MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Problème pour reconstuire une relation amoureuse...

S
35 ans 3
Bonjour,

Je me suis enfin lancée à ouvrir un post ici car je suis totalement perdue et j'ai besoin de votre aide...
Voici la situation :
J'ai 25 ans, j'ai vécu une  
très longue histoire, c'était mon premier amour et ça a duré presque 9 ans, et cet homme m'a quitté en juillet 2009, pour une autre... J'ai fait une très grosse dépression, ça a été très dur, mais j'ai été forte, je me suis faite une raison et j'ai avancé, me disant que c'était le destin et que ma moitié m'attendait qq part...
Et fin septembre, je me suis remise avec qqun, ce qu'on a ressenti l'un pour l'autre était unique...Donc 4 mois après on quitte la France pour partir 1 an vivre en Australie, et là sans rien y comprendre, j'ai totalement changé dès notre arrivée, je me suis sentie totalement perdue, sans aucun repère...chaque paysage que je voyais me rappelait des souvenirs avec mon ex... Et par dessus ça, j'ai essayé de recréer mon ancien quotidien dans le but de me créer des repères...Ça m'a effrayé, je pensais avoir fait mon deuil, je me sentais pas honnête avec mon nouveau copain...dc je me suis renfermée sur moi même et je suis devenue imbuvable avec lui mais il n'y pouvait rien... dc j'ai décidé qu'on se sépare temporairement le tps que je fasse le point...donc au jour d'aujourd'hui, ça fait 5 mois qu'on est en Australie et 2 mois que nous sommes séparés, je réalise que c'est vraiment lui que je veux et je culpabilise chaque jour du mal que je lui ai fait depuis que nous sommes arrivés ici...donc je ne sais plus, je l'aime vraiment du plus profond de mon cœur et j'aimerai qu'il me donne une deuxième chance...mais j'ai peur de le faire souffrir à nouveau...et si je le laisse partir, j'ai peur de passer à côté de qqchose... Pensez-vous que la période que je viens de traverser était normale et prévisible? Est-il possible pour notre couple de reconstruire qqchose après ces 5 mois chaotiques? J'ai besoin de votre aide...Merci d'avance
43 ans 93 1174
Bonjour
2 mois avant de te remettre avec quelqu'un durablement était peut être trop court. Tu n'as sans doute pas fait ton deuil mais tu l'as enfoui. Et puis il est remonté.
Ou alors le fait d'être loin t'a fait prendre conscience de tout ce qui s'est passé dans ta vie.

Si tu vois aujourd'hui que tu tiens à lui, c'est à toi de faire des efforts pour ne plus que ça se reproduise (les doutes) et pas à lui. Mais dis lui honnêtement comme tu viens de l'écrire ce que tu as traversé.
38 ans Avec les marmottes 254
Le deuil d'une relation amoureuse très forte, qui a duré des années, est semblable à au deuil d'une personne disparue. Le problème est que la personne que l'on a perdu, et je te parle en connaissance de cause ayant vécu plusieurs années une histoire forte stoppée brutalement, vit toujours et il faut non seulement accepter la rupture mais également l'impossibilité de revivre ce que l'on considérait alors comme LE bonheur. Tous tes repères sont conjugués avec ton ancien compagnon, sa voix, ses yeux, sa façon d'être, son odeur, son corps peut être même sont devenus les mètre-étalons dans ta vie et tu n'arrives pas à penser que tu puisses connaitre autre chose dans la mesure où tu es persuadé que ce dont tu as besoin tu l'as laissé derrière toi.

Malheureusement le seul remède est le temps, c'est une plaie qui ne refermera jamais mais dont tu parviendras à dépasser la douleur en acceptant que c'est désormais du passé et en refusant de te laisser aller quand tu auras à nouveau des "retour de flamme". Comme toi il m'arrive de passer des semaines sans problèmes et puis, une voix, une image, un souvenir, et la plaie de ré-ouvre, je me sens mal, j'en dors mal, je regrette d'avoir perdu celle que j'aimais, bref l'enchaînement de regrets qui poussent à déprimer. Dans ces cas tu dois être forte et voir du monde, sortir de cette torpeur dans laquelle tu t'enfermes.

