MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ancienne obèse mal dans sa peau !!

32 ans 6
Bonjour à toute et à tous. Bon voila je vais expliquer vite fait mon ptit problème, moi contrairement à vous toutes j'ai du mal à m'assumer. J'ai rencontré un garçon  
qui m'a fait suivre un régime et aujourd'hui j'ai perdu * kg mais le problème c'est que je me sens toujours obèse je sais pas si c'est normal... Pourtant passé a une taille 54 à une taille 40 me donne quand même une bonne estime de tout ça... Mais je me vois toujours obèse !

Bah aujourd'hui je me sens mal vis à vis des gens. J'ai un énorme problème c'est que je me fis trop à se qu'ils pensent ! Et dés que je me trouve en présence de personnes hé ben je me dis qu'ils vont se dire que je suis grosse et du coup ça me coince, j'ose pas parler, j'ose à peine les regarder et ça me fait chier, car au fond ces gens là je les aime bien ! (je parle là des amis de mon copain).

Enfin voila je voulais savoir si c'était normal d'être comme ça aprés un régime et si vous avez des ptits trucs, des ptites astuces, pour que je puisse mieu me sentir dans ma peau =) =)
36 ans 21ème strate des Enfers... 1568
C'est assez normal que tu te sentes aussi mal, notamment si tu n'as pas eu de suivi psychologique et si ton régime a été fait sans que tu comprennes d'où venaient ces kilos en trop. En quelques sortes, si tu n'as pas compris pourquoi ton corps est passé du stade A au stade B, tu restes mentalement au stade A. Et le pire, c'est que tu risques même de retourner au stade A, plus un bonus (environ 97% des régimes entraînent une reprise du poids perdu sous 5 ans plus bonus à la clé).
Tout ce que je peux te conseiller, c'est de t'accepter avec ton nouvel état avec l'aide d'un psy et de consulter les topics sur la RA.
Je te souhaite de t'accepter et de rester au poids qui te convient.
32 ans 6
Moi poid est devenu une obsession je ne pense plus qu'a ça et je pourrai même en venir à me faire vomir si je reprenais des kilos (mais je fais tout pour l'éviter) ! Non, je cours, je bouge, je ne mange pas de cochonneries, je ne veux pas regrossir...

Non je n'ai pas compris effectivement pourquoi j'étais comme ça... Je sais juste que j'étais mal et depressive, et je pense que cela vient de là...
36 ans 21ème strate des Enfers... 1568
Le seul problème est que tu n'as pas fait ce régime pour toi, en prenant soin d'écouter tes besoins, mais que tu a fait un régime pour un garçon, donc uniquement pour lui plaire. C'est-à-dire que tu n'as pas écouté ton corps et ton esprit s'est occupé de le faire taire temporairement. Oui, mais maintenant que le régime est terminé, ton corps a les mêmes demandes qu'avant : il veut que tu réagisses selon ce qu'il demande, pas selon ce que t'a demandé ce garçon. En quelques sortes, tu as fait ce régime pour rien, car ton corps voudrait, lui, le recommencer. Pour que tu sois en paix avec toi-même, il faudrait que tu comprennes ce que ton corps aurait voulu pour que tu maigrisses. Si tes kilos étaient effectivement liés à une dépression, il aurait fallu consulter pour traiter tes pulsions hyperphages, et non suivre un régime qui a - je ne te le souhaite pas - toutes les chances d'être un échec au final. Donc, le meilleur conseil est sûrement d'aller consulter un psy et de laisser parler à nouveau ton corps en brisant ton régime. Oui, cela signifiera sûrement une reprise de poids, mais au moins, lorsque ton corps remaigrira, tu te sentiras plus maigre, cette fois, mieux dans ta peau.
S
32 ans 3465
Il te faut peut-être du temps pour t'adapter à ton nouveau corps tout bêtement.

Celui que tu avais avant, tu ne l'aimais peut-être pas, mais c'était toi, tu avais l'habitude. Maintenant ce qu'il faut réapprendre à te connaître, différente.

Moi je suis passée par là, pis finalement ben, tu te rends vite compte que t'es plus grosse. Déjà faut l'avouer, le regard des autres changent, et moi qui suis comme toi, j'accorde d'importance aux regards des autres, ben j'ai vite vu que non...

Tout le monde avait arrêté les remarques, je pouvais me permettre d'avaler une connerie du genre barre de chocolat en public, sans subir le regard malveillant de ceux qui se disent " elle est pas déjà assez grosse comme ça".

