MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

"Changer son style de vie"

1722
Bonjour...

Comme beaucoup d'entre vous le savent déjà, j'ai des problèmes de santé...certains importants, d'autres moins...

Mon médecin traitant m'a envoyée dans un centre de l'obésité pour qu'ils cherchent ce qui ne  
va pas chez moi. J'y suis allée, sans trop en avoir envie...ils ont détectés déjà pas mal de choses qui n'allaient pas, ce qui fait qu'actuellement je prends 8 médicaments par jour quand tout va bien...

C'est le minimum de ce qu'il faut soigner, donc je ne peux même pas arrêter un traitement...J'ai le sentiment de foutre en l'air mon organisme en sachant que si j'arrête mes médicaments, ça me tuera...

Mais voilà, aujourd'hui j'ai reçu le rapport de ce médecin du centre...son verdict? "je reste derrière un pc faut que j'arrête, il faut aussi que je change mon style de vie (en gros faire un régime)"

Je ne veux pas perdre du poids, ce n'est pas mon but, et je veux encore moins un régime...financièrement on fait avec l'argent qu'on a, on ne peut pas avoir un régime parfait mais je suis déjà celui de mon père qui est diabétique...

Changer mon style de vie...mon homme est à 250km de chez moi, mon seul moyen de lui parler c'est le pc...

Quand cette toubib m'a demandée pourquoi je ne sortais pas de chez moi, je lui ai avoué que j'avais des raisons d'avoir peur elle m'a répondu "bah va falloir quand même hin"

Bref...J'ai envie d'arrêter, de balancer tout mes médocs et de ne plus aller voir le moindre médecin...

Si c'est pour que l'on me balance en pleine figure que si je suis dans cette état il faut que j'arrête de parler à mon fiancé...

Depuis que j'ai quitté mon homme pour revenir ici, m'a santé s'est vachement dégradée...j'avais des doutes au début là dessus, je me disais que c'était dans ma tête...mais mon corps m'a bel et bien lâché...

Bref je suis fatiguée, je n'ai personne à qui en parler (mon homme est au travail)...

Désolée...
35 ans 1433
Je comprends ta souffrance mais je ne pense pas que le médecin ait dit ca méchamment ni qu'elle veuille que tu arretes de voir ton fiancé ;)
Après peut etre que vous vous êtes mal comprises et que tu as un petit peu interprété
En même temps que voulais tu qu'elle te dise : "oui parfait c'est bien restez cloitrer chez vous"?Elle son but c'est clairement que ton organisme aille mieux et en allant dans un centre d'obésité, il est clair que le but c'est de perdre du poids et de reprendre une alimentation variée et le sport. Qu'attendais tu toi personnellement en allant la bas? Comme tu le dis tu n'en avais pas envie ce qui explique ta réticence à ses propos
Je ne pense pas que d'arreter tes médicaments (surtout à cause d'une lettre) soit la solution et tu le sais très bien
Après la question est : que veux tu toi car sur ce point je ne suis pas sur que tout soit clair ;)
1722
Mon médecin m'a envoyé là pour déterminer la cause de mon poids...Tout simplement car je suis le même régime que mon père, que j'ai pris énormément de poids. Je n'y allais donc pas pour maigrir mais pour savoir pourquoi j'étais en surpoids. La recherche principale de mon médecin à la base est de savoir pourquoi je fais des malaises, là il vérifie si y a une rapport entre mon poids et mes malaises, ce qui pour le moment n'est apparemment pas le cas.

Moi? Je veux juste éviter de me retrouver une fois de plus au sol.

J'ai beaucoup répété les choses, les mots de mon médecin était également clair vis à vis de celui du centre. Je cherche juste si il y a une cause médicale à mon obésité...

Je n'ai pas dit qu'elle ne voulait plus que je vois mon fiancé (surtout que je peux pas le voir sur internet) mais d'arrêter le pc, et je suis désolée mais j'ai sincèrement pas les moyens de péter mon forfait téléphonique...c'est pour ça que je m'énerve...

Tout ce qu'on me dis en ce moment se contredit d'un médecin à l'autre alors je ne m'y retrouve plus.

Merci pour ta réponse en tout cas, j'espère que ma réponse ne te paraît pas agressive car ce n'est pas le cas. C'est juste pas facile (pour les médicaments si je les arrête ça pourrait me tuer)
60 ans Au bord de la mer 15536
Je ne sais pas trop quoi te dire.
Tu es un peu sous le choc apparemment, tu as mal reçu ce qui t'a été dit.
Je comprends pourquoi ils ont dit ça, même si je n'approuve pas, parce que je sais que ça n'a rien à voir, mais la plupart des gens, même dans le milieu médical, pensent : obésité = manque de volonté = personne sédentaire = télé ou PC toute la journée + grignotage, etc.

Pas évident, oui de changer de façon de vivre dans ton cas.
Tu n'as pas d'espoir de trouver du travail chez toi ?

