MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le "truc" dans les relations amoureuses

33 ans 3056
Coucou à tous !

Me revoilà avec une question existentielle.

On entend souvent parler du "truc" dans les relations amoureuses : parfois, on ne sait pas ce qui nous plait réellement chez  
l'autre mais il y a THE "truc".

Bon, certes, je veux bien y croire mais je ne dois pas avoir de bol, j'ai le don pour "m'enticher" de jeunes hommes qui n'ont pas le truc.

Premier exemple : avec mon ex, quand on s'est mis ensemble, j'avais des sentiments amoureux naissants et après 9 mois passés ensemble, le verdict est tombé : il n'y avait pas le "truc" pour lui. Sauf que moi, je l'ai aimé donc, pour moi, il y avait ce "truc".

Deuxième exemple : j'ai récemment fait la connaissance d'un jeune homme dont je parle sur le post "nouvelle rencontre, angoisse et ex". En résumé, super feeling, bonne complicité mais au final, le monsieur n'a pas "le truc" et je vous le donne en mil, pour moi, il y a justement un "truc" mais est-ce que c'est LE "truc"?

Je m'en viens à me poser la question : moi, j'aurais tendance à me dire que quand on est bien avec quelqu'un, on tente la relation et les sentiments viennent après.

Donc voilà je me demande ce qu'est ce "truc" dont tout le monde parle...
36 ans 302
moi, j'en parle pas... :shock:
33 ans 3056
mysky a écrit:
moi, j'en parle pas... :shock:


Il n'y a pas de truc particulier qui te fait dire que c'est lui l'homme de ta vie et non un autre?
602
ba "le truc" en question est ce qui fait la difference entre une relation amicale, et une relation sentimentale.

on est pas amoureux de nos amis, malgres qu'avec eux, on est sur la meme longueur d'ondes, qu'on a les memes affinités, qu'on partage les memes passions.

par contre on peut etre amoureux de qqun, qui au contraire, on ne partage peu de choses...

va savoir pourquoi ? c'est ça, pour moi "le truc" en question...

qqch qui ne s'explique pas, qui n'a pas de sens, pourquoi je suis amoureux d'elle/lui, et pas de lui/elle ??

je crois que personne ne possede la reponse :roll:
C
49 ans 1965
Tu dis que le monsieur n'a pas de "truc" et que toi tu as un "truc". Logiquement, tu devrais comprendre ce que tu écris et savoir de quoi tu parles. A toi de nous dire quel est ce "truc".

Je ne comprends pas trop... :silly:

A mon avis, je dirais que le "truc" c'est un intérêt certain, une énorme envie d'en savoir plus et de se laisser emporter par l'histoire, par l'autre... c'est voir la vie en rose... avoir l'air con en grande partie et trouver ça génial. Ce n'est donc pas être "juste bien" avec quelqu'un... dans ce cas on parle uniquement de complicité.

En même temps si certains nomment ça "truc", c'est que c'est plus ou moins indéfinissable ou que tout le monde comprend sans besoin de le définir.
36 ans 302
Bah, mon chéri a, sûrement, un tas de trucs que j'aime... parce que c'est pas à cause d'un seul "truc" que je tombe amoureuse!

Après, bah, je dis pas qu'il est l'homme de ma vie, donc... je dois être très space comme nana!
59 ans Au bord de la mer 15536
Il me semble que tu te contredis :lol: lorsque d'un côté tu dis Citation:
moi, j'aurais tendance à me dire que quand on est bien avec quelqu'un, on tente la relation et les sentiments viennent après.
et que dans le même temps, tu parle de ce "truc", qui ferait qu'on sait dès le début que cet "autre" serait le bon ;)

Mais indépendamment de ça, ce truc alors, ça serait quoi ? Un peu comme un coup de foudre. Un sentiment d'évidence. Il me semble que ça doit être assez rare.

J'aurais plus tendance à dire : on tente. Une personne te plait, tu lui plais, on tente une relation, sans parler de sentiments. Les sentiments viendront petit à petit.... ou pas.
Je ne vois pas bien comment on pourrait être amoureux de quelqu'un qu'on connait à peine.

Mais dans ton cas, le dernier type en question, je n'avais pas l'impression que c'était ça. Il ne voulait pas s'engager dans une autre histoire, c'est un peu différent, non ?
33 ans 3056
Alors, tout d'abord, merci pour vos réponses.

J'ai l'esprit un peu brouillon donc, je vais essayer d'être claire quand même :lol: .

J'ai bien lu toutes vos réponses mais vu que c'est quelque chose d'assez brouillon, je répondrai d'abord à Provence et réfléchirai aux autres interventions.

Donc Provence, justement je ne me contredis pas, je pense comme toi dans le sens où "on tente et on verra", c'est juste que je m'interroge par rapport à ce "truc" qu'on n'a pas avec moi (raison que le jeune homme dont il est question dans l'exemple n°2 a invoquée).

Pour répondre à ta question, pour le coup, c'est ce que je croyais, au final, il veut bien s'engager dans une autre histoire mais si "coup de foudre" ou du moins "truc" il y a et vu que ce n'est pas le cas avec moi...