Et puis comme toi, surtout la taille des vêtements! Quand tu entres dans un magasin qui à priori, ne fait que des petites tailles, et que tu essaies un pantalon en te disant que tu n'entreras jamais dedans, et qu'à ta grande suprise au contraire c'est même un peu large. Tu te fais vite à l'idée.
32 ans 6
jidimm : peut-être que tu as raison, mais je pense me sentir quand même mieux dans ma peau qu'au paravent, donc je l'ai fait pour moi aussi, et je n'ai pas fait un régime stricte, juste arrêter le grignotage et me bouger. Sinon si j'ai envie de qqc genre du chocolat, j'en mange, mais en petite quantitée et pas tous les jours, justement ma maman qui a fait un régime et qui a repris tout ses kilos car, trop stricte, m'a beaucoup conseillé sur les choses à faire et à ne pas faire et ça m'a beaucoup aidé. Maintenant, je l'ia fait pour lui mais aussi pour moi car il était temps de me prendre en main, sinon je n'allé pas vivre trés longtemps et c'est malheureux de ne pouvoir rien faire à seulement 18 ans. Maintenant ça fait 3 ans que je suis sur ce régime et j'ai encore un peu de poid à perdre, disons une dizaine de kilos, mais pour cela je prends mon temps, car trop vite c'est pas bon. Je ne pense pas que je regrossirai un jour car j'ai des bons conseils autour de moi.

Sibell : c'est se que j'espère. Pour le moment je me sens toujours obèse mais comme tu dis, je me rends un peu compte des choses lorsque j'essaye des vêtments dans les magasins et que par habitude je prends la plus grande taille mais que c'est beaucoup trop grand. C'est agréable. Mais psychologiquement quelque chose me fait penser que je suis encore obèse ! En même temps comme tu dis il faut le temps que je me fasse à ce nouveau corps car j'ai toujours était obèse, même quand étant petite.

Je pense que ma depression à beaucoup joué, je me sentais trés seule, pas aimé, et les nombreuses remarques que je me tapé chaques jours me blessé profondemment. Aujourd'hui j'ai trouvé l'homme de ma vie qui m'a fait connaitre des gens que j'apprécie énormément, je me sens beaucoup moins seule et de se fait je pense moins à manger.

Je pense simplement en reflechissant bien que mon surpoid venait de ma crise d'adolescence. Et c'est grace à vous que je viens de m'en rendre compte en fait. En vous lisant simplement.

Je vous remercie, mes problèmes ne sont pas partit mais c'est déja quelque chose de se rendre compte de cela. Je crois que je vais bien aimer ce forum :)
894
Ravie que le forum te plaise et qu'il t’ait aidée à comprendre un peu mieux ton corps ;)
Je pense que t'accepter dans ton nouveau corps c'est une question de temps, un jour tu te regarderas dans la glace en te disant "oui, c'est bien moi".
Après peut-être qu'une séance photo pourrait t'aider à te réconcilier avec ton image ? :idea:

Par contre je me permets de rebondir sur une chose :
cherry-bubble a écrit:
il était temps de me prendre en main, sinon je n'allé pas vivre trés longtemps et c'est malheureux de ne pouvoir rien faire à seulement 18 ans

Déjà j'aimerais bien aller expliquer ma façon de penser aux abrutis qui t'ont mis ces idioties dans la tête : ton entourage au presque complet très probablement, mais bon je m'éloigne du sujet, donc passons...
(De même que je passerais également sur ce que je pense des mecs qui ont quelque chose à redire au poids de leur copine.)


Alors je ne nierais pas que l'obésité peut favoriser ou aggraver certains problèmes de santé, cependant même si ça complique un peu l'existence, ça ne réduit pas pour autant les perspectives d'avenir. Sache qu'ici la plupart des gens ont entendu le même discours des milliers de fois, mais ils réussissent tout de même à travailler, à faire du sport, à tomber amoureux, à se marier, à avoir des enfants et même à avoir des cheveux blancs ! Si, si, c'est vrai !

Mais bon le plus embêtant à mon avis, tu n’as pas dû t’en rendre compte, c’est le nombre de personnes que tu as pu choquer, voire blesser avec cette phrase. Parce que VLR c’est quand même un forum de gros à la base, et même si je suis persuadée que tu ne pensais pas à mal en disant ça, ça fout quand même sacrément les boules de lire que :

1°) Si on est gros c’est forcément qu’on se laisse aller et que
2°) Si on n’arrive pas à maigrir très vite, on est foutus, il nous reste pas beaucoup de temps à vivre, et peut-être même qu’il est déjà trop tard.