Comme je te disais, pas vraiment de conseils concrets à te donner. Je voulais juste te dire que je t'avais lue, et :kiss:
1722
Merci Provence, même si tu ne sais pas quoi dire une réponse fait toujours plaisir.

Je sais aussi que mon mode de vie n'est pas bon, mais je sais que mentalement je tiendrais pas loin de mon homme, on ne parle déjà presque pas.

Pour le travail j'ai beaucoup de mal ici à en trouver, mais en plus je suis en invalidité avec mes malaises.

C'est assez compliqué, mon corps à mal réagis à mon départ (j'avais fait une prise de sang nickel avant de partir)

Avec un peu de chance je repartirai bientôt...qui sait...
60 ans Au bord de la mer 15536
Izumi a écrit:


Avec un peu de chance je repartirai bientôt...qui sait...
Oui, je te le souhaite ;)
1722
Merci Provence, t'es gentille...c'est pas simple quand on a personne à qui parler...
108 ans 3096
Izumi a écrit:
Je n'ai pas dit qu'elle ne voulait plus que je vois mon fiancé (surtout que je peux pas le voir sur internet) mais d'arrêter le pc, et je suis désolée mais j'ai sincèrement pas les moyens de péter mon forfait téléphonique...c'est pour ça que je m'énerve...


Je pense pas qu'elle voulait te dire d'utiliser le téléphone plutôt qu'internet... D'ailleurs si on y réfléchi bien c'est un peu pareil niveau activité.

Quand ton homme est au boulot, est ce que tu pourrais aller te promener un peu ? Je veux dire niveau santé est ce que c'est faisable pour toi ?
49 ans strasbourg 6049
et le rejoindre? ca serait pas mieux pour toi? ce qui me semble difficile là c'est comme si ton corps réagissait à la séparation en fait. ou une déprime post séparation.
1722
Pour le fait de sortir, je peux mais j'ai peur (peur cohérente) j'ai peur de quelqu'un en fait...

Sinon oui mon corps à réagis à la séparation pareil pour mon esprit...

Je rêverais de retourner auprès de lui mais malheureusement c'est impossible sans un miracle...(seulement le miracle possible ne l'est plus, je l'ai appris aujourd'hui)
43 ans 4830
c'est vrai que tu te fais un peu rare ici ces derniers temps, et tu n'as plus le mordant de certains posts que j'ai pu lire.. ça sent la déprime!!!! allé on se ressaisit ma grande! ;)

peur de quelqu'un en particulier? et du coup, tu ne sors que le strict minimum quoi c'est ça?
a mon avis, c'est ce que le médecin dénonce... pas le fait que tu ailles sur ton pc, mais qu'il occupe apparemment toute ta vie et tes loisirs. l'exces, quel qu'il soit, n'est jamais bon, et je pense (mais je peux me tromper, j'étais pas avec toi à la consult' hein) qu'en fait, elle voudrait que tu limites pas que tu arrêtes complètement.

de toutes façons, il faut vivre avec son temps, et l'informatique en général, et le net en particulier est quasiment incontournable de nos jours, même pour chercher un boulot!

si tu ne peux/veut pas sortir, rien ne t'empêches de faire de l'exercice directement de chez toi. il existe des vidéos, des appareils pas trop cher ect... pour se maintenir en forme un minimum.
si tu as des problèmes avec quelqu'un en particulier qui te voudrait du mal, tu devrais aller te plaindre.. si ce n'est pas le cas, ça pourrait être de l'agoraphobie non? se couper du monde extérieur est toujours mauvais... et déprime en plus!

si tu ne bosses pas, qu'est ce qui t'empêches de rejoindre ton chéri? puisque ta santé semble s'améliorer quand il est dans les parages...?

en tous cas je te souhaite d'aller mieux. les médecins n'ont pas la science infuse. toi seule peut savoir ce qui te convient et c'est à toi de vivre ta vie de manière a ce qu'elle te rende le plus heureuse possible toi.
60 ans Au bord de la mer 15536
Mais même si tu allais bien physiquement, je trouve qu'il faudrait que tu aies d'autres activités. Tu te renfermes sur toi-même, tu ne parles qu'à lui, si j'ai bien compris.
Objectivement, tu n'as pas une vie "saine" et "normale"(je mets entre guillemets car ce sont des termes que je n'aime pas trop utiliser)
35 ans 1433
Moi je ne me souviens plus pourquoi tu es parti et pour quoi tu ne peux pas y retourner (ou peut etre n'en as tu jamais parlé sur le forum?)
Peux tu m'éclairer?
Parce qu' apparemment c'est ton rêve et peut être que cela résoudrait tes problèmes de santé?
Autrement tu le vois souvent ton copain?
1722
Que de réponses ^^ ça fait plaisir, merci les filles.

Alors alors, oui j'ai peur de quelqu'un mais c'est moi toute seule comme une grande qui ait peur (j'ai pas eu de menace)

Je n'ai pas peur de sortir, j'aime beaucoup, sauf quand je suis seule...En ce moment c'est un vrai vide mon entourage social...Plus personne à qui parler...

