MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les rondes sont-elles vraiment des clientes "chiantes&q

38 ans 4079
Une question me turlupine en ce moment après la lecture de l'interview d'Adeline sur la fermeture de Form'elles...

Les rondes sont-elles vraiment des clientes chiantes ?

Je suis sur Facebook aussi et  
dès qu'une marque propose quelque chose, en commentaire on a soit des "c'est trop cher", soit c'est trop ceci, soit c'est trop cela... Des tas de commentaires négatifs pour très peu de positif en retour.

Je me met à la place des commercantes, elles doivent surement baisser les bras au bout d'un moment.

On voit pleins de petites boutiques qui ouvrent, et qui disparaissent. D'autres qui s'inquietent sur leur avenir ( cf la remarque de la boutique Rondement Jolie comme quoi l'année prochaine elle ne sera sans doute plus là ).

Moi je suis vraiment peinée pour toutes ces boutiques francaises qui ferment... Je pense à Julie Envy, je pense à So Spicy, et je pense aux actuelles pour qui l'avenir est menacé.

Alors quel est votre avis là dessus ? Qu'est ce qui cloche dans le fond ? Qu'est ce qu'il faudrait, ne faudrait pas ?
31 ans Partout et nulle part 409
Ohio a écrit:
Une question me turlupine en ce moment après la lecture de l'interview d'Adeline sur la fermeture de Form'elles...

Les rondes sont-elles vraiment des clientes chiantes ?

Je suis sur Facebook aussi et dès qu'une marque propose quelque chose, en commentaire on a soit des "c'est trop cher", soit c'est trop ceci, soit c'est trop cela... Des tas de commentaires négatifs pour très peu de positif en retour.

Je me met à la place des commercantes, elles doivent surement baisser les bras au bout d'un moment.

On voit pleins de petites boutiques qui ouvrent, et qui disparaissent. D'autres qui s'inquietent sur leur avenir ( cf la remarque de la boutique Rondement Jolie comme quoi l'année prochaine elle ne sera sans doute plus là ).

Moi je suis vraiment peinée pour toutes ces boutiques francaises qui ferment... Je pense à Julie Envy, je pense à So Spicy, et je pense aux actuelles pour qui l'avenir est menacé.

Alors quel est votre avis là dessus ? Qu'est ce qui cloche dans le fond ? Qu'est ce qu'il faudrait, ne faudrait pas ?


Le truc, c'est que les gens n'ont plus les moyens aujourd'hui de mettre 50€ un jean, 30€ un pull et 15€ un T-Shirt, etc et qui vont s'user autant qu'un vêtement trouver ailleurs et en moins chers... Et ça ne concerne pas que les rondes ;)
36 ans 5932
Et bien je suis une cliente chiante, et j'assume :lol:

Enfin, tout est relatif. Parfois il y a des choses très jolies, mais qui sont trop chères pour moi. Alors je dis "c'est joli, mais c'est trop cher pour moi", je ne vois pas quoi dire d'autre.
Pareil si je trouve ça moche : je dis "je trouve ça moche" (ça n'engage que moi puisque "je" trouve ça moche).
Si c'est cher et banal et/ou moche (à mon goût, bien entendu), je me contente d'un "c'est trop cher pour moi" parce que je ne vais pas non plus charger la mule.
Si c'est joli, tout court, je dis "c'est joli".

Peu importe que les commerçantes me trouvent chiante ou non. Elles ont ouvert un commerce pour plaire aux clientes, si ce qu'elles proposent ne plait pas, autant savoir pourquoi. Ça vaut toujours mieux que d'avoir des clientes qui disent que tout va bien (ou ne disent rien) mais n'achètent pas. Au moins elles savent comment corriger le tir.
Après c'est sûr qu'il faut être capable d'entendre les critiques et de corriger le tir (ou d'assumer de ne l'avoir pas corrigé, hein, elles font comme elles veulent). Certaines choses sont en fait des échecs "personnels" : pas le bon produit, pas le bon tarif, pas la bonne cible, pas le bon moment... ce ne sont pas les raisons d'échouer qui manquent.

Et ça concerne évidemment tous les produits et tous les clients (quels que soient leur morphologie, leur âge, leur CSP, etc).
47 ans Margency 475
Je ne pense pas que les rondes soient plus chiantes que les autres, peut être plus exigentes.
La coupe d'un vêtement en 36 ne peut pas être la même en 50 et encore plus en 62. Nous n'avons pas la même silhouette et malheureusement beaucoup de marques l'ont oubliés et du coup nous sommes peut être plus attentive à nos achats. En plus, vu la conjoncture (et vivement que ça aille mieux bon sang !) nous devons toutes faire attention à nos dépenses.

