MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Boulimique vomisseuse. Aide d'urgence. Hospitalisation

F
38 ans Paris 19
Je suis désolée de faire ça mais je lance un appel à l'aide. Je suis boulimique vomisseuse. Depuis cinq ans et demi. Je manque donc de potassium, magnésium, je fais  
de l'anémie, de l'hypoglycémie, du choléstérol. J'ai des malaises vaguaux ponctuellement, mes dents sont pourris, mon coeur bat souvent très très fort de façon dangereuse. J'ai sans cesse mal à la gorge et je vomi parfois du sang. J'ai vingt ans ...
J'ai besoin d'être hospitalisée, même un petit temps, il faut que je m'en sorte. C'est trop pesant, chaque jour ets une épreuve de plus. J'ai besoin de soutien. Depuis quelques jours je fais toutes les démarches que je peux. Déplacements, coups de fil, recherches ...
A la Maison de Solenn, on m'a dit au cours d'un entretien avec une psychologue clinicienne que j'étais trop vieille pour être soignée chez eux et devais me diriger vers Saint-Anne ; à Saint-Anne en addictologie, on m'a répondu que je ne suis pas sectorisée chez eux et qu'ils prennent les résidents du 15 et 16ème arrondissments ; à chaque fois ils disent qu'il ne PEUVENT pas me prendre ... mais n'est ce pas plutôt qu'ils ne VEULENT pas ???? Est-ce qu'un malade choisi son âge ou son domicile ?
On me dit qu'il n'y a pas de structure pour moi, que je ne peux que me faire interner en psychiatrie ou alors faire une thérapie avec un psy ... après plus de cinq ans durant lesquels j'ai fait des thérapies de groupes, individuelles avec des spécialistes ou non, familiales, où j'ai vu des psychologues, psychiatres, nutritionnistes, où j'ai été hospitalisée, où j'ai tenté l'hypnose, où j'ai essayé la gestalt therapy, et bien d'autres choses encore, je ne sais plus quoi faire ni vers qui me tourner ... les médias disent que c'est une maladie grave, qu'il y a des solutions ... mais dans la réalité les hôpitaux nous jettent et les psy sont presque impuissants ... Apparemment seuls la Suisse et les Etats-Unis proposent des structures ... que faire pour ceux qui ne peuvent pas aller là-bas, pour X raisons ????Et ceux qui n'ont pas tout cet argent ??
Si vous avez une quelconque idée de solution, s'il-vous-plaît, merci de me la proposer ...

Marine.
37 ans Nancy Vannes 3418
Je te conseillerais de regarder dans le forum de TCA et troubles alimentaires, il y a beaucoup d'informations dedans.

Par ailleurs, tu devrais essayer de contacter le GROS. Ils ne font pas de centres mais ils réunissent des contacts et sont là pour aider.

Ne renonce pas, tu as le droit d'être soignée, c'est _juste_ que tu es tombée sur des imbéciles finis. Lis un peu le forum que je t'ai conseillé, attends qu'un modo déplace ton post et tu auras rapidement des réponses.

Bienvenue ici :)
13610
J'ai déplacé ton message ici missmanie.

J'ai été très peinée par ton message de détresse, et en même temps, j'aimerais pouvoir t'aider mais je ne sais pas quoi te dire étant moi-même malade.

As-tu essayé de contacter un médecin du GROS? Tu peux trouver des informations sur leur site officiel : ICI.
Ils sont spécilalisés dans les TCA et la réeducation alimentaire entre autres.

Je suis certaine que plein de personnes vont te répondre et garde espoir (je sais, c'est facile à dire...)!
40 ans Bruxelles 84
Coucou Miss.. :-)
Je sais que ce n'est pas facile mais en premier lieu commence par relativiser.. Tu es très loin dans ta boulimie apparement, alors je dirai que tu es dans une phase où tu n'as plus rien à perdre.. Alors pourquoi ne pas tenter un peu de repos pour toi même ?

Prends du recul, prends quelques jours pour toi, pour te ressourcer..
Pense à ce qui te ferait du bien, à ce qui te ferait plaisir.. Ne pense à rien d'autre qu'à ce qui te fais du bien à toi.. Mange aussi ce qui te fait plaisir sans culpabiliser après, dis-toi qu'en mangeant sans te rendre malade, tu fais un énorme plaisir à ton corps !
Tu es jeune.. Il n'est jamais trop tard pour aller mieux et s'en sortir.

Keski est pire, te rendre de plus en plus malade ou prendre quelques kilos pour aller mieux ?

