MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je ne sais pas ce que j'ai

Z
29 ans Saint Martin d heres 59
Bonjour!

Je viens ici, parce que je ne sais plus trop comment aborder mes problèmes. J'ai un passé relativement lourd (avec un environnement familial qui correspond). Et l'an dernier une personne  
très très cher à mes yeux, est décédé. Je l'ai très mal vécu. Mais je suis d'un naturel combatif, je ne dis jamais que ça va pas. Et je n'arrive même pas à le penser.
Seulement je ne dors plus, je suis dans un état permanent de stress , de manque de confiance en moi, etc.. (mon corps à pris une 20aine de kilos) je n'arrive plus à être apaisé, et en accord avec moi même, ce qui me fait encore plus stressé.. Bref.
J'ai donc raconter tout cela à mon médecin de famille, qui m'a orienté vers un Psychiatre, j'y suis allé une fois, (on m'a emmener, et soutenue). Mais au rendez vous de cette semaine , je n'ai pas eu le courage d'y aller..(De plus le psychiatre ne m'a pas paru sympathique, sans être anthipatique pour autant) Comme je n'ai pas le courage de passé mes concours, ni d'entrer dans une boite intérim, je finis meme par avoir peur du téléphone etc..
Y'a des semaines où je fais du sport, je gère, mais la semaine d'après je peux plus, je dors toute la journée etc.. (pourtant j'ai des trucs à faire).. Et je deviens incapable d'affronter les gens.
Pour mon poids par exemple, c'est la premiere fois que ça me derange autant, je n'ai jamais été une personne très inquiete du « poids » « normal » mais là, je sais pas c'est un soucis de plus.. Enfin bref..
Le psy ça n'a pas marché.. Je me dis que peut être les trucs de relaxation, ou je sais pas..
Si quelqu'un a une idée.

Merci.
R
35 ans 15384
Tu devrais peut etre voir un psychologue ( dans les CMP,c'est gratuit ) ... Si tu as besoin de beaucoup te confier et que tu ne veux pas de médicaments dont tu aura du mal a te débarasser c'est la meilleure solution ;)
Il est important d'avoir un excellent psy pour bien avancer !
38 ans Tours 2247
Tu n'as pas du tomber si le bon psy, ce qui n'est pas rare. J'en ai vu deux avant de tomber sur la mienne qui est vraiment formidable.

Prends contact avec un autre specialiste, il ne faut pas que tu restes dans ces angoisses et ce mal etre, tu risques de t'y enfoncer.

Bon courage pour la suite, je suis sure que tu peux y arriver.
M
37 ans midi pyrénées 230
coucou,

Je suis d'accord avec cutevengeance, un bon psy ce serait l'idéal, il faudrait que tu puisses arriver à lui faire confiance...as tu des amis avec lesquels en parler des gens qui pourraient t'entourer.

Sinon, je vais être dure, mais ce n'est pas en restant chez toi que la situation va s'améliorer, il faut te donner un coup de pied au derrière (plus facile à dire qu'a faire, je sais ;) ).

gros bisous et bon courage en tous cas!!
P
41 ans 610
comme les autres, essaye un autre psy, ce n'est pas rare qu'il faille plusieurs essais avant de trouver le bon... Accroche-toi et fais-toi soigner soit par un psychiatre, psychologue ou autre.
46 ans Paris 190
Je ne suis pas psy, mais j'en ai vu quelques uns avant de trouver celui qui me convenait, donc je parle du haut de ma modeste expérience.

On ne confie pas sa vie, son âme, à n'importe qui. Il faut un minimum de confiance, et pou que la confiance s'installe, un minimum d'affinités.
Le courant ne passe donc pas avec n'importe quel psy et patient, ce n'est ni la faute du psy, ni la faute du patient.

Il faut que tu continue à chercher quelqu'un qui t'épaulera de manière appropriée à ce que tu es. Tu ne trouveras pas forcément au premier essai, peut-être même qu'il te faudra voir plusieurs psys... mais le jeu en vaut la chandelle, crois moi, au final tu vas gagner en sérénité ;)
Z
29 ans Saint Martin d heres 59
Merci pour les réponses.

Marion82, le truc c'est que je sors quand je dors pas.. Je fais du bénévolat pour deux assos, et je garde une petite fille 1h une fois par semaine. Mais j'ai tout le temps l'impression d'être dans le brouillard.


