MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Qui souffre de syndrome prémenstruel ?

37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Coucou !

Il n'y a quasiment pas de sujet traitant du Syndrome prémenstruel (SPM) sur VLR. Pourtant, c'est un syndrome courant et répandu. Paradoxalement, il est mal traité par les médecins  
(suite à tout ce que j'ai lu sur le net).

Le Syndrome prémenstruel (voir ce que c'est ici) peut être assez gênant dans la vie de tous les jours (douleurs, angoisse, déprime, seins tendus, problèmes digestifs, migraine, etc).

Avec le recul, j'ai remarqué que mes épisodes d'angoisse et déprime coïncidaient avec la venue de mes règles.

Est-ce que des personnes parmi vous en souffre ? Comment êtes vous traiter ?
C
45 ans là 2187
J'en souffre oui, mais à part prendre des anti-douleurs et prendre mon mal en patience je ne fais rien (ah si dormir si je peux le faire).

J'ai essayé le truc de boire moins de caféïne, mais bof ! pas de changement notable. Même le sport ça ne change pas grand chose.

Le truc vraiment important c'est de prendre conscience de cet état de déprime qui arrive, qu'on sache que c'est l'arrivée des règles qui produit cela car on peut facilement l'associer à une autre raison et se pourrir la vie pour rien.

Ca m'a fait du bien et aider de m'en rendre compte. Heureusement pour moi ce n'est pas très long et aujourd'hui je sais qu'au bout du 2ème jour en général je sortirai de cet état où je suis rentrée 4 à 5 jours plus tôt.
A
34 ans Caen 6651
moi je n'en souffre pas... d'ailleurs je croyais que ça ne concerne que les adolescentes en début de règles alors vraiment je ne connais pas du tout les symptômes que tu décris

avant l'arrivée de mes règles, paradoxalement, ma libido monte d'un degré ce qui est tout à fait gérable

du coup, avec mon a priori sur l'adolescence, j'ai un autre stéréotype en tête et je pense que vous allez pouvoir me l'enlever : est-ce que la prise de pilule ne "guérit" pas du syndrome prémenstruel ?
36 ans Haute Normandie 240
Je les ai ressenti quand j'étais ado: fortes migraines, douleurs dans le bas ventre au point de ne pouvoir rien faire à part être allongé, et cela pouvait aller jusqu'au malaise.
Heureusement chez moi, tout s'est arrêté quand j'ai commencé à prendre la pilule sauf les migraines mais elles sont nettement moins fréquentes, j'ai toujours la poitrine plus sensible et une montée de la libido quelques jours avant les règles mais ce n'est rien à côté de ce que je subissais avant.
37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Almarita a écrit:
moi je n'en souffre pas... d'ailleurs je croyais que ça ne concerne que les adolescentes en début de règles alors vraiment je ne connais pas du tout les symptômes que tu décris


Et non, cela ne concerne pas que les adolescentes ;)
Et toutes les pilules ne diminuent pas ou ne font pas disparaître tous les symptômes. Cela dépend de leur dosage.

J'attends mes prochaines règles pour reprendre la pilule mais j'attends plus encore mon rdv avec une autre gynéco car je ne souhaite pas ingérer d'hormones (libido déjà en berne, facilité à déprimer sans pilule, prise de poids et hormone à long terme, je pense pas que ce soit si sain que ça surtout que je ne veux pas d'enfants). La gynéco qui m'a prescrit cette pilule a même pas cherché à m'orienter vers autre chose.
A
34 ans Caen 6651
ouki ouki ouki

bon bah j'espère que ton nouveau gynéco t'orientera vers quelque chose de plus efficace ^^
38 ans Thaïlande 1084
J'avais lu que le syndrôme prémenstruel commençait généralement autour de 25 ans. Attention Almarita, tu y arrives ! ;) C'est ce qui m'est arrivé, mais heureusement, ça reste très gérable, j'ai juste mal aux seins pendant une huitaine de jours. Ca ne fait mal que quand on les touche, donc je suis obligée de les protéger de mon copain :lol: Mais sinon, ça va.
5031
j'ai eu ce syndrome sous pilule, et du coup on va traiter ces douleurs avec une autre pilule, la Qlaira (sur 28 jours et donc avec très peu de règles...)
37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
MonBonheur a écrit:
j'ai eu ce syndrome sous pilule, et du coup on va traiter ces douleurs avec une autre pilule, la Qlaira (sur 28 jours et donc avec très peu de règles...)


