MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je deviens méchante...

33 ans 3056
Bonsoir à tous !

Autant vous prévenir tout de suite, ça va être un post très compliqué donc, si vous voulez abandonner tout de suite, pas de soucis :lol: .

J'explique  
la situation : depuis aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été gentille, particulièrement gentille mais, après la rupture avec mon ex, la meilleure façon que j'ai trouvé pour me protéger, paradoxalement, ça a été de développer encore cette gentillesse. Je suis donc devenue une reine de la gentillesse :) .

C'est dans cet état de gentillesse extrême que j'ai rencontré un jeune homme qui lui se trouve être un état de mal être. J'ai ressenti, comme à mon habitude mais peut-être encore plus cette fois ci, le besoin de réconforter cet homme, de faire mon possible pour qu'il soit heureux et je pense avoir en partie réussi.

Or, l'autre jour, lors d'une discussion avec une amie, je me rends compte qu'en fait, je ne tombe (et ne craque, de cause à effet) que sur des hommes qui sont en "détresse affective", qui ont besoin d'être réconforté en définitive.
Et forcément, quand je rencontre ce genre d'homme, je craque sur eux mais au final, eux me considèrent comme une amie (quoi de plus normal?) et c'est une autre femme qui profite du "travail" que j'ai accompli non sans dégâts collatéraux pour ma part. En effet, l'investissement psychologique est important. De plus, vu que je craque pour eux, que ce n'est pas réciproque et que c'est une autre femme qui récolte les fruits du réconfort que j'ai apporté à ces hommes, ça ma "fout un coup". Entendons nous, à la base, je ne le fais pas pour avoir un remerciement ou une "récompense" mais bon, quand les sentiments commencent à venir, c'est là que le problème se pose.

J'ai donc décidé que je ne me ferait plus avoir à ce jeu et que dorénavant, je ne pourrais plus porter toute la misère du monde sur mes épaules, s'en est trop pour moi et surtout, si je trouve mon "prince" et qu'il me considère comme une amie, ça ne va pas me plaire du tout.

Mais voilà, parallèlement à cette décision, le dernier jeune homme en date que j'ai aidé et qui remonte tout doucement la pente m'a fait un coup que je n'ai pas apprécié : j'ai discuté sur msn avec lui avant hier et lors de cette discussion, il me dit qu'on se parlera le lendemain soir (hier quoi) sur msn. A 18h, je lui envoie un sms et en profite pour lui demander si ça tient toujours pour la conversation msn. J'avais passé une mauvaise journée et pour une fois, je voulais lui en parler un peu, vider mon sac quoi.
Il ne répond pas à mon sms... Bon, je passe la soirée à attendre sur msn. Voyant qu'il ne se connecte pas, je lui envoie un sms pour lui dire que je l'ai attendu, qu'il n'est pas venu et que j'aurai espéré qu'il m'envoie un sms s'il se désistait pour la conversation du soir.
Là, il me renvoie un sms en me disant qu'il est désolé mais qu'il est à une soirée.

Moi, je n'apprécie pas de trop d'avoir gâché ma soirée à poireauter même si je suis assez contente qu'il sorte et se change les idées.

Aujourd'hui, je décide de ne pas lui contacter, de toutes façons, je suis en rogne contre lui, finalement, en fin d'après midi, il m'envoie un sms pour me dire que ce soir, il va remettre ça (sortir de nouveau) car il s'est trouvé un "bon compagnon de teuf". D'un côté, je suis contente encore une fois mais d'un autre, j'ai l'impression d'être son bouche trou et ça, ça m'énerve.

Du coup, j'ai fini par lui dire (et c'est ça qui ne me ressemble pas car j'ai l'habitude de toujours prendre sur moi) que j'étais en rogne contre lui et que s'il ne voulait pas qu'on se revoit, qu'il me dise ce que je devais faire des affaires qu'il m'avait prêtées.

C'est peut-être une réaction un peu démesurée mais j'ai vraiment cette impression que je ne suis bonne pour lui que quand il n'a rien d'autre à faire...

Je suis en train de perdre ma gentillesse en définitive et ça me fait peur...
34 ans Orgrimmar 6511
Ce n'est pas ça devenir méchante!
Je pense que perdre un peu de ta gentillesse sera surement moins sympa pour les autres mais est salutaire pour toi.

On ne peut pas etre éternellement gentil, c'est mauvais pour la santé^^

Je ne sais pas trop quoi te dire pour le jeune homme en question... Demande lui si tu peux l'accompagner à ses soirées?

