MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Dissertations thématiques pour entraîner débats d'idées?

32 ans 940
Bonsoir/bonjour à toutes et à tous! :D

Suite à la lecture de ce sujet (dans les dernières pages) et du sujet sur les citations, il m'est venu  
une idée.

Que penseriez-vous d'une animation "forumesque" qui allie écriture, réflexion et partage d'idées?

Je m'explique: au lycée, j'aimais bien pratiquer l'exercice que constitue celui de la dissertation. Un énoncé, une phrase, une citation à décortiquer, une idée sur lequel on doit se faire un avis, développer.
Du coup, en lisant vos "les discussions sont moins passionnées qu'à une certaine époque", je me suis dit: tiens, et si tout les x temps, on proposait de travailler sur un thème, une citation, etc.? Et si ceux qui étaient intéressés par l'idée rédigeaient un texte, une réflexion autour de ce sujet dans une durée donnée? Et si, une fois chaque "copie" rendue et lue, on débattait de la question en quottant ce qui nous interpelle dans x ou y réaction?

Il ne s'agit pas forcément d'un exercice de style littéraire, mais bien plutôt d'un débat d'idée. Et comme l'on se baserait sur les "dissertations" des autres, il y aurait matière à discussion puisque les avis seraient justifiés (pourquoi je pense ça et ça, voici des exemples, blabla), l'on pourrait discuter les arguments, découvrir de toutes autres façon d'aborder la question, etc.

Mais pourquoi faire nécessairement une dissertation, me direz-vous peut-être?
Personnellement, cela m'apparaissait plus constructif que de proposer un thème et de dire "qu'en pensez-vous?", parce qu'il me semble que dans ce genre de cas, on a tendance à répondre "je pense ça", et de fait le "pourquoi je pense ça" pense à la trappe, on répond instinctivement, sans forcément se pencher vraiment sur la question.

Voilà voilà, c'est une idée comme ça, qui peut évidemment être travaillée pour que cela corresponde à l'envie du plus de gens possible, mais que pensez-vous de ce premier jet?

:rainbowafro:
2812
J'ai envie de crier : "Mon Dieu".

Je fais partie de ceux et celles qui ont déclaré être en manque des discussions d'antan. Mais de là à disserter sur un thème ou une dissertation, excuses-moi mais j'ai assez donné à l'école.

Ce que j'aime, ce sont les discussions autour d'une info trouvée ici ou là, d'un thème d'actu... Quelque chose de spontanée, pas une dissertation.
43 ans 4830
lol je ne vais pas crier "oh mon dieu "pour ma part... j'attends de voir ce que ça pourrait donner avec un exemple concrêt!

donc, pour l'instant, je dirais "pourquoi pas?"
32 ans Cergy 699
Personnellement je pense que c'est une bonne idée, ça m'intéresserait vraiment beaucoup.Mais combien de temps on aurait pour composer sur le thème? Comment celui-ci serait choisi?
108 ans 3096
Tribulations a écrit:
Personnellement, cela m'apparaissait plus constructif que de proposer un thème et de dire "qu'en pensez-vous?", parce qu'il me semble que dans ce genre de cas, on a tendance à répondre "je pense ça", et de fait le "pourquoi je pense ça" pense à la trappe, on répond instinctivement, sans forcément se pencher vraiment sur la question.


Je suis pas d'accord :D
Après, tout dépend des interlocuteurs évidemment mais je pense que globalement dans les discussions ici chacun argumente son point de vue tout à fait convenablement !
32 ans 940
Merci à vous de vos réaction (et je comprends que Calista puisse se dire "Mon Dieu" ;))!

Pour répondre à vos questions:
- pour le temps c'est à voir, peut-être faudrait-il faire un sondage auprès des intéressé(e)s, mais j'avais pensé en terme de semaine (plus ou moins une semaine). Je précise aussi qu'on ne devrait pas faire 5 pages hein! :lol: Plutôt 1 - 1,5 page, parce que sinon ça ferait peut-être trop à lire ^^.
- pour les thèmes/citations/énoncés, peut-être qu'on pourrait faire un tournus (une fois c'est x qui propose, la fois d'après c'est y, ...) comme ça on aurait peut-être une plus grande diversité. Ou sinon chacun propose quelque chose et on fait un sondage.

