MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

être la bonne copine

L
32 ans 209
Bonjour,

je vous écris car je voudrais avoir votre avis.

J'ai 22ans et toujours célibataire... je vous explique la situation, j'ai des amis hommes qui sont très proches que je connais depuis  
quelques années, les sentiments ont parfois été ambigues, et à chaque fois (j'ai essayé avec 2 amis) j'ai tenté le rapprochement, ça a toujours été le refus, il m'apprécie en tant qu'amie seulement (même si c'est déjà beaucoup), lors d'une soirée (arrosée..) un des amis m'a embrassé pendant 1h, et le lendemain il m'a dit qu'il regrettait et que je n'étais qu'une amie.

Je sors un peu, dans les bars par exemple, je tombe toujours sur des hommes qui veulent une aventure sans lendemain ou qui cherche "une vraie femme" (c'est leur propos) pour avoir des enfants... autrement j'attire aussi les cas sociaux (ceux qui ont besoin d'aide de préférence, sachant qu'on me dit à l'écoute et gentille, trop peut être?) et les + de 40 ans.... pour ceux dans mes ages ou amis, je suis toujours la bonne amie. J'ai eu des propositions mais j'ai refusé car les sentiments n'étaient pas réciproques et je n'ai pas envie de sortir avec quelqu'un pour dire que je ne suis plus célibataire.

Je me remets vraiment en question, sachant que j'ai des formes (taille 46), j'ai l'impression que je trouverais jamais quelqu'un de "bien" enfin qui m'aime comme je suis. Pourtant j'ai du caractère, je me trouve pas trop moche (je m'assume complètement), ça fait 4ans que je suis célibataire, sachant que j'ai eu quelques relations mais rien de vraiment sérieux. J'ai envie de rencontrer quelqu'un et de construire une relation.
Une autre personne m'a dit que je devais franchir un cap, ne plus vouloir aider tout le monde... elle ne m'en a pas dit plus.

Une copine m'a demandé justement si le physique ne jouait pas dans tous ça... c'est la première fois qu'on me le dit, ça me destabilise de l'entendre.

Je ne sais pas ce qui cloche chez moi. Je me demande même si je trouverais quelqu'un, un jour... ça me fait peur, pourtant je fais pas mal d'associatif, je rencontre du monde quoi... et toujours seule.

vous en pensez quoi?

ça m'a fait du bien de mettre des mots sur tous ça ...
R
35 ans 15384
Tu as mis le doigt toute seule sur le problème ... Le coté "trop gentille" ! Je ne dis pas que tu dois devenir méchante et cruelle hein,peut etre juste montrer plus de caractère ;)
Et tu attirera un tout autre genre d'homme. En prenant confiance en moi et en arretant d'etre trop gentille,limite bonne poire,j'ai fini par tomber sur LE bon. Avant,pareil,les cassos',ceux qui ne veulent qu'une nuit,ceux qui ont besoin d'etre calinés et maternés ...
33 ans Loos (59) 83
J'ai le même genre de réaction que toi. J'ai emménagé il y a peu et donc j'ai du mal à me faire des contacts donc j'utilise les sites de rencontre. Et quand l'annonce du rendez vous arrive je glisse un " c'est quoi ton genre de femme" ou un " tu sais je ne suis pas un mannequin, j'ai des formes" (je n'ai pas envie de mettre la personne devant le fait accomplis) et bien j'ai généralement comme réponse: "hum, ouais tout compte fait non merci" ou " ouais, bah les grosses c'est pas trop mon style" et en conclusion " mais si tu veux pour un plan cul ça me va" x) Genre cadeau de consolation. Ça me fait vraiment mal au cœur. Mais bon faut s'y faire. J'ai déjà eu des relations sérieuses, je sais que parmi tous ces mâles nordistes, il va bien y en avoir un pour nous (pas le même de préférence :p)
A
34 ans Caen 6651
coucou

vraiment je me pose les mêmes questions que toi car si je devenais célibataire, je n'aurai aucune idée de comment trouver un nouvel amoureux

car, comme toi, si je sors soit je n'attire personne soit j'attire les cas soc. (alcoolique, grado, etc.) ou les 40 ans et plus... sauf que moi ces gens me font vraiment flipper donc je peux pas être gentille avec eux, limite j'ai envie de leur mettre un coup de boule pour les réveiller et leur montrer comme ils sont pathétiques

