MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Cymbalta

34 ans Nord 17
Bonjour,

C'est mon premier post ici.

Voilà, je viens vers vous car j'ai un problème qui me préoccupe. Mon ami et moi çà fait 4 ans que nous sommes ensemble, et  
depuis 2 mois, il est sous cymbalta.
Il a eu tous les effets indésirables possibles sauf la baisse de la libido. MAIS, depuis maintenant début janvier (soit 1 mois après la prise du traitement), baisse voir absence totale de libido. Il me dit qu'il n'en a pas envie, plus comme avant .. on essaye de faire çà 2/3 fois par semaine, mais c'est assez difficile car problèmes d'érection et d'éjaculation ..
Je précise qu'avant tout allait bien, on le faisait très souvent.

Ma question : peut-on avoir cette baisse après 1 mois de traitement???

Je me suis renseignée dans diverses forums. Apparemment, quand le traitement commence à vraiment bien agir sur l'organisme (soit 1 mois après), çà serait normal ..

Avez-vous ou connaissez-vous des personnes dans ce cas, avec ce traitement?
C'est très pénible pour moi, je vous le cache pas, surtout que j'adore le sexe !

Merci =)
37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Cymbalta est un antidépresseur de la classe des ISRS : inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine.

Il faut en moyenne 15 jours à 1 mois pour que le corps s'habitue au traitement. Malheureusement, la baisse voire l'absence de libido est l'effet secondaire le plus fréquemment rencontré .... Surtout avec cette classe d'antidépresseur.

Après, si vraiment ce problème persiste, il faudrait que ton homme en parle avec son médecin pour trouver un traitement qui affectera moins sa libido.
R
35 ans 15384
Beaucoup de traitements anti dépresseurs,même avec d'autres molécules que la Duloxétine, ont cet effet là,malheureusement,c'est une des conséquences ( moi,ca n'agit pas la dessus et je prends 6 à 7 médocs différents ). Ce ne sont pas des traitements anodins. C'est un psychiatre ou un généraliste qui lui en a donné ? Il a été diagnostiqué dépressif ?
34 ans Nord 17
C'est un généraliste qui lui a prescrit, mais très compétent. Il lui a donné du cymbalta avec alprazolam. Mon ami a stoppé les anxiolytiques, mais a encore 1 mois de traitement pour l'AD.

Depuis, il va mieux au niveau moral, mais est survenu ce problème ..
C'est assez chiant, car c'est survenu du jour au lendemain. De plus, il avait eu une perte d'appétit (-10kg), il a tout repris depuis cette même période.

Je pense que ce sont les effets secondaires, mais comment réellement savoir ..
R
35 ans 15384
Il peut etre très compétent,mais moi,c'est une opinion personnelle mais que pas mal de psychiatre que j'ai vu pendant mes internements m'ont dit,les anti dépresseurs et anxiolytiques sont donnés trop facilement par les généralistes ... Il devrait consulter un expert de la question,avoir un autre avis,les psychiatres sont médecins et donc remboursés ;)
Alprazolam,c'était du Xanax ? Je sais que ma mère en prends et sa libido est a zéro :?
Il n'a pas arreté brutalement les anxio au moins ? Cela nécessite un sevrage pour arreter en général ...
35 ans REIMS 273
Je suis sous Cymbalta depuis plus de 2 ans, pour un pb autre que la dépression.
Je conseillerai à toute personne d'éviter ce traitement autant que possible... Il est loin d'être anodin ! C'est encore pire que les antidépresseurs classiques...
Sinon, depuis 2 ans, j'en suis à même pas une relation sexuelle par mois. Et encore, j'en ai pas forcément envie, c'est limite si je le fais pas pour "faire plaisir" à mon conjoint... Parce que si je me limitais aux fois où j'en ai envie, ce serait p't'ête une fois tous les 6 mois !!
R
35 ans 15384
Bipaya a écrit:

Je conseillerai à toute personne d'éviter ce traitement autant que possible... Il est loin d'être anodin ! C'est encore pire que les antidépresseurs classiques...


+1
Et pourtant les AD classiques ont pas mal d'effets secondaires ... fatigue,rechutes,variations de poids,et des tas d'autres encore va :roll:
C'est vraiment une spirale infernale.
37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Rodr, les effets que tu décris sont malheureusement fréquents avec ce genre de traitement.
En même temps, si le traitement le soulage, ça vaut peut-être le coup d'être patiente ;) L'idéal serait tout de même qu'il accompagne cette béquille par un accompagnement psy.

J'en suis à 10 ans d'AD donc je compatis, j'aimerais (re)trouver une libido à peu près normale ...
R
35 ans 15384
De toute facon,pour moi c'est vraiment une mauvaise idée d'etre sous traitement sans suivi psy,ca ne sert pas a grand chose au final. C'est pas des bonbons magiques qui redonnent tout seuls le sourire miraculeusement aux dépressifs et effacent les idées noires ...
Une thérapie en parallèle aide encore plus.
34 ans Nord 17
Merci pour toutes vos réponses

Il était suivi par un psychothérapeute, mais le soucis c'est que çà ne collait pas, et çà ne donnait pas grand chose et il a abandonné ..

Au risque de me répéter, c'est vraiment après 1 mois de traitement qu'il y a eu cette chute brutale de libido et maintenant, c'est voir même totale absence .. J'ai vraiment du mal avec çà .. j'essaye de relativiser, mais les effets secondaires ne sont pas censés apparaître tout de suite comme les autres?

Psychologiquement, çà va mieux avec l'AD, l'anxio, il l'a arrêté de lui même .. le médecin a approuvé son choix.

Je m'en veux, je parais vraiment égoïste à me relire, mais çà me met dans une insécurité totale cette absence de désir.

Il m'a déjà dit que çà ne venait pas de moi, mais c'est difficile de vivre cette situation .. Et je veux pas le saoûler avec çà, mais le matin, il a son érection matinale voir la nuit même .. bon vous allez me dire que c'est son inconscient mais quand même ..
B I U