MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Si vous deviez recommencer votre parcours scolaire .. ?

37 ans 21ème strate des Enfers... 1568
MonBonheur a écrit:
pourquoi ne pas faire un 2eme cycle d'études pour les gens qui ont loupé le coche? hein?
moi je trouve que ce serait une bonne idée,  
surtout pour les réorientations ...

si ca existait je retournerai au lycée, je passerai mon bac et je ferais une ecole de vente/finance...

a vous lire, je sens comme un abattement, une nostalgie...


J'aurais enchaîné mon master avec des études d'architecture, pour faire ensuite une thèse sur les fortifications médiévale et la poliorcétique médiévale héritée de l'Antiquité. #-o
34 ans Liège - Belgique 1516
MonBonheur a écrit:
pourquoi ne pas faire un 2eme cycle d'études pour les gens qui ont loupé le coche? hein?
moi je trouve que ce serait une bonne idée, surtout pour les réorientations ...

si ca existait je retournerai au lycée, je passerai mon bac et je ferais une ecole de vente/finance...

a vous lire, je sens comme un abattement, une nostalgie...


Ca doit exister, tu sais...

Mais c'est difficile, maintenant, de se dire "bon, je retourne à l'école", surtout lorsqu'on a une situation financière à tenir, des factures, une vie...

J'y pense souvent, mais j'ai l'impression que ca fait beaucoup de sacrifices pour une issue encore inconnue.

PS/ Je sais que certains ont franchi le pas et ne le regrettent pas, à l'heure actuelle :) Reste à voir si le courage viendra un jour!
51 ans 5519
MonBonheur a écrit:
pourquoi ne pas faire un 2eme cycle d'études pour les gens qui ont loupé le coche? hein?
moi je trouve que ce serait une bonne idée, surtout pour les réorientations ...

si ca existait je retournerai au lycée, je passerai mon bac et je ferais une ecole de vente/finance...

a vous lire, je sens comme un abattement, une nostalgie...

Bien sur que ça existe, mais pas au lycée : par le CNED, par ex, et tu passes ton bac en candidat libre ;) Tu es encore très jeune, ça ne devrait pas poser de pbs (y a bien des personnes âgées de plus de 80 ans qui passent leur bac !).
36 ans Paris 2114
Hum...je ne sais pas trop, sûrement un cursus plus scientifique (Bac S et école d'ingé) mais bon, étant douée en math/bio/chimie mais une vraie me*** en physique ça n'aurait passé :lol:

Sinon des études de droit avec un M2 transport/droit maritime...

Malgré les détours, je suis plutôt satisfaite de mes études. Maintenant, j'hésite horriblement à continuer en M2 (transports internationaux)... J'ai un BTS en commerce international+Licence CI et un master 1 en management. Mais voilà, les boulots qui m'attirent dans ce domaine (transport)sont à niveaux bac+2/3, éventuellement +4. Je me sens pas d'avoir tout de suite un poste d'encadrement,et il me faut du concret. Ceci dit, j'ai peur de regretter de ne pas avoir fait de M2 car je vois bien que les salariés ont du mal avec la formation continue...

En gros je viens de faire un HS :oops:

Sinon pour recadrer...oui plutôt des études juridiques+M2 droit des transports/droit maritime...(finalement le même domaine)
38 ans Savoie 44
Ellemir a écrit:
Sinon je mettrais une bombe dans me fac de japonais. Si si elle le mérite.[quote]

Quelle fac ? Moi, j'étais à Grenoble et mouais........
35 ans 1433
Alors Carole-78 tu aurais pu faire des études de médecine car il n'y a pas du tout de maths en médecine!!! :lol:
Preso j'ai un diplome d'ingénieur et si je devrais recommencer je ferais l'école de théatre par exemple.

je trouve que pendant les 5 ans d'études, on s'implique, on s'investi pour réussir et pendant ce temps là, des gens qui se sont arretés au bac réfléchissent à des moyens de s'enrichir et souvent montent leur buisness (commerce, resto, etc) et finalement gagnent mieux leur vie que les bac+5.
De plus pendant ces 5 ans eux gagnent déjà leur vie..

Quand on sort d'une ecole d'ing on a une chose en tete: mettre en pratique notre diplome, pendant qques années on se satisfait d'un job d'employé ou de petit cadre car il faut bien mettre en pratique notre diplome, donc on se retrouve à 30 ans employé ou petit cadre alors que d'autres ont 12 ans de buisness et ouvrent leur 2e, 3e resaurant, commerce ou meme kebab et se font de l'or en barre.

Les plus grands de ce monde ont arreté leurs études au bac: spielberg, bill gates.. plus malins que les autres ont du penser " moi j'ai autre chose à faire que passer 5 ans à écouter des choses inutiles" se sont lancés dans le biz.
34 ans Liège - Belgique 1516
cabaleros001 a écrit:
Preso j'ai un diplome d'ingénieur et si je devrais recommencer je ferais l'école de théatre par exemple.

je trouve que pendant les 5 ans d'études, on s'implique, on s'investi pour réussir et pendant ce temps là, des gens qui se sont arretés au bac réfléchissent à des moyens de s'enrichir et souvent montent leur buisness (commerce, resto, etc) et finalement gagnent mieux leur vie que les bac+5.
De plus pendant ces 5 ans eux gagnent déjà leur vie..