et pareil les amis-garçons j'ai arrêté depuis longtemps de me faire des films... ils m'apprécient parce que justement il n'y a aucune tension sexuelle en jeu et moi aussi je trouve ça super donc continuons comme ça et la confiance règne

mon chéri je l'ai rencontré sur le net, sur un forum, et vraiment c'était pas du tout de la drague au début... mais finalement on avait pleins de choses en commun (bon lui il draguait plusieurs nanas en même temps sur MSN lol) et on a vu nos photos qu'après 1 mois de discussion (et vraiment il était affreux sur la photo) et après 2 mois on a décidé de se voir en vrai... ça fait 6 ans qu'on est ensemble et toujours via le net car on habite pas au même endroit !!!

donc, pour moi, le net sans chercher à draguer ça marche... après ma copine d'enfance s'est mariée y a 6 mois avec un garçon rencontré en boîte de nuit donc ça marche aussi mais elle, elle est "bien foutue" donc elle a jamais eu de soucis pour essayer plusieurs copains avant de trouver le bon ^^
S
31 ans 3465
Faut arrêter de mettre les " non-rencontres " sur le dos, des kilos superflus.

J'ai plus vraiment ce problème, je ne sais pas si je suis bien foutue ou non, mais en tout cas je rentre dans la norme actuellement...Et pourtant, je sais qu'une looooongue période de céliba m'attends.

Le problème ne vient pas que du regard des hommes, mais aussi de ce qu'on est, de ce qu'on recherche et ceux à quoi on aspire. Quand je sors dans la rue, avec une de mes amies, qui elle est ronde, elle attire dix fois plus les regards que moi. Tout simplement, parce qu'elle souriante, elle respire la joie de vivre, alors qu'à côté moi je suis une porte de prison, avec un regard de tueur. :lol:

Il y a aussi le fait que, physiquement, malheureusement, je suis très très sélective. Donc des hommes que j'intéresse et qui ont mon âge, sans être des cas sociaux, il y en a. Mais physiquement parlant, c'est pas mon délire.

Je ne sais pas ce qu'il en est pour toi, mais essaie de voir aussi, si y a un problème inconscient de ton côté. Parce que la gentillesse, ça n'a jamais empêcher quoique ce soit, je suis désolée. Peut-être, que quand tu rencontres un homme, au lieu de te poser dès le départ comme une amie ( la bonne copine ) tente de faire comprendre, que non, t'es plus la bonne copine, mais une potentiel petite amie.
43 ans Belgium (one point) 251
ça n'a rien à voir avec ton poids (rien qu'à voir le nombre de femmes en couples et heureuses sur ce site, ça devrait te rassurer non?)

J'étais comme toi aussi, j'attirais les cas sociaux, les hommes pas libres et des hommes qui recherchaient une vraie femme pour avoir des enfants (ce qui n'est pas forcément un mal hein :lol: )

je me suis rendue compte que mon côté gentil, à l'écoute, y était pour beaucoup (et j'avoue, j'étais tellement complexée que j'étais en manque affectif, donc ça n'aide pas).

Il faut te recentrer sur ce que tu veux, et sur ce que tu ne veux pas et ne pas transiger sur tes critères (je ne parle pas de trucs superficiel,comme rencontrer un homme qui a un bouc, ou qui n'en a pas :lol: ). Et annoncer la couleur d'emblée si tu sens que tu as affaire à un type de profil "indésirable".

Et je crois que la frayeur de finir seule, on l'a presque toutes ressenties, que l'on soit ronde ou mince, on est toutes logées à la même enseigne :lol:
M
32 ans 13 211
Coucou =)

Je suis un peu pareil que toi sans vraiment l'etre, je m'explique !

Bon déjà, j'ai un copain, mais comme dit Almarita, si je n'en n'avais plus, je sais pas comment j'pourrais en trouver un autre... Je suis ronde, et malgré (il parait) mon jolie visage, il faut croire que ça n'attire pas grand monde.
Je me suis faite dragué une fois à mon boulot (j'suis à l'accueil...) mais il devait avoir 45 ans :/ Bon c'est toujours flatteur mais même.

