MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Un plein d'espoir...

N
33 ans 485
Un plein d'espoir pour tous ceux ou celles qui ont l'impression de toucher le fond, de ne servir à rien, de ne voir aucun avenir ou aucune solution, et surtout  
de pourrir la vie de ceux qu'ils aiment...

Peut-être que certain(e)s d'entre vous ont lu d'autres posts que j'ai pu laisser sur ce forum, et notamment le dernier...

Dans celui là, j'expliquais plus ou moins explicitement que, suite à un gros conflit professionnel, je suis tombée peu à peu en dépression devant mon homme fantastiquement présent mais impuissant face à cette situation, me retrouvais aujourd'hui sans emploi et qu'en plus, mon chéri étais partit en mer pour plus d'un mois, me laissant seule face à moi-même, aux démarches et à la tristesse...

J'avais alors terriblement peur, via nos contact par mail, de lui gacher la vie en lui racontant mes états d'ame, à quel point la vie était difficile, que j'étais triste en permanence, que notre avenir était sombre et que je ne voyais devant moi que des portes fermées, que j'allais finir ma vie aigrie et en colère, jalouse, etc.... Bref, j'avais cette horrible impression de m'être perdue, de ne plus être la femme battante et pleine de vie que j'étais lorsqu'il m'a rencontrée, et je lui ais maintes fois dis de partir, d'aller en trouver une autre qui le rendrait heureux au lieu de lui pourrir la vie comme je le faisait. Il l'a bien sur toujours refusé car nous savons l'un comme l'autre que nous nous aimons comme des fous et que nous sommes faits l'un pour l'autre, que nous ferons notre vie ensemble, que nous aurons des enfants, etc... ce qu'il n'a d'ailleurs pas arrêté de me répéter... Ca n'était pas moi qui parlait, c'était la dépression...

Mais en même temps, j'étais terrifiée de le perdre, terrifiée à l'idée qu'il se rende compte là-bas sur son bateau, que la vie était plus jolie et plus simple sans moi, effrayée que touts ces choses que je lui disais depuis des semines ne deviennent réelles et qu'il s'en aille. Parce que toutes ces chose, je les lui disais car je n'étais plus moi, j'avais peur qu'il n'aime plus cette femme là et surtout, surtout, de le décevoir! Moi qui ne voulais qu'une chose: le rendre fier de moi... c'est aussi une des raisons pour lesquelles cet échec professionnel m'a tant cassée...

Lui ne cessait de me répéter, même à des milliers de km, qu'il m'aimait comme un fou et mourrait de me perdre, qu'il savait que ça n'était que passager et qu'il me voyait toujours, moi, sa femme, sous cette tritesse et cette peur de l'avenir...Un Amour!!!

ET un jour, après un de ces messages magnifiques et tellement sincère, j'ai eu LE déclic... Et c'est là qu'intervient enfin l'espoir dont je parlais!!!! Du jour au lendemain, une prise de conscience, que j'ai du m'imposer mais qui a fonctionné!!! JE SUIS UNE BATTANTE!! UNE FEMME PLEINE DE VIE, DROLE ET FIERE!!! Il m'a connue comme ça, j'ai toujours été comme ça, c'est comme ça qu'il m'a aimée, c'est comme ça qu'il m'aimera encoe et c'est comme ça que nous serons heureux! S'il m'aime comme je suis, il me suffit de trouver la force de redevenir celle que j'étais avant qu'une femme me brise au boulot, une simple femme qui ne vaut pas mieux que moi!!! et alors je n'aurais plsu à avoir peur de le perdre, de le blesser, de le lasser, de le décevoir!

Je lui ai écrit tout ça, et le lendemain, la réponse que j'attendais depuis des semaines: il savait.... il savait que j'aurais cet instant, ce moment ou je me rendrait enfin compte que je n'avais pas disparue, que j'étais encore là, que je "brillais de mille feux" sous cette noirceur... et surtout qu'il était "si fier " de moi!!!

Il m'a suffit de décider, à un moment, que je m'en sortirais et tout s'est débloqué en moi... Oh, oui, j'ai toujours peur de l'avenir, je n'ai toujours aucune certitude, mis à part que je m'en sortirai!!! Parce que j'ai la force qu'il faut pour le faire, et qu'il sera là, avec sa femme retrouvée, comme il dit... Et qu'à partir de maintenant, même si cette histoire n'est pas fini, je mets derrière moi tous ces moments atroces et ces crises d'angoisses qui m'enchainaient au sol quand je voyais les autres avancer... Maintenant, j'avance moi aussi, et nous avancerons à deux, peu importe ce que doit donner l'avenir!

