MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Homme-femme égalité et tutti quanti

44 ans 2914
J'ai vraiment l'impression que l'égalité homme-femme doit passer par la prise des pires travers de l'autre sexe pour être acceptés.

par exemple la femme sexe-warrior qui baise sans amour et jette  
les hommes sans se soucier de ce qu'ils pensent est présenté comme une égérie de la femme émancipée et comme quelque chose de bien pour l'égalité homme-femme.
Mouais.


Pour vous l'égalité homme-femme consiste-t-il à tous se ressembler, quitte à prendre les pire travers de chaque sexe?
37 ans Nancy Vannes 3418
Baiser sans se soucier des sentiments de l'auter et le jeter, c'est pas une égérie à mon goût. Et ce aussi bien pour l'un que pour l'autre.

Respecter d'avoir des plans culs certains soirs, qu'on soit homme ou femme, oui pour moi, ce sera quand même un grand pas vers l'égalité (pour moi, là, les deux sont bien au courant des tenants et aboutissants, hein). Parce qu'encore aujourd'hui, une femme qui essaye d'avoir un plan cul d'un soir, c'est une salope, une pute, alors que pour un homme, c'est normal. Et ça, ça m'énerve, oui, cette différence de jugement.

Après, se ressembler, j'avoue que j'arrive pas à bien cerner ce que tu prends comme travers de chaque sexe. J'y réfléchis mais hésite pas à repréciser pour que ça aille plus vite ;)
36 ans Nancy 308
Et jamais tu te dit que la vision "un mec qui baise à droite à gauche c'est normal" est un peu d'un autre âge ? Y'en a que ça dérange des mecs comme ça, qui ne se soucient que de leur petite personne et qui dressent un tableau de chasse digne du Baron Rouge. Et ne me dit pas que ça court pas les rues, beaucoup de mes amis pensent la même chose. Un mec qui prend qui jette, si ça plaît à la fille de l'autre côté, pourquoi pas, mais perso ça me dérange, en je trouve que c'est un connard de première espèce.
On nous sert toujours le même argument féministe, forcément, les femmes évoluent, pas les mecs, c'est connu.
36 ans Nancy 91
mon poussin encore une fois tu comprend tout de travers....

marraine cherie n'a pas dit qu'un mec devait aller baiser tout le tps a droite a gauche....
juste il arrive dans la vie d'une fille ou d'un mec, des moments ou t'a pas, mais alors pas du tout, mais vraiment pas du tout envie d'avoir une "histoire", mais c'est pour ca que t'a pas des envies de calins, ou de t'eclater... voir meme au contraire....

Pour un homme si dans cette periode la, il va s'amuser avec qq filles (je te parle du cas ou la fille est au courant ke c'est juste comme ca, pas du salau qui promet monts et merveilles a une gamine en boite juste pour lui defoncer le c**), tout le monde trouvera ca normal...
si une fille fait pareil, dans les meme conditions d' "avertissement de la relation entre 2personnes majeurs et consentantes", elle verra traiter de pute, de salope et tout ce que tu veux!!

tu es quand meme bien place pour le savoir vu les noms dont lythys et moi on s'est fait traiter qd on te faisait un calin, alors que toi tu etait vu comme "celui qui me sauvera de la decheance"... certes c'est un cas, mais qui si il est exagere, reflete bien la realite general....



zut...
moi qui voulait faire que des post_a_la_con ce soir....
sale rouquin fourbe! :P
37 ans Nancy Vannes 3418
Je crois que tu m'as pas comprise Jlg, je reprends.

Dans l'acceptation sociale, il est considéré comme normal d'un homme ait des coucheries d'un soir. Pour une femme, c'est la marque de la salope, encore de nos jours.
Après, pour MOI, à partir du moment où les deux parties savent que c'est un plan d'un soir et n'en attendent rien d'autre, je ne vois pas où est le mal, et il me semble que ce serait une bonne avancée dans l'égalité homme-femme qu'on respecte la sexualité de chacun de la même manière, que ce soit homme ou femme.
En revanche, les enflures qui collectionnent sans vergogne les conquêtes, en se fichant des sentiments, espérances de la "proie" du moment, je ne vois pas en quoi homme ou femme ça diffère. Ça a toujours existé, je crois qu'on y changera rien, et que le jugement à porter n'a rien à voir avec le sexe de la personne: ce sont des enfoirés, point.

@Misk; je réfléchis, hein, je réfléchis :P
44 ans 2914
Lythys a écrit:

En revanche, les enflures qui collectionnent sans vergogne les conquêtes, en se fichant des sentiments, espérances de la "proie" du moment, je ne vois pas en quoi homme ou femme ça diffère. Ça a toujours existé, je crois qu'on y changera rien, et que le jugement à porter n'a rien à voir avec le sexe de la personne: ce sont des enfoirés, point.

