MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

remise en question de la relation

33 ans 3056
Bonjour à tous !

Une fois n'est pas coutume :roll: je viens vous parler de mon zhom. Je ne suis pas venue pour l'accabler, juste pour vider un trop  
plein de sentiments.

Pour vous situer le contexte : on habite à 650 kms l'un de l'autre. Nous sommes ensemble depuis presque 8 mois et demi.

Pour des raisons financières, il habite toujours chez son ex, en colocation. Sur ce point, il a toujours été très clair avec moi. Mais pour cette raison, il fait toujours les trajets car je ne peux pas aller chez lui à cause d'elle.

Elle a appris il y a un peu plus d'un mois que nous étions ensemble et l'a très mal pris, au point de vouloir mettre mon zhom à la porte.

On a déjà parlé du fait qu'il prenne un appart, ce qu'il doit faire logiquement dans plus ou moins longtemps.

Mais depuis un mois et demi, il doit remplacer sa chef donc faire son boulot et le tiers du boulot de sa chef. Il fait 9h par jour sur 5 jours et forcément il est fatigué.

Depuis un mois et demi, j'ai donc remarqué que les choses s'étaient dégradées entre nous mais rien de bien grave selon moi.

Peu de personnes savent qu'on est ensemble : son ex, quelques amis (et encore, je ne suis pas sure) et sa soeur. Je n'ai jamais rencontré personne de son entourage, ce qui est assez dur pour moi aussi.

Ce week end, il est venu chez moi et j'avoue avoir été assez casse pieds car je lui ai dit que je voulais qu'on s'installe ensemble entre septembre 2010 et mars 2011 (j'aurai fini mes études en septembre 2010 et je n'ai pas envie de trouver un CDI dans ma région pour devoir le quitter peu de temps après si on décide de s'installer ensemble). Pour une fois, j'ai "osé" lui dire que pour moi, ça serait "comme ça et pas autrement" alors que bien sur, s'il veut du temps, je lui en accorderais volontiers mais ce qui me blesse c'est que ce n'est pas dans ses projets. Moi, je vois dans cet état de fait une possibilité de se découvrir plus facilement, de ne plus se voir que les week ends où forcément on est fatigués tous les deux et c'est aussi un engagement dans l'amour qu'on se porte. Lui veut profiter un peu, pendant au moins 6 mois d'un chez lui car il n'a jamais habité seul, ce que je comprends aussi bien sur.

Je précise que je suis assez maladroite pour parler en réel, j'ai tendance à ne pas dire les choses comme je les pense. Et donc hier, je lui ai dit qu'il n'y avait que moi qui faisait des concessions et que lui n'en faisait jamais. Je sais très bien que lui en fait, c'est dur de faire 14h de route sur un week end, il essaye de me faire plaisir quand il le peut mais je ne sais pas pourquoi j'ai sorti ça, peut être que je voulais lui faire comprendre que la distance me fait souffrir et qu'il faut qu'il mette dans ses projets le fait qu'on s'installe ensemble.

Bref, il a très mal pris ce que j'avais dit et bon, je vous abrège les détails, alors que je pensais qu'on avait fait la paix, il a ramassé ses affaires sans me le dire. Lorsque j'ai vu ça, ça m'a mis un gros coup, une impression qu'il voulait quitter ma vie sans que je le sache, effacer les traces de son passage.

Quand je l'ai amené à la gare, je lui ai demandé s'il comptait revenir ( il était convenu qu'il devait revenir le week end de la Saint Valentin car le week end qui vient, il va chez un ami). Il m'a répondu qu'il ne savait pas après ce que je lui avait dit. Je lui ai dit que j'étais vraiment déçue qu'une phrase dite comme ça puisse remettre en cause quasiment 9 mois de relation et évidemment, j'étais en pleurs.

Sur le quai de la gare, il a eu quelques gestes tendres envers moi et lorsqu'il a été dans le train, on s'est envoyé pas mal de sms. Il m'a dit qu'il n'avait pas pris de décision.

J'ai passé l'après midi à pleurer, avoir des crises de pleurs, à me demander comment j'allais faire sans lui.

Hier soir, quand il est arrivé chez lui, il m'a dit qu'on laissait passer un mois et qu'on verrait à l'issue de ce mois ce qu'on ferait.

Je conçois qu'il y ait des moments de doute dans le couple et dire que la phrase a été la cause de cette remise en question serait mentir, la situation s'étant un peu dégradée ce dernier mois et le fait que je lui ai mis la pression pour qu'on s'installe ensemble a surement plus pesé dans la balance.

J'ai vraiment envie de profiter de ce mois pour remettre les choses à plat, qu'on se dise ce qui ne va pas, qu'on crève tous les abcès qui nous pourrissent la vie.

