MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Cartes invalidité, de priorité, de Stationnement...

F
37 ans Lorraine 791
Bonjour,

J'ai un problème: je souffre terriblement du dos et je ne supporte quasiment plus la station debout et la marche: de quelques dizaines de secondes à quelques minutes avant d'avoir  
mal, et si je reste en moins de 5 minutes j'en suis à pleurer de douleur.
Le temps passe, quand je suis assise tout va bien mais dès qu'il s'agit de supporter d'être debout je ne tiens pas longtemps ce qui m'empêche de faire pas mal de choses: mon mari s'occupe de la cuisine et du ménage en plus de son travail, mais surtout dès qu'il s'agit de sortir de chez moi il faut prendre la voiture et mon mari doit souvent me déposer mais il faut encore que je trouve un endroit où m'asseoir pendant qu'il se gare... Du coup j'évite autant que possible de sortir car je ne sais généralement pas si je vais pouvoir m'asseoir (en plus mes fesses ne rentres pas dans la plupart des sièges: tous ceux qui ont des accoudoirs).

Mon mari m'a demandé, juste comme ça, si je ne pouvais pas avoir accès à une carte lié à ce handicap. L'idée à fait son chemin (j'ai pleuré car je ne voulais pas reconnaitre que c'était un handicap) mais j'ai honte de demander cela vis-à-vis des personnes que je trouve vraiment handicapées: aveugles, personnes en fauteuils... Je crois que j'ai honte de demander des avantages que je ne mérite peut être pas.

Est-ce que vous savez-si on peut avoir accès à ces aides, à ces cartes alors qu'on voit, qu'on peut marcher, qu'on a deux bras et deux jambes qui fonctionnent?
Je ne sais même pas si je suis handicapée...

Je me suis un peu renseignée auprès des sites d'Amélie et du mdph mais je n'ai pas trouvé de réponse à ces questions ou de lien vers des forums ou je ne sais quoi qui pourrait m'aider (mis à part les formulaires de demande).

Merci d'avance
60 ans Au bord de la mer 15536
Il faut que tu aies une maladie qui soit reconnue. La première des choses à faire est d'aller voir un médecin, et de lui parler de ça. Il te dira si c'est envisageable ou pas.
Il y a différents degrés de handicap, qui permettent d'avoir accès à différents avantages, le premier étant la carte de priorité, il me semble.
F
37 ans Lorraine 791
Je comptais en parler avec lui.
J'ai un peu peur qu'on veuille toucher à mon dos: j'ai vu un kiné qui m'a fait terriblement mal pendant des années (j'ai cru qu'il allait me tuer tellement j'ai eu mal par moment) et du coup je fais un blocage là dessus: je préfère gérer ma douleur à ma façon plutôt que d'aller voir un kiné.
Je sais aussi que mon médecin ne me sortira pas un "perdez du poids ça ira mieux" (il est bien) mais c'est vrai que je ne suis pas rassurée à l'idée d'entamer des démarches et de risquer une réponse de ce style (ou pire "oser demander quelque chose pour les vrais handicapés, ceux qui n'ont pas eu le choix"). Mais je ne veux pas non plus laisser ma peur des réponses désagréables guider ma vie...

J'en parle avec mon médecin vendredi.
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
je viens d'être reconnue Travailleur Handicapée pour le dos l'an dernier, je n'ai pas demandé cette carte mais j'aurais sans doute pu aussi
le dossier est le même et les démarches aussi
pour moi c'est l'arthrose vertébrale et ça a été accepté
si tout se passe bien avec ton medecin tente le, c'est lui qui remplit le dossier et tu y joins toutes les attestations médicales de plus qui peuvent faire passer ton dossier, moi j'avais des comptes rendus de radios avec des dates variées et une attestation de rhumatologue hospitalier qui disait que je ne supportait plus les stations debouts et assises prolongées

j'ai déposé le dossier en aout et j'ai eu une réponse fin decembre

tu sais pourquoi tu souffres autant? c'est un probleme connu pour lequel tu as un diagnostique?
48 ans Lorraine 4326
Coucou:-)

Tu peux tjrs demander un dossier à la MDPH .
Il y a un questionnaire medical à faire remplir par ton médecin où l'on va demander ce que tu peux faire seul/avec de l'aide / pas du tout
Ca concerne la toilette,les repas, menage, les deplacements, la communication etc....
Le taux de handicap' accordé va dependre de tout ca .
Je ne sais pas si on va prendre en compte ton mal de dos ou ton obesité pour instruire le dossier.
Y' une dame vraiment forte dans ma residence qui à le statut handicapé , avec allocation , carte de stationnement ... mais je ne sais pas si elle a d'autres patologies.

