MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Est-ce qu'on a le droit ?

53 ans Région nîmoise 1567
Pardonnez-moi à l'avance pour cette question un peu conne mais est-il possible de se faire opérer pour un anneau ou by-pass avec un IMC inférieur à 30, voire dans la  
norme, en payant soi-même l'opération ?
Non, je ne suis pas devenue complètement dingue, c'est juste une question que je me pose face à la course à l'amaigrissement imposée par notre société. En effet, je m'interroge sur les dérives possibles de certaines méthodes ; genre Ali en vente libre ou bien le sibutral prescrit à des personnes avec un IMC de 24 (le net regorge d'exemples de ce type) par des médecins ! Il me semble que tout cela relève du même "mouvement". Les régimes se sont généralisés parmi les minces, le sibutral réservé aux IMC supérieurs à 28 est prescrit à des personnes sans surpoids, on lit de plus en plus que des gens avec des IMC franchement plus bas que 35 veulent se faire opérer. On voit bien là qu'il y a uns sorte de frénésie de la minceur à l'échelle de toute une société, c'est pourquoi je me demande si une personne qui veut de la chirurgie bariatrique peut y avoir accès si elle en a les moyens financiers. En considérant cela presque comme une chirurgie esthétique.
37 ans France : Lille 3505
A partir du moment ou t'as du flouz' a foison tu as accès a ce qe tu veeux sauf à l'intégrité d'irréductibles que tu te met à appeler emmerdeurs .

Alors si tu ne tombes que sur des chirurgiens intègres la réponse est non, mais comme pour l'éducation la médecine est aussi devenue un business ... :roll:
35 ans 1085
RuleSpider a écrit:
A partir du moment ou t'as du flouz' a foison tu as accès a ce qe tu veeux sauf à l'intégrité d'irréductibles que tu te met à appeler emmerdeurs .

Alors si tu ne tombes que sur des chirurgiens intègres la réponse est non, mais comme pour l'éducation la médecine est aussi devenue un business ... :roll:


Je suis toujours très surprise par l'a priori négatif du site sur la profession médicale. Je sais que nombreuses et nombreux sont ceux qui sont tombés sur des cons mais tt de même, de là à tomber dans un discours aussi excessif et cliché...

Les médecins prêtent serment et même en admettant que pour certains cela ne veut pas dire grand chose, la législation reste là en France pour éviter ces dérives. "Flouz ou pas flouz"
R
36 ans 15384
D'accord avec Théophée. Je connais très bien le milieu médical et j'ai jamais eu le sentiment d'etre un porte feuille sur perf'. La plupart des médecins font très bien leur travail,c'est une vraie vocation pour un métier magnifique.
A
37 ans 3124
Faire remarquer qu'il y a des dérives, même dans le corps médicale, ce n'est pas remettre en cause ni la profession, ni la loyauté des "bons" medecins...

Apres peut-on parler médecine quand le sermon d'Hippocrate est bafoué?

Toujours est-il, qu'avec de l'argent on peut faire beaucoup et même détourner les esprits raisonnables, donc oui, je suppose que c'est possible.
35 ans 1085
La chirugie bariatrique est extrêmement dangereuse et surveillée de près. En France, je ne pense pas que l'argent puisse faire quoi que ce soit avec les contrôles ou la crainte de poursuites judiciaires sévères. Aucun médecin ne risquerait de se faire éradiquer de l'Ordre pour ça.

Ensuite, ce qui se fait en dehors du territoire français dans des pays aux régulations moins contrôlées... mais de ttes façons, l'attrait des pays étrangers dans ces domaines réside plus souvent dans le fait que la chirurgie esthétique y est moins chère. L'argent ne donne pas droit à tout... en fait quand je lis/entend ça, ca me rappelle mes propres illusions quand je voulais à tout prix maigrir "si j'avais ci, si j'avais ça ..." Mais non.
37 ans France : Lille 3505
Comme je l'ai dit des médecins intègres ne céderont pas .

Malheureusement en France la médecine privée (les cliniques privées ) existe aussi et si dans le lot il existe des chirurgiens peu scrupuleux et je sais qu'il y en a alors oui il est possible que ce genre de dérives aient lieu aussi .

Que cela te plaise ou non à partir du moment ou tu fais de ton corps un marché potentiel tout est possible . Hors en France la médecine privée et libérale à le droit de citer donc oui des dérives peuvent avoir lieu .
43 ans 4830
pour avoir côtoyé pendant des années quantité de médecins, je peux vous dire que la vocation, elle se perd!! refuser de soigner des patients parce qu'ils ont la cmu (et que du coup il faut faire plus de paperasse pour avoir ses sous) c'est de plus en plus courant... et rien que ça bafoue le serment d'hypocrate! sans compter les médecins qui vous disent "ah non, j'ai fermé mon cabinet, je suis au golf, t'as qu'à appeler le doc de garde" quand vous appelez pour communiquer un pronostic vital super urgent... franchement, la vocation après ce genre de trucs... et le problème c'est que ça n'est pas des cas isolés, l'exception tendrait plus vers le contraire d'après ce que j'ai pu constater.

