MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

EPILATION LASER : Une dermato m'a brulée le visage

42 ans 124
Bonjour à toutes et à tous,

Il y a presque tout dans le titre.

J'ai fait quelques épilations laser dans ma vie, en moyenne une et demi par an depuis 8 ans,  
jamais assez pour faire reculer ma pilosité (hirsutisme) du à ma prise de poids.

Comme je perds du poids, et malgré des problèmes administratifs assomant, et une fracture qui ne guérit pas depuis des mois, j'ai voulu me changer les idées en reprenant la recherche d'une bonne dermato qui le ferait.

J'ai commencé cette recherche dès avril, mais les dermatos m'envoyaient bouler quand je voulais faire l'épil électrique car trop de travail, et surtout une clientèle déjà suffisante.

De RDV en RDV on m'a conseillée une dermato à 30 km de moi.

Premier RDV il y a une semaine pour voir mon visage, elle me confirme qu'elle est OK, et là elle m'apprends à ma grande surprise que s'agissant d'un hirsutisme, pas besoin d'avancer les frais, elle s'arrangera avec la sécu....la vache, je croyais rêver.

Hier, une semaine après, elle se souvient à peine de moi (elle avait beaucoup de clients, ce qui m'avait mise en confiance, surtout des personnes semblant êtres aisées financièrement, et donc souvent exigeantes).

Là elle se souvient de rien, finalement faut avancer 60 euro, ce qui n'est vraiment pas cher, pour tout le visage, je suis d'accord.

Sauf que ce n'était pas prévu, et que j'avais déjà de la chance d'avoir 50 euros dans le porte monnaie.

Elle me dit façon grand seigneur qu'elle s'en contentera.

J'ai souvent une intuition qui me dépasse, et là je lui dis qu'en 8 ans, j'ai juste eu une mauvaise expérience avec une dermato dont l'appareil était trop fort, ma peau avait alors chauffé une bonne matinée...alors que je ne suis pas du tout douillette.

Je me rends compte qu'elle devait quasiment pas m'écouter du tout. Elle commence, et là je souffre atrocement.

Je lui dis que vraiment c'est très fort, + que d'habitude, mais elle continue.

Je souffre au point d'avoir les larmes aux yeux, ce qui ne m'arrive jamais.

Elle finit, il n'y a pas de miroir où se regarder, pas de toilettes, je lui dis que vraiment ça fait mal, mais elle a l'air autiste, comme souveeeeeeeeeeeeeent avec les médecins que je vois depuis quelques années....c'est tout juste si on a pas la sensation de déranger.

Elle me fait quand même une feuille de soin, et je m'en vais mais en cherchant encore des toilettes quand elle prends une nouvelle patiente...mais rien...

Dehors mon véhicule sanitaire médicalisé m'attends (j'y ait droit, car j'ai à la fois une maladie neurologique + une fracture).

Je souffre le martyre, et encore y'avait la clim à fond....
Au bout de quelques minutes, je me souviens qu'il y a un miroir côté passager....je regarde...et là je tombe des nues.

Les poils qu'il y avait (oui on m'avait demandé de les garder pour voir où épiler) étaient comme splatchés sur la peau qui elle même était brulée, rouge vive, et surtout pleine de bosses.

J'ai compté la demi heure de trajet, et l'ambulancier avec lequel je plaisante d'habitude n'a pas bronché, donc petite sensation d'être ridicule en plus...mais ça je m'en fous...quoique ça aide pas.

En rentrant, je me mets la tête sous l'eau froide, ça calme, ce qui me confirme les brulures, mais dès que j'arrête l'eau, ça brule à mort.

Le cabinet a fermé, donc ne réponds plus au téléphone.

J'hésite à mettre de la biafine car j'ai peur d'empirer les choses, mais finalement j'en ai mis 10 couches depuis hier.

Ca a calmé un peu les choses, mais on dirait que j'ai été torturée, je suis insortable, j'ose même pas aller faire mes courses alors que le frigo est vide...mais le problème n'est pas là....

Je trouve voudrait appeler la dermato (elle est à 30 bornes, donc pas facile d'y aller), pour la faire se sentir mal.
Je trouve qu'elle a une responsabilité énorme, je ne suis pas procédurière, et j'ai horreur d'aller me plaindre chez un médecin....

Sauf que j'ai fait des recherches sur le net pendant ma souffrance hier, et je suis tombée sur un site pro qui interdisait l'épilation laser sur des poils longs, car les brulait tout simplement, et du coup ça brulait la peau par la même occasion.

Je ne sais pas trop comment lui formuler mon mécontentement, je sens déjà le "mais c'est vous, fallait que vous fassiez ci, que vous fassiez ça", je connais par coeur...

Je n'ai pris des photos qu'aujourd'hui, presque 24h après, car la batterie de mon appareil était morte hier.

Sachez que là, la photo embellit carrément ma peau comparé à la réalité, en vrai la peau est gondolée, et pleine de bosses au niveau des brulures + des boutons blancs, comme des pustules qui apparaissent partout....une technique de défense de la peau je crois ?

Enfin voilà, vous avez une photo avant pour voir que même si je n'aime pas ma peau, y'a quand même une grosse différence entre avant et après...

Je m'attends à une bonne dizaine de jours, voire 1 mois de tête de torturée et j'ai très peur des cicatrices....là ça risque vraiment de mal aller pour cette dermato de merde...


Désolée de cacher mon visage, mais je tiens à un peu d'intimité sur le net.

