MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Insémination artificielle et problème de récolte de chéri

M
39 ans Pau 10
Bonjour à tous et toutes,

je me permets d'écrire ce post car malgré mes recherches, je n'ai trouvé aucune réponse. Alors voilà, en essai BB1 depuis 2  
ans, j'ai été diagnostiqué OPK en avril 2009, depuis, j'ai repris la pilule 3 mois histoire de reposer mes ovaires et d'évacuer tous mes follicules stockés.

En juillet, j'ai commencé la stimulation ovarienne avec Clomid. Ces 5 cycles sous clomid furent émotionnellement très difficile, car à chaque arrivée de mes règles, il fallait que j'entame un deuil. Bref, malgré des ovulations: pas de BB à l'horizon, donc le mois dernier nous avons fait tous les tests: prise de sang, hysterographie et spermogramme: rien à signaler si ce n'est mes OPK.

Donc à partir du cycle prochain: clomid de nouveau avec des piqures de puregon. L'objet de ma question arrive: lors du spermogramme, mon mari a été dans l'incapacité d'arriver à jouir, malgré ma présence: pas l'ombre d'une érection. Je savais que ça allait être difficile pour lui, mais le hic c'est qu'il ne s'est jamais masturbé... Pour le spermo, le labo a accepté que nous fassions le prélèvement à domicile avec coït interrompu mais pour l'insemination artificielle, il paraît que c'est impossible.

Alors à vous tous qui avait vécu cette situation: comment puis je soutenir et aider mon mari à parvenir à faire ce prélèvement; si des hommes lisent ce post, vos conseils seront vraiment les bienvenus!!!
Je précise, que j'ai déjà essayé d'introduire la masturbation sous forme de jeux sexuels en dehors de toute pression, mais ça ne lui fait ni chaud ni froid...
Merci de m'avoir lu et j'attends vos réponses.
40 ans d ici et d ailleurs. 1375
Tout d abord bonsoir, je ne peux pas te donner d exemple car mon mari met du temps pour la recolte mais il y arrive ( c est pas facile effectivement).
Il faut que tu essaies d en parler avec lui et que lui comprenne l enjeu de ce recueil.
Tout depend si c est une stim simple sans insemination ou s il s agit d une insemination (et là le recueil est obligatoire et doit se faire en labo).
Nous ne sommes pas des hommes et ne savons pas ce qu il leur passe par la tete a ce moment là, mais je pense qu une discussion s impose pour savoir ce qui le bloque a ce point là.
je ne suis pas sure que ce que je t ecris t aidera, mais j espere que ca va se debloquer.

bises et bon courage
37 ans Rhône-Alpes 872
vyckynette a écrit:
et que lui comprenne l enjeu de ce recueil.


:idea: Perso je suis pas sûr que dire cela soit une très bonne solution :roll:
Pour mon Doudou le blocage venait justement de là :!: il se mettait une pression dingue à cause de l'enjeu et du côté médicalisé de la "chose"

:arrow: :arrow: c'est clair qu'on est toute pressée d'arriver au but ultime de l'insémination mais peut être qu'il serait plus judicieux de dédramatiser tout ça ;) ;)

Moi j'avais dis à doudou que s'il y arrivais c'était bien et que s'il n'y arrivait pas ben c'était pas dramatique qu'on trouverai une solution ;) ;)
:arrow: :arrow: il est jamais revenu aussi vite :lol: et avec le sourire tout fière en plus :lol:
39 ans chez moi 5070
Il faut de la patiente pour mon chéri le recueil est très long mais il ne se met plus la pression prend son temps et ça finis par venir ;)
M
39 ans Pau 10
Merci les filles pour vos réponses. En effet, nous essayons de dédramatiser. L'échec au labo nous a fait rire; mais là j'appréhende un peu, car le prochain cycle, nous avons un ultime essai sous la couette et si c'est négatif direction le labo pour les prochains essais. Nous en parlons, mais je redoute qu'il ne puisse dépasser le blocage. En tout cas si vous avez des idées ou des conseils n'hésitez pas. Pour vous les filles qui m'avaient répondu, est ce que cette méthode a fonctionné pour vous, êtes vous tombé enceinte?
Bonne soirée
39 ans chez moi 5070
Je pourrais te le dire qu'on on aura tenté l'IAC, nous en sommes au début je devrais commencer la stim cette semaine ;)
38 ans 4907
mariaps a écrit:
L'objet de ma question arrive: lors du spermogramme, mon mari a été dans l'incapacité d'arriver à jouir, malgré ma présence: pas l'ombre d'une érection. Je savais que ça allait être difficile pour lui, mais le hic c'est qu'il ne s'est jamais masturbé... Pour le spermo, le labo a accepté que nous fassions le prélèvement à domicile avec coït interrompu mais pour l'insemination artificielle, il paraît que c'est impossible.


Est-ce qu'il n'y aurait pas dans son éducation quelque chose qui le bloque envers la masturbation ? Parce que si dans sa tête c'est un truc sale, qui ne se fait pas, etc. c'est certain que ça n'aide pas. (Il y a encore des personnes qui croient cela et l'inculque à leurs enfants.)
36 ans dans ma chambre 663
Salut les filles

Ben je te dirais bien, que mon homme n'aime pas ça du tout non plus.mais du tout.Il déteste. d'où ça vient?je ne sais pas, d'ailleurs, il ne sait pas expliquer lui-même.

Malgré toutes attentes, il a quand même " donné " à 2 reprises. Une fois, il n'a pas réussi au centre,alors avec l'aval de la biologiste, on a été à la maison, " prendre les choses en mains", mais c'était la cataprophe. sans rire ,on était à bout de souffle..
On a laissé tomber ce jour là. la fois d'après il a été tout seul sans rien me dire , et il a réussi..
B I U