MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Histoire dingue de Jumeaux

V
42 ans 989
http://fr.news.yahoo.c...aux-naissent-avec-17baed7.html

Voilà l'histoire que je viens de lire !Moi qui suis jumelle, je me dis quelle chance de pouvoir feter differement son anniversaire ;)
M
40 ans Belgique 1926
quelle histoire!!! mais il me semble avoir déjà lu un truc dans le genre...

J'ai aussi un jumeau, et franchement, j'aimerais aussi un anniversaire à moi toute seule...
4683
C'est assez incroyable en effet :shock: :shock:
35 ans LYON 2434
moi j'avais lu une histoire semblable, mais avec un mois d'écart, ils ont été obligé de faire sortir l'un des bébé pour raison médicale, et du coup l'autre était resté un mois de plus.

ça doit faire bizarre quand meme de parler de jumeaux dans des cas comme ça. lol
38 ans 4907
On peut être un singleton et ne pas avoir son anniversaire pour soi tout seul aussi.

Les 2 premiers de ma grand mère sont né exactement la même journée à 12 mois d'intervalle.

Mes 2 frères ont longtemps célébrer leur anniversaire en même temps alors que l'un est du 25 août et l'autre du 2 septembre. C'était moins compliqué pour ma mère.
34 ans Montréal, Québec 288
Je ne suis pas jumelle et pourtant, mon frère et moi avons notre anniversaire le même jour! Avec 3 ans de différence! Quel beau cadeau d'anniversaire :lol:
42 ans lyon 1868
dites vav et marie, vous auriez aimé que vos parents fêtes vos anniversaire pas en même temps?genre c'est le mercredi, l'un on fête le dimanche d'avant, l'autre le dimanche d'après?

C'est si pesant?
Comment on peut alléger ca?

ca m'intéresse beaucoup. Si vous avez des idées pour que tout le monde s'épanouisse, je suis preneur.

merci ...

sinon l'info... ouais c'est dingue, ca fait toujours bizarre :lol:
M
40 ans Belgique 1926
Tam, pour l'anniversaire "en famille", c'est pas vraiment un problème...
Par contre, si tu invite d'autres enfants, ton système peut être pas mal... Faut juste que tu te sente d'attaque pour des fêtes 2 semaines de suite.
D'autant plus que c'est un garçon et une fille, donc il est fort possible qu'ils n'aient pas les mêmes amis...
Le problème, c'est les amis communs dans ce cas là...
Et aussi, qui a sa fête le premier?

En fait, il n'y a pas que l'anniversaire, il y a aussi tous les "évènements" (communion,...).

Le seul jour que j'aie eu "rien qu'a moi" c'était mon mariage... (enfin, on était deux quand même...)

Le truc qui m'a le plus frustrée, c'était il y a quelques années, mon anniversaire tombait un dimanche, mais mon frère devait s'occuper d'un truc à la salle des fêtes, il servait au bar ou quelquechose comme çà.
Donc mes parents avait décidé de fêter notre anniversaire le dimanche suivant. Mes parents m'ont proposé de passer à la salle des fêtes. Le truc est que moi, je n'avais plus de contacts avec les jeunes du village depuis longtemps, vu que j'étais partie pour mes études.
Alors j'entendais plein de monde souhaiter "bon anniversaire" à mon frère, mais rien à moi... sauf un, qui s'est rappelé qu'on était jumeaux...
42 ans lyon 1868
merci marie,
c'est dingue avant j'avais une petite idée de ce que je pensais de l'éducation de jumeaux. MAis depuis que je suis maman de jumeaux ben tout est parti en fumée.... je ne sais plus, j'avance a taton, au jour le jour en essayant d'écouter les besoins de chacun de mes enfants (et c'est pas fastoche) de concilier avec les caractères de chacun etc.... mais je me demande toujours ce que ca va donner plus grand. J'espère ne rien regretter.
38 ans 4907
Je crois que tant que des jumeaux sont petits/enfants la fête commune (en invitant les amis des 2) doit être correct. Ensuite à la pré-adolescence/adolescence, vaut mieux voir en fonction du caractère. Si les deux sont inséparables font tout ensemble et ont les même amis alors le fête commune est correct, mais si c'est la guerre entre les deux, vaut mieux des fête séparées.
V
42 ans 989
C'est vrai Tam que tu as des jumeaux ! Ahhh etre jumelle, je pourrai tant parler des heures ! Je pense que tout depend du caractère des enfants. Perso, ce n’est pas partager ma fete qui me derangeait, c’est la manière dont cela se faisait : du style, un seul gateau avec que 7 bougies pour 7 ans que tu souffles à 2 ( pas de 2eme tour).! Faut dire que ma mère etait un peu speciale, je me souviens avoir feter mes 11 ans en juillet pour le faire avec ma cousine et donc on ne me l’a meme pas souhaiter oralement le 22 aout suivant… :cry:
Après, je dirais que le plus genant c’est d’etre pris pour une seule et unique personne. Toi, tu as un garcon et une fille donc ce sera surement différent. Mais, on a beau me dire qu’on faisait tout pour nous séparer, cela me laisse septique. Sur les photos, on est toujours habiller pareil, coiffer pareil…A 16 ans, pour l’internat, on nous avait acheter les memes chemises de nuit mais de couleurs différentes… :shock: Souvent, un cadeau unique pour deux aux anniversaires ou à Noël…Je dois etre une des rares personne à dire que lorsque j’ai quitté la maison , j’ai fait le partage de mes biens communs avec ma frangine (cd, dvd, livres…)… ;) Pas facile financierement quand tu en as deux, j’en ai bien conscience…Mais, c’est drole je me souviens encore que ma mère avait acheté à ma sœur ainé un sac dos peluche dont j’avais très envie…On m’a promis le meme en cas de bonne note…J’ai eu cette dernière mais jamais le sac à dos promis. En effet, on n’en avait pas les moyens car si on me l’achetait à moi, on devait acheter le meme à ma sœur jumelle (pourtant elle, elle n’avait pas de bonne note,elle…)…Petits détails pour des adultes, mais qui marquent profondément un enfant…et encore à l’age adulte. Ma mère m’a reproché dernièrement le coup de notre 1er radio reveil qu’elle avait acheté en double pour une fois…Aujourd’hui, on ne parle pas de nous avec nos prenoms mais on dit « les filles ». Ce terme a été utilisé le jour où on a expliqué que « les jumelles » étaient 2 entités distinctes avec des prénoms. Lorsque je me dispute avec ma mère, elle me dit « VOUS » pour cibler ma sœur et moi…alors que cela fait 10 ans qu’on ne vit plus ensemble ni les unes ni les autres. Par contre, il est vrai que je ne regrette pas cette complicité qui me lie à frangine. :P Je pense qu’effectivement c’est la seule personne à qui je dis vraiment, vraiment tout. Mais, j’avoue qu’il est très dur d’exister individuellement. Alors, le seul conseil, c’est de ne pas oublier que tu as 2 personnes disctinctes devant toi. Et oui, si ils ont des amis differents, 2 fètes d’anniversaires risquent de s’imposer…La meilleur décision de mes parents a été de nous séparer d’ecole ! Nous avions nos propres amis ! Le coté pratique est qu’on a arrete de se plaindre auprès de nos parents que Machin ne nous parlait plus car il faisait à la tete à la jumelle ! Mais, je pense sincèrement que le fait qu’ils soient de sexe opposés va vraiment te faciliter les choses !
;)
V
42 ans 989
Je sais un psychotherapie s'impose !!!Pour l'histoire, on nous a donné une somme d'argent à 17 ans pour nous acheter un manteau...on y est allé séparement et on est revenu avec...le meme ;) ;) Ne t'inquiete pas Tam ! Si tu n'oublies leur individualité, tout se passera très bien.Il suffit de t'imaginer à leur place au meme age ! Allez ce n'est pas si loin que cela :roll:
M
40 ans Belgique 1926
Izadora a écrit:
Je crois que tant que des jumeaux sont petits/enfants la fête commune (en invitant les amis des 2) doit être correct. Ensuite à la pré-adolescence/adolescence, vaut mieux voir en fonction du caractère. Si les deux sont inséparables font tout ensemble et ont les même amis alors le fête commune est correct, mais si c'est la guerre entre les deux, vaut mieux des fête séparées.