Et quels étaient tes symptômes ?
A
34 ans Caen 6651
NamManao a écrit:
J'avais lu que le syndrôme prémenstruel commençait généralement autour de 25 ans. Attention Almarita, tu y arrives ! ;) C'est ce qui m'est arrivé, mais heureusement, ça reste très gérable, j'ai juste mal aux seins pendant une huitaine de jours. Ca ne fait mal que quand on les touche, donc je suis obligée de les protéger de mon copain :lol: Mais sinon, ça va.


aaaaaaaaaaahhhhhhhh :shocked!: ;)
5031
_Mumu_ a écrit:
MonBonheur a écrit:
j'ai eu ce syndrome sous pilule, et du coup on va traiter ces douleurs avec une autre pilule, la Qlaira (sur 28 jours et donc avec très peu de règles...)


Et quels étaient tes symptômes ?


douleurs pelviennes, ovariennes et intestinales atroces qui duraient de j-1 a j+2, seins gonflés, maux de tete, sensation de faiblesse générale, anémie, fatigue.

Minulet n'est clairement plus adaptée a moi, sa prise m'a provoqué ces symptomes qui allaient jusqu'a me clouer au lit et a me faire calculer mes regles pour qu'elles tombent le dimanche...
Qlaira, et sa prise continue ainsi que son oestrogene naturel m'a été prescrite ce matin par ma gynéco, car elle "réduit" fortement les regles et donc on espère "reduire les douleurs".
27 ans Derrière un buisson 104
J'en souffre aussi, et le doliprane ne fonctionne pas. Les anti douleurs commencent à perdre leurs effets, mais j'ai extremement mal au ventre avant et pendant les regles. Jusu'a ne plus pouvoir me concentrer pour répondre, c'est horrible d'etre en cours comme ca.

Jai pratiquement tous les symptomes, sauf un peu etre deux.

Et j'ai la totalité des facteurs aggravant (sauf alcool et café que je ne consomme pas).
27 ans Derrière un buisson 104
j'ai tendance a avoir des changements dhumeur souvent, quand jai pas mes regles, mais la periode d'avant regle, et regle, je suis intenable, voir atroce :D

et tres tres tres sensible,

je me rapelle d'une fois ou je faisais les courses avec ma mere, jetais fatiguée, de mauvaise humeur, je voulais pas dormir parce que pas envie, bref tres chiant.. Et pendant les courses, elle a changé la marque du pain de mie, ca a tellement changer mes habitudes que j'ai pleuré sur le coup.. limite je m'en remettrai jamais -_-'.
35 ans 108
Je ne souffre pas du spm mais du trouble dysphorique premenstruel,en gros ce sont les symptômes psy qui sont prédominants.

Signes avant-coureurs et symptômes du trouble dysphorique prémenstruel

À la différence du SPM, les symptômes du trouble dysphorique prémenstruel sont très sévères et bouleversent complètement la vie des femmes qui en souffrent. Les femmes qui ont un diagnostic de trouble dysphorique prémenstruel présentent habituellement cinq ou plus des symptômes suivants.

* Un état très dépressif, un sentiment de désespoir
* L’anxiété, la tension, le sentiment d’être sur le qui-vive
* Des changements d’humeur (par ex. soudainement avoir la larme à l’œil ou se sentir hypersensible)
* Une colère ou une irritabilité qui persistent ou des conflits interpersonnels accrus
* Une perte d’intérêt envers les activités habituelles (ex. le travail, l’école, les amis, les passe-temps)
* La difficulté à se concentrer
* La fatigue, l’asthénie, une perte d’énergie
* Un changement de l’appétit, des excès de nourriture, des fringales
* L’insomnie (difficulté à dormir) ou trop de sommeil
* Le sentiment d’être désemparée ou bouleversée
* Les symptômes physiques tels que la tension mammaire ou la tuméfaction mammaire, les maux de tête, la douleur musculaire ou articulaire, le ballonnement, la prise de poids

Ces symptômes ne se produisent pas nécessairement à tous les mois, mais ils sont présents la plupart des mois. Certains mois peuvent être pires que d’autres.

Alors selon l'ovaire c'est plus ou moins fort ( un mois sur deux quoi) , j'ai pas ressenti énormément de changement avec la pilule mais bon vu que je la prends plus depuis longtemps...
Je sais que pour les traitements j'avais lu des articles parlant d'antidépresseurs mais ayant des personnes de mon entourage sous AD ... NON MERCI !

Le fait de savoir que c'est dû à se trouble m'a pas mal aidé, alors ça n'a pas forcément amélioré mon comportement mais au moins je sais que ça vient de là et que ça va passer. Pour ma part ça commence généralement pendant la période d'ovulation avec un pic environ 10 jours avant les règles et ça se calme généralement quand elles arrivent.

http://www.checkupfromtheneckup.ca/fr/pms.html


Bon courage !!
B I U