Par contre, j'ai constaté que depuis quelques années, les gens ne savent plus dire quand quelque chose est bien, ils ne savent que s'exprimer pour leur mecontentement et ça c'est bien dommage.
ça fait plaisir d'ententre parfois : ho c'est jolie ce que vous faites. Mais non, tout de suite il faut râler ou alors se taire. C'est bien triste.
Moi je dis parfois aux vendeuses qu'elles ont une jolie collection mais que certains articles sont malheureusement trop chers, ou parfois je leur dis que c'est top et en plus pas cher ! Trop cool ... ça leur fait toujours plaisir ... et puis un sourir c'est pas difficile. les gens oublient de sourire .....

;)
A
36 ans Nice 21965
alors je vais parler pour mon cas, je ne me voyais pas du mettre porter ce que formelles vendait mais alors vraiment pas, julie envy j'aimais bien mais la qualité et le prix voila quoi, so spicy un peu chero aussi mais plus abordable, j'adore neby qui est plus dans la veine de newlook ou torrid et je lui souhaite une tres tres longue vie!
perso c'est pas parce que je suis grosse que je vais accepter de mettre n'importe quoi ou mettre des trucs qui ressemblent à rien (je ne vise personne en particulier), ca ressemble la plupart du temps à des sacs colorés, on dirais bozo le clown obese donc non tres peu pour moi
je suis pas chiante parce que grosse, je sais ce que je veux, ce que j'aime et ce qui me va et ca malheureusement on ne le trouve que tres rarement en france
j'aimerais une boutique comme en Angleterre qui se dis : tiens je vais faire les memes fringues pour les minces que pour les grosses parce que ce sont des femmes avant tout
1910
Chiante, pas plus que ça.....fauchée, surement! Du coup ça me rend chiante, je fais une fixette sur les prix....

Y'a certaines marques pour rondes ou je trouve les modèles vieillots, ou pas à mon goût, après je ne suis pas la seule cliente ronde et ça peut plaire a d'autres.

Neby, je trouve ça pas mal, mais trop peu de choix. Je pense qu'il faut lui laisser le temps de se développer.

Je pense pas qu'une cliente ronde soit plus chiante qu'une mince,mais c'est vrai qu'elle espère tellement pouvoir trouver les mêmes modèles que ceux qu'on propose aux minces, ou dans un style particulier, dans un ordre de prix correct, qu'elle peut être plus exigeante aussi.
33 ans Liège - Belgique 1516
Les magasins grande taille de nos pays pratiquent, malheureusement pour nous mais c'est nécessaire pour qu'ils soient viables, des prix qui peuvent nous paraître prohibitifs.

En effet, ce ne sont pas des grandes séries (type H&M), mais des magasins plus confidentiels.

S'il n'y avait pas les chaines de magasins pour les tailles normales, on devrait toutes payer plus cher pour les vêtements du quotidien.

Quand on entre dans une boutique "taille normales" qui n'appartient pas à une grande enseigne, les prix sont très élevés aussi.

C'est souvent plutôt ca qu'on reproche aux marques grande taille françaises :)
44 ans 10768
Je ne pense pas que ces boutiques ont fermé parce qu'on est chiantes. Des clientes chiantes, y'en a absolument partout et de toutes les tailles.

Je crois juste qu'il est encore difficile de vendre de la mode pour rondes en France de nos jours d'une part (ce n'est pas encore bien dans les moeurs déjà, et puis beaucoup de rondes n'osent pas aussi), et peut-être aussi (je dis bien peut-être, c'est juste mon sentiment) que ces boutiques ont trop présagé de leur succès en se disant peut-être que puisque les rondes manquent de choix, dès qu'on leur en apporte c'est le jackpot assuré... Or, les boutiques sur le web, ça fleurit sur Internet, et peu s'en sortent, que ce soit pour les rondes ou pour les autres... Il faut un truc béton pour que ça marche sur le long terme, dans l'organisation, le renouvellement des collections, la qualité, le service client, etc.... Et ce n'est donc pas forcément facile pour les petites structures...

