MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Température par voie rectale et refus de nounous

M
40 ans Belgique 1926
Dans une autre discussion vav explique que sa nounou refuse le thermomètre "anal", et elle (comme d'autres participantes) trouvent ça "normal", "elle se couvre"...

je ne voulais pas polluer ton post  
vav, donc je me permets d'exprimer mon étonnement ici...

C'est quoi le problème? Au début, je pensais que c'était une question de temps, qu'il faut déshabiller bébé pour prendre la température....
Mais visiblement non...

Purée, faut quand même pas être douée pour blesser un gosse (sans problème particulier)avec un thermomètre? d'autant que maintenant, on fait des thermomètres à bout souple qui donnent la température en 10 sec...Je ne me rends peut-être pas compte...

A moins que... ne venez pas me dire que c'est une question "sexuelle"... elle nettoie pas le caca autour du zizi alors?

Parce que c'est quand même la technique la plus efficace pour un bébé...
P
38 ans belgique 51
Comme je l'ai dis sur le post de Vav,ici a la crèche ou je travail(Belgique)nous n'acceptons pas d'autre thermomètre que le rectal car c'est la température la plus juste,de plus il ne faut vraiment pes être douée pour blessé un enfant avec les themomètre actuel bout souple et en plus thermomètre qui prenne en 8 secondes....
109 ans 6176
:shock: j'ai pas vu ce poste sur la prise de températuremais ça me semble aussi un peu stupide de refuser la prise de température rectale. ca reste effectivement la prise de temperature la plus fiable;

Quant à blesser bébé avec ,effectivement, avec les embouts souples, faut en vouloir ! Même avec Alex qui est un bébé très remuant, je n'ai jamais eu le moindre souci. je lui parle pour capter son attention le temps que la temperature se prenne.

y'a pas autre chose derrière plutôt, comme raison inavouée ? Je sais que certains parents refusent tout idée d'introduire thermomètre ou suppo dans le derrière de leur enfant car ils ont l'impression de violer l'intimité de leur enfant. :roll:
38 ans 343
j'ai trouvé ça en farfouillant un peu ...
http://forum.assistant...lle.biz/viewtopic.php?id=80248
ça donne pas de raison réellement mais certaine assistante maternelle le refuse car déconseillé pendant leur formation
3431
Ma nourrice qui était récemment en formation obligatoire dans le cadre de son métier m'a justement parlé d'un sujet similaire qui aurait été abordé par sa formatrice lors d'un cours.
Concernant le Doliprane en suppositoire, la formatrice aurait dit aux assistantes maternelles de n'utiliser que le Doliprane en sirop car le suppositoire est en quelque sorte une "pénétration" et donc déconseillé pour l'enfant.
Par conséquent, le problème se pose également avec la prise de température par la voie rectale et c'est pourquoi certaines nourrices refusent d'utiliser un thermomètre de cette manière sur un enfant ou bien d'admnistrer un suppositoire de Doliprane.
J'ai dit à ma nourrice qu'elle pouvait faire comme elle voulait avec les autres enfants mais qu'avec le mien je décidais qu'elle pouvait donner un suppositoire de doliprane et donner la température par voie rectale.
45 ans perdue dans la belle campagne jurassienne !! 3031
coucou
en fait il s'agit plus d'un soucis "d'attouchement" je pense, avec tout ce que l'on voit en ce moment :?
109 ans 6176
Miss_Moneypenny a écrit:
Concernant le Doliprane en suppositoire, la formatrice aurait dit aux assistantes maternelles de n'utiliser que le Doliprane en sirop car le suppositoire est en quelque sorte une "pénétration" et donc déconseillé pour l'enfant.


et pour les enfants qui ne supportent pas le doliprane en sirop, comme le mien ( ça le fait vomir dès qu'on lui en donne) ? pas de prise de paracetamol possible alors?

heureusement que j'ai pas à le mettre chez une nounou, ça me mettrait en rogne :evil: ! certain(e)s devraient arreter de voir des gestes et attouchements sexuels partout dans les gestes quotidiens.

Alors quoi? On nettoie plus les parties intimes de nos enfants jusqu'à ce qu'ils soient assez grands pour le faire ? pas de suppo à la glycerine quand ils sont très constipés parce que c'est "invasif"? Faut arrêter la parano tout de mêmemême. J'ai toujours pris ma temperature en rectal depuis toute gamine, eu des suppo en medicaments car c'est les plus rapides à agir et j'ai pas eu le sentiment d'avoir eu quelques attouchements que ce soit.

Je pense que les enfants reellement aggressées sexuellement ont subi des choses autrement plus violentes et traumatisantesque l'introduction d'un thermomètre rectal avec un peu de crème, ou de suppo. Je pense qu'il faudrait voir à pas tout melanger tout de même.
45 ans perdue dans la belle campagne jurassienne !! 3031
tu sais ce n'est pas une question de tout melanger
etant moi meme ass mat, en formation on nous dit bien de faire tres attention à tout geste fait ou paroles dites

et si nous suivons "la loi et le reglement" du conseil general dont nous dependons nous n'avons pas le droit de donner de medicaments aux enfants

la loi est faite ainsi, comme "normalement" nous devons pas acceuillir d'enfants malades

:? :? apres qui la suit ou ne la suit pas ;)
109 ans 6176
un enfant qui te fait 40° de fièvre, tu ne lui donnes pas de paracetamol en attendant l'arrivée des parents ( en admettant qu'ils t'aient donné leur accord )? :shock:
45 ans perdue dans la belle campagne jurassienne !! 3031
:? si tu appliques la loi à la regle il te faut ordonnance du medecin....je sais la loi est mal faite quand meme

je reconnais que je suis en faute je prends des enfants meme quand ils sont malades :oops: :oops: :oops: :oops:
M
40 ans Belgique 1926
J'ai donc ma réponse... et je suis effarée :shock: :shock:

Comment on peut penser à des trucs pareil???