Tu devrais tenter le coup, par contre notre mdph traite actuellement des dossiers d'avril 2009 , ne sois pas pressée hein !
Et ne culpabilise pas, quand tu vois toutes les personnes valides qui se garent sur les places reservées, qui marchent sans aucun souci mais qui ont "herité" du macaron de la grand-mere ...
F
37 ans Lorraine 791
Ok, merci, ça me donne du courage pour en parler avec mon médecin et voir ce que l'on peut faire.

Pour mon dos on un médecin m'a dit que j'étais hyperlaxe quand j'étais petite (je n'ai aucun papier) et plus tard un kiné que j'avais une hyperlordose (encore aucun papier), je n'ai jamais vraiment été suivie ou soignée: j'ai juste eu plein de séances de kiné au fur et à mesure des années.
Conernant ma santé j'ai très mal été suivie, ma mère, médecin prenait tout en charge, le problème c'est qu'elle n'était pas qualifiée et qu'elle faisait des dénis concernant ma santé (l'hyperlaxité, les genoux en X et des entorses... je n'ai pas été soignée et j'ai appris adulte que j'avais ces pathologies diagnostiquées dans l'enfance, ma mère qui tombe dénue quand on lui a reappris la nouvelle!). Donc j'ai pris pas mal de distance avec le corps médical parce qu'il m'a fait plus de mal que de bien, maintenant quand j'ai un problème j'essaye de le régler toute seule et si vraiment ça perdure ou que ça s'aggrave j'en parle avec un médecin, donc je n'ai aucun papier ni rien.
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
ton médecin va te faire faire des radios de toute façon il faut au moins un compte rendus récent pour cette demande
et peut être d'autres examens mais ne t'inquiètes pas c'est ton médecin traitant qui s'occupe de ça et qui remplit le dossier même s'il t'envoie en voir d'autres
F
37 ans Lorraine 791
Ok, merci à tous.

Je crois que j'avais besoin d'être rassurée, cette prise de conscience m'a fait un choc assez désagréable et j'avais besoin de communiquer. Encore merci à toutes.
F
37 ans Lorraine 791
ladybugette a écrit:

Et ne culpabilise pas, quand tu vois toutes les personnes valides qui se garent sur les places reservées, qui marchent sans aucun souci mais qui ont "herité" du macaron de la grand-mere ...


Justement tu as réveillé un truc avec cette phrase: ma grand-mère avait ce macaron et quand j'étais toute jeune (à 8-10 ans je me plaignais déjà d'avoir mal au dos) et que je disais que j'avais mal au dos elle me répondais "à ton âge on a pas de dos"... Mon père avait des gros problèmes de dos qu'il a déclenché vers la cinquantaine (il n'avait pas mal avant).
Je crois que je m'estime trop jeune pour avoir le droit d'avoir mal au dos et que comme la douleur n'est pas visible (enfin mis à part que je deviens couleur pivoine, que je transpire, que je souffle comme un boeuf et que je pleure) elle n'a peut être pas a être reconnue (je sais que ce n'est pas logique et que je serai bien plus sympa avec quelqu'un d'autre que moi mais c'est encore une saloperie de blocage lié à l'éducation marche ou crève, il ne m'en reste plus beaucoup mais il en reste encore).
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
sans être dans l'optique marche ou creve, j'ai eu aussi besoin de temps pour accepter de me faire reconnaitre TH alors que je suis diagnostiquée depuis l'age de 12 ans moi officiellement avec le dos abimé
je crois que y a aussi de l'espoir de mener malgré tout une vie normale, de faire les mêmes choses que les autres
et moi aussi ça ne se voit pas du tout

enfin bref fais toi faire les examens nécessaires parce que tu réfléchis un peu à vide aussi là quand même et après tu sauras si tu peux avoir droit à des aides à cause de ton dos

au cas ou tu n'ai pas lu j'ai de l'arthrose officiellement diagnostiquée depuis l'age de 12 ans sur plusieurs dorsales et c'est vraiment précoce, il n'est jamais ni trop tot ni trop tard pour avoir mal... c'est jamais l'age c'est tout
60 ans Au bord de la mer 15536
Freudette a écrit:
ladybugette a écrit:

Et ne culpabilise pas, quand tu vois toutes les personnes valides qui se garent sur les places reservées, qui marchent sans aucun souci mais qui ont "herité" du macaron de la grand-mere ...


