MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Leica ferme, avis aux photographes

BERLIN (AFP) - Le plan de sauvetage du prestigieux fabricant allemand d'appareils photos Leica menace d'échouer, ont reconnu ses dirigeants, laissant planer l'ombre d'une faillite de l'un des plus grands  
noms de l'histoire de la photographie.

.....

Pertes abyssales, départ en chaîne de patrons, Leica paye actuellement son entrée ratée dans le monde du numérique.
-------------------------------------------------------------------------------------




Ca peut et ça va paraître paradoxal, mais Leica a toujours construit des boîtiers faits pour durer. Ils n'ont jamais failli à la règle et n'ont jamais proposé de matériel qui lâchait au bout de quelques années. A construire du matériel qui perdure, on y laisse des plumes, malheureusement. Nous sommes dans une société de type préservatif, on prend, on utilise et on jette. Alors, forcément, des maisons comme Leica en font les frais.

Ce qui me démonte le plus, c'est qu'on nous vend du produit pas terminé. Il n'y a qu'à ouvrir un magazine dédié à la photo pour trouver un encart qui nous tient informés des mises à jour des firmwares. Je trouve ça proprement dégueulasse de vendre du matos NT (Non Terminé) aux prix proposés.

Lorsque tu achètes un Leica, tu signes pour un paquet d'années. C'est ça qui a conduit, encore une fois malheureusement, Leica a fermé (ou va fermer) ses portes.

Le numérique est une bonne chose, certes, on peut lui trouver des défauts, oui. Celui de zinguer monsieur tout le monde à acquérir un APN. Pour pas cher. Et comme Leica, ce n'est ni du numérique ni pas cher...

Quand tu prends un boîtier argentique, tu signes pour quelque années, sans aberrations chromatiques, déformations en coussinet, distortion en angles.

Putain de progrès et putain de marketing.

Mais on est fautifs. D'acheter les derniers bijoux. Putain, mais merde, qu'est que j'en ai à battre que l'APN tienne dans la poche revolver de mon jean ? Qu'est-ce que ça peut me foutre qu'il soit extra plat ? Le principal, c'est qu'il fasse son boulot, en l'occurence faire des photos. J'en ai rien à carrer d'un APN tout petit de couleur vert fluo ou rouge ferrarri.
Et puis, acheter une imprimante photo, ah ça aussi, faut. Et pourquoi foutre ? Pour se faire ses propres tirages ? Avec une durée de vie des tirages de combien de temps ? Aussi longtemps que des chimies ? Mon cul.
Et puis faut un scanner à négs, au cas où t'aurais encore le malheur de travailler avec un vieux reflex (c'est commme les vieux vinyls qu'on met sur des vieilles platines), ça te permets de numériser tes clichés pour les retoucher et les imprimer toi-même. Tu contrôles tout. Ouais. Même ton budget que tu exploses, entre les consommables de ta merveilleuse imprimante couleur, les passe-vues exhorbitants pour ton scanner à films...
Et puis le temps que tu passes à bidouiller tes fichiers numériques sur ta bécane, avec Photoshop ou autre logiciel de retouche d'image. ca coûte. Du temps, donc de l'argent.
T'as fait le compte ? T'as pas vu que pour le prix, t'avais un putain de boîtier avec de bonnes optiques et en prime, quelques tirages de qualité faits par un labo pro ?

Coup de gueule.
Article complet :
-------------------

BERLIN (AFP) - Le plan de sauvetage du prestigieux fabricant allemand d'appareils photos Leica menace d'échouer, ont reconnu ses dirigeants, laissant planer l'ombre d'une faillite de l'un des plus grands noms de l'histoire de la photographie.

Deux de ses principaux actionnaires, le groupe de luxe français Hermès et la société ACM Projektentwicklung, refusent de participer à une augmentation de capital indispensable à la survie du groupe en raison des recours en annulation déposés par d'autres actionnaires, a précisé Leica dans un communiqué publié vendredi soir.

"Le directoire de Leica ne peut pas exclure actuellement que la mise en place de l'augmention de capital décidée lors de l'assemblée générale extraordinaire du 31 mai 2005 n'échoue en raison de ces plaintes", souligne-t-il.

"La poursuite de l'augmentation de capital et donc l'assainissement et la restructuration de la société sont durablement en danger", a-t-il ajouté.

