MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

la perte d'un animal!!!

60 ans 11
je voudrais savoir ce que vous pensez lorsqu'une personne s'attache trop a son animal ,que ce soit un chien ou un chat,de l'immense peine ressentie.Est ce trop ou bien alors  
meritent ils aussi notre immense compassion,dites moi ce que vous en pensez

isis28
33 ans LYON 1996
pour ma part un animal c'est comme un enfant. Ce que je veux dire par la c'est que je leur donne le même amour. J'ai adopter une chatone il ya 1 mois et je la considère comme ma fille et le jour ou elle partira aux paradis des chats, c'est comme si un bout de ma vie cessait de vivre. Donc pour moi il est tout a fait normal d'être attristrer oar la perte de notre animal de compagnie ;)
100 ans Sur une comète 1981
Pour moi, on ne s'attache pas "trop" à un animal. Mes chats ont toujours été un membre à part entière de ma famille, et quand certains sont morts, j'ai pleuré comme une madeleine.
38 ans Le Havre 2722
Un animal a assisté ou contribué à tout les bons ou mauvais moments de notre vie. Il est donc logique qu'on fini par s'y attacher, à nos petits compagnons.
Chacun à sa façon de réagir face à la perte d'un animal mais il se peut que cette perte soit très difficile à vivre. Ce qui est normal. ;)
S
97 ans 4480
Mon chien est comme mon enfant.. C'est à dire que depuis plus de 10 ans qu'il partage ma vie, je l'ai aimé comme mon propre enfant... Et le jour où il partira au ciel, je perdrai une grande partie de moi...

On peut tout à fait être endeuillé suite à la perte de son animal de compagnie... on a vécu des choses fortes avec eux, ils nous aiment donc voilà...

Par contre, le jour où je perds mon toutou, que personne de mon entourage ne s'avise à me dire "ce n'est qu'un chien"... Il va être reçu :evil:
E
36 ans 105
Mes parents disaient toujours chaque fois que les animaux que nous avions mourraient que c'était fini, trop de peine à chaque fois.

J'étais trop petite pour m'en rendre compte, c'était pas assez réel, ils partaient au paradis des lapins ou s'étaient endormis...

Il y a trois mois ma lapine est morte après sept ans passés ensemble.

Elle me faisait la tete quand j'avais passé le week-end chez mon ex, elle m'a suivie à la fac, elle est venue vivre chez mon copain, qui s'est attaché à elle comme si c'était son propre animal.

J'ai mis un moment à m'en remettre, je regardais sous les chaises avant de les tirer et ouvrais le placard à gateau doucement pour ne pas la voir venir mendier pendant plusieurs semaines.

Un animal peut vivre plus de dix ans, dans une vie c'est quelque chose, sans compter qu'une relation unique se crée avec son maitre.

Maintenant je ne veux plus revivre ça, je ne reprendrai plus d'animaux.
R
35 ans 15384
Mon chat,c'est un compagnon de vie adorable,je l'aime beaucoup,mais il reste a sa place de chat et jamais je ne le considèrerais comme un etre humain. C'est un chat ;)
Le jour ou il mourra,je serais très triste c'est certain,mais je serais moins longue a m'en remettre que la perte d'un membre humain de la famille. Mon avis est choquant,mais c'est ce que je pense.
40 ans Belgique / Brabant Flamand 3984
Je pense que c'est tout à fait normal d'être triste et d'avoir du mal à faire son deuil même s'il ne s'agit "que" d'un animal. Maintenant tout dépend de la relation que l'on a avec son animal. Je passe beaucoup de temps avec mon chien et le jour où il partira ce sera très dur.
S
97 ans 4480
eyhidiaze a écrit:


Maintenant je ne veux plus revivre ça, je ne reprendrai plus d'animaux.


Pareil...
Et en même temps, j'ai tellement besoin de contact avec des animaux que je ne sais pas... Je ne me vois pas vivre sans animal.. et en meme temps, trop de tristesse et de larmes quand ils nous quittent... :(
C
36 ans Isère 2330
TheSunIsYellow a écrit:
eyhidiaze a écrit:


Maintenant je ne veux plus revivre ça, je ne reprendrai plus d'animaux.


