MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment vivez vous le début de grossesse ?

35 ans 3289
Bonjour,

Alors, une petite question aux futures mamans et aux déja mamans...

Je me demandais comment vous viviez votre début de grossesse ?

Euphorie ou stress ?
les désagréments physiques prennent ils le  
pas sur votre bonheur ?
avez vous des angoisses ?


Pour ma part, je sais depuis quelques jours que je suis enceinte... au début j'étais très heureuse, mais très honnetement je n'y croyais pas ! je me demandais si ce n'était pas une erreur ou quoi... ca ne m'a pas empeché de le dire à ma famille (frères et soeurs et nos mamans)... malgré que certains attendent la 1ere écho pour le dire, moi je suis partie du principe que si quelque chose devait arriver, ca ne sera surement pas parce que j'en ai parlé à ma famille proche ! je suis pas superstitieuse en fait.
Par contre on ne l'a dit qu'à la famille, et moi je l'ai dit à 2 copines de VLR que je voie régulièrement pour ne pas qu'elles l'apprennent ici.

Mais surtout, et c'est pour ca que je poste ici et maintenant, je n'arrive pas à me calmer, je suis vraiment angoissée, angoissée par la fausse couche bien sur. J'ai tout le temps peur de le perdre ce mini vermicelle de bébé...

enfin, ce qui caractérise le plus ce début de grossesse pour moi, c'est que ca me parail HYPER LONG !!!! rien que la mi avril pour passer le cap des 12 SA, j'ai l'impression que ca va durer des mois, alors jusqu'à l'accouchement, n'en parlons meme pas !!!!


Est ce que c'est/ca a été pareil pour vous ?
L
38 ans 3913
Alors pour ma part, dès le début j'ai été euphorique bien que pas du tout superstitieuse j'ai attendu de voir mon médecin pour en parler à nos parents, j'étais donc enceinte de 5 semaines quand nous avons vu la crevette pour la première fois.

Depuis nous avons eu deux échos supplémentaires. Mon médecin à l'échographe dans son cabinet et est friand d'écho et sait que les parents apprécient de voir leur enfant souvent. Chez lui c'est une écho par mois :D :D :D

Depuis le début je suis assez sereine bien qu'ayant de moins en moins de symptomes (j'ai plus mal aux seins, très peu de douleur dans le ventre) je psychote un peu et vérifie le fond de ma culotte à la recherche de sang chaque fois que je fais pipi ; mais bon je me rassure en me disant que j'ai déjà pris beaucoup de ventre donc c bon signe :D
35 ans grenoble 845
Perso quand j'ai vu le ++++ j'étais super heureuse mais également "stréssée" car je me disait c'est bon c'est fait, bb1 en route holalala je vais pas etre une bonne maman .........
Ca n'a pas durait très longtemps.
Puis les nausées et les vomissements +++++++++ sont arrivés alors ca m'a gaché le début de ma grossesse, les 3 premiers mois même.
Et puis le 4 ème mois j'étais très fatiguée et ensuite que du bonheur :D .
Mais seules angoisses étaient la trisomie 21 et le fait que mon bébé soit moche :roll: ne me demandais pas pourquoi.
Par contre je n'ai jamais eu peur de faire une fausse couche.
:kiss:
D
33 ans vendée (85) 2612
quand j'ai vu mon ++++ sur le test, j'ai appelé mon mari qui attendait derrière la porte de la SDB, je pleurais comme une madeleine :oops:

après j'ai tel a ma mère en pleure en lui disant que j'avais peur :lol:

et puis voila après j'étais toute excitée, et la, comme par magie, les premières nausées sont arrivées 2h après le test :lol:

donc je dirais au début : hâte que ça se voit (gros ventre), puis la période des nausées : envie que ça s'arrête !

donc pour résumé je dirais stressée et par moment angoissée mas surtout une grande envie de voir mon bb !

en tout cas , meme si par moment j'en avais plus que marre des nausées et compagnie, je me disais tjrs que c'etait pour la "bonne cause" !

felicitation au faite :lol:
K
30 ans Lyon 153
je me suis posée exactement la même question quand j'ai appris ma grossesse le 26 janvier...et ça y est j'ai passé le cap des 12SA vendredi dernier et j'ai vu mon p'tit loup aussi et depuis tout va un peu mieux même si comme les autres je guette la moindre trace dans ma culotte...

entre le 26.01 et aujourd'hui ça n'a pas été la meilleure periode de ma vie bien au contraire...le stress, les nausées, le cacher à plein de monde (on l'a dit qu'à 10SA), la fatigue, les douleurs.....vraiment pas facile..j'ai été trop décue,moi qui pensait être trop bien enceinte...