Jamais tu ne pourras oublier, mais tu dois le dépasser. Tu n'as pas encore reussi à accepter la séparation et faire le deuil de l'autre. C'est un combat difficile, et encore une fois, seul le temps, ton caractère et tes proches t'aideront à te ré-encrer dans une nouvelle vie.
44 ans 1896
J'ai l'impression que tu as retrouvé quelqu'un très vite après ta séparation: une histoire de 9 ans, et tu es à nouveau en couple 3 mois après...
Je crois que tu n'as pas tout digéré, tu n'as pas construit un nouveau cadre mental avant de changer de cadre de vie.
S
35 ans 3
Oui, c'est ce que j'ai réalisé, le deuil n'était pas fait, j'avais enfoui tout ça dans un coin de ma tête mais le fait d'avoir changé si brutalement mes repères a fait resurgir tout ça... Et j'ai pris conscience qu'en fait j'avais essayé de faire de mon nouveau copain mon ex en amélioré...et je réalise surtout maintenant que je ne veux pas de ça, je ne veux pas qu'il ressemble à mon ex, je suis tombé amoureuse de lui pour ce qu'il était et pas pour ce qu'il pourrait être...
C'est vrai que 3 mois c'est rapide mais les sentiments ressentis étaient si uniques, et je me suis dit que moi aussi j'avais le droit d'être heureuse... Mon ex arrive bien à être heureux là, pourtant un deuil était à faire pour lui aussi...
J'ai connu mon ex à 15 ans, et pendant les 7 premières années on ne se voyait que le week-end parce qu'on n'habitait pas à côté et seulement les 2 dernières années on a vécu ensemble donc avec du recul je réalise que je suis restée avec lui plus par habitude que par amour, parce qu'on se prenait très svt la tête mais jms j'aurai envisagé de le quitter car les années ayant passées, je ne me voyais pas seule... Alors qu'avec le nouveau, c'était des sentiments extrêmement forts que je n'avais jms ressenti pr mon ex... C'est pour cette raison que je me suis lancée... Mais je pense que la principale erreur a été de partir si vite car pour moi c'était trop de changements en même tps et j'étais fragile psychologiquement... En France, tout se serait fait progressivement. Mais je me dis aussi qu'au moins là je règle le pb une bonne fois pour toute! C'est bizarre mais c'est vraiment pas à mon ex que je pensais, c'est plus la nostalgie des souvenirs...Mais au jour d'aujourd'hui, tout ça me semble tellement loin, c'est flou...C'est sûrement bon signe...
69 ans 3528
Et puis quand on part a l'etranger, c'est normal de passer par une phase ou on est "dephase" ou on cherche se reperes. Et puisque tu t'etais construite (adolescence + age adulte) avec ton ex, que ton seul repere en Australie etait ton nouveau copain, et que la rupture etait encore fraiche... forcement c'est la dessus que ca a ete repercute. Mais tu sembles tres lucide, et la distance n'est pas forcement une nouvelle chose. Loin de ton cadre de vie "habituel" tu as aussi une chance de construire quelque chose de vraiment neuf. C'est un long chemin et tu as l'air bien partie... parle-lui, dis lui ce que tu nous as dit...
S
35 ans 3
Merci bcp pour vos messages qui me font bcp de bien... En effet, c'est exactement de cette manière que j'avais essayé de me convaincre... En me disant que c'était sûrement une réaction normale vu que effectivement ça avait été ma seule relation et que c'était a ses cotes que jetais passée dadolescente a femme, je devais passer par cette phase ou je les compare, ou je tente de changer qq petites choses pr retrouver qqchose de familier, et que progressivement ça me passerait... Mais c'est vrai qu'en France c'est comme ça que ça se serait passé mais ça aurait pris plus de temps alors que la, isolée a l'autre bout du monde, j'ai été obligée d'affronter tt ça pour me permettre d'avancer...
Je lui ai déjà parlé de tt ça, mais le pauvre ne sait plus ou il en est, c'était la première fois pr lui qu'il ressentait ça et qu'il envisageait un avenir, il a pourtant eu d'autres relations avt moi, qui duraient entre 6 mois et 1 an mais il n'avait jms rien ressenti de si fort... Ms voilà avec ce que je lui ai fait vivre depuis 5 mois qu'on est ici, j'ai brisé chaque jour ses rêves et au jour d'aujourd'hui il a peur de souffrir a nouveau, malgré les sentiments forts qui sont encore présents... Il a été plus que présent, il est resté a mes cotes malgré qu'on soit séparés, a m'aider jour après jour a me poser les bonnes questions. Et même ds ces moments la je le rejetais dc progressivement il s'est senti impuissant et inutile... Dc il ne sait pas quoi faire, sil me laisse une deuxième chance et que je le fais souffrir a nouveau, ça va le détruire encore plus, et sil me laisse partir, il n'est pas sur de pouvoir ressentir ça un jour pr qqun d'autre...Donc je ne peux qu'attendre... Mais je culpabilise tellement c'est horrible car avec ce comportement je vais peut être passer a côté de qqchose... Maintenant sil me laisse une dernière chance, j'espère juste qu'il nous sera possible de repartir sur de bonnes bases...
B I U