MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

grossesse et relations avec les autres...

35 ans LYON 2434
Coucou les filles!

voila je réflèchis depuis quelques temps, sur la relation que j'ai avec les autres depuis que je suis enceinte...
et j'ai remarqué beaucoup de changement...

j'ai remarqué ma famille  
plus présente, notamment ma mère, alors que je ne l'aurais pas pensé s'investir autant! et ça me touche profondément...!

mais j'ai aussi remarqué des changements dans le cercle amical surtout! des personnes qui, je pensais prendrait le temps de prendre de mes nouvelles, de celle du bébé, passerait de temps en temps me voir... n'en font rien! alors qu'il s'agit de personnes que je considère et proche!
tandis que des personnes, que je ne vois quasiment jamais, prennent sans cesses des nouvelles pour savoir comme ça évolue, ou tout simplement si ça va...

quand on sort entre amis, j'ai le sentiment d'être celle qui empêchent tout le monde de sortir! ben oui vous comprennez bien que les boîtes et autres, je me vois pas trop dedans quoi! et ce sentiment est un peu pénible! car j'aime pas trop imposé mes trucs...

enfin bref, est ce que ça vous a fait ça à vous aussi...?

comment avez vous réagit quand vous vous êtes apperçue que des personnes qui comptent pour vous, ne prennent pas la peine de passer un coup de téléphone pour prendre des nouvelles? enfin, en bref, que vous vous éloignez d'eux petits à petits?
c'est du à la grossessse? et après la grossesse, ça revient? ou les ponts se sont coupés?

Voit on les choses différemment quand on a un enfant? les amis passe t ils à la trappe?

Toutes ces questions tambourinent me tête depuis quelques jours, et je me demande si c'est moi avec mes hormones qui suis trop exigente, et pas assez tolérante, oui bien si réellement j'ai raison...

alors à vous,
A
37 ans Nice 21965
bon je raconte pour moi mais coté connaissance

une amie de lycée est tombée enceinte par accident, au debut c'était un peut la panique mais je lui ai dis que j'étais la pour elle qu'elle le garde ou pas, au final elle l'a gardé
et bien durant la grossesse j'ai quasiment pas eu de nouvelle d'elle je lui envoyé des messages régulièrement et ca a été bien beau si j'avais des réponses, j'ai eu de ses nouvelles le jour du terme mais la petite est née avec du retard
pareil les premiers mois de vie, quasiment pas de nouvelles durant des mois juste pour me remercier quand je lui ai envoyé un gros colis avec tous pleins de vetements et des sous
elle m'a demandé d'être la marraine ce que j'ai accepté puis refusé car je ne connais pas sa fille et je lui ai dis que ca serait mieux qu'elle prenne quelqu'un qui vois la puce assez regulierement
42 ans lyon 1868
Dans mes amis, j'étais une des première a avoir un enfant, quand j'ai été enceinte, je me suis pas mal éloignée de mes amis, puis quand bouchon est né j'ai fait plein de choses avec lui et c'est un peu revenu mais quelque chose avait changer, je n'était plus la même pour eux. Après l'annonce de ma grossesse gémellaire ca a été la catastrophe, quasiment tous les copains m'ont laissée tombée. La plus part de mes amis proches ne m'ont ni appelé, ni n'ont vu mes enfants. Une seule (ma témoin de mariage), a vu les enfants une fois !(ils ont presque 16 mois quand même) Je suis ecoeurée de ces changements et ca m'a beaucoup affectée mais je crée de nouvelles relations petit a petit avec d'autres personnes même si c'est ur d'avoir des relations avec 3 enfants en bas age.

Je te souhaite que ca revienne, tu verras, une fois le bébé là on fait finalement plein de truc avec eux :)
L
39 ans 3913
Pour moi c'est le tout début et très peu de personne sont au courant pour le moment.
Clairement je suis déjà surprise par rapport à certaines des personnes au courant.
Ma meilleure amie ne me déçoit pas, par contre le meilleur pote de Doux m'a grave choqué. Tout en étant content pour nous il a clairement exprimé le fait qu'il pensait que nous ne pourrions plus rien faire après en gros qu'un bébé ça t'empêche de vivre :shock: :shock: :shock: :shock: moi qui pensais qu'il serait un super "tonton".