Ca fout d’autant plus les boules de lire ça sur un forum anti-régime (as-tu lu les CGU ?), et ça n’aidera personne à déculpabiliseret à s’accepter

Alors bon, on fait tous des boulettes parfois et perso je te pardonne bien volontiers, mais bon si tu pouvais faire un peu plus gaffe la prochaine fois, hein ? ;)

Bienvenue sur VLR… :D
gnoufette a écrit:


Mais bon le plus embêtant à mon avis, tu n’as pas dû t’en rendre compte, c’est le nombre de personnes que tu as pu choquer, voire blesser avec cette phrase. Parce que VLR c’est quand même un forum de gros à la base, et même si je suis persuadée que tu ne pensais pas à mal en disant ça, ça fout quand même sacrément les boules de lire que :

1°) Si on est gros c’est forcément qu’on se laisse aller et que

:arrow: En ce qui me concerne, j'ai bien compris que la miss parlait de son cas PERSONNEL, et non pas d'une généralité ;)

2°) Si on n’arrive pas à maigrir très vite, on est foutus, il nous reste pas beaucoup de temps à vivre, et peut-être même qu’il est déjà trop tard.

:arrow: Tant mieux qu'elle ait pris conscience si jeune des risques de l'obésité et qu'elle ait décidé de réduire ces risque. Moi même à 26 ans, ces risques sont encore abstraits dans ma tête. En fait, je sais qu'il existent mais je ne me rends pas vraiment compte, et encore moins que je puisse y être exposée (j'ai une tension basse, aucun problème cardiaque et mes analyses de sang sont toujours tip top) et développer une maladie dans quelques années...
894
Lolo_Bibop a écrit:
gnoufette a écrit:


Mais bon le plus embêtant à mon avis, tu n’as pas dû t’en rendre compte, c’est le nombre de personnes que tu as pu choquer, voire blesser avec cette phrase. Parce que VLR c’est quand même un forum de gros à la base, et même si je suis persuadée que tu ne pensais pas à mal en disant ça, ça fout quand même sacrément les boules de lire que :

1°) Si on est gros c’est forcément qu’on se laisse aller et que

:arrow: En ce qui me concerne, j'ai bien compris que la miss parlait de son cas PERSONNEL, et non pas d'une généralité ;)

2°) Si on n’arrive pas à maigrir très vite, on est foutus, il nous reste pas beaucoup de temps à vivre, et peut-être même qu’il est déjà trop tard.

:arrow: Tant mieux qu'elle ait pris conscience si jeune des risques de l'obésité et qu'elle ait décidé de réduire ces risque. Moi même à 26 ans, ces risques sont encore abstraits dans ma tête. En fait, je sais qu'il existent mais je ne me rends pas vraiment compte, et encore moins que je puisse y être exposée (j'ai une tension basse, aucun problème cardiaque et mes analyses de sang sont toujours tip top) et développer une maladie dans quelques années...


Rhoo ben là, j'avoue que j'ai pas franchement fait dans la subtilité..
Mais il était vraiment si méchant que ça mon post ? :shock:
Mon intention était juste de signaler à la miss que, personnellement, j'avais "tilté" sur cette phrase et qu'elle pouvait blesser des gens.

Alors bon, c'était peut-être un peu long mais, en même temps, je ne sais pas faire court. Chacun ses défauts hein ?
37 ans France : Lille 3505
Rassure toi gnoufette je ne t'ai pas trouvé méchante, tu as juste replacer le contexte à la demoiselle c'est tout ;)

Effectivement c'est un bien que la demoiselle aie perdu du poids c'est un bien que pour l'instant elle ne reprenne pas . Mais ce serati encore mieux qu'elle lise la section RA du forum, et ensuite qu'elle commence un petit parcours personnel pour éviter de retomber dans de mauvaises habitudes .

Bienvenue ici comme il a été dit mais veille effectivement à faire un peu attention ;)
L
40 ans 691
Calcule ton IMC si ça peut t'aider. Des fois, l'objectivité des chiffres peut faire prendre conscience de soi-même. Surtout si tu te vois plus grosse que tu ne l'es, ce serait dommage de tomber dans l'anorexie. Personnellement, j'ai eu l'effet contraire, c'est en calculant mon IMC que j'ai appris que j'étais obèse, je ne me sentais pas si grosse que ça avant :lol: Mais si ton IMC te dis que tu es dans la norme ou en-dessous, je pense que c'est important de le savoir.
S
32 ans 3465
Ben il était pas méchant, rassure toi. Mais j'ai trouvé aussi que c'était peut-être exagéré. ;)

Je crois qu'il faut arrêter de stigmatiser un peu, sur ce qui est peut-être propice à blesser une tierce personne.