Pareil...
Et en même temps, j'ai tellement besoin de contact avec des animaux que je ne sais pas... Je ne me vois pas vivre sans animal.. et en meme temps, trop de tristesse et de larmes quand ils nous quittent... :(

Je pensais pareil que vous!
Je m'etais même juré qu'après le départ de mon chat (11 ans avec lui, il est mort du sida du chat) que jamais je ne reprendrai de chat tellement j'avais souffert de sa mort!
J'ai mis très très longtemps à m'en remettre..
Et puis un jour, une chatte errante à fait des petits sur mon balcon.. Et ne pouvant pas resister à l'amour que j'ai pour ces petites boules de poils... J'en ai gardé 2.
C'est clair que je redoute le jour où elles vont partir, mais j'essaye de pas y penser, et de profiter de ces amours!!

Donc il n'y a pas d'amour excessif je pense pour un animal, chacun ressent les choses à sa manière, je repecte ceux qui n'attache pas beaucoup d'importance aux animaux, et qu'ils pensent qu'ils doivent rester à leur place (c'est un peu ce que je pense pour tous les autres animaux, sauf pour les chats...).
Mais je comprends aussi ceux qui sont énormement attachés à eux et qui leur octroie une place très particulière dans leur vie!
38 ans Belgique 411
je rejoins l'avis général mes chats font partie de ma famille
j'ai chaque fois pleuré à la mort de mes animaux par exemple mon chien 18 ans (mes parents l'on adopté quand j'avais 1 ans) j'y pense encore
ma marquise (toujours chez mes parents) c'était mon chat j'y pense aussi souvent
avec mon chouchou nous avons perdu figaro totu le monde a été triste quand il est mort c'est après 5-6 ans que on a eu une 2ème chat (notre grissom trouvé affamé dans notre jardin)
mon krusty est comme mon enfant depuis 8 ans maintenant et grissom aussi même si certains trouvent ça idiot mes chats c'est mon 2ème amour après mon mari
39 ans Ici et là-bas 3402
CuteVengeance a écrit:
Mon avis est choquant,mais c'est ce que je pense.


En l'occurrence, c'est plutôt ton avis qui est "normal" et le notre choquant. Tu as le droit de penser ce que tu veux, hein :)

Mon chien est mort depuis bientôt 10 ans, mais j'y pense toujours avec tristesse.

Mes chats ont 8 et 3 ans... Je les considère comme des enfants et ben, oui, comme les miens, en fait. Je ne m'imagine pas vivre sans eux, et je refuse de penser au jour où ils mourront.

Bon, je ne sais pas quels seront mes sentiments à leur égard une fois que j'aurai de vrais enfants à moi...

Bref, c'est trop nul les animaux, çà meurt.... :cry:
R
35 ans 15384
Vous n'etes pas anormales ;)
Ma mère a perdu son chien,un berger allemand appelé Triska,il a 20 ans,et elle le pleure encore ...
S
97 ans 4480
_C_ a écrit:


Bref, c'est trop nul les animaux, çà meurt.... :cry:


Ils partent trop vite surtout :( :( :(
10-12 ans de moyenne, c'est trop court...

Je sais que je pleurerai mon chien très longtemps et je n'admets pas qu'il puisse mourir...
Le jour où ça va arriver, je vais être complètement anéantie, je le sais...
l'amour ça ne se commande pas...

Après, je n'ai pas d'enfants donc peut être que je reporte tout mon amour sur mon chien, qui sait ?
38 ans 2505
Je m'attache énormément aux animaux de compagnie.

J'ai beaucoup souffert lorsque mon chien est mort (chez mes parents), nous l'avions recueilli lorsque j'étais toute petite. Tous mes souvenirs d'enfance sont avec lui, j'adorais Dagobert. Lorsqu'il est mort, je rêvais qu'il était encore vivant et ça a duré plusieurs années.
Aujourd'hui encore, il m'arrive de le pleurer comme au premier jour.

Je ne voulais pas d'autres animaux de compagnie mais mon ex voulait absolument un chat.
J'ai fini par céder, nous nous sommes séparés et je l'ai gardé.

J'aime ce chat, je me suis battue pour le garder et je sais que lorsqu'il ne sera plus là (je ne peux pas y penser), je vais devoir lui survivre, ça va être très dur.

Je ne pense pas qu'on s'attache trop aux animaux, mais qu'on leur rend l'amour qu'ils nous donnent. Et qu'étant donné qu'ils vivent avec nous des années, il y a vraiment des relations fortes qui se nouent et qui expliquent que nous en sommes parfois marqués à vie.
B I U