Bref, c'est une question de viabilité économique, + que de clientes pénibles... ;)
M
33 ans oise 1168
Je ne pense pas être chiante, mais je fais attention à ce que je dépense!
C'est vrai que c'est un peu abusé parfois les prix!!
On n'a pas toutes les moyens de mettre 60 euros dans un jean qui ne te feras pas plus longtemps que ceux que tu trouves à 20 euros chez New Look!
48 ans 35 10308
Je pense aussi que le problème de toutes les boutiques pour rondes qui ont fermé ces derniers temps, c'est que maintenant avec Internet et l'accès aux boutiques internationales, ces boutiques se retrouvent en concurrence sévère avec toute une offre variée, attractive et surtout pas chère...

Pour s'en sortir il faut un bon circuit de distribution (une présence sur Internet me semble carrément indispensable maintenant, et avec un beau site, des belles photos, etc...), il faut "une niche" (parce que "vêtements pour rondes", c'est bien vague, au delà de la taille il faut aussi distinguer la cible : jeune, moins jeune, cool, moins cool, etc etc...), et surtout malheureusement aujourd'hui il faut être concurrentiel sur les prix (à moins que sa niche ça soit "les rondes chics qui ont les moyens", mais c'est vraiment spécifique...).

Je ne crois pas que les rondes soient plus chiantes que les autres. Simplement, maintenant on a les moyens d'être plus exigeantes parce qu'on a accès à une offre plus large...
38 ans Paris 1017
Je sais pas...Je trouve vraiment ennervant les remarques de type "c'est trop cher!";personnellement je ne peux pas pour le moment me payer certaines marques (de type Marina Rinaldi,Elena Miro ou Giani Forte...)mais bon certaines si et j'aime pas le nivellement par le bas!

Je viens de voir dans mon armoire que quasiment 80% de ce que j'achète(souvent à prix modiques ou moyens) je ne le porte pas plus de 5 fois.On tourne souvent avec 2-3 tenues par saison.Donc pourquoi pas se faire plaisir,acheter de belles choses,de bonne qualité certes plus cher?
Chacun sa philosophie.

Il est nécessaire d'en avoir pour toutes les bourses.Comme dans la mode dite normale,il y a le cher (Maje,Sandro....) et le modique (H&M) et c'est pas plus mal!
Peut être,comme l'a dit une précédente intervenante,que les rondes ne fréquentent pas les magasins lambda et ne connaissent pas les prix,à part H&M(et encore!)les Kookai,Sinéquanone,Zara ou Mango pratiquent des prix qu'elles considèreraient comme prohibitifs...
36 ans 5932
Mais "trop" cher, ça ne dépend pas forcément que du porte-monnaie. Ça peut aussi vouloir dire trop cher... pour ce que c'est. Cher ne veut pas toujours dire beau/adapté/de bonne qualité (rayer les mentions inutiles).

Après, c'est aussi une question d'état d'esprit : soit on préfère avoir une fringue chère et en changer peu, du coup (enfin, à moins d'avoir des moyens financiers que je n'ai pas :lol: ), soit on préfère avoir plusieurs fringues pas chères et/ou en changer souvent.

Moi, je suis plutôt dans le second cas de figure. C'est de famille : on est toutes comme ça, de génération en génération :lol: Je ne porte pas d'avantage quelque chose que j'ai payé plus cher, plutôt quelque chose qui me plait (cher ou pas). Et je porte tout, même des trucs que j'ai depuis quelques années (tant que ça me va encore et que ça me plait toujours, bien entendu).
46 ans Paris 190
Ce n'est pas forcément porter d'avantage quelque chose que tu auras payé cher, parce que tu ll'auras payé cher Lalwende ;)
Mais c'est que ce vêtement aura une qualité, de coupe, de finition, de confort, de durabilité, telle que tu auras envie de le mettre plus souvent parce qu'il sera plus agréable à porter et te mettra mieux en valeur.
Toutes celles qui ont fait les soldes dernièrement chez Castaluna ont certainement pu le constater : il y a un gouffre entre une tunique Carmakoma et une tunique New Look, financier mais surtout au niveau de l'allure du vêtement.

Non, ouvrir un commerce n'est pas un moyen d'obtenir l'approbation d'autrui, ni de faire une bonne acion en faveur des rondes, pauvrettes qu'un sac à patates à 70€ serait censé pouvoir combler de joie. Ce que proposait Adeline, je suis désolée, ,mais ça restait de l'ordre du sac à patates, de mon point de vue personnel.Alors certes elle vendait à domicile, et je peux comprendre que la vente à domicile soit parfaite pour les gens qui n'ont pas internet, mais visiter les clientes individuellement, leur consacrer tout ce temps pour vendre 3 fringues, bien évidemment que ce n'était pas rentable.
Quant à ouvrir une boutique en ligne sans paiement par carte bancaire possible, comment dire... :roll:

Sincèrement, aussi sympathique que puisse sembler être Adeline (et elle l'est certainement, sincère dans sa démarche et tout), un commeerce n'est pas une oeuvre philanthrope, ni côté clientes, ni côté vendeuse, ni côté fournisseur, et encore moins côté banquier.

