MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

devenir agent immobilier?

5031
hello ^^

je viens vous voir avec mon lot de questions, auquel je n'ai pas de réponses...

En septembre, si tout va bien je vais tenter de faire une validation des acquis  
pour obtenir un BEP vente action marchande.
Si je l'obtiens tant mieux, sinon, c'est pas bien grave.

Je suis assez attirée par le domaine de l'immobilier, et j'ai vu qu'il y a un institut qui propose des cours, dont les introductions (niveaux de base) sont ouverts a tous. j'aimerai connaitre vos avis sur les métiers de l'immobilier, j'aimerai devenir soit agent immo, soit courtière en biens immo.
Les cours proposés par l'institut peuvent tout a fait etre suivis en gardant mon emploi actuel, mais le seul probleme c'est qu'il faut que je passe mon permis de conduire avant de commencer pour des raisons pratiques...
je ne sais pas aussi, comment sera perçu mon cv: arret des etudes a 17 ans, boulot dans la vente, reprise des etudes a 21 ans -coiffure-, 1 mois en coiffure, puis de nouveau boulot dans la vente...
j'ai peur de passer pour une fille qui ne sait pas ce qu'elle veut.
bref, je sais pas trop... :?

des avis?
1917
Citation:
j'ai peur de passer pour une fille qui ne sait pas ce qu'elle veut.


les gens qui pourraient recevoir ton CV je ne sais pas mais moi quand je lis tes posts sur tes différents projets professionnels c'est ce que je me suis déjà dit une fois ou l'autre :? :lol:
52 ans 14650
Faut savoir comment ca fonction en Suisse (car j'imaagine pas tu veux travailler en France ?)

Chez moi ce n'est pas vu comme un tort, souvent c'est un atout. Le dipolme est seconde à l'experience et l'envie.

Celui qui montre du volonté aura autant ca chance voir plus que la personne diplomé

Ici ne faut pas partir de la parcours typique - des etudes, un travail..faut rester dans la meme domaine car souvent ca choque - Je sais qu'il y a des entreprises qui pense autrement mais quand tu voir que une vendeuse experimenté dans les livres ne peux pas passez directement à la meme niveau dans la vente des vetements ou vice versa il y a un soucis de rigidité :roll:

Tu reste toujours dans vente donc ca ne choque pas car vendeuse/coiffeuse/vendeuse/agent imo c'est tous les postes de contact clientele face à face

En plus du as demenager en Suisse donc c'est normal que ton parcours à pu changer

;)
5031
frou-frou a écrit:
Citation:
j'ai peur de passer pour une fille qui ne sait pas ce qu'elle veut.


les gens qui pourraient recevoir ton CV je ne sais pas mais moi quand je lis tes posts sur tes différents projets professionnels c'est ce que je me suis déjà dit une fois ou l'autre :? :lol:


disons que la vente j'aime bien, la coiffure c'etait pour le coté artiste mais j'y peu rien si un c** m'a dégoutée du métier... si je ne l'avais pas eu en 1er patron je pense qu'a l'heure actuelle je bosserais dans un salon et que je préparerais mon brevet professionnel... :? mais non..... :cry:
ensuite, je me pose pas mal de questions quant a l'avenir... je bosse en horaires bizarres (demain 5h-13h et après demain 13h-22h) et je porte des charges, c'est assez physique... est ce que mon corps tiendra le choc passé 45 ans?? ou vais-je me flinguer le dos pour un salaire de merde durant 40 ans?
est-ce mieux de se reconvertir a 35-40 ans ou maintenant??
5031
Pickles_cat a écrit:
Faut savoir comment ca fonction en Suisse (car j'imaagine pas tu veux travailler en France ?)

Chez moi ce n'est pas vu comme un tort, souvent c'est un atout. Le dipolme est seconde à l'experience et l'envie.

Celui qui montre du volonté aura autant ca chance voir plus que la personne diplomé

Ici ne faut pas partir de la parcours typique - des etudes, un travail..faut rester dans la meme domaine car souvent ca choque - Je sais qu'il y a des entreprises qui pense autrement mais quand tu voir que une vendeuse experimenté dans les livres ne peux pas passez directement à la meme niveau dans la vente des vetements ou vice versa il y a un soucis de rigidité :roll:

Tu reste toujours dans vente donc ca ne choque pas car vendeuse/coiffeuse/vendeuse/agent imo c'est tous les postes de contact clientele face à face

En plus du as demenager en Suisse donc c'est normal que ton parcours à pu changer

