me font bondir..
Mode vilaine =off
(merci de m'épargner un laïus sur le passage de la pension allimentaire, si je veux un cours de morale je vais rendre visite à un prêtre)
R
36 ans 15384
Vilaine y vas franco et ne mache pas ses mots :lol:
43 ans 4830
en même temps,elle n'a pas tort vilaine...disons qu'un peu plus de délicatesse aurait été appréciable... elle n'a déjà pas trop le moral la demoiselle, pas la peine d'en rajouter une couche...!

bon. j'ai un peu l'impression aussi que tu te cherches une excuse pour dire "c'est fini, je le quitte... en plus il ne me raconte pas les choses importantes de sa vie"..."c'est déjà plus aussi fort que ça devrait être"... bref tu ne la sens plus ta relation. ça arrive hein!

quand on ne veut plus d'un chien...

est ce que tu lui as raconté ton passé toi même? les moments fort avec tes ex? m'étonnerait. il y a des choses qui doivent rester dans le couple qu'on formait alors...ça n'a rien à voir avec la confiance.
comme le disait si justement vilaine, après tout, ce n'est pas comme s'il t'avait caché des enfants, ou toute chose de son passé qui risquerait d'avoir des conséquences sur ta vie présente...

je comprends ton agacement. moi même j'aimerais bien connaitre toute la vie de mon chéri avant moi, mais il est super secret le bougre...il comprend pas qu'une fille c'est curieux! mais bon, après tout, je ne lui ai moi m^me pas tout raconté... je suis mal placée pour lui faire la morale!
35 ans 2879
Je ne crois pas que ça soit vraiment le problème de savoir son passé ou pas.
Elle est au début de la relation avec son copain et il a beaucoup parlé de son ex visiblement. Ce côté pas vraiment libéré du passé n'est pas rassurant pour le couple présent.
Là c'est l'ex qui revient hanter car il l'avait mise enceinte deux fois, ce qui n'est pas neutre (car c'est qu'il a bien voulu des rapports sans contraception). Sa relation passée semble plus importante avec cette info que dans l'histoire qu'il lui avait servie de peu d'entente sexuelle. Ce qui est stressant.

Maintenant c'est vrai que tout ça est du passé. Que s'il a présenté les choses sous cet angle c'était sans doute parce que pour lui ça n'est plus fort et qu'il a préféré une version qui ne t'inquiète pas. Cette jalousie que j'ai aussi ressentie est très probablement déplacée et je pense qu'elle disparaîtra comme pour moi en étant sûre de ta place à ses côtés et qu'il soit sûr de la sienne.

Mais bon en attendant il y a des mini crises à surmonter. Des malentendus, des moments où l'un ou l'autre est blessé, énervé, des moments où on voudrait lui faire les pieds en ne le voyant pas...Mais pour moi dans tous ces moments il faut se maîtriser et aller tout de même vers l'autre pour lui parler et s'en rapprocher (physiquement comme mentalement).
60 ans Au bord de la mer 15536
Okapi a écrit:

Là c'est l'ex qui revient hanter car il l'avait mise enceinte deux fois, ce qui n'est pas neutre (car c'est qu'il a bien voulu des rapports sans contraception). Sa relation passée semble plus importante avec cette info que dans l'histoire qu'il lui avait servie de peu d'entente sexuelle.

C'est une interprétation des faits, qui n'est pas nécessairement la vérité.
Comme je le disais plus haut, ils pouvaient effectivement faire l'amour rarement, ça n'empêche pas la fécondation.
Et par ailleurs, nous ne savons pas comment cela s'est produit. Si ça se trouve la nana lui disait prendre la pilule et ça n'était pas vrai, ou l'a oubliée, ou tout autre raison.

C'est ce que je voulais expliquer à Acid Lyrique. Ne pas extrapoler, ne pas tirer de conclusions hâtives.

Sinon pour votre dispute, Acid, je suis vraiment désolée pour toi. Si tu souhaites que ça s'arrange, tu peux le faire. Maintenant, il ne faut pas non plus t'accrocher à cette relation si tu ne la sens pas vraiment.... :kiss:
40 ans Angers 1764
Okapi a écrit:

Là c'est l'ex qui revient hanter car il l'avait mise enceinte deux fois, ce qui n'est pas neutre (car c'est qu'il a bien voulu des rapports sans contraception).