Ma mère et celle de Doux seront mises au courant dans 15 jours après la première echo qui aura lieu samedi et nous le dirons aux 4 futurs grands-parents en même temps. Là c'est la merde parce que je sais qu'elles vont plus me lacher !!!!! :roll: :lol: :lol: :lol: :lol:
Elles sont grand mère toutes les deux déjà mais là ce ne sera pas pareil, Doux et moi sommes les derniers de nos fratries, Doux est le seul garçon (ma belle mère revendique tout a fait son "statut" de mère juive :lol: :lol: :lol: ) et ça fait tellement longtemps qu'elles attendaient ça qu'elles vont plus me lacher.

Pour les amis, normalement nous devons aller chez des amis samedi prochain et il n'y aura que des fumeurs (10 personnes), mais je ne pourrai pas m'empêcher de leur demander de sortir meme si je ne suis pas chez moi donc j'hésite à y aller même si Doux préfèrerait que je sois là pour leur dire!
37 ans Menton 848
Coucou ! Moi ça fait un peu comme papillotte! La famille pas de souci, je m'attendais à être entourée et c'est le cas (d'autant plus que notre bébé sera le "premier" petit enfant et neveu des deux côtés de nos familles)!

Par contre niveau ami je suis tout à fait d'accord avec toi !! Je pensais que mes collègues de travail ET amies (et même témoins de mariage) de qui j'étais très proche prendraient plus souvent de mes nouvelles ou viendraient me voir vu que je suis en arrêt maladie de puis le 4e mois mais ce n'est pas le cas. J'ai du avoir deux coups de fil à tout casser!!

Par contre des personnes qui étaient pour moi des "connaissances" prennent de mes nouvelles régulièrement...

Après honnêtement je pense pas à ça toute la journée loin de là, étant moi-même de nature assez discrète et solitaire ;) Mais c'est vrai que ça m'a surpris quand je fais le bilan de ces trois derniers mois.

Je sais pas du tout comment ça se passera à la naissance ni quand je reprendrai le taf, on verra ...

Niveau amis c'est vrai que beaucoup habitent loin donc on se voit déjà pas régulièrement, ça change pas grand chose :lol:
En fait en écrivant je me rends compte qu'on est un peu des ours qui vivent chez eux en solo et tranquillement lol... Ma foi, on s'plait bien comme on est :)
70 ans 3528
Ma puce a un an et c'est un sujet encore assez sensible pour moi, l'amitie pendant/apres la grossesse. Cote famille, malgre la distance j'ai ete tres entouree et aujourd'hui encore, ma grande soeur est tombee enceinte apres la naissance de ma fille et notre relation n'en n'est que meilleure et plus proche (si c'etait possible ;) ).
La plupart de mes amis "proches" en France ont ete assez present. Un peu plus que d'habitude pour les coups de fils/mails mais bon avec la distance c'est quand meme difficile, par contre ils ont terriblement assure question moral et meme soutien financier :oops: je suis tombee enceinte dans une periode tres difficile materiellement pour nous et tout le monde en france m'a bien fait comprendre qu'on n'etait pas seuls malgre la distance et qu'on aurait un endroit ou se "refugier" si necessaire.

Par contre, sur place, les gens que je frequentais au quotidien... Deja moi qui bossait non stop (free lance) mes contrats se sont arretes du jour au lendemain quand ma grossesse a commence a se voir (et je fais pas un job specialement physique) + pas d'assurance ni de conge mater donc on m'a mise en situation difficile en toute connaissance de cause...
Au niveau des amis, beaucoup ont quitte pekin a cette epoque (pas de leur faute), forcement je n'ai plus frequente le "monde de la nuit (90% de mes connaissances) et celle que je considerais comme une de mes meilleures amies ne m'a plus contactee du jour de la naissance de ma fille, malgre mes appels repetes.

J'en ai pleure et ca me blesse encore beaucoup (aux 1 ans de ma fille je n'ai pu m'empecher de me rappeler que ca faisait 1 an qu'on n'avait plus de contacts). J'ai ete assez radicale et j'ai raye de mes contacts les personnes qui se sont vraiment eloignees (pas ceux qui etaient juste timides ou avaient peur de deranger).