Quand on sort d'une ecole d'ing on a une chose en tete: mettre en pratique notre diplome, pendant qques années on se satisfait d'un job d'employé ou de petit cadre car il faut bien mettre en pratique notre diplome, donc on se retrouve à 30 ans employé ou petit cadre alors que d'autres ont 12 ans de buisness et ouvrent leur 2e, 3e resaurant, commerce ou meme kebab et se font de l'or en barre.

Les plus grands de ce monde ont arreté leurs études au bac: spielberg, bill gates.. plus malins que les autres ont du penser " moi j'ai autre chose à faire que passer 5 ans à écouter des choses inutiles" se sont lancés dans le biz.


Ton post me fait juste BONDIR.

Je crois que tu as des oeillères, quand même.

Statistiquement, il y a sûrement beaucoup plus d'ingénieurs qui ont une vie aisée que de gens qui ont juste le bac!

Monter son business à 18ans... mon oeil. Ou on ne parle pas du même business!! Pff...
47 ans Face au vent 5339
Carole_78 a écrit:
Voilà un post à ressortir à nos enfants quand ils seront en âge de le lire...


Ah mais pour certains, ils le sont ;) D'ailleurs maintenant que je suis passée du côté obscur de la force, c'est à dire côté parents, je confirme que ce n'est vraiment pas une chose facile que d'essayer d'aiguiller son ado pour essayer de voir avec lui dans quel métier il vivrait le mieux, il pourrait se réaliser.

Pour moi, oula c'est très difficile.
Si je recommençais très très loin dans ma scolarité, j'aurais voulu que ma prof de piano ne meurt pas lorsque j'avais 7 ans, et alors je ne sais pas, peut-être quu j'aurais soutenu mon effort et été soutenue dans mes efforts. Peut-être que je ferais un truc dans la musique.

Surtout surtout, je regrette de n'avoir pas été soutenue par mes parents, au sens où ils ne m'ont jamais donné un seul conseil d'orientation. Résultat j'ai fait des études scientifiques où j'ai ramé car je n'ai pas l'esprit scientifique. Ce n'est pas parce qu'on a de bonnes notes au lycée dans toutes les matières y compris les maths et les sciences qu'on va être bon là-dedans dans ses études. Il faut un minimum d'envie, de conviction, de goût. Goût que je n'avais pas.
C'est après, que j'ai assumé mon goût pour l'hihstoire, la littérature, l'économie... A niveau égal par rapport à ce que j'ai fait juste après le bac, j'aurais mieux fait de préparer Sciences Po, sans doute. Je pense que ça m'aurait vraiment mieux convenu, et ç'aurait été au moins dans le sens de mes dispositions. En plus ça restait généraliste, vu que je ne savais pas trop quoi faire avec mon Bac (C à l'époque, équivalent de S aujourd'hui).

Et parfois je me demande également, si ça ne pourrait pas être extrêmement gratifiant de travailler de ses mains : travailler le bois par exemple, ou encore des bijoux en joaillerie... Le sentiment d'achèvement de ce qu'on fait est on ne peut plus concret de cette manière :D



Mais tout de même, globalement, je suis satisfaite de ce que je fais aujourd'hui. J'ai repris mes études arrivée à la trentaine, et ça m'a permis de me replacer dans une activité beaucoup plus conforme à mes goûts, quoique pas forcément toujours idéale. 8)
43 ans 4830
VinZent a écrit:
Pour ma part je n'aurais rien fait de différent... même si j'ai un peu pris les chemins de traverses, j'en suis arrivé a un métier que j'aime et c'est le principal :)
Je ne regrette aucun de mes choix, je ne regrette pas mon parcours et je ne changerais rien à ce que j'ai fait ;)


idem que vinz (à part pour le côté scientifique, parce que c'est pas mon truc du tout!)je n'aurais pas changé radicalement de filière, même si j'avais pu.

ma vie d'aujourd'hui résulte de tous les choix que j'ai pu faire avant. mon cursus scolaire, les techniques que j'ai pu apprendre... me servent encore très souvent encore aujourd'hui. j'ai fait ce que j'aimais à un moment donné, et même si mes choix ou mon orientation professionnelle a changé depuis radicalement, je n'ai aucun regret. parce que j'ai fait ce que j'aimais et c'est bien là le plus important non? avoir eu le choix!?

on ne devrait pas faire ses choix d'orientation professionnelle selon l'argent éventuel qu'il peut nous apporter à court ou moyen terme, mais parce que ce choix vibre et s'impose en nous, et nous fait nous sentir vivant à un moment ou à un autre. si la passion faiblit, on en change, c'est tout!! rien n'est impossible, rien n'est immuable. on peut changer d'orientation après coup d'ailleurs.. et puis, il est quasi impossible statistiquement qu'on garde le même métier voir le même genre de métier toute sa carrière de nos jours...