Le groupe, victime de la concurrence de la photo numérique, avait annoncé en avril vouloir réaliser un "coup d'accordéon". Cette opération financière permet d'éponger les pertes qu'il a accumulées par une réduction de capital suivie immédiatement d'une augmentation de capital.

Leica entendait émettre jusqu'à 13,5 millions d'actions et les proposer à ses actionnaires, avec un rapport de 9 nouvelles actions pour 1 détenue.

Mais cinq recours en annulation ont été déposés contre cette opération et les discussions menées par la direction avec ces plaignants sont jusqu'à présent restées sans résultat, selon l'entreprise.

Cette opération est pourtant considérée comme celle de la dernière chance pour le fabricant des appareils photos rendus mondialement célèbres par Henri Cartier-Bresson.

Pertes abyssales, départ en chaîne de patrons, Leica paye actuellement son entrée ratée dans le monde du numérique.
682
pfffffffffff putain c'est trop con :(

Leica, c'est du très bon : les plus grands photographes ont bossé avec. :cry:
13610
Jode a écrit:
Leica, c'est du très bon : les plus grands photographes ont bossé avec. :cry:
Ben ça n'empêche pas que ça foire...

Je critique pas hein, j'y connais rien en photo (même si je connais Leica), mais c'est bien qu'il y avait un soucis pour en arriver là. Ils ne pouvaient pas se lancer dans le numérique (c'est bien ça le soucis non?)?.

Bref, j'aimerais bien une réponse sympa et sans agressivité :D
41 ans Bretagne 1692
Ce blog là est très bien fait : Fotolia et indique entre autre que Kodak arrête sa production de papier photo noir et blanc !!!!

Ils sont un certains nombre de géants à avoir raté le coche du numérique et ça c'est bête à dire, mais ils auraient dû le prévoir avec tous leurs spécialistes marketing/veille/prévisionnistes, etc... Ils ont peut être été trop sûrs d'eux en se disant qu'étant des dinosaures et valeurs sûres du matériel photo, ils ne disparaîtraient pas :?

Maintenant on sait bien que actuellemnt, les produits de consommation ne sont pas faits pour durer et qu'un produit est prévue pour durer ... aller.. au plus 5 ans et après ils passent à autre chose...

Par exemple, ma soeur m'a offert un apn kodak il y a 5 ans, à l'époque ( :lol: ) il coûtait 1000 FF et était sans écran LCD et à 1millions de pix, pas de carte mémoire, usb quand même !. Je l'ai toujours, il marche comme au premier jour... y'a deux ans, je voulais un apn avec zoom, écran lcd, mais possibilité de faire tous les réglages manuellement, j'ai donc acheté un olympus Camedia UZ (dans les 500 euros) et bien il ne marche plus :shock: (apparement il y a un faux contact avec les piles (on voyait bien depuis quelques temps que les piles ne duraient pas assez longtemps))...

Ma soeur m'a dit ah ben oui, si j'avais su je te l'aurais dit avant : il faut acheter un apn avec batterie comme ça quand la batterie est morte t'en rachète une autre et pas besoin de racheter un apn :bad-words: (précision, c'est effectivement ce qui s'est passé avec son apn, acheté aussi bien cher à l'époque, zoom et cie : la batterie est morte, il faut donc en réacheter une autre)

Conclusion : mon vieux apn dinosaure est mieux et plus solide... Donc si vous acheter un apn pour ceux qui n'en n'ont pas encore, prenez un avec batterie ou alors ne négliger pas la garantie !!!

(bon j'ai quand même de la chance, l'olympus est toujours sous garantie, ouf !)
Pour répondre à ta question, Ambre, ils n'ont effectivement pas suivi le pas du numérique. C'est Voigtlander qui a créé avec Epson un télémétrique numérique. Leica avait commencé à travailler sur le numérique, mais je doute qu'ils sortent quelque chose.
Ce qui me chiffonne en partie dans cette affaire, c'est que les nouveaux dirigeants ne sont pas vraiment des personnes impliquées ou sortant du monde photographique. Ce sont des maisons de luxe (je parle pour Hermès), qui font du business. D'où le fait que comme ça marche pas, on cherche pas à comprendre (peut-être que si), alors on dit "non" à un plan qui coûterait certes très cher, vu l'aura de la marque.
Leica ne s'est pas engouffré dans la vague numérique. Son grand tort. Sa grande faiblesse. En contrepartie, Leica a toujours été un des plus grands nom dans la photographie. Parce que les boîtier Leica, ça crève pas. Maintenant, si. Gageons que les possesseurs de Leica pourront trouver un SAV plus qu'acceptable dans le futur.
Je pense que Leica n'a pas voulu faillir à sa tradition de solidité en fabriquant du matériel numérique. Je crois me rappeller du boîtier numérique, qui était un modèle de pré-série, présenté à la dernière Photokina, il faisait mal au porte-monnaie et supportait difficilement la concurrence de la part dfes autres fabricants (Canon et Nikon pour citer les deux plus gros).
Le souci, c'est que Leica c'est trop fiable, et qu'on est dans une société où la fiabilité du matos ne rentre plus en ligne de compte. C'est le rendement et la course à la nouveauté qui ont tué Leica. Ca se tasse un peu au niveau des APN (encore que), et la technologie des capteurs numérique n'est pas totalement dépourvue de défauts.