bref tout ça pour dire que loin d'être un cliché, je pense que rulespiler n'a pas tort: pour de l'argent tout s'achète, tout se négocie. c'est la personne incorruptible l'exception si vous voulez mon avis. et de toutes façons pour chacune d'entre elles qui refuseraient de faire ce genre d'opération, dix autres derrière diraient oui...
35 ans 1085
Ce n'est pas parceque tu es dans le privé que tu échappes aux lois. Ni aux risques liés à ces interventions. Un médecin peut être peu intègre, risquer ce genre d'interdits n'a pas de prix. De la même façon, l'argent ne te place pas au-dessus de tout... c'est vrai, je ne comprends pas cette façon de penser

De toutes façons, la question étant "est-ce qu'on a le droit"...
35 ans 1433
Theophee a écrit:
RuleSpider a écrit:
Alors si tu ne tombes que sur des chirurgiens intègres la réponse est non, mais comme pour l'éducation la médecine est aussi devenue un business ... :roll:

Je suis toujours très surprise par l'a priori négatif du site sur la profession médicale. Je sais que nombreuses et nombreux sont ceux qui sont tombés sur des cons mais tt de même, de là à tomber dans un discours aussi excessif et cliché...
Les médecins prêtent serment et même en admettant que pour certains cela ne veut pas dire grand chose, la législation reste là en France pour éviter ces dérives. "Flouz ou pas flouz"


Je suis bien d'accord avec toi!! Parfois j'ai un peu l'imprssion de faire un métier horrible où il n'y a que des charlatans ou des assoiffés de pognons bref bien loin de la réalité quand même et je suis bien placée pour le savoir ;)... Je sais pas si les secrétaires par exemple apprécieraient si je me mettais à insulter leur profession..
Mais c'est normal ceux qui sont contents ne viennent pas parler sur un forum donc forcément il ne reste que les avis négatifs où ceux qui parlent sans savoir
Par exemple Gurgle pour le coup de la CMU c'est surtout que la plupart du temps il n'en voit pas la couleur de l'argent où alors de longs mois plus tard! Et je sais pas si vous vous travaillez pour les beaux yeux de vos patrons mais moi non clairement c'est pour avoir un salaire et quand on s'est tapé 10 ans d'étude j'estime que c'est un peu normal non?? La aussi beaucoup zappent ce petit détail..

Pour répondre à la question, avant d'être opéré il y a une concertation pluridisciplinaire avec psy,chir..et je ne pense pas que ces personnes donnent leur accord si ce n'est pas justifié. Il y a un protocole établi qui doit être respecté
M
35 ans 16
Je peux donner mon expérience...
J'ai posé un anneau gastrique le 22/04/09 et perdu depuis 50kg... Les hopitaux publics refusaient mon intervention, invoquant un IMC trop bas ( :shock: ???? trop bas?? enfin bref), donc je me suis trouvée un médecin privé, sur Paris, et moyennant une compensation de 700 euros de ma poche, j'ai subi l'intervention...
Alors pour répondre clairement à ta question, est ce que tu peux même avec un IMC plus bas ? Oui, il est possible de le faire, mais est ce que ça vaudra le coup, là est la vraie question...
En tout cas bonne chance à celles qui l'ont ^^ parce que ce n'est pas facile tous les jours :lol:
L
72 ans 7508
Ces réflexions découlent aussi du fait qu'on est une communauté ici qui rassemblent une "majorité" de personnes en surpoids et que donc nous avons été plus confronté à ce côté négatif de la pratique dû à notre surpoids.

Après la chirurgie bariatrique en France a des dérives avérées et n'est pas assez prise aux sérieux notamment ses recommandations. Elle est dangereuse certes mais les opérations moi j'ai l'impression qu'elles se font de plus en plus à la chaîne parce que là aussi y a du fric.
J'ai vu des opérés repartir sans même un protocole, ils rentrent chez eux et ne savent pas ce qu'ils peuvent manger. De 15 jours on est à 5 ou 7 jours d'hospitalisation encore moins pour l'anneau. Ceux qui passent sur la table d'opération un mois après avoir rencontré leurs chirurgiens pour la première fois.
Les suivis j'en parle même pas.
Allez lire la section chirurgie, j'invente rien!
Les protocoles ça se fait à la sauce de chacun. La sécu se base sur un dossier fourni par le chirurgien pour donner son accord. Y a des bidouilles parfois ça passe et parfois pas.

Aujourd'hui la chirurgie c'est devenu n'importe quoi et comme pour les régimes, il va y avoir un retour gagnant en pleine gueule. Le problème c'est qu'une fois que t'es passé par là et que tu es toujours en échec, il va te rester quoi?