Un préservatif défaillant, une ovulation sous pilule.. On peut être enceinte tout en étant sous contraception.. Malheureusement, en dehors de l'abstinence (et encore) aucun mode de contraception n'est fiable à 100%.

Pour l'auteur, n'envenime pas les choses.. Et accessoirement, si ça te bouffe, demande à sa sœur d'intervenir. Qu'elle lui dise carrément qu'elle a gaffé pour qu'il n'y ait plus le poids du secret et que vous puissiez en parler puisque ça a l'air de te travailler. Là, tu es en train d'en faire toute une montagne à ruminer dans ton coin donc il faut trouver une manière de crever l'abcès.
C
50 ans 1965
C'est une question de personnalité... Moi je ne pourrais pas faire comme si de rien n'était.

Je lui dirais que sa sœur a fait une bourde en révélant une chose de son passé... que ce n'est pas tes affaires mais que tu le sais (et c'est un fait). Que tu as peur pour x raisons... (si jamais, enfin c'est le cas apparemment)...

Je ne vois pas pourquoi il faudrait avoir peur du passé de l'autre... ni censurer. Si c'est pas le bon moment d'en parler, il te le dira.
35 ans Neuchâtel, Suisse 76
Sarnia a écrit:


Est-ce que tu t'entends bien avec la sœur? Parce que je pense que c'est à elle de lui dire qu'elle t'a raconté cette histoire.


C'est ma première réaction... je pense que comme c'est elle qui a " gaffé ", c'est à elle de glisser à son frère que tu es au courant, mnt...

Je comprends tt a fait que ca te perturbe comme "découverte", je serais surement toute retournée aussi... mais bon, tu n'as, objectivement, rien à lui reproché...

Moi d'une manière générale, je voue une haine féroce aux ex qui hantent les relations (j'exagère à peine ^^), mais vraiment je trouve que le passé doit rester le jardin secret de chacun, pour le bien de tous (à part, bien entendu s'il y a des enfants, un divorce ou ce genre de choses...) je ne vois pas l'intérêt de mélanger les histoires passées avec celles présentes, c'est inutile, ca finit toujours pas des comparaisons, ce qui est ridicule...

on est avec qqn parce qu'on est bien avec lui/elle, et pas parce qu'elle/il est mieux que l'ancien... d'ailleurs, comme personne n'est parfait, on aura forcément des défauts que l'ex n'avait pas et vice versa, donc c'est débile de comparer. Je ne vois vraiment pas ce que ca apporte de parler de l'ex à la nouvelle... je ne dis pas de mentir, mais moi je ressens pas le besoin de connaitre tous les détails de la vie de Zhom avec son ex comme je ne souhaite pas lui raconter les détails de ce que j'ai vécu avec mes ex... (d'ailleurs, chez moi, ca ne sort que dans les disputes, comme quoi, ca sert vraiment que dans un but négatif...)

enfin, il est vrai que la thématique qui te concerne est très importante et je comprends que tu puisses etre boulversée d'avoir appris ca... (je te le redis, je le serais aussi...) donc mon seul conseil serait d'en reparler avec la soeur, de lui faire comprendre que ca t'as remuée et que tu te sentirais mieux si Zhom savait qu'elle t'en avait parlé... Voila, courage en tout cas... :-) (et desolé pour le pavé, ca m'a inspiré... ^^)
30 ans Suisse 527
Un copain de mon chéri à fait pire avec la meilleure amie de mon copain...

Il lui a jamais dit qu'il avait un enfant avec son ex qui avait 2ans...
Elle l'a appris en voyant une lettre sur la table de la cuisine chez lui!
L
40 ans 691
Si ça fait 2 mois et demi que vous êtes ensemble, c'est normal qu'il n'en ait pas parlé. Déjà parce que c'est son histoire avec son ex et pas la vôtre et puis parce que ce n'est pas vraiment le sujet qu'on aborde en début de relation. Il t'en parlera peut-être quand vous aborderez le sujet des enfants dans quelques années, pour le moment, il n'en voit pas l'intérêt.