Dans 5 ans les nounous ne pourront plus changer les couches?

A la limite, rien que penser que la température rectale est une pénétration au sens sexuel, un viol, vu que c'est un enfant, ... je trouve que c'est être détraqué...

J'y vais fort, mais là, ça me choque d'entendre ça.

Heureusement, notre pays qui part à vaux l'eau ,n'a pas adopté ce règlement...
109 ans 6176
je trouve ça hallucinant de devoir fournir une ordonnance du medecin qui indique noire sur blanc que si un bébé fait de la fièvre on doit lui donner, sauf intolérance au produit bien sur, du paracetamol en attendant l'arrivée des parents. Les fortes fièvres peuvent faire des dégats chez les tout petits alors imagines si les parents bossent à 1h30 ou 2h de là, le temsp qu'ils arrivent ( ce serait mon cas si j'avais continuer à travailler)... c'est un truc de fou quand même.
3431
trisss a écrit:
Miss_Moneypenny a écrit:
Concernant le Doliprane en suppositoire, la formatrice aurait dit aux assistantes maternelles de n'utiliser que le Doliprane en sirop car le suppositoire est en quelque sorte une "pénétration" et donc déconseillé pour l'enfant.


et pour les enfants qui ne supportent pas le doliprane en sirop, comme le mien ( ça le fait vomir dès qu'on lui en donne) ? pas de prise de paracetamol possible alors?

heureusement que j'ai pas à le mettre chez une nounou, ça me mettrait en rogne :evil: ! certain(e)s devraient arreter de voir des gestes et attouchements sexuels partout dans les gestes quotidiens.

Moi aussi je trouvais ça stupide. C'est pourquoi j'ai dit à ma nourrice qu'il fallait qu'elle s'adapte aux souhaits parents.
Il parait même que la formatrice aurait dit aux nourrices de ne pas utiliser une chaise-haute (à cause des chutes) pour faire manger les petits mais uniquement un transat. J'ai répondu que c'était stupide du moment que l'enfant est bien attaché dans la chaise... et comment on fait quand l'enfant est trop grand pour aller dans un transat ? on le fait manger par terre ! :roll:
La nourrice a reconnu que c'était stupide et elle a même dit que d'une région à l'autre les directives se contredisaient lors des formations d'assitantes maternelles.
Par exemple, en Mayenne on dira aux nounous qu'elles peuvent mettre des suppos et en Loire-Atlantique on leur dira le contraire. :roll:
Bref ! si on ne tombe pas sur une assistante maternelle bornée et qui applique au pied de la lettre ce qu'elle a appris, il y a moyen de lui faire accepter de s'adapter aux souhaits des parents et aux particularités de l'enfant comme dans ton cas, Triss, où ton fils ne pourrait pas être soigné avec du Doliprane en sirop.
45 ans perdue dans la belle campagne jurassienne !! 3031
On a le droit de donner des médicaments aux enfants uniquement si un protocole de soin a été fait avec le médecin plus une ordonnance pour les médicaments (au nom de l'enfant)

Si il n'y a pas cela, on ne peut rien donner ou administrer même de l'homéopathie.

Un protocole est un document qui indique que faire en fonction de l'état de l'enfant. Ci dessous un exemple


Protocole de soins
A faire remplir par votre médecin traitant
(joindre un certificat médical)
A faire renouveler tous les 3 mois



Protocole en cas de fièvre :


En cas de fièvre supérieure à : Donner :


Protocole en cas de poussée dentaire :

Donner/appliquer :


Protocole en cas de « petite » bosse :

Donner/appliquer :


Protocole en cas de diarrhée :

Donner :


Protocole en cas de rougeurs du fessier :

Donner/appliquer :


Protocole pour l’hygiène du nez et des yeux :


Accord du médecin (nom/prénom) :

Pour l’assistante maternelle

Concernant l’enfant (nom/prénom) _né(e).le

Valable jusqu’au :


Date, signature et cachet du médecinSignature des parents

Voici le texte de loi :

En application de l'Art. L.372 du Code de la santé publique, elle n'est pas habilitée à donner des soins réservés aux auxiliaires médicaux
3431
trisss a écrit:
je trouve ça hallucinant de devoir fournir une ordonnance du medecin qui indique noire sur blanc que si un bébé fait de la fièvre on doit lui donner, sauf intolérance au produit bien sur, du paracetamol en attendant l'arrivée des parents. Les fortes fièvres peuvent faire des dégats chez les tout petits alors imagines si les parents bossent à 1h30 ou 2h de là, le temsp qu'ils arrivent ( ce serait mon cas si j'avais continuer à travailler)... c'est un truc de fou quand même.

Les parents peuvent pour des médicaments couramment utilisés faire une attestation renouvable tous les 3 mois autorisant leur nounou à administrer tel ou tel médicament.


Citation:
Autorisation d'administrer des médicaments

Nous, soussignés, Monsieur et Madame …………………………………., père et mère de l’enfant,
……………………,

Autorisons Madame …………………………………., Assistante maternelle à donner à notre enfant, un
traitement médical ou un régime alimentaire sur prescription médicale.
Les parents s’engagent à rembourser à l’assistant(e) maternel(le), les frais médicaux engagés (honoraires et
pharmacie) dans les plus brefs délais, dans le cas où le médecin se rendrait au domicile de l’assistant(e)
maternel(le), à la demande des parents ou lors d’une situation jugée nécessaire par l’assistant(e) maternel(le).

Fait à ……………………, le ……………………..

Signature des parents
B I U