@Misk; je réfléchis, hein, je réfléchis :P


Mouais mais j'ai l'impression qu'avoir des enfoirés du côté des femmes est considéré comme une sorte de victoire (on passe de salope à enfoiré, es-ce un gain).

Sinon ben si on prends un travers qui n'était pas toléré chez les hommes avant et qui maintenant et devenu le signe d'un homme bien.


Un homme qui essaye de faire face sans s'apitoyer sur son sort c'est devenu un être insensible et incapable de montrer ses sentiments, un homme qui tombe en pleurs et qui ne fait rien pour se bouger est un type sensible qui ose montrer ses sentiments (même si à force il va lasser, au début c'est comme ça).
36 ans Nancy 308
Ce qui m'énerve c'est que vous êtes butées. Je disais simplement que NON, tout le monde ne trouve pas "normal" qu'un mec baise à droite à gauche. Faut arréter de généraliser. "Tous des connards", ça passe, mais pas dans l'autre sens. Pour moi le féminisme (et je me considère comme féministe) c'est pas à sens unique, vous ne voulez pas qu'on fasse des généralités, alors nous c'est pareil.
Y'a plein de mecs qui trouvent "normal" qu'une fille aie envie de s'amuser, au même titre que les autres. Après y'en a à qui ça convient pas, que ce soit un sexe ou l'autre qui le fasse, mais c'est autre chose.
Faut que vous arrétiez avec votre soit-disant compréhension des mecs et de la société. OK on est souvent plutot transparents à vos yeux etc, mais c'est pas pour autant que vous possédez la science infuse et que vous savez mieux que moi ce qu'un mec (et à fortiori plusieurs, vu qu'à la fac j'ai cotoyé que ça) peut penser de telles personnes. Mais bon, vous êtes des filles, vous comprenez tout à tout, et moi je ne suis qu'un mec, donc je retourne me coucher, c'est pas pour moi cette discussion. Je pensais que l'émancipation tant revendiquée par la femme s'accompagnait d'une évolution en parellèle, mais je constate que les préjugés ont encore de beaux jours devant eux :?

Ceci dit, faut arréter de généraliser sur les personnes qui couchent juste un soir, y'en a c'est pour leur tableau de chasse (homme ou femme), y'en a c'est pour s'amuser (idem), et des deux côtés y'en a qui trouvent ça "normal" ou qui ne pourront jamais vivre comme ça. Mais c'est pas "les femmes sont compréhensives" et "les hommes nous traitent de salopes". Ou alors on ne cotoie pas les mêmes personnes
36 ans La ou je ne devrais pas etre... 39
Jlg, le probleme c'est que tu va trop aux cas particuliers (toi, tes potes de fac, etc...), bien sur k'il ya des mecs biens qui comprennent les concepts expliques plus haut!
heureusement!!!

Mais nous on te parle de la "majorite"....
oui, tu sais, cette foule grouillante qu'on appelle "gens".....
Cette foule dans la quelle une fille se fait traiter de pute et salope des qu'elle met une jupe, cette foule dans laquelle n'importe qui faisant plus que la taille "pinkie" reglementaire est taxee de "grosse vaches" (homme ou femme d'ailleurs...), cette foule contre laquelle VLR tente de se dresser....
et cette majorite la, son opinion est pas prete de changer.....

sinon Jlg a écrit:
Faut que vous arrétiez avec votre soit-disant compréhension des mecs et de la société.

et toi, il faudrait juste que tu arrete de prendre tout pour toi, tout au serieux et de croire que tu sais ce qu'on pense aussi....
41 ans Les pieds dans l'eau 1060
Alors c'est quoi le sens d'"égalité"? C'est un concept bien flou, non? moi je ne souhaite pas cette égalité entre les hommes et les femmes, parce qu'on est différents. J'ai pas follement envie de pouvoir faire pipi debout... :D

En revanche, que culturellement, on cesse de projeter sur les femmes (comme sur les hommes) des préjugés, poncifs et autres capacités généralement admis, et qui permettent d'avoir une relation dominant - dominé, alors là oui... mais il n'y a pas qu'entre les hommes et les femmes ce genre de choses, entre les origines et les couleurs de peau aussi...
44 ans 2914
Elphie a écrit:


En revanche, que culturellement, on cesse de projeter sur les femmes (comme sur les hommes) des préjugés, poncifs et autres capacités généralement admis,


Ben oui mais sous prétexte de les combattre (ce en quoi je suis d'accord)on les changes par d'autres qui ne m'ont pas l'air mieux.
36 ans Nancy 308
[Gros HS depuis le début, désolé Misk]
Je vais trop aux cas particuliers, et vous généralisez trop. Soit.