Je pense que les gars de notre âge cherchent encore des filles "bien foutues" et jolies à la fois, donc les minces "moins jolies" n'ont pas de chance non plus :S

Par contre moi je ne sors pas, et si je sors je n'aborde pas, hors de question lol ;) c'est pas dans mes moyens ! Donc voilà pourquoi si j'perd l'actuel, jpourrai attendre des années avant d'en retrouver je pense :?

Du 46 ce n'est pas énorme du tout je trouve, j'y suis passé et franchement j'étais mieux dans ma peau que maintenant (48-50).

Le fait que tu t'assumes complètement, c'est ça qu'il faut, tu as bien de la chance, garde ça et bon courage
41 ans 15
Je suis totalement d'accord avec les filles !!! ce n'est pas le poids qui fait la différence mais l'attitude...

Moi j'ai démarré "tardivement" avec les garçons parce que j'avais le chique pour me trouver toujours des amies plus jolies et plus minces que moi et qui sont encore mes amies aujorudh'ui mais un jour je me suis épanouie,j'ai arreté de faire des fixettes sur mon physique j'avais trouvé ma voie professionnelle et j'ai commencé à sourire à la vie qui me l'a bien rendue en échange

Et puis tu sais la roue tourne comme on dit, alors oui tu tomberas toujours sur des cas et des cacas ;) mais un jour tu trouveras le mec qui te fera vibrer peut etre pas pour la vie mais suffisemment pour que tu reprennes bien confiance en toi.
En attendant profites de la vie, de tes copines, de tes sorties, fais toi plaisir, apprends à t'aimer comme tu es meme si ce n'est pas facile tous les jours et souris !!!
35 ans 21ème strate des Enfers... 1568
Le poids n'a rien à faire dans l'appréciation. En tant que mec, j'étais aussi victime du syndrome du "bon copain", avec qui on discute de tout (même le plus intime, même si je ne m'en plains toujours pas) mais avec qui on ne partage qu'une ambiguité presque malsaine ou à qui on révèle son identité de cas social. Et pourtant je suis taillé comme une crevette.
Je suis toujours une crevette, mais j'ai droit à l'attention des cas sociaux, des "one shot", des marieuses et des personnes "normales", au quotidien. Donc, ce n'est pas une histoire de poids, juste une histoire de perception de soi et de confiance en soi.
L
32 ans 209
bonjour,

merci pour toutes vos réponses, ça me fait vraiment plaisir.

Ce qui me frappe c'est la reflexion de mon amie (40 ans célibataire et un peu ronde et qui pense qu'elle sera célibataire à vie) concernant le physique. Alors que moi avant qu'elle me dise ça je voyais pas de problème, j'en vois toujours pas, je suis féminine,je me sens bien, et qu'elle me dise ça que c'était peut être le physique qui bloquait avec l'ami (le fait de rester ami et de ne pas aller plus loin dans la relation), ça m'a fait mal en faite. Je suis en manque de tendresse et d'amour (manque affectif?), ce qui ne facilite pas les relations.

Et le cas de l'ami (célibataire) qui m'a embrassé qui me disait qu'il était conscient de ce qu'il faisait, pour venir me voir le lendemain et me dire qu'il veut qu'on soit juste ami, ça me fait du mal aussi un peu, sachant que je manque de tendresse, là je me sens encore plus seule.En plus c'est vraiment quelqu'un que j'apprécie beaucoup, un homme bien quoi, mais bon il ne veut pas de moi.Tout le monde me dit que ce n'est pas grave ce qui c'est passé, c'est vrai mais je ne trouve pas ça anodin quand même, je dis ça peut être parce que je suis sensible aussi.