En tout cas courage à toi, je suis passée par une phase trop bonne trop conne, et quand on en sort on a l'impression d'etre un monstre alors que...En fait non :)
R
35 ans 15384
Je ne te trouve pas méchante dans ton attitude,juste très affirmée,et c'est plus que positif ... Ne te laisse pas faire ;)
29 ans paris 708
moi perso, je suis ni gentille ni méchante.. comme Yuutsu a dit on peut pas être trop gentilles c'est mauvais pour la santé (yuutsu après je te paye les droits d'auteur lol)

un jour un amie m'a dit, si tu es gentille avec un mec, il sera méchant avec toi, mais si tu es méchante avec un mec il sera gentil avec toi.. et je crois qui elle a raison (c'est vrai que ça marche pas comme ça pour tout le monde)

peut-être si tu laisses un peu ta gentillesse du côte, sera mieux.. tu peux être méchante et gentille au même temps.. :D ...

bisou et bon courage...
33 ans Parisienne exilée à Liège 1628
C'est pas que tu perds ta gentillesse c'est juste normal comme réaction. Si je garde une soirée car on a prévu de se parler, pareil je serais agacée que l'autre ne pense pas un minimum à me prévenir que oui j'ai peut être autre chose de plus intéressant qu'attendre.

Mais tu sais je pense que être trop gentille et réconforter les autres, jamais personne ne voudra que tu sois plus qu'une amie :?
Il vaut mieux garder une amie qui est là pour toi plutôt qu'en faire sa copine avec le risque que ça finisse et perdre une oreille attentive.
1289
T'es pas méchante, t'en as juste marre de jouer les bonnes poires! La moindre des choses ça aurait été de te dire qu'il allait en soirée et de ne pas t'attendre.
33 ans 3056
Merci pour vos réponses les filles !

Effectivement, je pense que c'est mieux pour moi de devenir un peu plus "méchante" du moins, un peu moins gentille mais comme ça a été souligné par Yuutsu, on a un peu l'impression de devenir un monstre. J'ai l'impression que les gens m'apprécient pour ma gentillesse et que je vais perdre le peu d'amis ou de fréquentations que j'ai...

Comme tu le dis Lycoris, je ne pense pas trouver un homme qui m'aimera comme une petite amie s'il me voit comme une amie, c'est en grande partie ce qui m'a "motivée" à arrêter d'être celle qui réconforte et qui encaisse tous les mauvais sentiments en plus du fait que psychologiquement, c'est énorme à gérer pour moi...
H
31 ans 37
Je trouve ça dommage, certaines remarques...(bon vous n'avez pas généralisé j'ai bien lu ^^) disant qu'il ne faut pas être trop gentil etc, je pense qu'on doit être gentil, c'est une belle qualité, faut simplement savoir s'entourer de personnes qui n'en profiteront pas... A ta place, je n'aurais pas joué les "casse pieds" (ce n'est pas contre toi et le terme est un peu fort) à lui piquer une crise pour le lapin qu'il t'a posé sur msn, les mecs n'aiment pas les chiantes :lol: :lol: (encore une fois c'est pas méchant)... J'aurais simplement su à quoi m'en tenir, et je me serais éloignée sans faire d'histoires. Après ça n'engage que moi :arrow:
33 ans 3056
Hymne a écrit:
Je trouve ça dommage, certaines remarques...(bon vous n'avez pas généralisé j'ai bien lu ^^) disant qu'il ne faut pas être trop gentil etc, je pense qu'on doit être gentil, c'est une belle qualité, faut simplement savoir s'entourer de personnes qui n'en profiteront pas... A ta place, je n'aurais pas joué les "casse pieds" (ce n'est pas contre toi et le terme est un peu fort) à lui piquer une crise pour le lapin qu'il t'a posé sur msn, les mecs n'aiment pas les chiantes :lol: :lol: (encore une fois c'est pas méchant)... J'aurais simplement su à quoi m'en tenir, et je me serais éloignée sans faire d'histoires. Après ça n'engage que moi :arrow:


Je comprends tout à fait ce que tu veux dire Hymne, pour la simple et bonne raison que jusqu'à présent, c'est ce que j'ai toujours fait, allant même jusqu'à dire que ce n'était pas grave quand on me faisait un truc du genre ou bien des choses plus graves.

Mais tu verras, un jour, tu en auras marre de souffrir de l'indélicatesse de certaines personnes parce que toi, tu es gentille mais ne te leurres pas, en face, tout le monde ne l'est pas, au contraire. J'ai pris conscience depuis quelques jours qu'on ne vit pas dans le monde des bisounours et qu'il faut parfois taper du poing sur la table pour s'affirmer et moins souffrir.