Alors à tous ceux ou celles qui, comme moi, sont perdus, à tous les sens du terme, qui ne voient pas d'avenir, qui ont peur pour leur couple ou qui sont seuls, mais pensent leur vie détruite.... surtout ne laisser pas tout ça gagner!
On peut s'en sortir.... et même si ça prend du temps, même s'il faut se faire aider, cela s'imposera à vous et en quelque heures, en un mot, un message, une fraction de seconde dans votre tete, vous reprendrez le dessus! Et quelle libération!!!

Aujourd'hui, je sais que je vais en baver, mais je suis invincible!!!

Alors ayez l'espoir en l'avenir, il est là, et il est beau, et c'est comme ça que les autres, ceux que vous aimez ou même que vous ne connaissez pas encore, serons à vos cotés pour l'affronter et le batir...

Avec tout l'espoir et le courage du monde dans le coeur, je vous souhaite bon courage pour retrouver cette force qui a déjà bruler en vous et qui est là, juste sous la surface....

Bisoux à tous et à toutes! (et désolée pour le pavé... mais ça valait le coup, non?!)
32 ans 77 629
Je viens de te lire (j'ai tout lu hein ;-)) et cela fait du bien de lire un témoignage tel que le tien car non seulement je me reconnais dans certaines phrases que tu écris mais en plus cela motive, encourage et rassure.

Il m'arrive tout comme toi de me dire mais je n'ai rien pour moi, je n'arriverai à rien, et là récemment comme je suis atteinte d'une maladie que je traite (voir sujet l'acceptation face à la maladie) je me dis mais je suis un fardeau pour mon homme, comment va-t-il faire pour supporter cela encore et encore.
Et il m'a répondue qu'il m'aimait que si lui avait un accident, car personne n'est à l'abri, il sait que je serais là.

alors oui tu as raison il faut garder l'espoir, il faut se battre, être forte, et surtout il faut croire en nous, hey on est unique n'est ce pas ;-)

alors merci pour ce message ;-)
28 ans Pays de la fondue 9
Moi je te dit chapeau!
Car on a pas toute comme toi un moral de fer pour surmonter tout sa ^^
C'est vrai aprés avoir tout lu, sa donne envie d'aller de l'avant!!!
129
Ben des "pavés" comme ça, j'en veux tous les jours !
Ca remonte le moral, merci !
30 ans Montréal (Qc) 1292
Ca remonte le moral certes mais moi ca ma fait verser quelques tites larmes quand meme :oops:

Merci pour ton message plein d espoir, je me suis retrouvee dans pas mal de tes phrases, j espere arriver aussi a aller de l avant.
31 ans 940
Ah oui, ça en valait le coup, et pas qu'un peu (même que j'ai eu une petite larmouille d'émotion)! :D

J'avais suivi ton autre post de loin et suis heureuse de voir que tu as retrouvé ta niak, ta volonté de te battre, ton "invincibilité"!
Je ne peux que te souhaiter de remonter au plus vite et t'envoyer tout mon courage :multi: :kiss:

(PS: une petite citation que j'aime bien pour la route et que je trouve de circonstance: Et puis, un matin, sans raison particulière, elle avait décidé de se battre. Probablement le syndrome "coup de pied au fond de la piscine". Tirée du roman L'année des jumeaux de J.-P. Chatrier)
38 ans Dans mon Antre (45) 787
ton post fait plaisir à lire
meme sil et parfois difficile de réagir ainsi, en toute circonstance....

oups, je parle pr moi, là, mais MERCI
233
Merci pour ce message émouvant...
Moi qui suit sans arrêt en questionnement et qui déprime facilement, ce genre de message me fait du bien, me donne de l'espoir.
P
41 ans 610
Joli message, merci.

Allez, tiens je t'offre un cochon: :pig: (ça remplace les fleurs)!
25 ans Québec 12
Félicitation à toi, ce n'est pas tout le monde qui réussit à retrouver le courage de se battre ! Tu as raison sur tout ce que tu as dit ; dans la vie, il 'y a toujours de l'espoir, parce que peu importe qui on est et ce qu'on, il 'y aura toujours quelqu'un pour marcher à nos côtés ! Et il faut retenir que la vie en vaut la peine, qu'il faut avancer pour nous et pas pour les autres !
J'ai absolument tout lu, et j'ai trouvé que tu t'es très bien exprimée, ça porte à réflexion, ça réconforte même, et à mon avis c'est ce que tu voulais non ?

Je crois que pour avoir vécu des trucs pas faciles, qui m'ont détruite complètement, pour être constamment jugée dans la vie, il a fallu que j'apprenne à me battre, à prouver au monde entier ce que je savais faire. Et même suite à une dépression, on peut se relever ... Parce qu'on mérite toutes d'être heureuses. Et qu'on doit garder en tête que tant qu'il 'y a de l'espoir, tout est surmontable ;)

Merci pour ton témoignage donc ' ^^
35 ans 1110
J'ai trouvé "ton pavet" super bien ecrit ! :shock:
B I U


Discussions liées