MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Dégat lors de traveaux, comment obtenir réparation ?

33 ans 143
Bonjour les gens.

Mon utilisation de la fonction recherche du forum ayant été infructueuse, je me décide à poster ma question ici. Je m'excuse par avance si ce sujet a  
déjà été abordé, je n'ai peut être pas utilisé les bons mots clefs. De même, j'hésitais entre trois sections du forum, et, n'arrivant pas à me décider, j'ai réglé avec la technique que je trouvais la plus logique... la plouf. :lol:

Passons maintenant dans le vif du sujet.

Mon copain est locataire d'un studio sur Paris. Pour l'agencement, il y a une sorte de petite entrée (on ne peut y faire tenir qu'une seule personne à la fois, donc c'est vraiment une petite entrée), avec une porte qui donne sur la pièce principale, et une autre qui donne sur la salle de bain avec WC.

Suite au décollement des carreaux situés au dessus de la baignoire, l'agence (après de nombreux appels) a fait venir des ouvriers pour refaire la salle de bain. Les travaux ont eu (enfin!) lieu cette semaine.

Sauf que voilà... Il est à peu près autant maudit que moi, et hier soir en rentrant il a découvert une magnifique trace blanche sur son canapé. Et ce soir, en rentrant, il a découvert qu'on avait essayé de nettoyer la tache, et que maintenant, en plus de celle ci, le canapé était orné d'une magnifique auréole tout autour. Le canapé n'est pas déhoussable bien entendu, ce serait trop simple.

Il a appelé l'entreprise chargé des travaux, et a obtenu pour toute réponse un truc du genre: "Ah mais monsieur, vous n'avez pas fait d'état des lieux avant, c'est donc bien fait pour vous".

Ça me parait un peu abusé comme comportement, sachant que l'entreprise en question lui a envoyé le premier jour un ouvrier qui ne parlait pas français. Donc pour faire l'état des lieux, si il avait su qu'il était nécessaire, ça me parait assez peu commode.
De plus, c'est la première fois que j'entends parlé d'un état des lieux pour faire des travaux.

Bon, et quitte à être d'une mauvaise foi aussi grande que celle de l'entreprise, les ouvriers n'avaient aucune raison d'entrer dans la pièce principale. (Bon, après, je comprends qu'il ne soient pas restés dans une pièce sans fenêtre avec des odeurs de peintures pour manger à midi ou faire une pause... Mais c'est pas une raison pour nous repeindre le canapé :p).

Donc voilà, j'aurais voulu savoir si il était arrivé la même mésaventure à des VLRiens, et ce qu'ils avaient fait dans ce cas là.

Merci beaucoup.

Didinouchka.
A
46 ans Genève 732
Je travaille dans le bâtiment.

Pour ce genre d'incident, en principe, et vu que tu n'as pas été écoutée par l'entreprise, il faut te plaindre plus haut, donc à l'agence. Je doute que la première entreprise lui réponde la même chose. Et en effet, bizare de faire un état des lieux pour une petite bricole.

Dans ton courrier, que tu envoieras en recommandé, demande leur de de faire le nécessaire pour t'indemniser et de faire une déclaration à leur assurance RC. Si tu peux chiffrer les dégâts, c'est le top.

Voilà. Je tâcherai lundi, de demander à mon patron les démarches à suivre dans un cas comme cela si personne n'a trouvé de solution sur ce forum.

Bon courage, je sais qu'en France les choses sont plus compliquées hélas.
48 ans 35 10308
Je me demande si tu ne devrais pas aussi contacter ton assurance habitation à toi, ne serait-ce que pour leur demander conseil sur les démarches à effectuer.
33 ans 143
Alinghina a écrit:
[...]Et en effet, bizare de faire un état des lieux pour une petite bricole.
[...]Si tu peux chiffrer les dégâts, c'est le top.
[...]

Désolé je me suis mal exprimé. En fait pour l'état des lieux, la personne que mon copain a eu au téléphone a eu l'air de dire qu'il fallait en faire un avant le début des travaux. Ce qui me parait étrange quand même, parce que je vois mal quelqu'un qui fait repeindre son salon faire au préalable un état des lieux de l'intégralité de son logement. Enfin, je peux me tromper aussi.

Pour chiffrer les dégâts, je ne saurais pas trop quoi dire. A la base, c'est un canapé lit ikéa dans la gamme de prix la moins cher, neuf il vaut 200 euros environ, et là il a une belle tache blanche auréolée.
Il doit plus valoir grand chose même sans la tache, vu qu'il a deux ans. Et bon, il remplit toujours sont rôle de canapé. Mais la tache, ça fait tache :lol: surtout avec un copain assez maniaque de la propreté.


Pour l'agence qui loue... Ça fait plus d'un an qu'il les relance régulièrement pour les travaux. On peut pas dire qu'ils soient rapide à réagir.
Pour l'assurance habitation, mon copain pense que ce serait de l'énergie pour ne rien obtenir au final, car c'est pas un canapé super cher...

Enfin voilà, cette histoire m'énerve un peu je dois dire...
B I U