MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Congé patho et congés payés

45 ans Lyon 1299
bonjour les filles,

depuis mon accouchement je souffre atrocement du coccyx et ça ne s'arrange pas vraiment même s'il y a un léger mieux.

je dois reprendre le 17 mais, mais il  
me restait 6 jours de congés que mon patron avait accepté que je prenne à la suite, pour ne rentrer que le 26 mai.

je précise que dans notre boite (je ne sais pas si c'est pareil partout), on doit prendre nos congés du 1er juin au 31 mai sous peine de les voir définitivement perdus.

je vais faire le point sur mon état le 14 mai avec le généraliste et je pense ne pas pouvoir reprendre de suite étant donné que je ne peux pas rester assise plus de 15 à 20 min d'affilée (même avec une bouée) et que je suis assistante.
la douleur permanente m' de plus sérieusement entamé le moral.

ma question est la suivante : si jamais le doc me prescrit 4 semaines de congés patho postnatal le 14 mai, soit AVANT le début de mes congés le 17 mai, mon solde de congés est il perdu ou non ? normalement c'est un arrêt maladie PENDANT les congés qui empêche de repousser ceux ci non ?

et si je reviens après le 31 mai (date limite pour les prendre), ce solde est il de toute façon perdu ?

bon, ça fait 2 questions en fait

:lol:
B
41 ans METZ 118
Je ne peux pas te dire si c'est une généralité, ça doit dépendre des conventions collectives, mais mon congé maternité s'arretait en mai et j'ai pu rajouter mes 3 semaines de congés à la suite donc je n'ai repris que le 15 juin. Pourtant mes congés sont aussi du 1 juin au 31 mai.
Après reste à voir si c'est partout pareil.
38 ans 4907
es-tu allée voir un chiro ou un ostéopathe pour ton coccyx ? Parce qu'une grossesse/accouchement ça peut le déplacer, c'est arrivé à ma mère pour mon grand frère.
45 ans Lyon 1299
beggels, oui quand les congés sont pris à la suite directe ils sont dus en totalité même si la période pour les prendre a expiré, là il y aurait un congé patho/maladie entre les deux, d'où ma question.

iza oui je suis suivie par un ostéo qui m'a soulagé un peu mais rien de miraculeux et mon généraliste me parle d'arthrite traumatique et que ça peut prendre 1 mois comme 1 an... je sors de 3 semaines de bi profénid 2xj ça m'avait soulagé mais le fait d'arrêté c'est l'enfer ! vu les dégats que ça fait dans l'estomac on ne peut pas en prendre longtemps...
34 ans LYON 2434
coucou karine!!

alors je pense que je peux te répondre car j'ai eu le meme soucis que toi, car il me restait 10 jours de congés à prendre avant le début de mon congé maternité en mars dernier, le soucis c'est que ma gynéco m'a arreté avant , avec le congé pathologique et que du coup, je n'ai pas pu prendre mes congés payés.

alors normalement, tes congés ne sont pas perdus, ils sont obligatoirement reportés à l'année prochaine, car ce n'est pas de ta faute si tu n'as pas pu les posé.

pour ma part, c'est ce qui s'est passé, du coup, j'ai pu les posé juste après mon congé maternité.
V
41 ans 989
Mon bof est chef comptable dans un inter. Il m'a dit qu'un loi était passé dernièrement pour que tu puisses solder tes congés à ton retour de congés mat si ton retour tombe après le 1er juin. C'est tout récent. A ta place, j'appelerai l'inspection du travail ou un syndicat.
45 ans Lyon 1299
merci papillote !
45 ans Lyon 1299
merdoum vav j'avais pas lu ton post :lol:

une amie m'a envoyé cela, je pense que c'est ce dont tu parles :

"Dans un arrêt rendu le 25 mars 2009, la chambre sociale de la Cour de cassation a rappelé que, conformément à la finalité qu'assigne aux congés payés la directive 2003/88/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 novembre 2003 concernant certains aspects de l'aménagement du temps de travail, lorsque le salarié s'est trouvé dans l'impossibilité de prendre ses congés payés annuels au cours de l'année prévue par le code du travail ou une convention collective en raison d'absences liées à une maladie, un accident du travail ou une maladie professionnelle, les congés payés acquis doivent être reportés après la date de reprise du travail ou, en cas de rupture, être indemnisés au titre de l'article L. 223-14, devenu L. 3141-26 du code du travail."

Donc oui, dans ce cas les congés sont dus même en dehors de la période prévue pour les prendre, si ça peut servir à qq'un d'autre !

Mais j'ai une autre question : je vais, demain 14 mai, chez le généraliste pour voir si elle me met en congé patho à la suite de mon congé mat' ou non.
Mon congé mat se finit le 16 mai (dimanche). Mes congés payés posés (6j) et acceptés par la direction commencent le 17 mai.

