MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Moi, mon homme et sa famille

W
45 ans quelque part entre là bas et ici 3
Bonjour à toutes et tous.

Ça fait quelques temps que je suis inscrite mais c'est la première fois que j'ose participer. :oops:

Je suis mariée avec un enfant. Mon homme  
et moi, on s'aime très fort et on s'entend bien. On n'a pas de problème de couple. On essaie de se dire les choses, mais là, j'ai un petit souci et je n'ose pas lui en parler, j'ai peur de ne pas trouver les mots. :oops:

Je ne suis pas très famille. Ma famille est loin. Ça ne me dérange pas puisque je les vois plusieurs fois dans l'année pendant quelques jours à chaque fois. On a tous le même état d'esprit : on aime être ensemble, se retrouver mais on n'aime pas être les uns sur les autres.

Par contre dans sa famille à lui, c'est différent, surtout avec ses parents. On y est très souvent, trop souvent :oops:

Eux ne viennent jamais par contre, sauf si on les invite, mais si je les écoutais et si j'écoutais mon homme, on y serait tous les week end, voir en semaine, presque on vivrait chez eux.
Alors, ils sont adorables ! Je les apprécie beaucoup et nous nous entendons bien. Mais, j'ai du mal.
Je suis assez indépendante. J'aime qu'on fasse des choses tous les trois, qu'on prévoit des sorties.
J'apprécie les réunions de famille mais pas autant et pas aussi souvent.

Je ne sais pas comment lui faire comprendre que j'aimerai qu'on y aille moins.
Je ne l'empêcherai pas de les voir aussi souvent qu'il le voudra, mais déjà qu'on travaille beaucoup toute la semaine tous les deux, si le week end on ne se ménage pas du temps tous les 3, ça va poser d'autres problèmes.

Je ne sais pas comment aborder le sujet. Je sais que si je le fais directement, il va être vexé. Et je ne veux pas car ce n'est pas le but et je l'aime tellement. :(

Comment faire passer le message en douceur ? :oops:
48 ans 76 10598
Je te dirais que le plus simple, c'est quand même de lui en parler franchement, en lui expliquant ce que tu viens de nous dire.

Que tu apprécies sa famille, que tu ne souhaites absolument pas l'empêcher de les voir mais que vous aussi, vous avez construit une famille et que tu as besoin de faire des choses qu'entre vous, afin de construire votre histoire, à vous. ;)
S
32 ans 3465
Je pense aussi, qu'il devrait pourvoir comprendre que tu n'es pas très famille. D'autant plus, que ce n'est pas sa famille que tu remets en question, c'est juste ta personnalité qui n'est pas accée sur les réunions familiales.

Après, peut-être que ça l'agaçera un peu, oui...Mais bon, tu ne vas pas te forcer le restant de ta vie à voir sa famille à cette cadence, si tu n'en as pas envie. En plus, à force, ça risque de créer des problèmes...Parce que faire quelque chose qu'on a pas envie une fois, ok. Mais si on doit continuellement le faire...Ils vont vite t'énerver, les membres de la famille.

Bref, le mieux est d'en parler. Tu n'aimes pas ça, tu n'aimes pas. Ce n'est pas de ta faute, ni celle de sa famille, c'est comme ça, c'est tout. Peut-être lui dire les choses en douceur, en lui expliquant que le problème n'est absolument pas sa famille, mais toi qui n'aime pas trop ce genre de sorties.

En plus tu ne veux pas l'empêcher de les voir. Ce que vous pouvez faire, c'est vous organisez...Un Week-end, il est chez sa famille et un Week-end qu'il passe avec vous...
A
37 ans 3124
Est-ce que tu prend des initiatives?

Par exemple lui proposer de faire telle ou telle chose pour le week end, organiser une sortie vous 3?
W
45 ans quelque part entre là bas et ici 3
Merci pour vos réponses. :oops:

Oui, je propose régulièrement des sorties ou des activités. Et il accepte volontiers mais avec presque toujours la phrase que je redoute le plus à ces moments là : "et en rentrant, on pourra passer voir mes parents." ou "et si on demandait à mes parents de nous accompagner" :?

J'aime beaucoup sa famille. Ils sont vraiment très gentils et adorables. Ce n'est vraiment pas leur comportement qui me pose un problème. Mais ça devient pesant. j'ai l'impression de ne pas avoir d'intimité.

Bien sûr, je le retiens. Je trouve des prétextes, des excuses. Mais ça n'est pas une solution. J'ai essayé de lui en parler, de lui faire comprendre déjà et il a été triste. Pas en colère, triste. :(

Je vais réessayer et j'espère qu'il m'entendra cette fois.

Parce que c'est le plus adorable des hommes et des pères. On s'aime si fort et la vie, hormis ce problème, est si belle avec lui. Je ne veux pas que quelque chose puisse ternir notre bonheur. :oops:
B I U