Alors je vais essayer de regarder la foule dans son ensemble. Pour moi elle est pleine de cas particuliers, elle est faite de ça. Si je te mettais dans la catégorie "foule grouillante qui pense que du 40 c'est trop grand et que les femmes sont toutes des salopes", tu me gueulerait dessus. Sisi.

Maintenant, essaye d'arréter de regarder la foule dans son ensemble, et essaie de regarder les personnes qui sont dedans, tu sais, avec une personnalité, des idées, un caractère, ... Tu verra qu'il y a des gens bien. Plein même.
[Fin du HS]


Pour en revenir au sujet de ce thread, si l'égalité hommes/femmes ça revient à tous se ressembler, ben, je trouve ça triste et dommage. Ce qui attire c'est les différences non ? Enfin je crois.
41 ans Les pieds dans l'eau 1060
misk a écrit:
Elphie a écrit:


En revanche, que culturellement, on cesse de projeter sur les femmes (comme sur les hommes) des préjugés, poncifs et autres capacités généralement admis,


Ben oui mais sous prétexte de les combattre (ce en quoi je suis d'accord)on les changes par d'autres qui ne m'ont pas l'air mieux.


Oui, je suis d'accord avec toi... et tu remarqueras que c'est pareil quand on veut combattre le racisme...on fait de la discrimination positive... dans les deux cas, on ne peut pas effacer les inégalités parce qu'on ne fait que changer le sens de ces inégalités... que ce soit pour le clivage homme-femme, ou pour le problème du racisme ou de la xénophobie, quand on ne remarquera plus de différences, alors on aura fait un grand pas.
7404
moi ce que j'aimerais c'est qu'on nous laisse le choix de l'égalité.....et là il y a du chemin à faire....je m'explique....
les femmes qui, aujourd'hui, ne veulent pas travailler (par choix) mais élever leurs enfants (par choix aussi évidemment) sont considérées au mieux comme des extraterrestres au pire pour des débiles n'ayant pas compris le grand changement positif qu'a pris la vie de la femme

ben quoi? on ne peut pas avoir le choix alors? c'est d'office bobonne à la maison version années 20 ou businesswoman? pas de choix,d'entre deux??? voilà ce qui me saoûle, moi

:arrow:
37 ans Nancy Vannes 3418
En effet Eve, mais au niveau des femmes au foyer, il y a aussi un truc qui me gave, c'est que on ne considère que c'est un vrai travail à plein temps.

Elever des enfants, tenir toute une barraque, c'est du boulot, et une femme au foyer n'est PAS UNE GLANDEUSE, ce n'est pas une bobonne pépère qui ne fout rien de sa vie.

Et autrement, comme Elphie, je trouve dommage que pour combattre une discrimination, on ne cherche pas plutôt à changer une vision, une façon demontrer les choses, plutôt que de pratiquer une discrimination opposée. Car ça place les personnes touchée spar la discrimination en position encore plus délicate et encore plus sujette à discrimination.
36 ans Nancy 91
Urielle a écrit:
Jlg, le probleme c'est que tu va trop aux cas particuliers (toi, tes potes de fac, etc...), bien sur k'il ya des mecs biens qui comprennent les concepts expliques plus haut!
heureusement!!!

Mais nous on te parle de la "majorite"....
oui, tu sais, cette foule grouillante qu'on appelle "gens".....
Cette foule dans la quelle une fille se fait traiter de pute et salope des qu'elle met une jupe, cette foule dans laquelle n'importe qui faisant plus que la taille "pinkie" reglementaire est taxee de "grosse vaches" (homme ou femme d'ailleurs...), cette foule contre laquelle VLR tente de se dresser....
et cette majorite la, son opinion est pas prete de changer.....

sinon Jlg a écrit:
Faut que vous arrétiez avec votre soit-disant compréhension des mecs et de la société.

et toi, il faudrait juste que tu arrete de prendre tout pour toi, tout au serieux et de croire que tu sais ce qu'on pense aussi....


et une de plus contre toi Jlg!! :P
(koi, je troll moi??? mm pas vrai! ;))

Par contre, je suis d'accord avec toi eve, il ya certains "moule feminin" qui sont particulierement impose.... et on ne parlera pas des filles qui ne veulent pas d'enfants, je crois k'ya deja un post ki traine pas loin! ;)
B I U