Et crois moi, comme je le disais plus haut, j'ai l'impression d'être un monstre à me comporter comme ça mais je préfère ça au fait qu'on me prenne pour une andouille ad vitam eternam.
34 ans Orgrimmar 6511
Si ca peut te rassurer, pour le peu que je te connais, même si tu deviens moins gentille tu le seras encore beaucoup plus que la tres grande majorité des gens que je connais^^
33 ans 3056
Yuutsu a écrit:
Si ca peut te rassurer, pour le peu que je te connais, même si tu deviens moins gentille tu le seras encore beaucoup plus que la tres grande majorité des gens que je connais^^


Merci miss, tu me rassures ;) .
H
31 ans 37
patatouille a écrit:
Hymne a écrit:
Je trouve ça dommage, certaines remarques...(bon vous n'avez pas généralisé j'ai bien lu ^^) disant qu'il ne faut pas être trop gentil etc, je pense qu'on doit être gentil, c'est une belle qualité, faut simplement savoir s'entourer de personnes qui n'en profiteront pas... A ta place, je n'aurais pas joué les "casse pieds" (ce n'est pas contre toi et le terme est un peu fort) à lui piquer une crise pour le lapin qu'il t'a posé sur msn, les mecs n'aiment pas les chiantes :lol: :lol: (encore une fois c'est pas méchant)... J'aurais simplement su à quoi m'en tenir, et je me serais éloignée sans faire d'histoires. Après ça n'engage que moi :arrow:


Je comprends tout à fait ce que tu veux dire Hymne, pour la simple et bonne raison que jusqu'à présent, c'est ce que j'ai toujours fait, allant même jusqu'à dire que ce n'était pas grave quand on me faisait un truc du genre ou bien des choses plus graves.

Mais tu verras, un jour, tu en auras marre de souffrir de l'indélicatesse de certaines personnes parce que toi, tu es gentille mais ne te leurres pas, en face, tout le monde ne l'est pas, au contraire. J'ai pris conscience depuis quelques jours qu'on ne vit pas dans le monde des bisounours et qu'il faut parfois taper du poing sur la table pour s'affirmer et moins souffrir.

Et crois moi, comme je le disais plus haut, j'ai l'impression d'être un monstre à me comporter comme ça mais je préfère ça au fait qu'on me prenne pour une andouille ad vitam eternam.


Je t'assure que j'ai conscience de ne pas vivre dans le monde des bisounours, vraiment :lol:
Je réserve juste ma "gentillesse" pour des personnes qui valent vraiment vraiment le détour, pour les autres tant pis, j'évite de les fréquenter ou alors je suis aimable au strict minimum si ce sont des gens que je dois côtoyer, par exemple dans un contexte professionnel.

Je pense que là tu réagis "à vif", tu as été piqué et ça a certainement été la fois de trop donc maintenant tu as une petite réaction de défense... Enfin je me trompe peut être c'est juste le sentiment que j'ai en te lisant, mais si tu es réellement gentille au fond (et pas gentille par intérêt), ce qui a l'air d'être le cas, ça reviendra quand tu sentiras que tu n'as plus besoin de te méfier.

N'aies pas l'impression d'être un monstre, tu as bien raison de te protéger :D
33 ans 3056
Hymne a écrit:
patatouille a écrit:
Hymne a écrit:
Je trouve ça dommage, certaines remarques...(bon vous n'avez pas généralisé j'ai bien lu ^^) disant qu'il ne faut pas être trop gentil etc, je pense qu'on doit être gentil, c'est une belle qualité, faut simplement savoir s'entourer de personnes qui n'en profiteront pas... A ta place, je n'aurais pas joué les "casse pieds" (ce n'est pas contre toi et le terme est un peu fort) à lui piquer une crise pour le lapin qu'il t'a posé sur msn, les mecs n'aiment pas les chiantes :lol: :lol: (encore une fois c'est pas méchant)... J'aurais simplement su à quoi m'en tenir, et je me serais éloignée sans faire d'histoires. Après ça n'engage que moi :arrow:


Je comprends tout à fait ce que tu veux dire Hymne, pour la simple et bonne raison que jusqu'à présent, c'est ce que j'ai toujours fait, allant même jusqu'à dire que ce n'était pas grave quand on me faisait un truc du genre ou bien des choses plus graves.