je m'en fiche que le voisin à côté gagne 3x plus que moi, ou qu'il ait un métier dit "prestigieux" en tous cas bien plus que moi... ce que je fais me plais, et me suffit à vivre confortablement. ce n'est peut être pas son cas à lui, le pauvre...que demander de plus hein? :lol:
34 ans Liège - Belgique 1516
gurgle a écrit:
VinZent a écrit:
Pour ma part je n'aurais rien fait de différent... même si j'ai un peu pris les chemins de traverses, j'en suis arrivé a un métier que j'aime et c'est le principal :)
Je ne regrette aucun de mes choix, je ne regrette pas mon parcours et je ne changerais rien à ce que j'ai fait ;)


idem que vinz (à part pour le côté scientifique, parce que c'est pas mon truc du tout!)je n'aurais pas changé radicalement de filière, même si j'avais pu.

ma vie d'aujourd'hui résulte de tous les choix que j'ai pu faire avant. mon cursus scolaire, les techniques que j'ai pu apprendre... me servent encore très souvent encore aujourd'hui. j'ai fait ce que j'aimais à un moment donné, et même si mes choix ou mon orientation professionnelle a changé depuis radicalement, je n'ai aucun regret. parce que j'ai fait ce que j'aimais et c'est bien là le plus important non? avoir eu le choix!?

on ne devrait pas faire ses choix d'orientation professionnelle selon l'argent éventuel qu'il peut nous apporter à court ou moyen terme, mais parce que ce choix vibre et s'impose en nous, et nous fait nous sentir vivant à un moment ou à un autre. si la passion faiblit, on en change, c'est tout!! rien n'est impossible, rien n'est immuable. on peut changer d'orientation après coup d'ailleurs.. et puis, il est quasi impossible statistiquement qu'on garde le même métier voir le même genre de métier toute sa carrière de nos jours...

je m'en fiche que le voisin à côté gagne 3x plus que moi, ou qu'il ait un métier dit "prestigieux" en tous cas bien plus que moi... ce que je fais me plais, et me suffit à vivre confortablement. ce n'est peut être pas son cas à lui, le pauvre...que demander de plus hein? :lol:



AMEN!!!

(Je vais imprimer cette réplique et la coller sur mon frigo.)
Noaptea a écrit:
cabaleros001 a écrit:
Preso j'ai un diplome d'ingénieur et si je devrais recommencer je ferais l'école de théatre par exemple.

je trouve que pendant les 5 ans d'études, on s'implique, on s'investi pour réussir et pendant ce temps là, des gens qui se sont arretés au bac réfléchissent à des moyens de s'enrichir et souvent montent leur buisness (commerce, resto, etc) et finalement gagnent mieux leur vie que les bac+5.
De plus pendant ces 5 ans eux gagnent déjà leur vie..

Quand on sort d'une ecole d'ing on a une chose en tete: mettre en pratique notre diplome, pendant qques années on se satisfait d'un job d'employé ou de petit cadre car il faut bien mettre en pratique notre diplome, donc on se retrouve à 30 ans employé ou petit cadre alors que d'autres ont 12 ans de buisness et ouvrent leur 2e, 3e resaurant, commerce ou meme kebab et se font de l'or en barre.

Les plus grands de ce monde ont arreté leurs études au bac: spielberg, bill gates.. plus malins que les autres ont du penser " moi j'ai autre chose à faire que passer 5 ans à écouter des choses inutiles" se sont lancés dans le biz.


Ton post me fait juste BONDIR.

Je crois que tu as des oeillères, quand même.

Statistiquement, il y a sûrement beaucoup plus d'ingénieurs qui ont une vie aisée que de gens qui ont juste le bac!

Monter son business à 18ans... mon oeil. Ou on ne parle pas du même business!! Pff...




Je fais référence à des amis de lycée qui ont arreté au bac, du magasin de chaussure au restaurant pizzeria en passant par le kebab, la ferronerie, ils gagnent plus d'argent que moi !
290
je passerais un cap couture pour après entrer dans une ècole de styliste.mais bon ,je suis juste une maman de 3 filles qui adorent les fringues et ça c'est le top
49 ans Sous la pluie !!! 4781
Et bien moi, je n'écouterai aps mon ex et je passerai mon CAP de coiffure, maintenant que je suis perdue au mileiu de nulle part, je pourrai le faire à domicile et bosser quand je voudrai, en aménageant mes horaires sur ceux de mes doudous. Mais bon ce qui est fait... :?
30 ans Corbeil-Essonnes 568
Moi, j'ai encore le choix de me réorienter. Je suis actuellement en BTS Assistant de Manager, ce qui ne me plait pas du tout ... Mais a côté de ça, il n'y a rien qui me plait, donc je ne sais pas quoi faire ...
B I U


Discussions liées