J'ai essayé de lui expliquer que parfois, il y avait l'amour passion puis parfois, l'amour qui vient au fil du temps mais que pour ce dernier, il fallait se lancer sans sentiments dans un début de relation mais pour lui, il veut réessayer de retrouver l'amour passion, chose que je comprends mais encore une fois, j'encaisse les décisions d'un homme qui en gros se contrefout de ce que je peux lui dire et ça, ça a le don de m'énerver.

Je crois que c'est le dégout qui m'envahit en fait...
59 ans Au bord de la mer 15536
Ok je comprends mieux.

Il faut une attirance, c'est vrai.
De quoi est faite cette attirance ? L'envie de se revoir, l'envie d'être ensemble, le manque lorsque l'autre n'est pas là, la joie et le coeur qui bat quand on le/la voit, l'envie sexuelle....
Effectivement, s'il ne ressent rien de tout ça, à part une connivence intellectuelle, il n'a peut-être pas tort de ne pas vouloir s'engager.
Il me semble que même si on n'a pas le coup de foudre, on doit savoir si la relation a des chances de devenir une relation amoureuse...

Là toi tu semblais le croire. C'était quand même un peu rapide, non ?
33 ans 3056
Provence a écrit:
Ok je comprends mieux.

Il faut une attirance, c'est vrai.
De quoi est faite cette attirance ? L'envie de se revoir, l'envie d'être ensemble, le manque lorsque l'autre n'est pas là, la joie et le coeur qui bat quand on le/la voit, l'envie sexuelle....
Effectivement, s'il ne ressent rien de tout ça, à part une connivence intellectuelle, il n'a peut-être pas tort de ne pas vouloir s'engager.
Il me semble que même si on n'a pas le coup de foudre, on doit savoir si la relation a des chances de devenir une relation amoureuse...

Là toi tu semblais le croire. C'était quand même un peu rapide, non ?


L'envie de se revoir est bien présente de chaque côté, tout comme celle d'être ensemble. En ce qui concerne le manque de l'autre, je pense aussi un peu, l'envie sexuelle aussi semble t-il.

Après, la seule chose qu'il pourrait me proposer, c'est une relation sur le court terme, en gros, il ne se voit pas fonder avec moi (confidence pour confidence, la réciproque est vraie pour moi aussi : selon moi, on commence à vouloir fonder au bout de quelques mois de vie de couple).

Je semblais le croire car les deux premières semaines après la rencontre, il a hésité sur un "nous" et durant ces deux semaines, il m'a charmée et ça ajouté au fait que j'avais déjà un coup de coeur pour lui, pour moi, c'était les prémices d'une belle histoire.

Je regrette énormément et j'avoue être blasée aujourd'hui.
59 ans Au bord de la mer 15536
Non, il ne faut pas regretter ! C'est normal d'avoir espéré, et il ne faut pas te fermer à une nouvelle rencontre ou une nouvelle relation.

Donc, ce monsieur voudrait bien une relation avec toi, mais sans s'engager à dire que ça durera ? C'est normal non ?
Où est le problème ?
33 ans 3056
Provence a écrit:
Non, il ne faut pas regretter ! C'est normal d'avoir espéré, et il ne faut pas te fermer à une nouvelle rencontre ou une nouvelle relation.

Donc, ce monsieur voudrait bien une relation avec toi, mais sans s'engager à dire que ça durera ? C'est normal non ?
Où est le problème ?


Le problème, c'est qu'il est sur que ça ne durera pas donc, il ne veut pas me faire souffrir... :roll:
33 ans 3056
patatouille a écrit:
Provence a écrit:
Non, il ne faut pas regretter ! C'est normal d'avoir espéré, et il ne faut pas te fermer à une nouvelle rencontre ou une nouvelle relation.

Donc, ce monsieur voudrait bien une relation avec toi, mais sans s'engager à dire que ça durera ? C'est normal non ?
Où est le problème ?


Le problème, c'est qu'il est sur que ça ne durera pas donc, il ne veut pas me faire souffrir... :roll:


Je précise ma pensée : pour lui, il n'y a pas de doute sur le fait que la relation ne durera pas. Il est fermé. En gros, pour lui, c'est comme ça et non autrement, il ne laisse pas de chance au hasard et à l'amour.
59 ans Au bord de la mer 15536
Ah oui, évidemment :roll:
Là il n'y a rien à ajouter.
En effet, je comprends que tu te poses ce genre de question.
Mais dis-toi bien que tout le monde ne pense ou n'agit pas pareil.
Ne le prends pas de manière si négative. Peut-être qu'il vaut mieux que ça soit comme ça.

Continue ton chemin, ne te décourage pas :D
5031
il y a un truc qui me fait fondre: un homme qui porte Envy de Gucci...

:oops: :lol: :lol: :oops:

sinon je comprends ton histoire de truc mais je ne saurais l'expliquer.
moi je me sens mal a l'aise quand je suis face a un brun aux yeux bleus... c'est le portrait robot de mon ex :lol: :lol:

bref, le truc il y a, mais ce que c'est... dur a dire! j'aime mon chéri pour un tas de trucs c'est un tout!
B I U