La situation depuis ce matin est un peu bizzare. Je l'aime vraiment énormément et je veux bien faire des efforts de mon côté pour ne pas le perdre (et que lui en fasse aussi), d'un autre côté, je ressens bien le besoin de me préserver car n'ayant pas vu le coup venir, je lui faisait une confiance aveugle et lui avait ouvert mon coeur et j'ai comme qui dirait morflé de cette remise en question de notre relation.

Nous qui sommes un couple à sms (on s'en envoie en règle générale une trentaine par jour), c'est dur de se dire que seulement 3 ont été reçus ce matin (je précise qu'il bosse et ne peux pas trop en envoyer aujourd'hui) mais je sens bien aussi que lui a besoin d'air et moi, de panser mes plaies.

Le problème, c'est que je sais ce dont on a besoin mais je ne sais pas comment l'appliquer, du moins, si lui voudra l'appliquer.

Je ne sais pas trop aussi comment prendre le sursis qu'il nous laisse : est-ce un moyen de me dire que je dois me blinder avant le coup de grâce final ou bien s'il veut vraiment nous laisser une chance?

Je vous remercie d'avoir lu le pavé et s'il vous plait, ne nous accablez pas trop.
33 ans 3056
Personne pour donner son avis? :(
44 ans 10768
Citation:
peut être que je voulais lui faire comprendre que la distance me fait souffrir et qu'il faut qu'il mette dans ses projets le fait qu'on s'installe ensemble.

Ben c'est ça qu'il fallait lui dire... Tu sais, les hommes n'ont pas de décodeur à disposition, il ne peut pas deviner ce que tu penses si tu lui dis autre chose...

Mets déjà les choses au point là-dessus, tu lui dis VRAIMENT ce qui te tracasse, ce que tu voudrais TOI (je ressens, j'ai l'impression, je me sens mal, j'ai peur, etc.), et non pas ce que tu lui reproches !

Comment veux-tu qu'il le prenne bien alors qu'il fait l'effort de venir te voir et tout ? Moi je le comprends que ça l'ait blessé... :?
33 ans 3056
Un grand merci pour ta réponse Thyselle :kiss:

Moi aussi je comprends très bien qu'il ait pu être blessé mais je ne pensais pas que ça serait ça qui ferait remettre en cause toute notre relation.

J'essaye de communiquer avec lui mais souvent, je n'ai pas les bons mots.

De son côté, lorsqu'il veut quelque chose, c'est presque impossible de concilier nos deux points de vue, par exemple, lui ne veut pas qu'on s'installe ensemble avant au moins 2012 et j'ai beau dire que je ne tiendrai pas jusque là, il n'y a pas moyen de "négocier".

J'aimerais vraiment qu'on communique mais je me sens bloquée car j'ai peur aussi de le blesser ou qu'il n'entende pas ce que je dis.

Pas de nouvelles depuis ce matin, j'essaye de tenir en me disant qu'il a besoin d'air mais c'est dur de ne pas avoir de nouvelles de son homme...
39 ans Angers 1761
Comme dit Thyselle, dis lui ce que tu ressens mais ne lui fais pas de reproches.. Bref, discutez posément, sans agressivité..

A la limite, écris lui.. Pèse tes mots, prends le temps de te relire, de reformuler.. Exprime ce que tu ressens, ce dont tu as besoin sans lui poser d'ultimatum (parce qu'au final, c'est un peu ce que tu as fait.) Ne demande rien, ne reproche rien, juste exprime toi.

La situation n'est facile à vivre ni pour l'un, ni pour l'autre..
34 ans 1248
Moi j'aurais tendance à dire que tu lui mets trop la pression. Ca fait 8 mois que vous êtes ensemble, parler déjà de vivre ensemble etc.. ca fait vite.

Le mien aussi a voulu vivre seul pour vivre un peu sa vie et il faut respecter ce besoin de liberté.

Je pense qu'en faisant les trajets tous les w ends ou presque il fait énormément d'effort, et il a du voir dans ton comportement et tes reproches pas mal d'ingratitude.

Moi je mettrai de l'eau dans mon vin.. avoir une épée de damoclès sur la tête pendant 1 mois certes c'est flippant, mais ne laisse pas cette peur te bouffer et te faire devenir insupportable en demandant toujours plus de preuves d'amour et d'engagement.

T'as un mois pour lui révéler le meilleur de toi, ta patience, ton amour, ton soutien et ta tendresse :) A mon avis c'est ca qu'il faut faire!

Bisous et bon courage!
33 ans 3056
Merci pour vos avis les filles, j'en ai vraiment besoin.

Je vais lui dire tout ça, j'espère que ça ne va pas dégénérer...

Je me demande si je lui envoie un sms pour lui demander si on pourra parler de tout ça ce soir.

