MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Sevrage et poitrine

B
40 ans 25
Bonjour,

Je viens de sevrer mon grumeau après 4 mois d'allaitement, dont le dernier en mixte (tétés matin et soir uniquement).
Je n'avais donc que 2 tétées à supprimer...

Ça fait  
10 jours maintenant. Après avoir eu deux jours un peu douloureux avec la poitrine digne d'une pamela anderson courant en maillot, j'ai maintenant les seins à peu près normaux... par contre j'ai toujours des fuites de lait et me réveille souvent dans une piscine...

Est-ce que ça dure encore longtemps ?
41 ans lyon 1868
bonjour,

y pas vraiment de règles, chez certaines ca durera longtemps, chez d'autres non. L'autre jour je discutais avec une maman qui sevrais son enfant de 2an 1/2 qui était a 1 TT par jour depuis plus de 6 mois, elle avait des engorgements de fou, alors que lorsque j'ai sevré mon premier fils sur une grève des TT a 9mois 1/2 et beaucoup de TT rien. Certaines auront des pertes de lait plusieurs mois (même année) après un allaitement. Si tu n'a pas de douleurs, c'est gênant mais pas grave.

Tu peux consommer des anti-galactogènes, sauge, menthe, persil..; au pire il y a l'homéopathie ricinus communis en 30CH (attention pas en 5CH ou 9CH sinon c'est l'effet inverse) ca doit être 3 granules 3 fois par jour mais faut revérifier la posologie (ben vi j'suis pas trop experte en sevrage moi :lol:)
38 ans 4907
La production de lait après un sevrage peut durer longtemps, (c'est pourquoi une réduction mammaire ne peut être faites avant au moins 1 an d'attente après un sevrage.)

Quand j'ai sevré mon premier à 14 1/2 j'étais enceinte du 2e et j'ai sevré direct de 12 micro-tétés par jour à 0 en une journée sans problème, mais les hormones de grossesse avaient inhibée ma production de lait.

J'ai sevré le 2e à 19 mois (il avait seulement 1 tétée par jour) et 2 mois après je produisais encore du lait, mais comme je suis tombée enceinte du 3e après cela, je ne peut pas te dire combien de temps ça aurait duré sans ça.
M
39 ans Belgique 1926
Moi, vu que j'ai arrêté "faute de lait", je n'ai eu aucuns problèmes...
Mais mon gynéco m'avait dit que si ça n'allait pas, qu'il me donnerait "quelque chose" pour stopper...

Un petit coup de fil à ton gynéco peut-être? Si ça te pose problème évidement...
41 ans lyon 1868
Les médicament type parlodel/bromokin n'ont aucune efficacité après la montée de lait. Et même avant leur efficacité me semble plus que douteuse au vu des différents articles que j'ai pu en lire. L'homéo, les anti-galactogènes et au pire, feuille de choux et cataplasme de persil dans le soutif en cas d'engorgement sont efficaces.
B
40 ans 25
Cataplasme de persil ?
Entre ça ou la piscine, je me demande ce qui est le moins gênant... ? :lol:

En fait, j'ai pas spécialement mal, mais je n'ai eu aucune "fuite" pendant toute la durée de l'allaitement, même quand grumeau ratait une tétée, et là c'est un peu les grandes eaux alors que ça fait deux semaines que je l'ai sevré.

'Spa grave, je vais prendre mon mal en patience... et peut-être dormir dans la baignoire, on ne sait jamais... :lol:
39 ans Bas-Rhin 1498
berebebok a écrit:


'Spa grave, je vais prendre mon mal en patience... et peut-être dormir dans la baignoire, on ne sait jamais... :lol:


:lol: :lol: :lol:
41 ans lyon 1868
berebebok a écrit:

'Spa grave, je vais prendre mon mal en patience... et peut-être dormir dans la baignoire, on ne sait jamais... :lol:


:lol::lol: :lol:

deux semaines c'est encore tout frai, tes seins ne se sont pas encore habitués, ca va revenir tout doucement. Mais à la moindre douleur, engorgement faut faire quelque chose OK ?
B
40 ans 25
Citation:
Mais à la moindre douleur, engorgement faut faire quelque chose OK ?


Oui m'dame !!
:D
41 ans lyon 1868
berebebok a écrit:


Oui m'dame !!
:D


:lol: c'est mon coté prof qui ressort.... faut que je retourne au boulot moi ça commence à me manquer :)
B I U