Mais tu verras, un jour, tu en auras marre de souffrir de l'indélicatesse de certaines personnes parce que toi, tu es gentille mais ne te leurres pas, en face, tout le monde ne l'est pas, au contraire. J'ai pris conscience depuis quelques jours qu'on ne vit pas dans le monde des bisounours et qu'il faut parfois taper du poing sur la table pour s'affirmer et moins souffrir.

Et crois moi, comme je le disais plus haut, j'ai l'impression d'être un monstre à me comporter comme ça mais je préfère ça au fait qu'on me prenne pour une andouille ad vitam eternam.


Je t'assure que j'ai conscience de ne pas vivre dans le monde des bisounours, vraiment :lol:
Je réserve juste ma "gentillesse" pour des personnes qui valent vraiment vraiment le détour, pour les autres tant pis, j'évite de les fréquenter ou alors je suis aimable au strict minimum si ce sont des gens que je dois côtoyer, par exemple dans un contexte professionnel.

Je pense que là tu réagis "à vif", tu as été piqué et ça a certainement été la fois de trop donc maintenant tu as une petite réaction de défense... Enfin je me trompe peut être c'est juste le sentiment que j'ai en te lisant, mais si tu es réellement gentille au fond (et pas gentille par intérêt), ce qui a l'air d'être le cas, ça reviendra quand tu sentiras que tu n'as plus besoin de te méfier.

N'aies pas l'impression d'être un monstre, tu as bien raison de te protéger :D


En me relisant, j'ai pris conscience que tu pouvais mal interpréter mes paroles et croire que je "t'envoyais paitre". Donc, déjà, je m'en excuse et ensuite, sache que ce n'était pas le cas ;).

Je comprends bien ce que tu veux dire quand tu parles de réserver ta gentillesse aux personnes qui le méritent mais par exemple, le jeune homme dont je parle dans mon premier message, il mérite ma gentillesse, c'est un homme très bien. Mais outre le fait que j'ai craqué pour lui et que lui ne me voit que comme une amie (comme tous les hommes sur qui j'ai craqué jusqu'à présent et je suis quasiment certaine que c'est parce que je suis celle qui les a réconforté), ben je trouve qu'il n'a pas été très délicat sur cette histoire d'msn, même si ce n'est pas ce qui a déclenché le truc.
J'avais décidé depuis plusieurs jours de me laisser un peu moins faire et de ne plus dire oui à tout et n'importe quoi.
De plus, j'ai toujours été présente pour lui, je ne l'ai pas fait pour être remerciée ou quoique ce soit de ce genre mais il se disait être mon ami, que je pouvais compter sur lui autant qu'il pouvait compter sur moi et il savait que j'avais passé une journée horrible hier, cela ajouté au fait qu'il avait dit qu'on se parlerait et qu'il n'est pas venu, qu'il n'a même pas pris la peine de m'envoyer un sms, ben pour moi, ça m'a un peu énervé.

Après, je ne dis pas non plus que je suis odieuse ou quoique ce soit mais c'est juste que je veux qu'on me respecte pour ce que je suis et non parce que je suis une bonne poire qui est toujours là pour les autres.
38 ans 2505
Alors je vois pas où tu es méchante.
Je vois juste une fille qui développe des sentiments amoureux pour quelqu'un qui se dit vouloir être ami avec toi et qui ne se comporte pas comme tel.

Je comprends donc ta réaction (je suis la reine de la réaction à vif mais ça fait du bien parfois)

Enfin je pense que c'est peut être mieux que tu mettes de la distance dans votre relation parce que restée aussi proche de lui alors que tu veux autre chose c'est retarder le moment où tu vas souffrir (bha oui à sortir de la sorte je vois bien d'ici quelques jours ou semaines le monsieur t'annoncer que finalement il a trouvé quelqu'un et là ça sera sans doute pire pour toi)

Alors bon, je pense que ta "méchanceté" comme tu l'appelles c'est simplement te rendre compte qu'avec ce monsieur vous ne cherchez pas la même chose et ça fait mal.
Il ne te traite pas en amie.

Je sais, j'ai peut être l'air méchante dans mes propos mais c'est ce que je pense à te lire depuis quelque temps.