Pupucinette :
Les piles en version rechargeable. Les fameuses NiHm. Ca fonctionne très bien et tu en trouves partout. Alors que la batterie dédiée à ton APN, quand tu es à l'autre bout du monde, tu t'asseois dessus.
Pour ce qui est rater le coche du numérique... Nikon a sorti un boîtier argentique, le F6, qui est une vraie tuerie. Son prix ? 2000 €. C'est cher ? Non, je ne trouve pas (même si je ne peux pas me le payer). Par rapport à un Canon EOS 1Ds Mark II qui est à 8500 € (ce qui se fait de mieux actuellement, c'est pas moi qui le dit, ce sont les revues spécialisées et les personnes spécialisées)...
J'ai toujours mon Canon A60, un 2 Mpix. Il rosit de plus en plus les couleurs, le capteur est fatigué, je ne m'en sers plus beaucoup... mais il fonctionne toujours.
Pour ton Olympus, je te conseille de voir avec eux d'où vient le problème. Tu as peut-être un contact de pile oxydé ?

Je pense pas avoir été agressif dans mes réponses.
876
Je suis d'accord avec toi, j'ai un faible pour l'argentique. J'aime travailler à partir de tirages papier.
J'aime les bancs de repro et le côté magique de cette artisanat, j'aime aller chez Picto quand j'ai envie de me faire plaisir pour avoir un beau tirage.

Et Leica, c'est juste LE boîtier.
Donc je comprends ta nostalgie et ton amertume.

Maintenant, je ne connaît plus un photographe pro, qui ne travaille pas en numérique. Il se fait ses petites retouches sur photoshop (ce qui génère parfois des catastrophes).
Le photographe de guerre peut transmettre instantanément ses clichés...

Le problème, c'est que cette société, Leica, qui a tout de même fourni les 3/4 des photographes de l'agence Magnum, Capa compris, n'ai pas réalisé que son marché évoluait.
Je connais des photographes pro qui se sont payé un reflex numérique à 40 000 F. Le prix n'est pas un soucis, ils cherchent un numérique aussi performant qu'un argentique. Ils auraient volontier suivi Leica.
Je crois juste que Leica s'est endormi.
41 ans Bretagne 1692
Non métal tu n'as pas du tout été agressif dans tes propos :D

Pour mon olympus... oui on avait acheté des piles NiHm et donc on comprenait pas, on a donc acheter des piles normales et pareil.... cette semaine je vais stresser un peu le SAV de Nomatica paske la garantie s'arrête en septembre, donc je ne vais pas les laisser attendre que la garantie soit expirée...

Pour ce qui est de leica je suis d'accord avec defy et ce que tu dis : sur ce coup-là ils ont pas assurés assez vite et malheureusement dans le monde actuel c'est le fric qui gouverne... Il faut faire plus de fric et tout de suite... Le problème c'est que je suis sûre que les photographes pro auraient aimé avoir un apn leica professionnels mais maintenant qu'ils ont acheté le leur, même si leica se mettait à sortir des modèles performants et solides comme tu dis, ils ne changeraient pas d'apn tant que le leur ne serait pas HS... j'ose espérer quand même que pour 8000 euros, leur appareil ne va pas tomber en panne au bout de deux ans quand même ;)
Je ne suis pas particulièrement nostalgique concernant Leica, ça me fait de la peine de voir que d'une manière générale, les gens s'intéressent plus à des "bijoux" qui tiennent dans le creux de la main et qui font des aberrations chromatiques et autres déformations de l'image qu'à une marque prestigieuse qui a des soucis. Il est vrai aussi que Leica n'a jamais cherché à attaquer le marché d'entrée et de milieu de gamme. Il n'y a qu'à voir les prix pratiqués sur les derniers M... de quoi tousser.