So Spicy, Généreuses étaient pas mal aussi dans leur genre de boutique où les aspects logistique et financier semblait géré par-dessus la jambe.

Pour toutes celles qui ferment, certaines d'entre vous déplorent le manque d'amabilité des clientes ? Mais il y a aussi les initiatives qui sont bien menées, qui ne fleurent pas l'amateurisme, mais un professionalisme solide et rassurant pour les clients potentiels : Castaluna par exemple, ou encore il est vrai Neby qui a choisi un autre mode de développement plus lent.

Faire de la grande taille en France est possible, mais jamais en faisant n'importe quoi.
42 ans 4830
Thyselle a écrit:
Je ne pense pas que ces boutiques ont fermé parce qu'on est chiantes. Des clientes chiantes, y'en a absolument partout et de toutes les tailles.


+1 des clients chiants et cons, y'en a à tous les étages comme on dit...
par contre, peut être que certains ont tellement de complexes qu'ils prennent tout personnellement et font transpirer leur rancoeur et leurs mal-être dans leur attitudes...

pour ma part, je ne suis pas chiante. en tous cas pas du genre à taper un scandale si je trouve qu'un truc est pourri/trop cher/ ou qu'on m'accueille mal parce que je suis grosse. je n'aime pas trop les scandales en fait, je sais me faire discrète (sisi, j'vous jure!)... c'est peut être parce que moi-même j'ai du contact avec la clientèle, et je pars du principe qu'on ne fait pas aux autres...ça aide à relativiser parfois! d'ailleurs je prends ceux qui font ça pour des gens mal éduqués, qui pensent que tout leur est dû.. et quand j'en ai un à servir, je ne me gêne pas pour le casser et l'envoyer voir ailleurs si j'y suis! la fille qui me dit que "le client est roi", je la loupe pas...je suis pas une bouffonne!

cleo25a7 a écrit:
Non, ouvrir un commerce n'est pas un moyen d'obtenir l'approbation d'autrui, ni de faire une bonne acion en faveur des rondes, pauvrettes qu'un sac à patates à 70€ serait censé pouvoir combler de joie.
un commeerce n'est pas une oeuvre philanthrope, ni côté clientes, ni côté vendeuse, ni côté fournisseur, et encore moins côté banquier.


+1 aussi: ouvrir un commerce, quel qu'il soit, ça n'est ni facile ni donné à tout le monde. ça demande des aptitudes, de la motivation, des connaissances du marché et du métier...(liste non exhaustive)on ne se lance pas en croisant les doigts et en se disant qu'on va gagner du pognon facilement en faisant un minimum.
régulièrement, l'état encourage les gens à ouvrir leur boite,en facilitant les démarches et en limitant la formation.. sans préciser toutefois qu'une entreprise sur deux ferme ses portes avant la 3e année (en général, c'est quand les impôts se rappellent à votre bon souvenir, alors qu'ils vous on laissé tranquille deux ans...). le temps ou on fondait un empire avec 3 bouts de ficelles sont révolus!

et puis c'est la vie: des entreprises naissent tous les jours, d'autres meurent.
P
31 ans 858
Je rejoins les autres, on peut être chiantes en étant minces. Que ce soit parce que le choix ne nous plait pas (les modes c'est agaçant) ou pour une question de prix.

Ce que je trouve moche, je ne vais pas l'essayer ni le porter, je peux donner mon avis mais je ne vais pas faire ma chiante et dire que c'est une boutique de merde.

Je ne vois pas en pourquoi on qualifierait quelqu'un de client chiant parce qu'il a un budget à respecter et des goûts particuliers.

Personnellement, j'ai un très petit budget et je ne peux pas me permettre d'acheter des vêtements très chers. Je préfère mettre 70€ dans 2 hauts, 2 jupes et 1 pantalon que dans un seul pantalon et rien d'autres parce que j'ai déjà peu de vetements. D'ailleurs, le prix ne fait malheureusement pas toujours la qualité.
B I U