Comme dit plus haut cela ne remet pas en cause cette profession et il y a de très bon médecins, mais doit-on pour autant taire les dérives juste parce que ça pourrait en vexer certains. Puis c'est pareil pour tout, oui y a des conos en médecine mais chez les secrètaires aussi et y a même des grosses conos on est entouré ! Mais je peux pas m'empêcher après 20 ans de surpoids que dans ma vie quotidienne, ceux qui m'ont le plus mal traité parce que je suis grosse, ça reste le corps médical.
36 ans Lyon 51
Je ne suis pas une spécialiste en la matière, mais l'obésité en tant qu'épidémie et les problèmes de surpoids sont des questions récentes pour le corps médicale non (une vingtaine d'année)?
Apparemment aujourd'hui il n'y a pas de traitement efficace pour lutter contre ça, d'ou les situations de reprise de poids de traitement chirurgicaux qui n'ont pas forcément de résultat...
Il lui faut (au corps médical) peut-être du temps pour trouver les traitement et les processus (solution personnalité, suivi psychologique, diagnostique, ect)à mettre en place comme pour tout type de maladie...
43 ans 4830
MissGwen a écrit:

Par exemple Gurgle pour le coup de la CMU c'est surtout que la plupart du temps il n'en voit pas la couleur de l'argent où alors de longs mois plus tard! Et je sais pas si vous vous travaillez pour les beaux yeux de vos patrons mais moi non clairement c'est pour avoir un salaire et quand on s'est tapé 10 ans d'étude j'estime que c'est un peu normal non?? La aussi beaucoup zappent ce petit détail..


c'est vrai, il faut attendre que les caisses remboursent les consultations.. et? ça n'empêche pas que vous refusez de soigner ces personnes là pour un motif bassement pécunier, au mépris de "Je donnerai mes soins à l'indigent et à quiconque me le demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire." (source wiki) plus limpide tu meurs!

je suis consciente que 10 ans d'étude, c'est long. mais la vocation n'a rien à voir avec l'espoir de devenir riche, quand bien même il faudrait 20 ans d'études. quand on aime on ne compte pas, et surtout pas ses heures ni ce que ça va rapporter ou couter. la souffrance a donc un prix et ne doit se manifester qu'aux heures de bureaux?

m'étonne pas qu'avec une mentalité pareille, on doive faire venir des médecins étrangers pour travailler dans les hôpitaux public: c'est vachement moins bien payé qu'en privé, c'est bien connu...et la conscience professionnelle (et les serments) on les balance aux chiottes du moment qu'on a la tune suffisante pour acheter la dernière mercedes...(enfin j'extrapole là juste pour titiller c'est vilain de ma part).

être médecin, pour moi c'est comme être pompier: on veut le faire pour sauver son prochain, pour soulager la souffrance d'autrui, à n'importe quel prix.
ça n'est pas un boulot comme un autre, qu'on fait "pour avoir un salaire". si c'est ta seule motivation, elle me parait bien superficielle et insuffisante, sauf ton respect.

je suis sans doute un peu utopiste et je veux croire que c'est une minorité (je l'espère en tous cas) qui pensent comme tel; des vrais médecins, j'en connais quelques uns, et ils forcent l'admiration! des gens qui sont présents quelques soit l'heure, qui pour leurs vacances partent avec médecins sans frontière, qui sur leur temps libre vont soigner les putes et les sdf gratos (et payent de leur poche les analyses nécessaires et les docs).. ouai j'en connais.
et à côté de ça, d'autres qui ne veulent pas interrompre leur partie de golf ou qui ne répondent pas au téléphone parce que "c'est leur journée de congés".. les 35h quoi. un peu aberrant non?

si on veut pas tout ça, ben on fait secrétaire, les études sont effectivement moins longues... ;) et y'a moins de contraintes et de conséquences.. moins de prestige aussi en même temps et c'est vu d'une manière si péjorative! (et pourtant dieu sait que ce boulot est difficile!)

n'en fait pas une attaque personnelle pour autant. tu as ta vision des choses, j'ai la mienne. chacun voit midi à sa porte.
37 ans France : Lille 3505
MissGwen a écrit:
Par exemple Gurgle pour le coup de la CMU c'est surtout que la plupart du temps il n'en voit pas la couleur de l'argent où alors de longs mois plus tard! Et je sais pas si vous vous travaillez pour les beaux yeux de vos patrons mais moi non clairement c'est pour avoir un salaire et quand on s'est tapé 10 ans d'étude j'estime que c'est un peu normal non?? La aussi beaucoup zappent ce petit détail..


Pour moi être médecin c'est la même chose qu'être prêtre tu ne le fais pas pour l'argent mais parce qu'il s'agit d'une vocation .

Que le système soit mal foutu est une chose, que l'on refuse de soigner à cause d'un manque d'argent en est une autre .

En clair si le système CMU n'est pas bien fait bin tu fais comme mon doc familial tu te syndiques et tu mets les tracts du syndicat de médecin sur les reformes qu'on devrait apporter à la CMU dans ta salle d'attente . ;)
B I U


Discussions liées