MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
34 ans Bretagne 106
J'espère que je pose mon sujet au bon endroit :oops:

Je ne souhaite offenser personne avec mes questions, mais je me pose deux questions depuis longtemps :

est ce que vous  
fumer par plaisir?
pourquoi est ce que des fumeurs adulte essaient d'en faire fumer d'autres? (en étant mal intentionné, immaturité ? autre ?...)

Merci de vos réponses :D
32 ans Vallet 2805
pour te répondre pour ma part je ne fume pas plaisir mais plus par dépendance parce que quand je fume pas je me sens pas bien il me manque quelques chose.

Pour ce qui est de l'incitation, je suis dsl mais je ne trouve pas que les adultes insiste qui que ce soit a fumer.
S
87 ans 4951
Je suis une ancienne fumeuse et je n'ai jamais eu de plaisir à fumer. J'ai commencé à 13 ans pour essayer de m'intégrer dans un groupe et me donner un genre puis j'ai continué car j'étais dépendante. J'ai essayé sans succès d'arrêter plusieurs fois et j'ai repris mais j'en souffrais.

Maintenant cela fait 8 ans que j'ai arrêté, mais je n'ai pas oublié.

Quand à ta question sur les adultes qui incitent je ne la comprend pas bien ? Je n'ai jamais incité personne à fumer. Peux-tu développer ? Tu as eu une expérience de quelqu'un qui t'a incité à fumer ou autre ?
41 ans Ici et là-bas 3402
J'ai arrêté de fumer il y a 9 mois et j'adorais çà mais bon, trop d'inconvénient... L'odeur, ma santé, celle de mes chats (oui, oui, j'ai en partie arrêté pour eux)...

Par contre, je n'ai jamais incité personne à fumer.
49 ans 1512
J'ai commencé vers 19 ans pour baisser la tonalité de ma voix que je trouvais trop haute :silly: Du grand n'importe quoi donc. Mais j'y ai pris plaisir tout de suite et la dépendance a été très rapide.
Résultat quelques années après : j'ai toujours une voix de mirliton, mais en plus je me pourris les poumons et je me ruine....et le plaisir est toujours là, je n'ai même pas envie d'arrêter ](*,) J'ai juste fait deux pauses de 9 mois (ben oui, quand même, bien obligée !)
Bref j'aime fumer et ça m'enquiquine d'aimer ça.
Quant à ta deuxième question (les adultes qui incitent), je ne comprends pas non plus.
3923
Il y a une réelle pression par rapport à l'alcool.

Pour la cigarette, c'est plus subtil, on te propose une cigarette comme une marque de convivialité. Je réponds avec mon plus beau sourire que je ne fume pas, sans pour autant donner à la personne le sentiment que je condamne cela.
Les gens n'insistent pas, ce qui est moins vrai avec l'alcool...("Alleeez, bois un coup !...."
43 ans 1114
J'ai cmmencé à fumer à 17 ans, sans doute pour me donner un genre :roll:
Depuis, je n'ai jamais arrêté, d'une part parce que je suis dépendante (surtout à mes petites habitudes, comme la cigarette après le repas...), et d'autre part parce que j'aime ça :?
Je sais que c'est nocif et cher, mais pour l'instant le plaisir est plus fort que les inconvénients...
En revanche je n'ai jamais rencontré aucun adulte incitant qui que ce soit à fumer (à part effectivement les cigarettes proposées par politesse ou convivialité, ce qui n'est pas exactement la même chose).
36 ans 11
j'ai commencé à fumer à 14 ans justement par "conseil" de certains copains je fume tjrs aujourd'hui et je te garantie que ce n'est pas forcément un plaisir ... évidement une cigarette au moment de stress (moi ca me fait du bien) mais bon c'est plutôt un trou dans le budget ! et je suis "bloqué" car je me dis que si j'arrête de fumer je vais compenser par la nourriture ce qui n'est pas une solution ... :(
mais je n'incite certainement pas mes amis(es) à commencer au contraire je leur fais une moral dissuasive enfin j'essaie... ;)
38 ans ici et ailleurs... 1068
Je ne sais même plus exactement à quel age j'ai commencé...
Ce qui est sur, c'est que jusqu'il y a 3 semaines, je fumais un paquet par jour, voire +...
J'ai été opérée des amygdales il y a 3 semaines, d'où mon arret forcé.. cela ne m'a pas manqué. J'ai fumé un peu hier soir, en soirée. J'espère ne pas reprendre le rythme que j'avais avant, j'aimerais fumer en soirée ou après un bon repas, mais basta !
il est 17h, et je n'ai pas fumé de la journée.. alors qu'avant, mon premier geste beauté du matin était une clope.. serais je sur la voie de la raison ? ;)
43 ans 4830
bonjour, je m'appelle gurgle et je suis une vilaine fumeuse.
mon homme essaye tous les moyens pour me faire arrêter (chantage, menace, cajolerie, et j'oublie encore les bouquins anticlopes et les fausses cigarettes.. bref!) il supporte pas les fumeurs, ni la fumée de cigarette. mais j'arrive pas. pire, j'en ai pas vraiment le courage, ni la volonté. ça me fait peur d'essayer d'arrêter, c'est jamais le bon moment...