Après, qu'il parle beaucoup de son ex, c'est un fait, il cherche sûrement à exorciser et c'est à toi de lui faire comprendre que ça te pèse énormément.

Mais ce n'est pas une raison pour douter de son attachement à toi.
carafon a écrit:
ne te bouffe pas avec ça, tu es toi, pas son ex, tu es une autre histoire pour lui, la nouvelle, celle qui compte.
Les fantômes désagréables du passé le temps est là pour les recouvrir d'oubli ;)


+1. Le passé avec elle, c'est le passé. Son avenir est avec toi, à vous de le construire. S'il ne t'en a pas parlé, peut être qu'il ne s'en sentait pas capable, que ça ravive trop de blessures pour lui... Excuse moi si je fais du HS, je n'ai pas pris le temps de lire toutes les réponses :oops: J'attends du monde et je me suis dépêchée de te répondre :kiss:
51 ans 5519
En même temps, ça en fait que 2 mois de relation... enfin je sais pas, mais avec mon hom, on s'est dit des choses de ce style après bcp plus de temps de relation quand même, quand on a vécu ensemble, enfin ce genre de choses... Ca me parait quand même très tôt pour dire des trucs aussi intimes...

Ensuite, pour ce qui est de son ex, quand j'ai rencontré zom, il avait encore son ex dans la tête... j'ai pris sur moi de lui laisser le temps, et ça a payé.

Tout ça pour dire de te détendre un peu, hein, laisses lui du temps, laissez VOUS du temps ;)
40 ans 685
Ma première interrogation a été : "pourquoi avoir abordé le sujet de l'avortement?" "Pourquoi sa soeur en a-t-elle parlé?"
Je pense pas que sa soeur soit si stupide que ça pour faire une gaffe aussi énorme. Je suis peut-être trop cynique mais vraiment, je trouve ça saugrenu/louche... bref... ça m'interpelle.

Ensuite, je n'aimerais pas être comparée aux ex comme mon conjoint n'apprécierait pas que je le compare aux autres. Mais est-ce pas toi qui interprète certains mots ou phrases dites sur elle comme une comparaison avec toi? te comparent-ils tous vraiment à elle ou bien est-ce toi qui ressent ça comme une comparaison?
Il parle de son ex parce qu'elle a été importante pour lui, parce que c'est une relation vécue comme un échec, parce qu'il essaie de diaboliser cette ex qui lui a fait du mal et qu'il faut qu'il oublie complètement...

Enfin, je ne vois vraiment pas pourquoi faire tout un plat de ce genre d'information. Oui, il ne t'a pas dit qu'il y a eu deux avortements dans son ancien couple. Oui et?
Comment aurais-tu voulu qu'il te le dise? A quel moment? Entre deux calins, devant un plat au restau, pendant que vous regardez les étoiles main dans la main...? Il y a des choses qu'on peut dire et avouer facilement et d'autres qui ne pourront jamais être prononcées.
Ca a pu aussi avoir un impact difficile à gérer psychologiquement ou sentimentalement, cette pointe de culpabilité qui vient de temps en temps nous étrangler parce qu'une IVG c'est loin d'etre anodin,et le fait de passer ton temps à lui dire "pourquoi tu me l'as pas dit?" ne doit pas forcément l'aider à ôter cette culpabilité.
Mets toi aussi un peu à sa place.
Demande toi comment tu aurais pu parler de ça? comment tu aurais eu à gérer cela? etc

Maintenant, je me demande juste si tu n'avais pas idéaliser cet homme et que d'un seul coup, tu le "rejettes" parce qu'il n'est pas aussi parfait que tu voulais te le dire.
49 ans strasbourg 6049
moi je vois pas du tout où est le secret ni en quoi ca remet ta confiance en lui en question, ni en quoi ca te regarde tout court. avorter c'est pas honteux et en plus tu ne sais absolument rien de ce qui est arrivé. ni le pourquoi, ni le comment, ni si ct un accident, s'ils ont tenté puis décidé que non... et mm. je vois pas en quoi c'est un problème. là il est avec toi, c'est une autre histoire et basta. honnêtement j'aurais vachement plus fait la gueule pour les histoires de justice que pour ca moi. (question de point de vue)
B I U