Je manque parfois de confiance en moi mais ça dans tous les domaines, peut être que ça joue. Je pense aussi inconsciemment que je me pose assez vite comme ami mais je ne vois pas comment faire autrement. Je vais éviter d'avoir trop relation amicales homme/femme, c'est assez complexe comme relation.

merci pour vos réponses, ça me fait du bien.
A
34 ans Caen 6651
coucou

ton ami est ptet un gars bien

mais ça me paraît un sacré c*nnard quand même pour revenir le lendemain la gu*ule en fleur pour dire "ah non non je veux pas de toi en fait"

donc c'est là que tu es trop gentille (et y a carrément aucun rapport avec le physique)

car non cet ami n'est pas un ami s'il croit qu'il peut se foutre de tes sentiments comme ça... bah oui tu es la bonne copine qui écoute, mais est-ce qu'il y en a un seul de tes amis qui t'a jamais écouté ?

parce que là, il manque cruellement d'empathie à sortir avec une fille célibataire depuis longtemps et qui est son amie pour la jeter ensuite !!!!

le pire c'est que ça marche, tu ne veux pas te fâcher avec lui parce que tu sais qu'il a tel ou tel problème... mais c'est pas parce qu'il a tel ou tel problème qu'il doit pas te respecter entant que femme !!

voilà moi ça m'aurait énervé un comportement pareil, s'il avait besoin de tendresse seulement ce soir là bah il pouvait prendre n'importe qui, pourquoi toi ? moi je lui poserai la question quand même "tu me prends pour une c*nne, un bouche-trou ou quand même tu m'apprécies plus que tu veux bien l'imaginer ?"

bon courage ^^

A+

Almarita
L
32 ans 209
tu as raison.
c'est sûr que je suis déçue, l'excuse c'est qu'il avait bu... mais bon il y avait pleins d'autres filles, j'ai l'impression de passer pour une conne, après dans mon entourage, personne n'y voit rien de mal...limite c'est moi qui prend tout mal (on me dit que ça arrive de s'embrasser quand on est ami en soirée, moi je n'ai jamais fais ça, et je pense qu'embrasser a une signification, je suis vieux jeu...). J'ai une amie qui lui as demandé (présente à la soirée) s'il pourrait se passer quelque chose, il a répondu que non il ne se passera jamais rien. Là, je pense que je ne rentre pas dans ses critères de sélection, (sachant qu'il a commencé quand il a vu que je dansais avec un autre homme, c'est vraiment bizarre), je me dis qu'il n'est peut être pas aussi bien que ça.

Je pense que je vais éviter de le revoir tout de suite même les amis présent à la soirée pour qui tout est normal, même si on me dit que je vais gacher la bonne ambiance du groupe. Pour une fois, je vais d'abord penser à moi avant de penser aux autres.

merci
33 ans Loos (59) 83
Moi je crois que je lui aurais foutu une baigne x) !J'trouve ça vraiment crade. Comment fais tu pour ne pas réagir plus que ça ? Ta gentillesse doit être extrême c'est sur et certain. Mais bon on embrasse pas les gens comme ça même saoule... Enfin je crois pas x)
A
34 ans Caen 6651
bah oui essaie de t'occuper de toi en effet pour leur montrer que y a des blancs quand tu n'es pas là, que y a personne a qui parlé, etc.

après ptet que tout le monde te dit "non y a rien de mal" parce que lui, de son côté, leur a demandé de garder le secret sur le fait que tu lui plais (ou bien il est pas très mure et il arrive pas à avouer à ses copains qu'il t'aime plus que bien ou ptet qu'il l'a fait mais qu'ils se sont moqués donc qu'il s'est rétracté...)

peut y avoir tellement de possibilités mais bon prendre un peu de distance pour voir qui vient vraiment vers toi sans que tu ais à faire le premier pas, ça me paraît une bonne solution quand même

pis on est là nous si tu trouves personne de tes soi-disant amis pour discuter honnêtement
S
31 ans 3465
mehacoolpa a écrit:
Moi je crois que je lui aurais foutu une baigne x) !J'trouve ça vraiment crade. Comment fais tu pour ne pas réagir plus que ça ? Ta gentillesse doit être extrême c'est sur et certain. Mais bon on embrasse pas les gens comme ça même saoule... Enfin je crois pas x)


Le soucis, je crois que c'est que sur le coup, elle était d'accord de l'embrasser son amis.

Je la vois pas débarquer maintenant, lui foutre une taloche et lui dire " Ca c'est pour m'avoir embrassée "!

Le mec en toute logique, va lui demander , pourquoi elle s'est laissée faire.

Après je ne dis pas que l'attitude de ce jeune homme est correct, mais il a raison, ça se fait de plus en plus d'embrasser quelqu'un, qu'on connait ou pas, durant la soirée, pour le fun et le lendemain faire comme si de rien était.
B I U


Discussions liées