MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

bypass et déprime

42 ans Balaruc les bains - hérault (34) 30
Bonjour,

Voilà 6 semaines que je suis bypassée et coté moral, c'est les montagnes russes!!

L'intervention s'est très bien passée, les suites aussi. J'ai déjà perdu près de XX kgs  
et c'est plutôt encourageant mais je ne me sens pas bien pour autant.

Avant l'opération, je mangeais beaucoup évidemment mais souvent par compulsions et là, j'ai toujours ces envies que j'essaie de controler mais j'ai du mal!!

Quand je ne résiste plus, je mange quelques chips ou du fromage... les quantités n'ont bien sur rien à voir avec ce que je pouvais avaler avant l'opération car mon corps me dit rapidement d'arrêter mais la culpabilité est la même...

Je me sens lasse et fatiguée...

Avez-vous ressenti cela vous aussi ?
Merci d'apporter vos témoignages sur votre vécu...

Edit équipe d'animation : pas de chiffre de perte de poids sur le forum merci !
S
38 ans 11
Bonjour Virgi,

Je comprend se que tu ressents je vis la même chose,

J'ai été opérée il y a 1 an le 27 Avril d'un bypass j'ai perdu XX kilos, je me sent mieu dans ma peau mais pas dans ma tête je me sent toujours grosse et en plus de sa j'arrive à mieux manger qu'au début donc j'ai tendance à remanger pas mal de saloperies sur une journée j'en pleure ça me déprime vraiment, et je n'arrive pas à trouver un médecin qui pourrais m'aider réellement psycologiquement pour combattre ma dépendance à la nourriture je sais que si je continue comme cela je vais reprendre du poids et je ne le veux pour rien au monde.

Edit de l'équipe d'aniamtion : PAS de chiffre de perte de poids sur le forum !!!!!!!!
K
37 ans 258
hello mesdemoiselles,

attention, les opérations de chirurgie gastrique servent à réduire les quantités de ce qu'on mange, par habitude ou besoin (estomac dilaté etc.).

En revanche, ça ne résout pas les problèmes psys. Si vous avez des compulsions, profitez en pour les traiter (RA, psy...) avant de reprendre du poids.
normalement avant l'opération vous avez du rencontré un psy, pourquoi ne pas le recontacter ?

Ce sont des opérations assez lourdes, ce serait dommage de les avoir faites en vain ;)

Personnellement, j'ai été opérée d'une sleeve il y a 7 mois, qui fonctionne plutôt bien. Mais dès le début j'ai travaillé mes compulsions alimentaires, mes envies afin de ne pas risquer de reprendre de poids une fois que le côté magique 'youhou je perds à mort du poids' ne marchera plus.

J'ai choisi une façon très simple, vive la RA : je mange ce que je veux quand je veux, du moment que j'ai faim. Avec ce genre d'opérations, impossible de manger énormément, et quoi que l'on mange, on perd du poids.

ça permet de se réconcilier avec la nourriture facilement, sans avoir peur de grossir, et étrangement, je perds davantage de poids que des connaissances, opérées en même temps, et qui se restreignent sans cesse.

Et les envies de chocolat, fromage ou autres ne sont désormais pas plus fréquentes que les envies de salade :)

Plus on contrôle une envie, plus ça devient dévastateur lorsqu'on finit par craquer. Alors que si on mange une chips dès qu'on en a faim/envie, ben, on ne mange qu'une chips^^. Du coup je suis assez zen, je me dis que si la perte de poids s'arrête demain, ben j'arriverai à me stabiliser sans souci, et ça m'aide pas mal...

Bonne chance à vous pour le futur, j'espère que ça s'arrangera et que vous vous réconcilierez avec votre assiette !
S
38 ans 11
Du plus profon de moi même j'espère me réconsilier aussi avec l'assiette et pour le moment je n'y arrive plus j'arrive à manger un paquet de 200gr de bonbon ainsi qu'un paquet de 125gr de chips il m'arrive encore de faire des malaisse mais moins qu'au départ...

RA c'est quoi ?

J'essaye de trouver un psy qui puisse réellement m'aider mais je n'en trouve pas :( je me sent bien malheureuse je fait entre 64 et 65 kg pour 1m71 c'est plutôt bien et je souhaiterais garder se poids sans pour autant me prendre tj la tête avec la nourriture et l'envie de manger :(

Merci d'être la pour en parler ça fait du bien
K
37 ans 258
la RA c'est la rééducation alimentaire.

Il y a un forum dédié un peu plus haut, ça apprend en gros à se réconcilier avec la nourriture, à ne plus avoir d'aliments tabous, plus de compulsions. Tu peux suivre les principes par toi même ou avec un nutritionniste qui respecte cette méthode :)
Là typiquement, ça t'apprendrait que c'est pas 'mal' de manger des bonbons ou des chips, que tu peux en manger quand tu veux, du moment que tu manges parce que tu as faim, et pas par ennui ou autre... Et automatiquement, comme ce n'est pas interdit, au bout d'un moment (où tu en mangeras beaucoup :p) tu ne pourras plus les voir en peinture.