Sinon oui, mais pour en chercher je prends l'annuaire par ordre alphabetique ? Vous avez fais comment ? Ou alors je regarde les avis des gens ?
M
60 ans 362
J'ai appliqué cette méthode avec succès il y a très longtemps car je suis un peu + âgée que toi... :
Appel à mon médecin généraliste en qui j'avais confiance (on ne les appelait pas encore médecins traitants) :
"- Bonjour docteur, je suis mme untel, j'ai besoin d'un conseil de toute urgence.
- je vous écoute
- adresse d'un médecin psychiatre ou d'un psychologue à ...(je lui ai indiqué une ville)
- homme ou femme ?
- femme de préférence.
- Je pense à quelqu'un de bien mais dans une autre ville...
- Ok je prends ! "

Et là j'ai eu l'adresse de quelqu'un qui m'a aidé à avancer.
Mais je te préviens ce n'est pas forcément "facile" même si je crois qu'à un moment il faut savoir s'arrêter de tirer sur la corde.
Ce n'est pas de ta faute si tu n'arrives plus à faire ce que tu voudrais.
La dépression (car sans être médecin on voit bien qu'il te
faut de l'aide) est une maladie et non pas un simple "état d'âme" comme crtaines personnes ne connaissant pas le problême essaieront quelquefois de t'en convaincre.
Si tu avais une jambe cassée personne ne te reprocherait de ne pas courir n'est-ce pas ? pas même toi ; tu "accepterais" la situation même si elle n'est pas confortable...
Et bien là dis-toi que c'est pareil mais fait toi plâtrer la jambe avant que ça n'empire ainsi tu pourras continuer de vivre à peu près normalement....
Voilà, c'était mon témoignage, puisse-t-il t'aider un tout petit peu dans ton chemin vers la liberté. Ta Liberté!
Courage et prends bien soin de toi.
La santé est ce que l'on a de plus précieux car elle nous permet de profiter pleinement du reste de la vie.
43 ans 89
Bonjour,

tu traverses une période difficile et il n'y a pas de honte à avoir, ça arrive à tout le monde et tu dois te faire aider. Parfois on ne peut pas s'en sortir toute seule. Parler à quelqu'un permet de prendre du recul et d'extérioriser la souffrance pour reprendre pied.
Je te conseille de parler à un psychologue.
Bon courage :)
R
35 ans 15384
Moi j'ai trouvé dans un CMP de ma ville. Les autres,c'était en HP,ou par mon médecin traitant ( que des psychiatres ).
40 ans Nord 717
je suis d'accord avec meron29 : a te lire, tu as très certainement une dépression, et il n'y a aucune honte à cela, c'est une maladie comme une autre. A te lire, ton médecin t'a juste envoyé voir un psy, sans te donner de traitement, ni poser de diagnostic de dépression. En attendant de trouver le bon psy( c'est vrai que c'est essentiel), retourne voir ton médecin lui dire que ça a pas collé avec celui qu'il t'avait envoyé voir, et qu'il te faut quelquechose pour tenir.

La dépression ce n'est pas uniquement broyer du noir, ce que tu racontes ressemble fortement à mon expérience : je suis souvent de bonne humeur, je ne broie pas tellement de noir, mais j'angoisse pour des tas de choses, j'en tombe malade physiquement, et je dors beaucoup beaucoup trop, car ça m'évite de penser. Hier ça a atteint son paroxysme : j'ai fait une crise d'angoisse dans la voiture car à cause de travaux j'allais être en retard au boulot, je suis rentrée à la maison car incapable de prendre l'autoroute, et j'ai mis plus d'un quart d'heure à trouver le courage d'aller voir mon médecin. Son diagnostic m'a sur le coup encore plus angoissée, mais en même temps soulagée : je refait une anxio-dépression, et c'était ma plus grande crainte.
Maintenant je vais me motiver cet après-midi pour appeler le cmp avoir un rdv, car je sais très bien que sans cette aide psy que le traitement médical ne suffira pas, et je te conseille d'ailleurs de ne pas baisser les bras et d'absolument voir un psy (-chologue ou -chiatre, au CMP, en ville ou à l'hosto); c'est la seule chose qui t'aidera vraiment, les médocs ne sont qu'une béquille, la thérapie c'est le plâtre.

Après rien ne t'empêche de faire de la relaxation en attendant, tu trouveras des exemples dans le forum, ça peut faire tomber la tension quand c'est un peu trop fort.

Bon courage à toi.
B I U