Je crois aussi que quand on est les premiers d'un cercle d'amis a avoir un bebe, beaucoup ne savent pas trop a quoi s'attendre, entre les prejuges, la peur de deranger etc. il est parfois dur d'evoluer ensemble. Apres, on rencontre aussi d'autres personnes: je me suis par exemple rapprochees de quelques amies/compagnes d'amis a mon homme qui ont ete enceinte/avait un jeune enfant plus ou moins sur la meme periode que moi.

Dans tous les cas, pour moi en tous cas je trouve que la grossesse et un bebe ont mis un sacre coup a ma vie sociale, et je n'en suis toujours pas remise...
35 ans LYON 2434
je suis contente de voir que je ne suis pas la seule dans cette situation...
et j'avoue avoir un peu peur moi aussi de ce changement social, même si, comme poukie, j'avoue être un peu une ours de temps en temps, et aimer vivre en solo, juste avec mon chéri…

mais malgré tout, je pense être une amie présente… j’appelle de temps en temps pour prendre des nouvelles de mes amis, et quand par exemple ma meilleure amie a eu sa fille, j’étais plutôt présente, même si je travaillais… je ne demande pas la pareille, mais disons qu’un coup de téléphone de temps en temps pour savoir comme ça va, même si tu n’as rien à dire, ça fait plaisir…

et comme tam et mamisha, j’ai peur d’être vraiment affectée car je suis de nature à me prendre le chou rapidement et à me remettre en question à tout bout de champ…

pourquoi vous êtes si loin les filles ! on aurait pu être de super amis ! lol
L
39 ans 3913
quand je vous lis les filles j'ai un peu peur du coup du coté de mes amies je ne suis pas la première a avoir des enfants mais ma meilleure amie n'a pas du tout la meme vision de l'éducation que moi (ce que je ne lui reproche pas, chacun fait comme il veut) et donc on est toute habitué a avoir des gosses dans les pates.
par contre du coté de nos amis communs et ceux de Doux, on a été les premier à se marier (et les seuls pour le moment) et on sera les premiers à être parents.
Du coup j'ai peur que notre nouvelle situation nous coupe de ces personnes que nous apprécions... mais qui sait j'aurai peut-être des surprises.

bizzarement y a ma belle soeur, je ne suis pas spécialement proche d'elle mais je l'apprécie énormément et je sais qu'elle aussi j'aimerai beaucoup que ca nous rapproche car je sais que Doux souffre de ne pas voir sa soeur très souvent (elle travaille dans le monde de la nuit donc pas très dispos pour des diners à la maison tout ca :lol: )
35 ans 1341
Idem la plupart des gens qui je pensais serait ultra present ne le sont pas et ceux qui de par leur caractere je pensais qu'ils le seraient moins le sont beaucoup....J'ai du mal a comprendre aussi pourquoi ca change une relation devient-on une paria? :roll:
V
42 ans 989
Perso, lorsque j'ai annoncé ma grossesse ma mère et ma frangine ont été beaucoup plus présente ! J'avais enfin le droit de rentrer dans leur club. Tandis que du coté de mes quelques amis, cela a jeté un froid et peu à peu je me suis sentie exclue (c'etait le premier bebe du groupe).
Après l'accouchement, les choses sont peu revenues à l'etat naturel sauf avec ma mère. Avec elle, je fais l'effort de la voir plus à cause de son petit fils. Avec ma soeur ainée, peu à peu, elle a recommencé comme avant à zapper de te rappeler quand tu laissais un message. Avec mes amies (ma soeur jumelle et une amie de lycée), elles ont peu à peu comprise qu'on avait pas changé. Bon, les bouffes commencent plutot et terminent moins tard mais je suis toujours présente si on m'appelle et qu'on a besoin de moi. La différence est qu'il y a toujours un maxi cosi qui me suit...L'inconvenient est que certains ne te voient plus que comme un utérus sur patte et d'autres pensent que ta personnalité est bouffée par ton statut de maman. Il n'y a que pour une amie que j'ai abandonné...Toujours moi qui prenait des nouvelles... Je l'ai appelé de la mat quand tout allait mal et elle devait me rappeler...Elle a rapelé mon mari à la maison et pas moi...Je ne suis pas près d'oublier...EL'avantage d'une grossesse peut etre que cela permet de faire du tri dans les placards ?
B I U


Discussions liées