MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Que faire au mieux? Revirement de l'autre, doutes...

F
37 ans 60
Bonjour à toutes/tous,

Ca y est, je me retrouve dans une situation complexe, de celles où on ne voit pas trop le bout... J'espère que votre regard bienveillant y verra quelque  
chose!

J'ai rencontré mon copain il y a 5 mois en boîte. Ce qui aurait dû être une soirée fugace s'est transformé en relation durable...

Au début, plein de choses à partager, à se dire, comme toujours. On s'est fait du bien, on s'est aimés fort, je crois qu'on était tous les deux en manque d'une vraie histoire. Très vite, il est devenu très présent et voulait me voir tous les jours, faire plein de choses à deux... Moi-même provenant d'un autre rythme et ayant besoin de respecter mes limites et défenses, j'ai plutôt pris mon temps et ai souvent posé des barrières: "j'aimerais qu'on se voie moins"... Il réagissait très fort chaque fois que je prenais une soirée de mon côté, déçu. Et moi du coup me sentais étouffée dans mon espace, mais néanmoins rassurée de tant compter pour lui.

Là au-milieu, dès le départ, je lui ai toujours dit que je pensais partir... En effet, avant de le rencontrer, je commençais à préparer un potentiel départ à l'étranger qui me semblait alors la seule porte de sortie à ma situation et à mon malaise. Je me rends compte aujourd'hui que ça n'a pas dû être facile pour lui.

Et puis, il y a environ un mois, revirement de sa part suite à un week-end prolongé ensembles où je n'étais pas très en forme (mon job, actuellement, m'épuise). Depuis, il se montre beaucoup plus distant; il ne m'écrit plus chaque jour pour qu'on se voie, il refuse certaines de mes propositions alors qu'avant ceci ne serait jamais arrivé.

En parallèle de ceci, mon job m'épuise de plus en plus, je pense à en partir pour préserver mon équilibre mais ai peur de me retrouver sans rien car mes autres recherches n'ont pas encore porté leurs fruits. Du coup, la situation avec mon copain me déstabilise de plus en plus. Se pose également la question d'un départ à venir. Et lui qui va probablement chercher du travail par ici. Mais au départ il était question qu'il essaie de me suivre...

Je suis amoureuse et attachée à lui. J'aimerais que notre relation reprenne sa construction mais il se braque à la discussion et se borne à me répondre: "de toute manière, tant qu'on ne sait pas ce que toi ou moi allons faire il est difficile de se positionner pour la suite ou de chercher des solutions...."

Je sais qu'il a raison d'un point de vue pratique. Mais ce qui me dépasse c'est que dès le début et malgré ces paramètres donnés il avait très envie de vivre cette histoire, d'être avec moi, de partager... Et maintenant il semblerait qu'il se distancie, s'éloigne. Il ne semble pas enclin à entamer une discussion en profondeur.

Mon msg semble très brouillon mais si vous avez le moindre regard à apporter sur la question ça me toucherait beaucoup.

Merci!
A
37 ans 3124
Peut être qu'il se protège?

Pas évident de s'investir dans une relation, de donner de sa personne ou même se projeter quand l'autre est prêt à partir du jour au lendemain...


Il est important de savoir ce que toi tu attend de cette relation, si tu as envie de fonder quelque chose avec lui ou non, si tu l'inclus dans ton départ ou autre projets de vie?

Quand ce sera clair dans ta tête, fais lui en part, parle lui, même s'il se braque...

Mais je pense juste qu'il te "fuis" un peu pour se protéger et parce qu'il a peur de morfler, c'est légitime quand on ne sait pas ou on va...
40 ans Angers 1764
Quand on est dans la position de ton ami, c'est très difficile de se faire envoyer bouler quand on veut voir l'autre, très difficile de gérer le fait que l'autre puisse vouloir passer du temps avec ses amis ou seul, très difficile de gérer la différence de "niveau" question envies.

Alors au bout d'un moment, on prend un peu nos distances, pour se protéger. Et il est vrai que tes incertitudes ne doivent pas aider non plus à se sentir en sécurité.

Et puis tu sais, parfois même si on dit qu'on est prêt à faire quelque chose, ce n'est pas toujours le cas ;)

Bref, une bonne discussion s'impose, bon courage ^^.
S
32 ans 3465
Je suis d'accord avec les autres. Peut-être, qu'il veut se protéger un peu, vu que pour toi, votre relation, ne semble pas vraiment être ta priorité.

Il en a peut-être eu marre aussi, de se faire refouler et d'être celui qui " court après l'autre" ( je trouvais pas d'autres expression pour décrire mon opinion).

C'est effectivement, pas facile, quand tu veux voir quelqu'un à un certain rythme et que cette personne te dit, qu'elle souhaiterait moins te voir. Ca peut être mal interprété.

Mais au final, ce qui découle de ton post, c'est que tu ne sais pas très bien ce que tu veux...Quand il était trop présent, ça t'étouffait et maintenant qu'il prend ses distances et donc qu'il te laisse plus ou moins libre, tu a peur...
A
37 ans 3124
Tout à fait d'accord avec Sibell et -Celia- et moi même(hihihihi :oops: ), je pense que dans un premier temps il serait bon de déterminer quelles sont tes attentes avec cet homme, ce que tu envisage ou pas, il faut avant tout être claire avec toi même pour pouvoir ensuite en parler avec lui posément.
57 ans 91 25732
Si je comprends bien, à part au tout début de votre relation, tu as mis des distances, tu as demandé à le voir moins, tu lui as dit que tu pensais partir à l'étranger alors que lui te montrait son attachement. Il était certes "question qu'il te suive", mais j'ai le sentiment que c'est resté au stade du projet sans jamais avoir été examiné concrètement.

Et maintenant voilà que la situation contraire se produit et que monsieur prend à son tour des distances. ;)

N'as tu pas l'impression que ton attitude pourrait être la cause de la sienne ?

Si tu l'as, non pas rejeté, mais parfois mis un peu de côté, si tu lui as montré que tu souhaitais de l'indépendance, si tu lui as répété que tu voulais partir, que peut-il penser lui qui avait apparemment envie de se projeter avec toi dans l'avenir ? ;)

Tu ne lui as jamais donné de garantie sur l'avenir avec lui, d'aileurs il le dit.

A sa place, comment réagirais tu ? ;)
F
37 ans 60
Salut les filles,

Vraiment, vous êtes dans le juste! C'est impressionnant! J'ai de grosses incapacités à prendre de la distance ces temps alors je ne voyais rien, que mon malaise... Mais tout ce que vous dites est fondé...

C'est fou comme on peut s'obscurcir soi-même. Je commence à comprendre ce qu'a pu vivre mon copain (qui hélas n'en parle pas de lui-même) et en effet, sa position est plus difficile que la mienne... Si ce n'est que je subis pas mal au taf ce qui se répercute sur notre histoire.

Acide, Sibell, Celia et Patty, merci vraiment. Je vais essayer de prendre du recul et de réfléchir, mais aussi de plus lui montrer mon attachement, de respecter ce qu'il m'a donné... Et de clarifier. Hélas je suis encore tributaire d'un passé un peu lourd qui me rend méfiante et paradoxale.

Je vous tiendrai au courant et encore merci!!
B I U


Discussions liées