Le dernier de ce matin demandait s'il était d'accord pour qu'on crève les abcès ce soir et pas de réponse alors...
34 ans 1248
Ultimatum 2010 - 2011: ce n'est pas une bonne idée. Dans une relation c'est tout sauf une bonne idée.

Le chantage ne permet jamais rien d'obtenir. Si tu veux qu'il vive avec toi avant 2012 une seule solution: LUI DONNER ENVIE DE VIVRE AVEC TOI.

Et pour ca la pression ca donne des points négatifs, pas un seul point positif
33 ans 3056
Merci OxyJane. Effectivement, je n'avais pas vu les choses sous cet angle. Pour moi, c'est en projet d'habiter avec lui, pas avant septembre donc, ça ferait 1 an et 4 mois qu'on serait ensemble.

Je n'ai pas beaucoup de comparaisons à part mes soeurs. La première s'est installée complètement avec son chéri au bout de 4 ans mais ils se voyaient beaucoup plus que nous et l'autre s'est installée au bout de 4 mois...

Après, comme je l'ai dit, je suis prête à lui laisser un peu de liberté mais il est clair que ça serait plus facile si on habitait moins loin et qu'il n'y avait pas de "fantôme" de son ex.

Il a habité pendant 7 ans avec elle et il m'a dit qu'il commençait seulement à revivre comme il le voulait depuis peu. Je pense donc qu'il a besoin de cette liberté et je suis prête à lui accorder mais j'aurais aimé, si c'est la cause de cette remise en cause, qu'il m'en parle...

On a besoin de communiquer, j'en suis consciente mais j'ai vraiment peur qu'on ne puisse pas et l'absence de sms n'arrange pas cette peur. J'essaye de me contrôler pour ne pas lui en envoyer un même pour lui demander comment ça va mais c'est dur.

Et merci pour ton soutien OxyJane ;) .
44 ans 10768
Y'a pas moyen de lui envoyer un mail plutôt ? Où tu lui expliques tout ça, posément, avec tes mots et pas en style télégraphique... Votre mode de communication n'est pas idéal non plus... :?
34 ans 1248
De rien ma belle :)

Moi j'ai attendu 4 ans avant de vivre avec mon chéri, mais je lui ai laissé le temps, je lui ai laissé d'avoir lui envie de vivre avec moi, même si moi je crevais d'envie de vivre avec lui.

mais c'est logique, parce que au pire lui forcer la main le fera fuir.. au pire il le fera pour te faire plaisir sans en avoir envie et il se sentira frustré dans votre vie de couple et finira par partir.

Vivre ensemble ca doit être une envie partagée. Une seule chose à faire donc lui donner envie de vivre avec toi en lui montrant à quelle point tu es une fille géniale.

Et crois moi si tu fais ca il te demandera peut être lui d'emménager même avant 2012!

En plus sortir d'une relation de 7 ans c'est compliqué.

Si il n'est pas pressé ce n'est pas qu'il ne t'aime pas (contrairement a ce que je croyais au début) mais c'est pour lui. Ne remets pas votre relation en question à cause de cela et fais lui confiance.

Le reste suivra!
33 ans 3056
Décidément, on poste en même temps OxyJane !

J'en ai conscience que l'ultimatum n'a pas été très malin de ma part. Il faut dire que je ne lui impose JAMAIS rien. Il a beaucoup de liberté, s'il me dit qu'il ne veut pas venir, je lui dit ok même si ça me déchire le coeur. Je lui demande certaines choses qui sont importantes pour moi même si pour vous, ça peut paraître stupide (changer son statut facebook et surtout préciser qu'il ne cherche plus de relation ou parler de moi à son entourage par exemple).

Ce sont aussi parfois des choses qui me blessent car j'ai l'impression qu'il ne veut pas que notre relation soit connue et c'est vrai que l'accumulation de petites choses de ce genre plus d'autres ont abouti à la situation où on se trouve.
34 ans 1248
Mon deuxième au pire voulait dire au mieu :D
33 ans 3056
Excuse moi Thyselle, je n'avais pas vu ton intervention.

Lui envoyer un mail, pourquoi pas, j'avais fait une lettre il y a quelques temps pour lui dire tout ce qui me tracassait mais je ne lui avait pas donné, c'était plus pour me vider l'esprit.

Par contre, je m'excuse mais je ne comprends pas quand tu dis que notre mode de communication n'est pas idéal. Tu parles des sms?

Vous pensez que ça serait une bonne idée si je lui donnais le lien de la conversation?
34 ans 1248
Heu ca dépend de son caractère.. s'il est pudique il appréciera sans doute pas que vos problèmes de couple se retrouve sur internet.

Ca peut être une très bonne ou une très mauvaise idée.
B I U