comme je suis une gentille gurgle (ouai, parfaitement!!! :twisted: ) je fume dehors. et je ne peux pas dire que quand il fait une température que même mon chien met pas la truffe dehors, ben dans ces cas là je peux pas dire que c'est un plaisir!!!

et je ne vous parle même pas de ces journées stressantes ou j'arrive pas à dormir et ou je me relève pour en griller une, ou de ces moments d'angoisse totale quand on voit qu'il ne reste plus qu'une seule clope dans le paquet-ou plus de feu pour l'allumer... arggg!
j'ai freiné ma conso aussi, je fume moins d'un paquet par jour en général.mais pour l'instant mes concessions s'arrêtent là.

j'aimerais bien arriver à m'en passer, notamment pour aller en vacances (vous imaginez quelqu'un qui refuse d'aller trop loin en avion par peur du manque vous? ouai je sais, c'est pathétique.. je sais)

bref un plaisir? peut être % de tout ce que je fume. les deux premières allez... le reste ma foi! et quand je pense à toutes les contraintes que je m'impose, par choix, nécessité ou crainte diverses, pour mes clopes, ça fait pas lourd dans la balance.. et pourtant je continue... mais proposer à d'autres? jamais!
46 ans 17521
Moi j'ai commencé à fumer à 20 ans, comme ça, pour voir... j'en avais envie, et j'ai continué... pendant 12 ans. J'y prenais du plaisir, mais surtout dans le geste, dans le fait de rouler moi-même mes cigarettes... C'est ce qui m'a manqué le plus quand j'ai arrêté il y a bientôt 3 ans... le geste... Parce que pour ce qui était de fumer, les derniers temps, c'était un calvaire, je n'y prenais plus de plaisir, c'était un vice, une obligation dont j'aurais aimé me défaire, mais je n'y arrivais pas... C'est ma grossesse qui a fait le déclic.

Pour l'incitation, je ne pense pas avoir incité qui que ce soit à fumer (d'autant que les gens sont rarement partant pour une roulée, et on n'offre pas son paquet de tabac comme on offrirait une clope)... Par contre, j'avoue qu'à certaines périodes, j'étais tout à fait désappointée de voir certains amis arrêter de fumer, parce que moi je n'y pensais même pas, ou alors je commençais à avoir envie d'arrêter, et je jalousais leur volonté... Je leur en voulais un peu, j'avais le sentiment qu'on m'abandonnait au bord de la route...
C
39 ans 139
oooh pauvre gurgle ... je suis une ancienne accro (plus de 30 par jours) et j'ai arrêté plusieurs fois la cigarette. Les seuls arrêts sans douleur ni recraquage après 3 jours d'enfer ont été les arrêts avec le zyban. Tu veux pas tenter la solution médoc ? Là vraiment, on est réellement "porté" le temps du sevrage
50 ans paris 928
Moi j'ai commencé il y a un peu plus de 2 ans , oui oui sur le tard . C'est un collègue de travail ayant trouvé un paquet a offert sa tourné , j'en ai pris une pour gouté et Beurk et passage a laa couleur verte ...
Mais finalement après j'ai commencé , il y a un terrain propice ( etat psy )et pour l'instant je ne pense pas arrêter ...
Je n'offre jamais de cigarette :twisted:
B
31 ans 291
J'ai grillée ma premiere cigarette seule, le stress des exams, des stages, je pensais que ca aller me déstresser. Au fil du temps la dependance s'est installé mais je fume toujours avec plaisir.
Je n'ai jamais forcer quelqu'un a fumer mais a deja proposer des clopes au non-fumeur.
Sinon lors de la grande question " vous avez une cigarette ?" ba c'est toujours la derniere de mon paquet :oops:
833
J'ai fumé de 17 à 29 ans, plus d'1 paquet / jour (we je plafonnais à 2/jour). Jusqu'à 6 mois de grossesse de mon grand je fumais..puis lors d'une soirée 1 coupe de champagne et une clop j'ai été malade et donc stop. Depuis 11 ans je ne fume plus. J'ai eu craqué mais rien de méchant. Par contre l'envie est présente quotidiennement. Mon homme et mon père était de très gros fumeur (2 paquets pour zhom - 4 pour papa)...il y a 7 ans ils se sont fait vacciner et ils ont stoppé sans reprendre, sans manque..rien. Ce vaccin a été trouvé par un anesthésiste d'Oange (Vaucluse). Durant plus de 10 ans des recherches, thèses etc..ont été portées aux différents gouvernements qui ont tjs refusé de valider ce vaccin. Je ne sais pas pourquoi. Je sais simplement que ce vaccin a marché et qu'au bout de 7 ans ils n'ont aucun symptômes, rien...Vaccin concluant. Dsl pour le hors sujet. Pour ce qui est de tenter les autres adultes à fumer, je n'en n'ai jamais croisé...C'est plutôt chez les jeunes cet effet là, me semble t'il.
B I U