defy : je sais bien qu'une écrasante majorité de photographes pros bossent en numérique... editing et tout le reste et pas mal de soucis d'archivage (confirmé par Vandystadt) en perspective. quand tu dis que le prix n'est pas un souci( on pourrait s'acheter une caisse avec 40000 boules), euh... c'est que ceux que tu connais en vivent bien, de leur méier de photographe.

pupucinette : ah, nomatica... oui, faut harceler la plate-forme téléphonique (avec son numéro surtaxé) pour avoir une réponse et rapidement, très rapidement.
Ca me fait penser, je suis sur un forum photo et la signature d'un des participants est : D70 revenu de SAV après 77 jours. Oups. Donc les boîtiers numériques à 8500 €, ça tombe en panne aussi bien et ausi vite que des apn à 250 € (je parle pour le canon EOS, le Nikon D70 est moins cher, 850 € en kit avec objo).

Dans cette course à l'armement, comme j'aime à l'appeller, c'est toujours le consommateur qui en fait les frais... :/
63 ans Hérisson (03) 70
leica n'est plus une société familialle mais une société capitaliste basée sur le profit......
Les actionnaires ont fait des erreurs de stratégies privilégiant les bénéfices à court termes sur le long terme.......
Le capitalisme a donc tué le capitalisme...
Il est juste à déplorer que les fils de ces capitalistes ne puissent plus investir dans ces appareils merveilleux que sont les Leica.......les fils de capitalistes ou les monsieurs tout le monde qui économisent pour se payer l'attirail plus qu'honéreux de la dite marque.......
Maintenant cette situation n'est que le révélateur de la société de consommation dans laquelle nous nous noyons de jours en jours .......
L'Art n'est pas en péril mais la société humaine ,sûrement........

Que la révolte soit mais à chacun ses armes.............

jean-françois

jefl.jepose.com
63 ans Hérisson (03) 70
Leica a toujours eu une politique capitaliste autarcique et n'a jamais oeuvré pour la démocratisation .
Le bourgeois qui produit pour le bourgeois.....
Je ne sais pas si Porsche fermait ses portes ,l'ouvrier de chez Citroen irait pleurer........
Je ne croit pas que Leica plonge dans les tenêbres du marché....

Le marché du beau à gros prix existe .......

alors rien n'est perdu......

ceci dit j'adore la qualité de ces produits ........je dis juste que je ne pleure pas sur une certaine politique de marché........

pour la partie artistique on sait tous qu'elle est en dehors du marché .........économique ou de l'art..c'est un autre débat.....le marché de l'art est-il L'ART?

cette fois-ci bonsoir à tous
46 ans 76 1706
la remarque suivante est fausse:"quand tu prends un boiier argentique ,tu signes pour qq années".
les deformations dont tu parles,metal warrior sont des problèmes d'optique et non d'argentique ou de numérique.
46 ans 76 1706
le pb aussi c'est que leica est ladernière marque d'appareil photo non japonaise...et leurs boitiers pèsent une tonne.le premier prix est à 2000€ boitier nu.
avec les autres marques,tu prends un objectif pour 2000€.avec leica c'est 3000 à 4000€.
13610
MetalWarrior a écrit:
Je pense pas avoir été agressif dans mes réponses.
Non, et merci d'avoir répondu :)
summer319 a écrit:
le pb aussi c'est que leica est ladernière marque d'appareil photo non japonaise...et leurs boitiers pèsent une tonne.le premier prix est à 2000€ boitier nu.
avec les autres marques,tu prends un objectif pour 2000€.avec leica c'est 3000 à 4000€.


Hormis le fait que je me trompe dans le fait que les boîtiers argentiques tu signes pas pour des années (j'ai un Pentax P30 N qui fonctionne toujours avecdes objos qui ne font pas d'aberrations chromatiques). les boîtiers Leica pèsent une tonne ? Quoi ? Leica c'est pas lours, j'en ai eu dans les mains. Comparé à un F90X ou mieux, un Zenit, c'est poids plume. 2000 € boîtier nu, tu as le Nikon F6, une tuerie. Et le prix des objos et un peu fantaisiste à mon goût. Certes tu as du IS à 2000 e ou pas très loin, mais 3000 à 4000 tu parlerais pas des objectifs pour moyen-format ?
B I U


Discussions liées