Justement tu as réveillé un truc avec cette phrase: ma grand-mère avait ce macaron et quand j'étais toute jeune (à 8-10 ans je me plaignais déjà d'avoir mal au dos) et que je disais que j'avais mal au dos elle me répondais "à ton âge on a pas de dos"... Mon père avait des gros problèmes de dos qu'il a déclenché vers la cinquantaine (il n'avait pas mal avant).
Je crois que je m'estime trop jeune pour avoir le droit d'avoir mal au dos et que comme la douleur n'est pas visible (enfin mis à part que je deviens couleur pivoine, que je transpire, que je souffle comme un boeuf et que je pleure) elle n'a peut être pas a être reconnue (je sais que ce n'est pas logique et que je serai bien plus sympa avec quelqu'un d'autre que moi mais c'est encore une saloperie de blocage lié à l'éducation marche ou crève, il ne m'en reste plus beaucoup mais il en reste encore).

Ca fait un bout de temps que je veux que ma mère fasse une demande, afin que je puisse l'emmener un peu partout, et stationner sur les places handicapés, pourq qu'elle n'ait pas à marcher trop longtemps. Il y a des choses qu'on ne peut pas faire car elle se refuse à faire cette demande, alors qu'elle y aurait droit, avec un Parkinson qui évolue depuis 12 ans.
Mon père avait fait la demande pour le macaron il y a pas mal d'années, à cause de ses problèmes de dos. Ca lui a changé la vie, car il peut très bien conduire, mais ne peut pas marcher longtemps.

Quant à ceux qui abuseraient du fameux macaron, bien sûr, ça existe, mais il y a quand même des contrôles, faut pas généraliser non plus.
48 ans Lorraine 4326
Provence a écrit:

Quant à ceux qui abuseraient du fameux macaron, bien sûr, ça existe, mais il y a quand même des contrôles, faut pas généraliser non plus.


mon mari etant en fauteuil roulant, je sais , helas , de quoi je parle Provence ;-)
j'ai des 10aines d'exemple mais je ne vais pas squatter le post de Freudette
60 ans Au bord de la mer 15536
Chez nous, les flics vérifient que la personne qui utilise ces places est bien handicapée, ou accompagnent un handicapé. Et suivant les endroits, il y a des vérifications pour pouvoir accéder aux places réservées. C'est ce que je voulais dire. Un fraudeur s'expose à des sanctions, on ne peut pas faire tout le temps n'importe quoi, même si cette fraude existe, je le sais bien aussi ;)
F
37 ans Lorraine 791
Provence a écrit:

Ca fait un bout de temps que je veux que ma mère fasse une demande, afin que je puisse l'emmener un peu partout, et stationner sur les places handicapés, pourq qu'elle n'ait pas à marcher trop longtemps. Il y a des choses qu'on ne peut pas faire car elle se refuse à faire cette demande, alors qu'elle y aurait droit, avec un Parkinson qui évolue depuis 12 ans.


Je la comprends: c'est sûr que si on s'arrête au côté pratique la demande est évidente, après ça faire cette demande c'est reconnaitre qu'on est handicapé et ce n'est pas facile. Peut être que pour elle c'est reconnaitre que sa maladie évolue, qu'elle est de plus en plus handicapante et que ça continue à s'aggraver. Je vous souhaite beaucoup de courage.
60 ans Au bord de la mer 15536
Merci. Surtout que dans son cas, on sait que ça ne peut pas finir autrement qu'en fauteuil. Mais c'est vrai que c'est une façon de ne pas voir la réalité. Tout comme au début, elle refusait de parler de ça.

Tu sais quels sont précisément tes problèmes de dos ?
B I U