MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Si vous deviez recommencer votre parcours scolaire .. ?

S
110 ans 3793
Bonne question... j'aurai fait une école d'infirmière ou de sage femme. ;)
32 ans Cergy 699
Je pense que j'aurais juste été peut-être moins timide aux collèges, que j'aurais fais plus d'effort en anglais et que je serais partie en France juste après mon Bac pour pouvoir commencer la Fac. Je pense aussi que je travaillerais beaucoup plus... Je pense vraiment que j'aurais pu faire plus...
37 ans 5932
Ça je me le demande tous les jours.

Il est certain que, si je pouvais recommencer, je n'essaierais pas d'être prof, parce que je me suis rendue compte au bout de deux essais que si je ne réussissais pas c'était surtout parce que je freinais des deux pieds pour y aller alors que je n'osais pas m'avouer que j'avais tant bossé, et perdu tout ce temps, pour rien.

Du coup, qu'est-ce que je ferais ? Là ça se complique. Des tas de choses m'intéressent. Peut-être que j'irais voir du côté de l'immobilier ou alors du commerce... Oui, parmi tout ce qui m'intéresse, c'est ce qui me semble le plus proche de ce que je ferais.

Non, en fait, à la place de ma licence qui ne me sert à rien, je crois que je prendrais n'importe quelle formation qui me servirait à quelque chose dans le monde du travail. Parce qu'avoir perdu du temps à passer un diplôme qui ne sert finalement à rien, ça fout les boules.
Quand je vois mon homme qui est dans la restauration, je l'envie quelque part d'avoir su choisir une voie qui lui permet :
1) d'avoir un diplôme qui lui sert à quelque chose, même s'il n'a pas eu son bac et n'a pas fait d'études supérieures et je ne sais quoi encore qui est censé faire bien dans la case diplômes du CV
2) d'évoluer rapidement dans son métier (avec des efforts, ok, rien n'est simple c'est certain) à force de cumuler les expériences et les compétences. Enfin, je veux dire par là qu'il ne cumule pas simplement des boulots pour payer les factures, il cumule des expériences et des compétences qui lui permettent à chaque fois de gravir les échelons. (je ne sais pas si mon idée est très claire, pour le coup)

Bref, si on me proposait de rendre ma vie d'étudiante pour avoir un métier entre les mains dès la fin de mes études, quel qu'il soit, j'accepterais sans hésiter.
Je me rends compte que ça n'a pas de pris d'acquérir de vraies compétences plutôt que des "jolis" diplômes.
V
103 ans 5489
Pour ma part je n'aurais rien fait de différent... même si j'ai un peu pris les chemins de traverses, j'en suis arrivé a un métier que j'aime et c'est le principal :)
Alors oui j'aurais pu faire une filière scientifique etc etc... mais si c'est pour se planter c'est niet ! :lol:

Je ne regrette aucun de mes choix, je ne regrette pas mon parcours et je ne changerais rien à ce que j'ai fait ;)
41 ans toujours dans la lune 150
Je n'aurai rien changé à mon domaine d'étude mais j'aurais bossé plus et j'aurai pu devenir océanographe.
Mais j'étais moyenne parce qu'un peu feignante et voilà, arrêt après ma maîtrise de bio marine et mon DU :?
109 ans Bretagne 1920
Si je devais recommencer :

- je bosserais toutes les matières, en particulier les maths et la physique, au lieu de me contenter des matières que j'aimais (histoire et littérature).

- je ferais sans doute des études d'histoire et d'histoire de l'art en plus des études de droit que j'ai faites car j'ai fait du droit pour être sûre d'avoir du taf sans trop galérer, c'est réussi car je bosse et j'ai un bon déroulement de carrière mais je ne m'éclate pas dans mon boulot.
5031
alors bonne question Cute...

disons que j'aurai passé mon bac, économique & social, puis j'aurai fais des études pour bosser dans la finance ou l'immobilier. car quitte a se faire chier pendant 40 ans, autant que ça rapporte!

mais au lieu de ça j'ai arrété les cours a 17 ans puis j'ai enchainé des petits jobs... avec des petits salaires........ :cry:
mais je perds pas espoir, dans 4 mois je peux demander ma validation des acquis et passer mon BEP vente action marchande, et ensuite faire une formation de gestion d'entreprise et de personnel.
34 ans Liège - Belgique 1516
Oh la la, la bonne question intéressante!

Déjà, moi, je ne me contenterais pas de mes facilités, un peu comme Sibell. Certes, c'est facile d'avoir 75/80% sans bosser, mais du coup quand on arrive aux études supérieures on ne sait pas bosser!