Ce qui m'a fait me dégrader aussi c'est l'endroit où je vis actuellement (heureusement on repart le moins prochain). Nous étions en appartement de transit (normalement on vit dans une maison) et j'ai une chambre microscopique, plus la moindre intimité, entourée par les caisses...bref j'ai hâte de retourner à la maison car je redeviendrais libre de mes mouvements ^^, je bougeais beaucoup plus de l'autre coté (y a des escaliers, un jardin, j'aurais une chambre pour y remettre mon tapis de gym)

Alors pour le départ en France, je n'en ai jamais parlé ici sur le forum, du moins pas clairement, j'en parlais sur mon blog avant de le supprimer. Alors voilà :

Donc y a un an, après avoir failli claquer d'un choc anaphylactique, je me suis mise à chercher du travail en France car je savais que mon année scolaire était fichue (j'avais loupé trois mois de cours à cause de mes crises d'urticaire géant)

Un jour je reçois un message du macdo en france qui m'informe que j'ai été recrutée, je file je me fais embaucher. Mes beaux parents m'accueillent chaleureusement, ce n'est que pour quelque mois...Au bout d'une semaine je me fais virer...

A partir de là tout déconne...mes beaux parents ne prennent plus en charge leur fils et c'est donc moi qui l'ai à ma charge financièrement -que je travaille ou non-...Nos économies en souffrent, je me retrouve à faire leurs courses (style lessive) quitte à ce que ça me mette à découvert...

Au bout d'un temps je craque et je repars un mois chez moi (je me faisais harceler moralement par ma belle mère même si elle ne s'en rendait pas compte), ça a provoqué des disputes avec mon homme, un jour j'ai voulu limiter les dégâts.

Je suis repartie mais un mois plus tard je reçois un email d'une agence française qui me propose un boulot à 1800 euros par mois...je me décarcasse auprès de ma belle mère pour qu'elle me laisse revenir, elle accepte à contre cœur (faut dire que j'avais crié ma façon de penser à mon homme et qu'ils ont tout entendus).

Je ne réussis pas les test d'embauche mais je trouve d'autres tafs, seulement avec mon amoureux à charge l'argent qui rentre ressort aussi sec...ma santé n'était pas bonne alors je perdais beaucoup d'argent (la sécurité sociale m'a fait des misères et ne me couvrait pas)...

Là débute mes malaises qui me conduisent aux urgences...en ambulances et tout le toutime, on sait pas ce que j'ai. Ma tension est à 19 c'est tout ce qu'on sait...

Mon cerveau douille lors des crises, mes membres aussi, je fais un travail stressant (je suis téléopératrice à ce moment là), le toubib me dit clairement qu'il faut que je quitte ce travail ou il aura ma peau...

Mon homme me dit que financièrement ça va devenir impossible, qu'en plus je dois voir un cardiologue d'urgence, que l'ambiance est mauvaise pour ma santé (toujours le harcèlement), on va en plus recevoir les factures d'ambulances et le reste...nous n'avons plus d'argent. Je suis d'accord avec lui alors on décide d'un commun accord de me faire repartir.

C'est pour ça que je suis repartie, pour me faire soigner, pour que mon homme garde un peu de sous pour chercher un travail (qu'il a trouvé en alternance je suis fière de lui).

Seulement voilà, maintenant mes beaux parents ne me veulent plus, et mon homme ne gagne pas assez pour s'installer tout seul, et encore moins avec moi...

Je suis coincée tant que je sais pas d'où viennent mes malaises (j'en ai fait un petit ici) mais au moins je couverte par ma mutuelle...Donc je passe tout les examens possibles...on pense à de l'asthme.

Et puis une fois soignée faudra trouver une solution pour que je puisse y retourner mais c'est encore loin.

Sinon je vois mon homme un ou deux jours tout les X temps, ça peut être un mois d'écart (ça c'est super) comme il nous est arrivé de ne pas nous voir durant six mois...

Voilà je suis désolée pour la tartine :s

(Il est adorable il vient de m'appeler durant sa pause pour savoir comment j'allais...c'est un amour)

Merci à celles qui auront eu le courage de me lire
:lol:
Effectivement la vie n'est pas rose pour toi en ce moment. Ce qui est le plus dur, c'est de ne pas savoir médicalement où on en est. C'est angoissant et ta jeunesse fait que tu te renfermes avec tous ces problèmes qui semblent irrésorvables... :?:
Que te dire? ton atout : ta jeunesse....ton problème le plus important c'est cette solitude (que tu t'imposes pour X problèmes...) et ces médecins qui se contredisent et qui t'embrouillent l'esprit avec des infos plus ou moins étranges... :?
Toi, et toi seule sait ce qui est bon pour toi! à partir du moment où tu n'est pas dans une profonde dépression, tu es capable de faire ce qu'il faut pour être bien dans tes baskets......Le changement d'appartement fera que tu seras plus à ton aise pour bouger....
Petite Izumi, courage! et oui, bien sur j'utilise MSN.....Bises à toi!! :D
B I U