MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rupture et culpabilité

876
Voilà, j'ai quité quelqu'un.
C'est la première fois !

On se connaissait depuis 1 an, on a vécu ensemble 4 mois.

Je crois que je me sens coupable. Je m'inquiète pour lui, j'aimerais  
avoir de ses nouvelles, savoir qu'il va bien. D'autant plus que la dernière fois que je l'ai vu, il allait vraiment mal (problèmes de frics, à son boulot, mort de son chat : la totale).

Attention, je ne l'aime plus, je ne veux plus vivre avec lui, c'est très clair. Il est en Polynésie, moi à Paris, on est définitivement séparés et c'est ce que je voulais.

Mais j'ai un sentiment de culpabilité de l'avoir fait souffrir, de m'être trompée sur les sentiments que j'avais pour lui. J'ai l'impression de l'avoir trompé, de lui avoir menti. Et puis je crois que ça me fait tout drôle d'avoir tant pensé à lui (mon monde a tourné autour de lui tant que je l'aimais) et tout d'un coup, plus rien.

Pourriez-vous m'aider à comprendre ce sentiment de culpabilité et à l'accepter ?
13610
Defy, coupine, t'es comme moi, j'en parle ici, c'est un peu pareil notre histoire ;)

Je ne pense pas que ce soit de la culpabilité. C'est juste qu'une année ce n'est pas rien et que cela ne s'oublie pas comme ça.
Tu as de la "peine" (j'ai dis peine hein, pas pitié), tu te fais du soucis et tu te demande si il arrive à vivre bien sans toi. C'est normal, c'est ton ego. Avec le temps, cette sensation partira.
40 ans Toulouse, ou pas très loin 3982
Oui avec le temps cette sensation partira.
Mais cela peut prendre du temps.
Moi ca fait 3 ans que j'ai quitté quelqu'un, et je me sens toujours responsable de lui, de sa solitude, et de tout ce qui ne va pas chez lui...
Je n'espère qu'une chose c'est qu'il retrouve quelqu'un de stable, vite !!!
Afin que je puisse vivre sans ce sentiment de culpabilité.
46 ans 76 1706
oui c'est la vie.
malheureusement en amour il faut être égoïste:on ne peut pas rester avec qqn si on ne ressent plus rien pour cette personne.
après il faut expliquer les choses clairement.
à certaines de mes ex,je leur ai dit que je ne savais pas pourquoi je n'etais plus amoureux d'elle,que je ne m'expliquais pas pourquoi il n'y avait plus rien.

ben c'est comme ça,c'est la vie,il faut avancer aussi,ne pas rester sur des sentiments d'hier qui ne veulent plus rien dire aujourd'hui.
40 ans nice 471
roh les filles!!!!

vieux dicton de copine chaudasse lol

quand tu quitte quelqu'un n'essaie pas de te mettre a sa place, ne te demande pas ce qu'il ressent...

sinon c cramé...

poussez po :arrow:
46 ans marseille 150
Tout à fait d'accord avec di minoun ;)
42 ans ici et ailleurs 4571
pouyo! moi j'ai quitté mon ex en 2000 apres avoir rencontré mon zom actuel, et j'ai culpabilisé jusqu'à ya 15 jours, quand je l'ai revu et qu'il s'est retrouvé une copine

l'an dernier il disait m'attendre encore un an s'il le fallait; et il a trouvé sa copine! ben tant mieux! moi je respire et voilà 5 ans de culpabilité effacés pfiou ca fait du bien
876
summer319 a écrit:

malheureusement en amour il faut être égoïste:on ne peut pas rester avec qqn si on ne ressent plus rien pour cette personne.
après il faut expliquer les choses clairement.
à certaines de mes ex,je leur ai dit que je ne savais pas pourquoi je n'etais plus amoureux d'elle,que je ne m'expliquais pas pourquoi il n'y avait plus rien.


Je ne lui ai pas dit la vérité non plus. J'avais l'impression que ça lui aurais fait trop de mal. En plus, tu te dis que quelqu'un qui n'as pas compris ce qui tu étais et comment tu fonctionnais ne va pas comprendre tout d'un coup pourquoi tu pars.

fanny-manon a écrit:
je me sens toujours responsable de lui, de sa solitude, et de tout ce qui ne va pas chez lui...
Je n'espère qu'une chose c'est qu'il retrouve quelqu'un de stable, vite !!!
Afin que je puisse vivre sans ce sentiment de culpabilité.