aujourdh'ui ça va un peu mieux du point de vue de la grossesse je suis moins fatiguée moins de nausées moi de stress....mais par contre je suis deçue pas le milieu medicale qui a peur de me prendre en charge compte tenu de mon poids (135)...je me sens abandonnée..mais je parle à mon bébé et ça va mieux..


je te souhaite un bon debut de grossesse malgré ce que je viens de te raconter..le premier trimestre est le plus difficile....et après c'est beaucoup mieux..gros bisous et felicitations!!!
35 ans grenoble 845
duvalangelique a écrit:

et puis voila après j'étais toute excitée, et la, comme par magie, les premières nausées sont arrivées 2h après le test


Pareil ici :lol:
Comme quoi ca se joue beaucoup dans la tete :D
L
39 ans 691
Comme beaucoup ici, j'étais un peu angoissée les premières semaines, principalement à cause du risque plus élevé de FC spontanée avant 12SA. En plus, mon mari n'a accepté le bébé à venir qu'à la 1ère écho, avant il "aimait" dire que c'était peut-être un oeuf clair :?

Maintenant, ça va un peu mieux, même si je ne me sens pas vraiment enceinte. Je n'ai pas eu de nausées (juste 15 jours de dégoût plus ou moins prononcé pour la nourriture quelle qu'elle soit), pas de saignements, pas de symptômes vraiment gênant, je n'ai pris qu'1kg en 4 mois. Uniquement de la fatigue. Et c'est vraiment énervant de voir tout le monde me poser des questions sur ma santé continuellement: tu vomis pas ? Tu prends pas trop de poids ? Tu as pas mal au dos ? Non, non, non et non ! Est-ce que ça veut dire que je ne suis pas enceinte ? C'est usant. :evil:
38 ans 4907
J'en sort du premier trimestre pour bb3 et franchement j'étais une loque. Nuit de 12h et incapable de me lever le matin + sieste de 1h en aprem. Avec 2 enfants à gérer en même temps et incapable de voir de la nourriture en photo + médicament pour les nausées et vomissements sinon rien ne restait, même pas un verre d'eau.

Côté hormonal, pas d'euphorie, rien. Mais c'est bb3, c'était différent à bb1. Par contre je n'ai jamais eu peur de la fausse couche.
34 ans 1341
Bébé n'était pas prévu et moi vu mes nombreux oublis de pilule j'étais persuadé d'etre stérile ou que j'aurai du mal a avoir un enfant le jour ou j'en voudrais :roll: Donc quand j'ai fait le test pipi j'étais surtout soulagée :lol:

Le papa n'était pas présent ce jour la donc angoissée sur le coup à me dire "punaise c'est pas possible c'est pas possible :shock:" je réagis tjs comme ca face à quelque chose de nouveau et d'hab chéri me calme sauf que la fallait le faire soi meme :lol: J'ai pas attendu de voir le doc je suis allée direct dans un labo pr la prise de sang et une fois confirmée j'ai fait l'autruche mdrr Je l'ai dis au papa qui était tres tres heureux et moi je crois que je n'avais pas vraiment d'émotion a part me dire comme elod que je n'y arriverai pas que je serai une mauvaise mere etc...

J'ai énormément stressé la semaine ou je l'ai su car j'ai eu des saignements... apres echo de controle on me dit d'attendre encore une semaine pour entendre le coeur.. donc encore stressée... puis sont arrivé les nausées mais ouf pas vraiment de vomissement et alors du dégout pour plein de chose que j'aimais et de l'envie pour des choses inexplicables :shock: moi qui detestait le lait depuis le debut j'en bois énormément :shock:

Jusqu'a la premiere écho j'étais hyper angoissée par une fausse couche mais apres j'ai finis par me dire que ca ne servait a rien de se faire du mourron si quelque chose doit arriver stresser ou pas ne changera rien lol

Depuis j'ai des moments d'angoisse mais surtout concernant l'arrivée de bébé j'ai peur de ne pas l'aimer, de ne pas le trouver beau, de ne pas savoir comment faire, etc :roll:

Mais si je dois retenir un truc c'est que la grossesse c'est stupéfiant parce que j'imaginais pas ca comme ca.. je pensais que je serai invivable (vu que lors de mes regles c'est une cata :lol: ) et finalement je relativise énormément, me sens bcp plus zen qu'avant, je vois les choses de facon differente, et meme pour la nourriture c'est mon corps qui réclame ce qu'il veut (lait légumes pas envie de mcdo etc..) pour le bien etre de bébé!

Je suis dans le 7eme mois et c'est maintenant que j'ai des moments de panique au point de pleurer .. je pense que comme c'est bientot la fin ca me stresse ^^
32 ans Fécamp 1045
Je ne prennais pas la pillule depuis plus d'1 an. Pour autant nous n'essayions pas d'avoir un enfant dans l'immédiat et préférions attendre courant 2010.