Si elle date mon arrêt à partir du 17 mai, comme c'est mon 1er jour de congés payés, normalement je perds mes 6 jours de congés payés non ?

Mais si elle date l'arrêt du 14, du 15 ou du 16 mai, je risque de ne pas être payée par la sécu en tant que congé mat' du coup (perte de 50% entre le congé mat' et le congé maladie pour moi) ou même d'avoir des histoires avec la sécu car je serai encore en congé mat' ?.

Mon boss n'étant vraiment pas cool avec moi (augmentation de tout le monde sauf moi, etc) je ne veux pas lui faire cadeau de mes jours de congés restants qui me sont d'ailleurs dus, j'ai bossé pour ça, je trouve que je me fais déjà suffisamment exploiter comme ça, alors si je peux trouver un système pour les reporter si je dois me faire arrêter ça m'irait bien !

Merci à celles qui pourront m'aider ![/b]
je suis un peu dans la meme situation que toi mon congé mat s'arrete le 10juin (mais pas sur que je reprenne).normalement que tu sois en arret maladie,congé mat,accident de travail,prolongation..tu ne perds pas tes congés,c'est acquis.
tu travaille dans quel branche?pas de syndicat?moi je suis en supermarché et les syndicats nous renseigne beaucoup pour tous ca.
45 ans Lyon 1299
non pas de syndicats chez nous !

le pb c'est que mes 6 jours de congés je les ai posés avant de partir en maternité, pour la période du 17 au 25 mai, mon congé mat' finissant le 16, donc ils sont déjà signés.

si mon arrêt en patho est daté du 17, comme c'est le 1er jour de mes CP, normalement je ne peux prétendre à les repousser ensuite (c'est possible uniquement si l'arrêt date d'avant le début des CP, quelle que soit la période de référence prévue pour les prendre).

d'où mon interrogation... comment faire pour les conserver ?
56 ans 91 25732
Ton congé patho est considéré comme un arrêt maladie, donc il se substitue à tes congés (c'est comme si tu étais tombée malade le 1er jour de tes congés). Donc tu ne peux pas les prendre et ils doivent être reportés. :)

Concrètement : tu es en congé mater jusqu'au 16 mai, ton en congé patho à compter du 17 mai et pas en congés annuels qui se trouvent annulés de fait.

Par contre il faut voir avec ton employeur, il n'est pas obligé de t'accorder les jours reportés juste à la suite de ton congé pathologique, du moment qu'il accepte le report (la règle c'est qu'il faut reprendre au moins un jour le travail après un congé maladie pour bénéficier des congés annuels. Mais ça se négocie. ;) ).
56 ans 91 25732
Au fait, là où je travaille ça se passe comme je l'ai dit, mais je suis dans la fonction publique.

Donc si quelqu'un qui bosse dans le privé pouvait confirmer qu'on a les mêmes droits, ça serait sympa ! ;)
45 ans Lyon 1299
pas dans le privé ! si on tombe malade pendant le congé, on ne prétendre au report : http://www.travail-sol...114/les-conges-payes,1035.html

je pense que je n'ai plus qu'à me résigner !

je me dis que au moins j'aurai 6 jours de payés à 100% car en maladie chez nous c'est 3 jours de carence puis 50% du smic sans aucun complément ! mais j'aurais préféré 6 jours de + avec mon bébé, c'est pour ça que je ne les avais pas pris avant :cry:
56 ans 91 25732
On est vraiment plus avantagés, du moins pour cela, dans la fonction publique quand on est titulaire. Pendant un congé mater on est payé plein pot et pendant les congés patho aussi (avec une limite toutefois). Et on peut reporter nos congés quand le motif est valable. On peut aussi modifier nos dates même la veille (même si en théorie il n'y a plus de chgt possible 15 jours avant la date des congés). Et puis on s'arrange beaucoup plus facilement, mais ça c'est dans ma collectivité, ailleurs ça peut être différent.

Pas moyen d'appeler ton employeur pour un petit geste ? Après tout tu n'a pas eu d'augmentation, il pourrait bien t'accorder un report... ;)
45 ans Lyon 1299
non je ne souhaite rien lui demander, si j'ai effectivement un arrêt je rentrerai directement en contact avec la DRH au siège pour voir ce qui est possible ou non, sachant que la politique de la maison c'est marche ou crève, et que quand tu as besoin de qq chose tu peux aller te faire f***** !

le coup de l'augmentation, plus le fait qu'il a essayé de me refuser une partie de mes vacances d'été (me suis battue et j'ai réussi à avoir ce que je voulais) alors que l'année dernière je n'ai pris que 15j et que ça a bien arrangé tout le monde, tout cela fait que je ne veux rien demander, j'appréhende déjà beaucoup le quotidien à mon retour et j'espère trouver vite autre chose après les grandes vacances pour quitter cette boite de merde à qui j'ai donné 5 ans de ma vie à trimer comme un chien, mais là je m'égare ;)
B I U