Une fois que tu auras pris un peu de recul, tente la réeducation alimentaire.. C'est ce qu'il y a de mieux pour éviter les crises à long terme !! Même si tu auras des rechutes parfois, petit à petit tu t'en sortira.. Il faut juste que la nourriture redevienne une amie..

Et surtout, viens te ressourcer souvent ici sur le forum.. Et n'hésite pas à dire tout ce qui te passe par la tête, tu trouveras toujours du soutien parmis nous !

Courage !
F
38 ans Paris 19
Je répond au dernier message : j'ai déjà fait tout fait malheureusement et pour moi rien n'est question de poids, je suis ici parce que j'ai besoin de parler et qu'il y a précisé que toutes personnes peuvent venir ici sans être rejetées, rondes ou non. Je fais 53 kg pour 1 m 66 et mon poids ne bouge pas. Par contre tout le reste flanche ...
Marine
45 ans Lot et Garonne, Marmande 307
missmanie a écrit:
Je répond au dernier message : j'ai déjà fait tout fait malheureusement et pour moi rien n'est question de poids, je suis ici parce que j'ai besoin de parler et qu'il y a précisé que toutes personnes peuvent venir ici sans être rejetées, rondes ou non. Je fais 53 kg pour 1 m 66 et mon poids ne bouge pas. Par contre tout le reste flanche ...
Marine


et c'est tout à fait vrai ici tout le monde est accepté et po seulement les rondes car les problèmes alimentaires ne touchent po que les obèses rappellons le alors oui tu as tout à fait ta place ici sache juste que nous ne pouvons te diriger que vers des sites ou te faire partager nos expériences personnelles mais que néanmoins nous ne sommes pas médecins.... comme l'ont fait mes topines je te conseille aussi d'aller voir le site du GROS et les différents forums sur la TCA ça répond à pas mal de question... et je sais tu as po le moral mais ici on en a à revendre meme si nous aussi ils nous arrivent de flancher maintenant on sait que l'on est plus seul(e) et dire ce qu'on a sur le coeur ça aide drolement donc si tu as besoin d'oreilles et d'yeux attentifs sache que nous sommes là!!!!!!!! alors ne baisse po les bras meme si le découragement t'envahie et continue de te battre encore et encore et nan c'est po facile!!!!!!!!!!!
je t'envoie plein de gros bisous miss et je suis de tout coeur avec toi...
F
38 ans Paris 19
Merci merci de vos messages de soutien, ça fait déjà du bien ... j'ai envoyé un long mail au GROS et attend la réponse. Courage à toutes celles qui sont dans mon cas ... si on peut échanger, en parler, je suis ouverte et même je serai contente.

Merci de ne pas m'avoir rejetée à cause de mon poids.

Ambre, courage ... courage ... ne te laisse pas tenter par le vomissement car c'est un aller non pas sans retour je l'epère, mais où le retour est trop long à attendre ...

Marine.
37 ans Nancy Vannes 3418
Tu as fait le premier pas, perds pas confiance en toi surtout.

Bonne chance pour la réponse.
F
38 ans Paris 19
Je vais de pire en mal ... quelqu'un n'a pas concrètement des adresses SVP ???????

:-S

Marine
40 ans Bruxelles 84
Re-coucou.. :-)

T'es-tu déja posé la question de savoir pourquoi tu cherches à te détruire ?
Kesk'il se passe de si terrible en toi pour que tu veuilles te faire autant de mal ?
45 ans ici ou là..... 118
a sainte anne il y a un service d'urgence psychiatrique , le cpoa , centre psyxchiatrique d'orientation et d'accueil.
je pense qu'ils pourront d'apporter l'aide neccessaire en urgence et si tu as besoin d'une hospitalisation ils sauront ou t'adresser par rapport a la ou tu habites
sinon il y a aussi des hopitaux generaliste ( non psy) qui ont des services de psychiatrie qui sont non sectotise me semblent il. je pense que l'hotel dieu en a un et surement d'autre ..............
j'espere que j'ai pu t'aider
courage , tu peux m'ecrire si tu as besoin de parler
ah oui si tu as une urgence chez toi , que tu peux pas te deplacer , que vraiment ca pas , je crois qu'il existe sos psy comme sos medecin
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
missmanie a écrit:
Je vais de pire en mal ... quelqu'un n'a pas concrètement des adresses SVP ???????