Perso, j'adore les chips, j'ai des sachets qui m'attendent dans le placard, ben j'en ai aucune envie. Parce que je sais que si j'en veux, je peux en prendre :)

pas de souci pour en parler hein, je passe par les mêmes phases :D
S
38 ans 11
Je vais regarder se que tu me conseil, je me sent tellement malheureuse :( que je ne sais plus par ou me tourner :cry:
K
37 ans 258
c'est tout à fait normal... on sort d'une opération assez lourde, et l'idée de faire ça pour rien, ça me rendrait pas folle de joie non plus :)

rassure toi, tu n'es pas la seule dans cette galère, je pense que tous ceux qui passent par une opération se posent des questions à un moment de leur parcours ;)

courage miss, tu tiens le bon bout, tu as fait le plus courageux et difficile physiquement (opération etc.), reste le côté psy.

n'hésite pas si besoin de parler !
S
38 ans 11
Comme tu dis il me reste le côté psy, après 1 an d'opération j'espère réussir un jour à gérer cela parce que je commence à désespérer :cry:

Merci de ton soutien en tout cas.
42 ans Balaruc les bains - hérault (34) 30
Merci Kiana et Shady d'avoir répondu à mon appel... ça fait toujours du bien de savoir qu'on est pas seule à ressentir ce genre de compulsions... et de sentiment de culpabilité et de honte par la suite.

Pour répondre à Kiana en ce qui concerne le psy vu avant la chirurgie, l'entretien n'a pas duré plus de 10 minutes et honnêtement, j'aurais eu peur d'aborder le problème de peur que ce soit un obstacle à l'intervention... Je l'attendais tellement...
Maintenant, je suis tout à fait consciente que ce n'est pas une solution miracle et les vieilles habitudes, surtout quand elles sont dictées par des compulsions, sont difficiles à perdre.
Je vais regarder le forum concernant la RA comme shady pour y trouver des conseils...

Merci beaucoup les filles...
S
38 ans 11
Nous sommes toute les deux dans le même draps pffff ké vie, je demanderais pas mieux de mourrir pour ne plus avoir à souffrir avec cette nourriture.
42 ans Balaruc les bains - hérault (34) 30
C'est vraiment un combat au quotidien...
Comme je disais - enfin je le dis toujours - quand on me demandait de raconter mon vécu par rapport au poids depuis la petite enfance, " les pb de poids, c'est l'histoire de ma vie "...
C'est une sacrée addiction, pire encore que l'alcool ou les drogues car on ne peut jamais s'en passer !!!
Tout est dans la modération... alors la chirurgie nous y aide mécaniquement mais psychologiquement, c'est dur de trouver qq'un pour nous aider..
Tu es dans quelle région shady ?
L
72 ans 7508
Je suis tout à fait d'accord avec Kiana et je suis dans le même cas qu'elle sauf que j'ai un by-pass.

Si certes ces opérations modifient l'estomac, elles ne traitent pas le cerveau or pour la plupart des personnes l'origine de ce qui nous a poussé un jour à manger plus est psy.

Je fais aussi une RA, j'ai eu de la chance car je suis tombé tout de suite sur des professionnels qui la pratiquent du coup j'ai pu continué tranquillement ce travail sur moi que j'ai commencé bien avant.

Il me semble que le site www.gros.org n'a pas été cité enfin comme je suis toujours dans le coltar j'ai pu raté ça. C'est une association de médecins qui pratiquent la RA. Tu peux aussi leurs demander des adresses par mail ou par téléphone. Leurs sites est aussi une bonne synthèse de tout ça et j'ai aussi un livre qui s'appelle Maigrir sans régime de Dr Zermati qui m'a tiré plusieurs fois une épine du pied alors que je bloquais.

Autrement il y a aussi un autre fait avéré, bien souvent après une opération on fait une sorte de baby-blues. Je dis ça parce que moi j'ai vécu le baby-blues donc j'ai trouvé les émotions ressemblantes et ma psy et ma diète appelle cela le post-op-by-pass-blues :lol:
Il faut quand même faire attention ça ne doit pas non plus trop persister après l'opération.
S
38 ans 11
Je suis de la région de Charleroi en Belgique.

Au départ quand on ne sais pas manger grand chose c'est bien mais maintenent je vis un calvaire je n'oserais même pas vous détaillé ma journée d'aujourd'hui le pire est que j'ai peur que ma poche ce sois agrandie et du coup... revivre la même vie qu'avant.
42 ans Balaruc les bains - hérault (34) 30
Shady,

Effectivement, mon chirurgien m'a parlé de cette complication - la dilatation de la poche - mais il a parlé d'une dizaine d'années... au bout d'un an, ça me semble un peu court même si par moments, tu as l'impression de te "gaver"...
Ne te fais pas de soucis... c'est une impression qui va avec le fait qu'on se sente coupable et honteuse après avoir beaucoup mangé...

Courage
S
38 ans 11
Exactement je me sent coupable et honteuse, il n'y a pas un jour ou je me demande POURQUOI je suis comme ça avec la nourriture :cry:
B I U


Discussions liées