;)


voila le site officiel Formation immobilier suisse

En suisse, quand tu es vendeuse de vetements il te faut le diplome CFC gestionnaire de commerce de detail secteur textile... :shock: et il y a un secteur pour chaque activité (electromenager, meubles, jeux videos...) :shock: :shock: et quand tu vois comment ils te renseignent.... pffff ...
non je veux plus travailler en France, sauf cas de force majeure.
52 ans 14650
Donc c'est comme en France :roll:

Je pense quand meme que tu est dans un continuté contact client etc donc pourquoi pas

Ca les choquera plus si tu passer employée de bureau pour repasser dans le secteur de la vente

Moi je rentre car impossible de continuer à travailler ici avec mon parcours atipique :lol:
39 ans chez moi 5070
ça va dépendre des patrons d'agence, mon mec (il est agent immobilier) a été confronté à ce cas précis il y a deux mois, il a passé le CV d'un pote qui est long comme mon bras, le patron à moyennement apprécié, mais l'a reçu car mon mec est son meilleur agent, sauf que partis avec un a priori il l'a pas embauché.

Après tu peux avoir fait plusieurs choses dans la vie avant de trouver ton chemin, mais va surement falloir que tu prouves plus que les autres.

Ensuite concernant les études, mon mec a passé son BTS d'agent immobilier, il ne l'a pas eu (il lui manquait un uv), il a jamais voulu le repasser car il bosse depuis la fin de ses études et il pense que ça ne lui servirait à rien maintenant. Je sais que les choses ont changé mais à une époque la carte pro était obligatoire pour ouvrir son agence et tu l'avais soit après 10 ans de métier soit avec le BTS en poche.

Pour finir en ce qui concerne le métier en lui même, le permis est nécessaire la voiture ça dépend des agences, les horaires sont pas évidents, et la paye ben elle est super variable, bouchon gagne très bien sa vie, mais il y a eu des moments de vache maigre...

Et puis dans l'immobilier il y a aussi plusieurs domaine, la location , la vente/achat , la gestion locative.

bref y a beaucoup à dire, si t'as des questions je peux demander à bouchon.
1917
Très sincèrement je pense que tu n'as pas encore réussi à cerner vraiment ce que tu veux faire au niveau professionnel. Alors je pense qu'il vaut mieux te poser les questions maintenant plutôt qu'à 40 ans c'est sûr ;)
Moi je me dis que ce qu'il te faudrait c'est une aide pour savoir vraiment ce que tu veux faire, comment tu vois ton avenir professionnel, ce qui est essentiel pour toi dans un travail (horaires, salaires, responsabilités, stabilité, etc).

Pour ce qui est de ton CV qui alterne les expériences, l'essentiel c'est d'être à l'aise avec ces changements et de pouvoir les justifier auprès d'un éventuel employeur. Pour moi tout peut s'entendre. Je suis amenée à recruter des personnes pour bosser dans mes équipes de crèche. Autant les CV atypiques m'intéressent (parce que j'en ai un aussi) autant les personnes qui ne savent pas expliquer plusieurs changements ou une succession de postes ne me sécurisent pas alors qu'en crèche j'ai besoin de stabilité auprès des jeunes enfants.
44 ans 10768
Y'a pas l'équivalent du bilan de compétences en Suisse ?
Ca t'aiderait peut-être à cerner tes compétences et à voir dans quels métiers tu peux les utiliser...
5031
Thyselle a écrit:
Y'a pas l'équivalent du bilan de compétences en Suisse ?
Ca t'aiderait peut-être à cerner tes compétences et à voir dans quels métiers tu peux les utiliser...


j'en ai deja fais un, j'ai juste perdu 3 mois de ma vie... :? (en France)
en suisse ce genre de choses c'est payant.... :cry:
30 ans Sur Terre 1163
En tout cas si tu passes par une VAE bon courage! Durant mes examens j'ai réalisé une étude de cas sur la VAE (en gros je devais cerner le truc, les avantages, inconvénients, "marché", cible...) et proposer une campagne de com' pour promouvoir ce truc.

Et bah je peux juste dire que la validation des acquis d'expérience c'est long! Après ça vaut surement le coup mais si tu entreprends la démarche arme toi de patience!
44 ans 10768
MonBonheur a écrit:
Thyselle a écrit:
Y'a pas l'équivalent du bilan de compétences en Suisse ?
Ca t'aiderait peut-être à cerner tes compétences et à voir dans quels métiers tu peux les utiliser...


j'en ai deja fais un, j'ai juste perdu 3 mois de ma vie... :? (en France)

Euh, tu n'as pas fait que ça, j'espère, pendant 3 mois quand même... ;)
B I U


Discussions liées