Et donc, il ne s'agirait pas forcément non plus de faire une "dissertation" par semaine. Je pensais plutôt à 2 par mois (enfin, après ça se discute, tout dépend de la motivation des participant-e-s :D)

Bref, tout est matière à discussion, mais c'est vrai qu'un essai concret serait pas mal pour voir ce que ça peut donner (mais peut-être qu'on attend d'avoir plus d'intéressés? :rainbowafro:)


Edit: ploufplouftagada, je suis d'accord avec ce que tu dis, il est vrai que sur un sujet, quand il interpelle, les argumentations sont convaincantes ^^. C'est juste que très personnellement, j'ai de la peine à participer à ce genre de sujets, parce que j'arrive souvent après la bataille et que je ne peux rien ajouter de constructif. Je trouve difficile d'arriver avec mes gros sabots dans une discussion si je n'y ai pas participé depuis le début. Voilà voilà :P
39 ans 2087
à voir pourquoi pas (en voilà une intervention qu'elle est constructive lol)
108 ans 3096
Tribulations a écrit:
Edit: ploufplouftagada, je suis d'accord avec ce que tu dis, il est vrai que sur un sujet, quand il interpelle, les argumentations sont convaincantes ^^. C'est juste que très personnellement, j'ai de la peine à participer à ce genre de sujets, parce que j'arrive souvent après la bataille et que je ne peux rien ajouter de constructif. Je trouve difficile d'arriver avec mes gros sabots dans une discussion si je n'y ai pas participé depuis le début. Voilà voilà :P


Si on ne peut plus rien ajouter de constructif à un débat c'est pas grave, moi aussi ça m'arrive et dans ce cas-là je ne participe pas à la discussion, ce qui ne m'empêche pas de lire ce qui se dit car c'est intéressant. (par exemple en ce moment sur E. Badinter et la condition de la femme, j'ai rien à ajouter donc j'ajoute rien !).

Je me sens pas indispensable au débat (encore heureux !) donc ça ne me gêne pas de ne pas toujours participer.

Et puis je ne vois rien de gênant dans le fait d'arriver dans une discussion si on a pas participé depuis le début, tant qu'on a pris la peine de lire les interventions précédentes.

Enfin bref, moi le truc des dissert' ça me branche pas du tout, trop scolaire pour moi, je préfère une discussion, mais il y aura sûrement des gens intéressés.
33 ans ... ailleurs, c'est plus beau... ? 1402
:oops: C'est vrai, j'avoue que ce genre d'idée circule dans ma tête depuis un p'tit moment...
Mais, le terme "dissertation thématique" me semble un peu trop "scolaire"... on devrait appeler ça "rencontre d'idées" un truc dans le genre :roll: :lol: ;)
101 ans Sur une comète 1981
Thèse, antithèse, synthèses ? En sachant que l'on ne donne son avis que dans la seule dernière partie ? Heu je ne vois pas l'intérêt sur un forum où chacun aura une idée différente ^^'
Désolée hein.
101 ans Sur une comète 1981
Ellemir a écrit:
Thèse, antithèse, synthèses ?

Synthèse bien sûr.
32 ans 940
Ploufplouftagada: pareil, je ne me sens pas indispensable: c'est plutôt le contraire en fait, je me sens inutile :lol:, et je me dis que cette façon d'aborder certains thèmes pourrait peut-être permettre aux plus "timides" de participer plus facilement ;)

Ellemir, mon Dieu non, il ne s'agit pas d'être aussi structuré, on ne ferait que donner son avis mais de façon peut-être un peu plus approfondie, c'est tout ^^

Mais je me rends compte que le terme était vraiment mal choisit, excusez-moi, il est peut-être trop "lourd" :roll:
Rencontre d'idées oui, ce serait mieux, ou un truc du genre.

Enfin, il ne s'agit que d'une idée hein, si ça parle aux gens on tente, si non tant pis ;)
33 ans ... ailleurs, c'est plus beau... ? 1402
Tribulations a écrit:
Rencontre d'idées oui, ce serait mieux, ou un truc du genre.

Enfin, il ne s'agit que d'une idée hein, si ça parle aux gens on tente, si non tant pis ;)


Je soutiens ton idée mais, après reflexion, je pense qu'un sorte de fil conducteur devrait être instauré, histoire que le post ne fasse pas 50 pages sur juste "le bonheur" ou "l'amour" (façon de parler hein...)
Qu'est ce que vous en pensez ?
32 ans 940
Je ne suis pas sûre de comprendre ce que tu veux dire, mais en fait vu le peu de personnes motivées j'aurais tendance à laisser l'idée de côté pour l'instant ;)
49 ans strasbourg 6049
ben disons que le truc c'est comment ca va être en pratique. parce que à priori si on prend le temps de répondre à un sujet le pourquoi est plus ou moins sous jacent. je n'explique pas toujours le pourquoi du comment parce que j'ai peur que ca soit mal percu (trop "cosette", trop vaniteux, trop tout ce que tu veux..)
c'est le vécu qui te fait penser comme ca ou pas en dehors d'une opinion ca renforce ou pas ce qu'on pense... donc disserter veut dire s'étaler quelque part et je pense pas que tout le monde ait envie de le lire ou de le faire. donc pourquoi pas vu comment ca se goupillera si ca se fait.
B I U


Discussions liées