Ne t'oublie pas en voulant être gentille et serviable...
H
31 ans 37
patatouille a écrit:
Hymne a écrit:
patatouille a écrit:
Hymne a écrit:
Je trouve ça dommage, certaines remarques...(bon vous n'avez pas généralisé j'ai bien lu ^^) disant qu'il ne faut pas être trop gentil etc, je pense qu'on doit être gentil, c'est une belle qualité, faut simplement savoir s'entourer de personnes qui n'en profiteront pas... A ta place, je n'aurais pas joué les "casse pieds" (ce n'est pas contre toi et le terme est un peu fort) à lui piquer une crise pour le lapin qu'il t'a posé sur msn, les mecs n'aiment pas les chiantes :lol: :lol: (encore une fois c'est pas méchant)... J'aurais simplement su à quoi m'en tenir, et je me serais éloignée sans faire d'histoires. Après ça n'engage que moi :arrow:


Je comprends tout à fait ce que tu veux dire Hymne, pour la simple et bonne raison que jusqu'à présent, c'est ce que j'ai toujours fait, allant même jusqu'à dire que ce n'était pas grave quand on me faisait un truc du genre ou bien des choses plus graves.

Mais tu verras, un jour, tu en auras marre de souffrir de l'indélicatesse de certaines personnes parce que toi, tu es gentille mais ne te leurres pas, en face, tout le monde ne l'est pas, au contraire. J'ai pris conscience depuis quelques jours qu'on ne vit pas dans le monde des bisounours et qu'il faut parfois taper du poing sur la table pour s'affirmer et moins souffrir.

Et crois moi, comme je le disais plus haut, j'ai l'impression d'être un monstre à me comporter comme ça mais je préfère ça au fait qu'on me prenne pour une andouille ad vitam eternam.


Je t'assure que j'ai conscience de ne pas vivre dans le monde des bisounours, vraiment :lol:
Je réserve juste ma "gentillesse" pour des personnes qui valent vraiment vraiment le détour, pour les autres tant pis, j'évite de les fréquenter ou alors je suis aimable au strict minimum si ce sont des gens que je dois côtoyer, par exemple dans un contexte professionnel.

Je pense que là tu réagis "à vif", tu as été piqué et ça a certainement été la fois de trop donc maintenant tu as une petite réaction de défense... Enfin je me trompe peut être c'est juste le sentiment que j'ai en te lisant, mais si tu es réellement gentille au fond (et pas gentille par intérêt), ce qui a l'air d'être le cas, ça reviendra quand tu sentiras que tu n'as plus besoin de te méfier.

N'aies pas l'impression d'être un monstre, tu as bien raison de te protéger :D


En me relisant, j'ai pris conscience que tu pouvais mal interpréter mes paroles et croire que je "t'envoyais paitre". Donc, déjà, je m'en excuse et ensuite, sache que ce n'était pas le cas ;).

Je comprends bien ce que tu veux dire quand tu parles de réserver ta gentillesse aux personnes qui le méritent mais par exemple, le jeune homme dont je parle dans mon premier message, il mérite ma gentillesse, c'est un homme très bien. Mais outre le fait que j'ai craqué pour lui et que lui ne me voit que comme une amie (comme tous les hommes sur qui j'ai craqué jusqu'à présent et je suis quasiment certaine que c'est parce que je suis celle qui les a réconforté), ben je trouve qu'il n'a pas été très délicat sur cette histoire d'msn, même si ce n'est pas ce qui a déclenché le truc.
J'avais décidé depuis plusieurs jours de me laisser un peu moins faire et de ne plus dire oui à tout et n'importe quoi.
De plus, j'ai toujours été présente pour lui, je ne l'ai pas fait pour être remerciée ou quoique ce soit de ce genre mais il se disait être mon ami, que je pouvais compter sur lui autant qu'il pouvait compter sur moi et il savait que j'avais passé une journée horrible hier, cela ajouté au fait qu'il avait dit qu'on se parlerait et qu'il n'est pas venu, qu'il n'a même pas pris la peine de m'envoyer un sms, ben pour moi, ça m'a un peu énervé.

Après, je ne dis pas non plus que je suis odieuse ou quoique ce soit mais c'est juste que je veux qu'on me respecte pour ce que je suis et non parce que je suis une bonne poire qui est toujours là pour les autres.


Aucun problème de mon côté, je n'avais pas du tout mal interprété tes paroles ;)

Concernant ce jeune homme je ne me permettrais pas de le juger, mais peut être n'avez vous pas la même conception d'une amitié solide sur laquelle on peut compter ?
Les hommes sont souvent tête en l'air, pour beaucoup d'entre eux rater une soirée msn sans prévenir n'est pas quelque chose d'important... Enfin je pense qu'il faut l'interpréter comme ça. Après effectivement ça n'excuse rien et tu as eu raison de lui faire remarquer puisque ça t'a posé un problème :!:

Par contre, je sais pas si j'ai lu en diagonale, mais il me semble que tu ne nous as pas rapporté sa réaction :lol:
B I U