MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Relation sans lendemain - vos conseils pour se protéger

36 ans Entre ici et là bas 2237
Une petite discussion sans doute éphémère, mais j'aimerai vos conseils,

Comment se protéger corresctement lors d'une relation sans lendemain? MST et grossesse,

Bien sûr je pense au préservatif, mais si il craque?
Quelle  
vigilence avoir au delà du préso???

Bon ma question doit sembler bien naive, mais ça me turlupine; ;)
C
49 ans 1965
Préservatifs, pillules du lendemain... test MST... si jamais...


Mais pourquoi une telle question? La seule vigilence est celle de ton instinct, de ton cerveau, ... et... mis à part le problème de contraception − que tu connais sans doute − quelle est la véritable question?
36 ans Entre ici et là bas 2237
Parce que je ne me sens pas forcément protégée avec un préservatif, et voulais conna^tre vos actes de vigilence;
39 ans 77 5703
pitchiou a écrit:
Une petite discussion sans doute éphémère, mais j'aimerai vos conseils,

Comment se protéger corresctement lors d'une relation sans lendemain? MST et grossesse,

Bien sûr je pense au préservatif, mais si il craque?
Quelle vigilence avoir au delà du préso???

Bon ma question doit sembler bien naive, mais ça me turlupine; ;)


non ma belle, ce n est pas naif, c est d utilité publique même! ^^

tu as complètement raison de poser la question, pour celles et ceux qui n osent pas se poser la question ou celles et ceeux pour qui ça fait une révision!

je ne vois pas ce que la vigilence de l instinct et du cerveau fait la dedans, je trouve ça même insultant.
et si tout le monde pensait à tout, il n y aurait pas tant de malades... culpabiliser quelqu un qui fait cette demande... :roll:


soit, je suis comme toi parfois, le preservatif me conforte mais quelque part m inquiète car finalement c est techniquement une petite chose.

cela fait pas mal d années que je prefère guetter la tv que de coucher si le latex n est pas dans les parages. même si c est George Clooney 8) . mais ça, même si ça devrait être une évidence c est loin d être facile "sur le terrain".
parfois on fait les choses sachant que c est mal.


si tu as une réelle inquiètude, prends rv avec le planning du coin.

quand les presos se sont claqués, j ai trés souvent senti. mais il est arrivé que non, dans ce cas le partenaire avait l intelligence de me le dire.
59 ans Au bord de la mer 15536
Il y a des préservatifs plus ou moins "solides" il me semble. Certains d'ailleurs sont particulièrement préconisés pour les pénétrations anales.
Le préservatif féminin est je pense moins sujet aux "accidents".

A confirmer aussi, mais je l'ai lu, et mon gynéco me l'avait dit, le papillomavirus peut se transmettre même en utilisant un préservatif, par contact à l'entrée du vagin.
39 ans 77 5703
arhhhh j oubliai une chose importante, les relations bucco génitales doivent êtr protègées.

bon pour faire plaisir à une dame c est pas super glam je sais bien... il existe des carrés de latex exprès pour mais tu peux aussi simplement découper un preservatif ds la longueur.
ceci dit je suis toujours choquée du prix des premiers!
A
34 ans Caen 6651
pitchiou a écrit:
Comment se protéger corresctement lors d'une relation sans lendemain? MST et grossesse,

Bien sûr je pense au préservatif, mais si il craque?
Quelle vigilence avoir au delà du préso???


alors là tu me poses une colle (pourquoi j'essaie de répondre quand même d'ailleurs ?)

en fait je n'arrive même pas à m'imaginer vivre une relation sans lendemain alors ça m'aide pas à savoir comment je m'en protégerai(à part en les fuyant du coup lol)

pour lutter contre la grossesse, je pense à des spermicides si tu prends pas la pilule ou un contraceptif du genre

et pour lutter contre les préservatifs qui craquent je pense au préservatif féminin (qui peut être poser à l'avance donc si le mec le retire pour telle ou telle raison tu le sens direct) mais faut avoir du lubrifiant sur soi parce que d'après des témoignages recueillis ici il y a quelque temps ça grince beaucoup sans lubrifiant

je vois pas trop comment une femme pourrait se protéger toute seule autrement des maladies et des grossesses... ça gâche un peu le plaisir d'être insouciante quand même mais ptet moins la spontanéité que de dire au mec "je prends pas la pilule alors fait gaffe avec le préservatif"
36 ans Entre ici et là bas 2237
Merci de vos témoignages;
En fait je me pose plus des questions sur le "autour"...; genre: caresse intime avant la pose du préservatif (oui/non/atention au liquide préliminaire), au cunni (quel risque pour la fille si le gars à une mst, et le fait sans protection?)...
34 ans 1347
je crois qu avec un cunni tu risques surtout l herpes, il existe des digues dentaires me semble t il mais je ne crois pas que ça soit des trucs à usage unique
100 ans Sur une comète 1981
En effet à part l'herpès... Pour le SIDA non, quasi aucun risque.

Avis perso : je préfère l'abstinence à la digue... On a l'impression de lécher un sac poubelle...

Par contre je n'ai craqué qu'un seul préservatif. Mais les miens ne sont pas en latex.
59 ans Au bord de la mer 15536
Ellemir a écrit:
En effet à part l'herpès... Pour le SIDA non, quasi aucun risque.

Ce n'est pas l'avis de tout le monde ;)
Mais au centre de dépistage, le médecin m'avait expliqué que les statistiques sont basées sur les déclarations faites par les personnes contaminées.
C'est vrai que le risque n'est pas le même, mais en cas de plaie dans la bouche, par exemple, on peut quand même se poser des questions.
Pour moi, une fellation avec quelqu'un dont on ne connait pas le statut sérologique doit se faire avec préservatif.

Pour les autres MST, franchement, je ne suis pas assez renseignée pour répondre.
100 ans Sur une comète 1981
C'est justement au centre de dépistage qu'on m'a dit qu'il n'y avait quasi aucun risques ;)
59 ans Au bord de la mer 15536
Oui, en fait, chaque médecin a sa propre opinion.
Mais quasi aucun risque, veut dire qu'il y en a quand même un peu :lol:

Ce que le médecin que j'ai vu voulait dire, c'est qu'on ne pouvait pas être sûr des déclarations des personnes contaminées ayant dit ne pas avoir eu de rapport sexuels, juste des rapports buccaux génitaux.

Mais en même temps, avec ce qu'on sait des modes de transmissions, on peut légitimement penser qu'il peut y avoir un petit risque.

Et c'est un risque qu'on ne peut pas se permettre de courir.
C
49 ans 1965
Conclusion des discours de ces médecins rapportés...


Ne JAMAIS avoir de relation seuxelle...


Même avec préservatif, cagoule, mouffle, sans bisous, sans sexe, on sait jamais...
100 ans Sur une comète 1981
La pilule n'est pas sûre à 100% non plus. Devenons nonnes.

Bon trêve de disgressions, on m'avait dit qu'hormis règles ou gingivite sanguinolente, zéro stress. En cherchant tout de suite je suis tombée sur les liens suivants :
http://www.groupesida.ch/aijeprisunrisque/etlafellation
http://www.sidaweb.com/information/bouche.htm
B I U


Discussions liées