MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La RA: mon bilan

A
37 ans 16
Bonjour,

Après avoir écrit mes plaintes et mes doutes concernant la RA sur le forum, je viens laisser un message un peu plus positif, en particulier pour les personnes qui souffrent  
de TCA.

J'ai commencé la RA suite à un arrêt du tabac qui a entraîné la prise de quelques kilos, ce qui m'a amenée à faire quelques régimes. :roll: Du genre WW, Montignac... J'ai essayé Dukan mais j'ai tenu 1/2 journée car je déteste la viande et j'aime les féculents et les légumes. :D Je me sens mal quand je fais deux repas d'affilée sans féculents (la fameuse cétose :roll: :roll: )

Ces régimes m'ont menées tout droit vers les compulsions alimentaires et j'ai retrouvé les TCA que j'avais quittés depuis environ 8 ans. Montignac en particulier a été redoutable pour moi: il interdit plus ou moins le sucré, ce qui amène bien évidemment a des compulsions (l'organisme a besoin de sucres rapides, ou "à IG élevé", et en réclame avec insistance quand il en est privé, du moins dans mon cas). Quant à WW, c'est de la restriction cognitive à l'état pur (comptage de points qui équivalent à des calories).

J'ai commencé une RA en lisant un livre de Zermati "Maigrir sans regrossir.." Le titre est bof, mais c'est un bon bouquin dans lequel Zermati refait le point sur tous ses principes.

Quant j'ai commencé la RA, je me suis jetée sur les nourritures dont je m'étais privée, donc j'ai grossi. Zermati explique que ça peut arriver en suivant sa méthode. Mais je l'ai très mal vécu, et je suis partie dans d'autres TCA (vomissements après des repas où j'avais "mangé sans faim").

A présent, ça fait 3 mois, je commence à me sentir beaucoup mieux, grâce à VLR et à d'autres sites, j'ai changé ma vision que j'avais des rondeurs et des formes féminines, j'apprends à m'accepter peu à peu, imparfaite, mais avec mes qualités. Je me pèse beaucoup moins souvent, et plus jamais le matin au réveil. J'ai l'impression que je commence à me retrouver comme j'étais avant de commencer tous ces régimes absurdes, avec un rapport normal et sain à la nourriture: je mange quand j'ai faim, et m'arrête quand j'ai plus faim. Il faut simplement que j'arrive à travailler sur les fois où je dépasse ma faim (repas festifs, stress...), j'ai l'impression que ça va mieux, ça fait presque 2 semaines que je n'ai pas vomi, et j'ai vraiment l'intention de continuer sur ma lancée. En tout cas, ce qui est sûr, c'est que je ne ferai plus de régime, ils m'ont fait trop de mal.
A
37 ans 16
J'ajouterais juste une chose: je pense, qu'en général, suivre un comportement alimentaire dicté par l'extérieur EST UN Trouble du comportement alimentaire. Voilà pourquoi Zermati a également déclenché chez moi des sortes de TCA. A présent, sa méthode, je me l'approprie, je la déforme un peu pour qu'elle soit mienne, afin de retrouver mon mode de fonctionnement d'avant les régimes. Quand je suivais Zermati trop strictement, c'était comme un régime, et maintenant que je fais " à ma manière" en modifiant un peu les quelques points où je ne suis pas vraiment d'accord avec lui, je me sens mieux.

En fait, mon "désaccord" avec Zermati, c'est que j'essaie de conserver quelques notions d'équilibre alimentaire, avec des repas qui comportent au moins un peu de légumes; de temps en temps, ça ne me dérange pas de faire un repas sans légume, avec que des féculents et des aliments assez gras (fromage...) mais je ne peux plus faire un repas avec que des gâteaux ou qu'un seul type d'aliments, car après je me sens pas très bien. De toute façon, je n'ai plus spécialement envie de gâteau depuis que je sais que je peux en manger quand je veux. ;)
44 ans 1896
Je suis contente pour toi! J'ai l'impression que ton "désaccord" avec Zermati n'en est pas tout-à-fait un, puisque tu dis que tu ne peux pas faire un repas avec un seul type d'aliment sans te sentir mal. En fait, tu ressens le besoin d'équilibre, il ne t'es pas imposé par ton mental, je me trompe?
L'essentiel est que tu t'acceptes et que tu te sortes de tes TCA.
45 ans Paris 9866
merci pour ton intéressant témoignage ;)
A
37 ans 16
Maiadi: en fait je me suis rendue compte en écrivant ce post qu'en effet, mon désaccord avec Zermati n'en est pas vraiment un, comme ttu dis, je sens que j'ai "besoin" de légumes et que ça me manque quand je fais un repas sans. A un moment je pensais m'être éloignée de Zermati car j'avais besoin d'un peu plus d'équilibre. En fait, j'ai retrouvé mes propres règles alimentaires grace à celles de Zermati.

Poupoule: je me suis dit que j'allais revenir faire un peu le point car j'ai pas mal évolué dans ma RA, ça m'a fait du bien de m'en rendre compte!
A
37 ans 16
Dans le fond, là où j'ai encore un peu de mal, c'est qu'il m'arrive quand même de culpabiliser beaucoup après un repas ou une collation où j'ai mangé sans faim, ou alors quand je mange trop et dépasse ma faim.
38 ans au bord du lac 605
Akela a écrit:
Dans le fond, là où j'ai encore un peu de mal, c'est qu'il m'arrive quand même de culpabiliser beaucoup après un repas ou une collation où j'ai mangé sans faim, ou alors quand je mange trop et dépasse ma faim.


mais si tu attends d'avoir à nouveau faim pour manger, tu vas attendre plus longtemps donc ça se rééquilibre... je suis comme toi, j'ai encore beaucoup tendance à manger sans ou au-delà de ma faim. Mais je me dis que ça ne fait que retarder mon repas suivant, finalement (même si j'essaie quand même de mieux reconnaître le "stop!") ;)
B I U