J'ai déjà dit le fond de ma pensée, dans un autre sujet, mais c'est clair qu'elles viennent ici, elles par d'elles.

Elles ne critiquent personne, et elles se prennent des remarques comme quoi, y a des gros ici, des gens qu'elles peuvent blesser.

Mais c'est bon, c'est pas comme si elle avait posté " Vous les gros, vous vous laissez aller".

Je sais pas, je commence à avoir l'impression, qu'il va falloir avoir un langage asceptisé dans ce forum, par peur de peut-être vexer quelqu'un.

Faut pas abuser non plus...
53 ans Région nîmoise 1567
Moi, j'apprécie beaucoup l'intervention de gnoufette.
36 ans REIMS 273
Personnellement, je sais que je ne me sentirai pas bien dans ma peau si j'étais "trop mince". J'me vois pas descendre en dessous du 40/42 en taille, par exemple (je suis petite).
Mes kilos font partie de mon identité, de ce que je suis, de mon histoire même. Et puis depuis quelques temps j'me demande aussi si ce n'est pas aussi une sorte de "protection" pour moi. Comme une armure en fait :lol:

Bref, ce que je veux dire, c'est que si tu te sens obèse, c'est peut-être tout simplement parce que tu as du mal à accepter ton nouveau poids ? Dans le sens où effectivement, l'image que l'on voit de toi, c'est celle d'une personne qui a un poids "normal", mais que pour toi, dans ta tête, tu restes celle qui était obèse, avec tout le vécu que cela peut impliquer... Parce qu'on peut dire ce qu'on veut, être en surpoids important, ça influe toujours sur notre vécu et notre relation aux autres...

Alors finalement, comme ça a déjà été dit, ce qu'il faudrait que tu comprennes, c'est la raison pour laquelle tu t'es retrouvée en obésité. Pas sur le plan alimentaire, mais sur le plan psychique. Et que tu saches aussi quel est le poids dans lequel tu te sens le mieux... Le but n'étant pas forcément de l'atteindre, mais d'en prendre conscience, tout simplement ! Ce n'est pas forcément un chiffre en kilos, c'est surtout un bien-être que tu ressens ou pas selon ton poids (pour reprendre mon exemple du début, càd : moi :lol: , je suis bien dans mon état actuel, cf du 44/46 en ayant une grosse ossature et une taille de 1.60m ;) ... Je n'ai jamais souhaité faire du 36 comme certaines filles ! J'me sentirais pas bien... ;) )
gnoufette a écrit:
Lolo_Bibop a écrit:
gnoufette a écrit:


Mais bon le plus embêtant à mon avis, tu n’as pas dû t’en rendre compte, c’est le nombre de personnes que tu as pu choquer, voire blesser avec cette phrase. Parce que VLR c’est quand même un forum de gros à la base, et même si je suis persuadée que tu ne pensais pas à mal en disant ça, ça fout quand même sacrément les boules de lire que :

1°) Si on est gros c’est forcément qu’on se laisse aller et que

:arrow: En ce qui me concerne, j'ai bien compris que la miss parlait de son cas PERSONNEL, et non pas d'une généralité ;)

2°) Si on n’arrive pas à maigrir très vite, on est foutus, il nous reste pas beaucoup de temps à vivre, et peut-être même qu’il est déjà trop tard.

:arrow: Tant mieux qu'elle ait pris conscience si jeune des risques de l'obésité et qu'elle ait décidé de réduire ces risque. Moi même à 26 ans, ces risques sont encore abstraits dans ma tête. En fait, je sais qu'il existent mais je ne me rends pas vraiment compte, et encore moins que je puisse y être exposée (j'ai une tension basse, aucun problème cardiaque et mes analyses de sang sont toujours tip top) et développer une maladie dans quelques années...


Rhoo ben là, j'avoue que j'ai pas franchement fait dans la subtilité..
Mais il était vraiment si méchant que ça mon post ? :shock:
Mon intention était juste de signaler à la miss que, personnellement, j'avais "tilté" sur cette phrase et qu'elle pouvait blesser des gens.

Alors bon, c'était peut-être un peu long mais, en même temps, je ne sais pas faire court. Chacun ses défauts hein ?


Meu non pas méchant ni agressif pour un sou ;) Je répondais juste au fait que tu dis avoir tilté en expliquant que pour ma part (et je ne parle pas au nom de tous les forumeurs) je ne me suis pas senti vexée ;)

Bien sûr, chacun ses défauts, sans rancune la miss hein ce n'était qu'un malentendu :kiss:
B I U