Je pense que tu as raison, dans mes souvenirs, c'est fin du primaire que j'aurais voulu une fête séparée. En secondaire, j'avais honte de ma famille, donc personne ne venait chez moi...

Tu fera comme tu pourras...comme toutes les mamans.
Déjà, écouter les besoins séparés de tes enfants,comme tu le fais c'est primordial: c'est 2 personnes, fort différentes peut-être.

Juste un truc, hyper important : si jamais, dans ta famille, quelqu'un envoie une carte pour l'anniversaire, veille à ce qu'il y en aie 2, une pour chacun...et pas une "pour les jumeaux".
38 ans 4907
vav a écrit:
C'est vrai Tam que tu as des jumeaux ! Ahhh etre jumelle, je pourrai tant parler des heures ! Je pense que tout depend du caractère des enfants. Perso, ce n’est pas partager ma fete qui me derangeait, c’est la manière dont cela se faisait : du style, un seul gateau avec que 7 bougies pour 7 ans que tu souffles à 2 ( pas de 2eme tour).!


C'est donc bien plate ça!

Mes cousines jumelles avait chacune leur gâteau avec leurs bougies. Et étaient fêtées séparément du jour de l'an (nées le 1er janvier)

Faire 2 gâteaux ou un seul c'est pas plus compliqué. Et ont peut faire la déco de 2 couleurs différentes pour aller avec les personnalités.
M
40 ans Belgique 1926
Si je me rappelle les photos, on souffle toujours sur le même gâteau aussi...

Mais on avait des cadeaux différents, en tout cas chacun quelque chose (mis à part les cartes postales de mes tantes...).
C'était d'ailleurs un peu bizarre, parce que ma grand-mère était ma marraine, donc j'étais "sensée" recevoir un cadeau de "chacune". Mais comme il y avait mon frère, et qu'elle ne voulais pas qu'il ait un plus petit cadeau, elle m'invitait au printemps à aller "en ville" acheter un truc particulier.
On s'est certainement un peu fait "arnaquer", parce que les gens devaient prendre deux cadeaux, donc pas aussi gros, d'autant que c'était proche de Noël...

Je remercie mes parents de nous avoir toujours traité différemment, et on faisait des activités séparées.
C'est vrai que vu qu'on est de sexe différent, c'était plus facile. On allait au même club de gym, aux scouts, ... non mixte, donc c'était séparé.
Puis j'ai fait de la musique, et mon frère de l'art plastique...

J'avais de très bonnes notes à l'école, mon frère avait plus de mal. A chaque bulletin, on recevait "une récompense" si il était "beau". Pour moi, c'était 90-95%, mon frère un pénible 60%... pourtant on était félicités/grondés tous les deux.
B I U