:-S

Marine


tu aurais peut etre du téléphoner au gros ou aller les voir comme tu es sur Paris
des fois comme ce n'est qu'une association ils ne repondent pas assez vite au gens mais si c'est une urgence prend plutot ton téléphone
45 ans ici ou là..... 118
pas de nouvelles , ca va?????
F
38 ans Paris 19
Mobigirl a écrit:
Re-coucou.. :-)

T'es-tu déja posé la question de savoir pourquoi tu cherches à te détruire ?
Kesk'il se passe de si terrible en toi pour que tu veuilles te faire autant de mal ?


Malheureusement j'ai cherché, cherhcé, et j'ai quelque pites qui en font partie, c'est sûr, mais qui ne sont pas assez précises ... et même l'hypnose n'arrive pas à combler mon "trou de méméoire" ...

Tout d'abord, la première fois que je me suis faite vomir, volontairement, c'était un 19 février, jour de l'anniversaire dema mère, avant de chanter a cappella, pour elle, devant 3000 personnes. On allait à un concert le soir, donc j'avais été demandé si je pouvais chanter une chanson pour lui faire plaisir pour son anni. Ils m'avaient fait faire une petite audition, des essais et dit ok... or, j'avais mangé bcp ce soir là et j'ai vomi consciemment juste avant de chanter pour ne pas être balloné ou avoir des remontées pdt le spectacle ... La crise suivante, je ne la retrouve pas. Etait-ce le lendemain, la semaine ou le mois suivant ????
En tout cas, j'ai toujours réussi dans l'artistique mais me suis mis aussi des bâtons dans les roues, inconsciemment : petite, j'excellais dans la danse classique, puis j'ai déclenché une maladie immunitaire : la polyarthrite chronique juvénile. J'ai connu alors la souffrance, le vraie douler physique, les hôpitaux, la peur ... J'ai du arrêter le sport, donc la danse, et manquer aussi l'école. Mon corps m'a donc empêché de faire de la danse.
Ensuite, vers l'âge de treize ans, j'ai déclenché une errythermalgie, maladie des vaisseaux aux extrémités (mains et pieds) qui est induite par la polyarthrite. Cette nouvelle maladie provoquait ches moi des paralysies des mains et/ou pieds après gonflements de ces mmbres et douleur, sensation de brûlure. J'avais des crises chaque jour allant de 15mn à 4H ... Moi, très douée à l'école, je ne pouvais plus prendre toutes mes notes en cours ... Encore mon corps qui me faisaient baisser mon niveau en qqch, là c'était dans le scolaire ...
Puis il y a maintenant la boulimie. Je suis chanteuse et actrice et cette maladie m'enlève bien des capacités pour mon métier ...
Donc voilà je sais que je me fous toujours des barrières sur mon chemin.

De plus, ma mère m'a toujours couvée et même enfermée parce que'elle avait peur pour moi dés que j'étais petite car j'ai eu des appareillages dés ma petite enfance et avais de gros problèmes de hnches ... déjà à ma naissance je me suis étranglée avec mon cordon ombilical et maman était en dépression depuis qu'elle était enceinte jusqu'à mon enfance et elle l'est à nouveau aujourd'hui ...

Il y a eu aussi un garçon. J'étais très amoureuse de lui. Et ma première crise date des premières vacances loin de lui ... On avait une relation très destructrice, violente. Il m'a laissé tombé au bout d'un an lorsque j'ai été internée à l'hosto suite à une tentative de suicide faite en majorité à causeou du moins par rapport à lui. Et ce même mec a eu une copine après moi exactement le même nombre de jours (1 an moins trois jours) et elle est aussi tombée boulimique pendant leur relation !

Donc voilà mes seules pistes ...

Marine.
F
38 ans Paris 19
Cocagne a écrit:


tu aurais peut etre du téléphoner au gros ou aller les voir comme tu es sur Paris
des fois comme ce n'est qu'une association ils ne repondent pas assez vite au gens mais si c'est une urgence prend plutot ton téléphone


Je sais que ça peut ne pas être compréhensible mais la plupart du temps je ne PEUX pas téléphoner ou me déplacer ... mes forces physiques et morales sont tellement faibles que je n'y ARRIVE pas ... c'est dure, mais la vérité, c'est que toute seule, en privée, je suis une loque ...
Cependant, j'ai envoyé bcp de mails aux associations. Je me suis renseignée pour la Suisse et vais les voir en rendez vous lundi avec mon père ... mais je n'espère pas grand chose car celà vaut 600 euros par jour et aucune prise en charge n'est remboursée par le système français or c'est bien trop cher !
J'ai aussi rendez vous pas mardi là mais le suivant avec une nouvelle sophrologue ... en espérant que je trouverais la force d'y aller ...

Marine
B I U