Nous étions plutôt raisonnable avec d'autres moyens de contraception sauf deux fois en peu de temps :oops: ... et tadam ! :lol: J'étais habituée à ce que mes règles "débloquent" 1 ou 2 fois par an et pour les faire venir j'avais une méthode : faire un test de grossesse :roll: . Le résultat négatif les faisait venir en 1h.
C'était dans cette optique que j'ai fais le test dans les toilettes d'un centre commercial. Au bout de quelques secondes seulement une inscription est apparue.

J'ai attendu de retrouver mon compagnon au dehors pour regarder... et me mettre à pleurer. De bonheur, de panique, de tout en fait.

En 1 semaine la famille entière était au courant. C'est d'ailleurs à peu près le temps qu'il m'a fallu pour réaliser !

Les 3 premiers mois ont été très fatiguant (nuits de 10h plus 2/3 siestes de 2h dans la jounée). Et dès que je marchais un peu trop j'avais vraiment mal au ventre :? .

J'ai extrêmement mal vécu la première écho ("interne") à laquelle je ne m'attendais pas et qui m'a empêché de vivre tout bonheur pendant quelques jours le temps de m'en remettre. Aujourd'hui je ne sais toujours pas comment je vais gérer l'impudeur. Mais je suis heureuse d'avoir entendu, même 5 secondes, son coeur qui bat.

Actuellement j'en suis à un peu plus de 4 mois et demi. Je n'ai plus de douleur même si je ne peux pas faire les mêmes choses qu'avant, c'est certains. D'ailleurs, mon ventre a bien grossi en peu de temps.

Je ne vais pas dire que je savoure la grossesse. Je la vie, tout simplement en m'amusant de mon corps qui change. Je ne souhaiterai pas que cela dur plus longtemps. Ce n'est pas pour moi un instant privilégié avec mon enfant qui est, dans ma tête, déjà un être à part entière pour lequel je suis l'hôte d'un moment. C'est "notre" enfant, mais c'est surtout une vie différente et j'en suis bien consciente. L'interêt pour moi est donc de vite le/la prendre dans les bras. :D
32 ans narbonne 2199
pour moi au début quand j'ai fait ma prise de sang je n'y croyait pas, je pensais ne jamais arriver a avoir un bb puis apres ca a été a la fois l'euphorie et l'angoisse qui est toujours presente et je pense jusqu'a tant que ma fille soit dans mes bras.
apres j'ai apprecier les super nausées et la fatigue des premiers mois car je me disais c'est bon tout va bien. puis du 3iem au 4iem mois plus de symptome donc gros stress jusqu'a ce que je la sente début du 5iem mois.
39 ans mantes la ville(78) 4522
eh ben moi je suis certainement dingue mais j 'ai béni mes nausées et aigreurs qui me faisait voir que ma poupée etait bien là ,mais ça c 'est surtt a causes mes mes 2 fcs
34 ans 1341
paindemie a écrit:
eh ben moi je suis certainement dingue mais j 'ai béni mes nausées et aigreurs qui me faisait voir que ma poupée etait bien là ,mais ça c 'est surtt a causes mes mes 2 fcs


Lol j'avoue que les nausées et douleurs aux seins me faisaient le meme effet :lol:
34 ans 334
Tout comme toi je vivais avec la peur de la fausse couche

Au moindre mal de ventre je filais au toilette voir si je perdais pas de sang

Arrivée à l'écho des 3 mois tout va bien...plus peur de fausse couche mais peur de trisomie maintenant ...

Mais aux échos et au test tout allait bien

après le stress d'un bébé grand prématuré..puis vers la fin d'une mort in-utero

bref ma grossesse n'aura été que du stress du début à la fin..et j'ai été malade également du début à la fin :lol:
32 ans Fécamp 1045
Tiens, je suis pas tellement angoissée : faut dire que je le sens sbouger comme un fou...

D'ailleurs la première fois que je l'ai senti bougé c'était très tôt ! Il faut dire que ça faisait 20 mins que j'étais sur le ventre.
Ca m'a fait un effet :shock: : horrible ! Un truc vivant qui n'était pas moi bougeait sans que je le lui demande (quel effronté ! :lol: )

Là il n'arrête pas ! Et ce ne sont plus seulement des mouvements vagues mais de vrais coups. Alors j'ai appris à le bercer pour calmer tout ça. Et j'aime beaucoup :D . Bon, quand ça fait 30 mins non stop et que je ne peux plus rester assise c'est gênant et un poil fatiguant. Mais qu'est-ce qu'il a l'air de s'éclater là dedans !
B I U


Discussions liées