Ensuite, plutôt que de suivre ma meilleure amie en option maths sciences, je continuerais en littéraire, au lycée. Au moins, ca m'aurait peut-être ouvert d'autres portes.

Après le lycée, au lieu de tenter sans conviction aucune une licence en lettres, je serais partie refaire ma terminale aux USA ou ailleurs, chose dont je rêvais mais pour laquelle je n'ai eu ni les finances, ni le courage de trouver les dites finances!

Et enfin, en rentrant de ce voyage, j'aurais aimé faire des études d'interprétariat/traduction, ce que je n'ai pas fait car mon prof d'anglais, en terminale, a dit à toute la classe que personne n'était capable de faire ces études là. Et moi, je l'ai pris comme si ca m'était destiné...

Ou alors...

Ou alors, sans "tout" changer, mais juste l'après lycée, j'aurais peut-être fait des études de tourisme, ce qui m'aurait vraiment plu...

Rho...

Bon, j'ai 23ans, tout n'est pas perdu, mais voilà, j'ai un bac +3 utile, j'ai vraiment apprécié mes études, mais le débouché n'est pas fantastique, faut bien avouer...

Me voilà nostalgique, maintenant!
5031
misschris02 a écrit:
je voulais faire un CAP coiffure et ma mère a pas voulu car elle voulait pas que je vais à l'internat comme c'était pas à côté :( je serais peu être coiffeuse maintenant!


je te donne mon diplome si tu veux... moi j'ai fais ca et malgré ma facilité dans ce domaine ben finalement j'ai l'impression d'avoir perdu 2 ans de ma vie.......... ce sera peut etre différent quand j'aurai la voiture car je vais faire a domicile, mais pour le moment ce diplome me sert a rien! :(

mais si tu veux vraiment etre coiffeuse tu peux tjs integrer une ecole... certes pas de salaire pendant la formation mais si ca te plait vraiment...
45 ans 8549
MonBonheur a écrit:
misschris02 a écrit:
je voulais faire un CAP coiffure et ma mère a pas voulu car elle voulait pas que je vais à l'internat comme c'était pas à côté :( je serais peu être coiffeuse maintenant!


je te donne mon diplome si tu veux... moi j'ai fais ca et malgré ma facilité dans ce domaine ben finalement j'ai l'impression d'avoir perdu 2 ans de ma vie.......... ce sera peut etre différent quand j'aurai la voiture car je vais faire a domicile, mais pour le moment ce diplome me sert a rien! :(

mais si tu veux vraiment etre coiffeuse tu peux tjs integrer une ecole... certes pas de salaire pendant la formation mais si ca te plait vraiment...


oui le problème j'ai 3 enfants à charge :( mais bon j'ai pas des doigts de fée! j'essaye de temps en temps sur mes enfants. des fois réussite comme total ratage mdr
sinon à domicile c'est pas mal, je trouve plus convivial!
37 ans Haute Normandie 240
J'ai terminé mes études il y a à peine deux ans et j'aime mon métier mais si je devais changer quelque chose je pense que je ne me serais pas dirigé vers des études longues.
Mes années en fac d'histoire géo ne m'ont servi que pour obtenir un bac+3 et pouvoir passer un concours. Je crois que j'aurais aimé faire un métier plus manuel et passer un cap patissier ou fleuriste mais mes parents ne voulaient absolument pas pour eux je devais aller au lycée pour suivre une formation générale.
101 ans Sur une comète 1981
Je bosserais vraiment. J'ai toujours eu 14 minimum en ne faisant rien à part écouter le cours. Je suis arrivée à la fac en découvrant qu'il fallait bosser. J'aurais aussi adoré être dans une école européenne.
Sinon je mettrais une bombe dans me fac de japonais. Si si elle le mérite.
Je serais probablement allée en IUT, études courtes débouchant sur du concret et un diplôme qui sert (les licences de langues, ça ne vaut rien...)
45 ans 8549
ah oui sinon à l'école j'aurais travailler plus les langues : anglais et l'espagnol même le français! mais bon quand on est jeune on sait pas :(
51 ans 5519
Voilà un post à ressortir à nos enfants quand ils seront en âge de le lire...
5031
pourquoi ne pas faire un 2eme cycle d'études pour les gens qui ont loupé le coche? hein?
moi je trouve que ce serait une bonne idée, surtout pour les réorientations ...

si ca existait je retournerai au lycée, je passerai mon bac et je ferais une ecole de vente/finance...

a vous lire, je sens comme un abattement, une nostalgie...
B I U


Discussions liées