Ce qui me tracasse, c'est qu'on a beaucoup parlé et que je sais qu'il a des tendances suicidaires. Je suis comme toi, j'espère qu'il va se trouver une gentille tahitienne qui lui donnera tout ce qu'il voulait : stabilité, maison, enfants, foyer-cocon...

Mais j'ai quand même le sentiment d'être la méchante incapable d'aimer et de faire des concessions. La femme destructrice.
5210
Il ne faut pas te culpabiliser c'etait la chose à faire tu ne pouvais pas rester avec lui si tu ne l'aimais plus crois moi ca aurait empiré les choses, surtout ne t'en veut pas l'amour c'est une chose inexpliquée qu'on ne peut malheureusement pas choisir sur commande. Ce n'est en aucun cas ta faute. Bisous ;)
40 ans 298
Je pense que c'est un peu pour tout le monde pareil après une histoire assez longue ...

Je pense que le temps est le meilleur remède, et puis tu peux ne plus l'aimer mais avoir de l'amitié pour lui, et on n'aime jamais que ses amis souffrent ...

Une question que je me pose : ce genre de choses n'arrive qu'aux filles?
46 ans 76 1706
ça va pas,non?
non,ça n'arrive pas qu'aux filles,lis mon post plus haut.
44 ans 2914
bagherra a écrit:


Une question que je me pose : ce genre de choses n'arrive qu'aux filles?


Moi j'ai eu des remords quand je me suis fait quitter, car là je me suis dis que je n'avais pas sut l'aimer comme il fallait. Même si elle m'a fait quitter à la summer319

Ouaip je dois pas être normal, avoir des remords pour s'être fait quitter. :roll:
876
misk a écrit:
Moi j'ai eu des remords quand je me suis fait quitter, car là je me suis dis que je n'avais pas sut l'aimer comme il fallait.
Ouaip je dois pas être normal, avoir des remords pour s'être fait quitter. :roll:


T'imagines si c'était toi qui avait pris la décision ?
J'ai une copine qui me dit que les hommes te poussent souvent à partir. Ils pourrissent la situation. Ils attendent que tu t'en aille mais ne sont pas capables de te dire : c'est terminé.

Je ne suis pas trop du genre à aimer les généralisations. Qu'en pensent les autres femmes de ce site ?

Témoignages masculins svp : avez-vous pris la décision de terminer une relation ? Avez-vous été l'élément moteur de la rupture. Avez-vous culpabilisé à mort.
44 ans 2914
defy a écrit:


T'imagines si c'était toi qui avait pris la décision ?
J'ai une copine qui me dit que les hommes te poussent souvent à partir. Ils pourrissent la situation. Ils attendent que tu t'en aille mais ne sont pas capables de te dire : c'est terminé.


La seule personne que j'ai connut comme cela c'était une fille.
Je l'ai connut 15 jours en tout, mais je l'ai vu fonctionner et elle le disait ouvertement d'ailleurs (et ce qui m'a surpris c'est qu'elle ne manquait pas de prétendant quand même, les hommes c'est des masos quand même).

Elle n'avait jamais été seule et ne pouvait supporter la solitude. Mais elle se lassait vite des hommes. Alors une fois qu'elle se lassait, elle en cherchait un autre. Et une fois qu'elle avait ferré un poisson, elle se conduisait en peste avec son actuel pour qu'il rompe. Elle disait que comme cela elle ne culpabilisait et que les hommes souffraient moins.

Cela en était presque caricatural, et si je ne l'avais pas vu agir (elle était en phase de transition) je me serais demandé si elle n'affabulait pas.





Citation:
Témoignages masculins svp : avez-vous pris la décision de terminer une relation ? Avez-vous été l'élément moteur de la rupture. Avez-vous culpabilisé à mort.


Une fois j'ai quitté quelqu'un que je considère comme l'une des grosses erreurs de ma vie. Non je n'ai pas culpabilisé, mais vu les circonstances il aurait fallut vraiment être c..
46 ans 76 1706
ben moi la fille en question,c'etait une actrice de théâtre (elle est douée pour ça)que je trouvais super belle.elle l'est tjs,d'ailleurs.suis sorti 6 mois avec elle.
bon ça se passait bien sauf que je n'arrivais pas et je n'arrive tjs pas d'ailleurs à m'interesser à ce qu'elle me raconte quand elle me parle.
j'y peux rien.
alors j'allais pas rester avec elle pcq'elle etait amoureuse et que moi j'avais l'impression d'être tout seul mais à deux.
B I U


Discussions liées