AVANT :

http://www.flickr.com/...195632@N08/4777303222/sizes/l/

APRES :

http://www.flickr.com/...195632@N08/4776673919/sizes/l/

http://www.flickr.com/...195632@N08/4777305398/sizes/l/


Merci par avance pour vos témoignages.
108 ans Bretagne 1920
Je n'ai pas de témoignage à t'apporter, car je ne souffre pas d'hirsutisme mais je compatis : comment tu dois douiller, ça doit faire super mal :? :? :?

Peut-être devrais-tu contacter l'ordre des médecins, c'est pas normal de massacrer les gens comme ça :evil:
J'ai eu également recours à l'épilation laser pour le visage, pas chez un dermato certes mais dans un institut qui m'a paru sérieux. La peau qui chauffe qui devient rouge ça me paraît normal, la demoiselle qui s'était occupée de moi m'avait prévenue que ça pouvait durer pendant deux à trois jours après chaque séances. L'aspect n'était pas joli joli mais elle m'avait prévenu, c'est pour ça que je m'arrangeait pour avoir des rdv les vendredis et ne pas avoir à sortir le weekend. De plus elle m'avait dit de bien me tartiner de biafine tant que la peau chauffait. Presque 4 ans après mes séances je n'ai aucune cicatrice et je n'ai plus qu'un léger duvet que j'épile une fois par mois sans problèmes.

Ce qui me choque dans ton histoire, c'est que la dermato n'a pas rasé tes poils avant de passer le laser, vu que le laser brûle ce qui est foncé, quand le poil est long, il brûle ce qui est hors de ta peau (et la peau par la même occasion), si le poil est rasé le rayon passe à travers ton épiderme et va brûler le bulbe, qui finit par sortir tout seul et tomber dans les jours qui suivent la séance.

Apparemment la dermato que tu as consulté n'a pas bien été formée à l'utilisation du laser, ce que tu peux faire c'est passer par ta CPAM et prendre rendez-vous avec un médecin conseil pour lui expliquer ton cas, et lui montrer les photos. Je ne sais pas exactement ce qu'ils pourront faire pour toi, mais au moins ils seront au courant de ses agissements.

En attendant je n'ai que trois mots à dire: Biafine, Biafine, Biafine!
Ah et aussi!! Attention au soleil, si tu as pris le soleil avant la séance tu risque une dépigmentation de la peau. Si c'est trop tard, je ne peux que te conseiller d'éviter toute exposition et de tartiner de crème solaire indice maxi même si tu ne dois sortir que cinq minutes pour aller acheter ton pain et ce pendant un mois après la séance!
42 ans 124
Merci pour vos réponses !

C'est vraiment lamentable, je viens de raccrocher avec sa secrétaire....et ooooh surprise....elle est occupée....elle "veut bien" (texto) me prescrire une crème, c'est trop d'honneur !

Une crème payante la peau du cul je parie.

Elle n'a pas pris le téléphone, elle a chargé sa secrétaire de prendre sa défense de manière ridicule et desespérée, mais aussi malhonnête, puisqu'elle lui a dit de me répeter que c'était de la faute de ma peau qui était mate....c'est du foutage de gueule...

Avant je ne voulais pas jouer les "américaines procédurières", mais là si j'avais du fric, je lui collerais un procès au cul.

Ca m'a bien enervée, j'ai répondu que non un je n'avais pas franchement la peau mate, et 2, ce qui fait ça, ce sont les poils longs comme tu l'as mieux expliqué que moi ayorana.

Le poil brule et brule la peau, d'ailleurs on voit très bien les traces de poils, on dirait que j'ai des traces de mini fouets, c'est juste le poil qui a cramé contre la peau en étant flashé par le laser.

La secrétaire a essayé de la défendre en faisant du zêle, j'ai été obligée de lui demander si elle était dermato pour qu'elle se taise un peu, au lieu d'essayer de m'accabler.

Sans deconner, ça fait presque 10 ans que je fais des épils laser visage, c'est la première fois de ma vie que j'ai ça.

J'ai dit que je lui laissais mon numéro au cas où elle était prise d'un soudain sens des responsabilité....on va bien rire, je tiens le pari que je peux attendre.

Je ne comptais pas faire grand chose, mais là déjà que la réaction a diminué de moitié depuis hier (imaginez mon état hier), j'ai bien envie d'aller faire constater ça, mais c'est dur pour moi de me déplacer, je n'ai pas le droit de poser le pied par terre.

Je me demande si ce n'est pas délicat de demander à mon pharmacien de constater ça, à mon avis j'aurais juste l'air ridicule.

Sinon, je ne me suis pas du tout exposée au soleil avant, puisque je suis enfermée chez moi à cause de ma maladie et de ma fracture, c'est insupportable.

Je suis même 6 fois en dessous de la normale vitamine D, ce qui d'après ma nouvelle rhumatologue peut jouer sur la guérison de cette fichue fracture de fatigue.

Enfin voilà, de toutes façons je ne m'expose pas même quand j'allais bien, à part pour aller faire des courses ou quoi, mais pas volontairement pour lézarder.

Sinon pour te répondre Marganne, oui vraiment la peau est endolorie, j'ai l'impression d'avoir pris des pains...et vraiment dieu sait que je suis tout le contraire de quelqu'un de douillet.

J'ose pas imaginer les dégats sur mon ancienne meilleure amie qui avait une peau ultra blanche mais qui souffrait également d'hirsutisme, là elle aurait fini chez les grands brulés...

Je me suis beaucoup épanchée ces derniers mois sur mon désamour récent pour les toubibs qui sont de plus en plus irresponsables, voire qui ont une attitude très souvent putassière (pardon aux dames qui méritent plus de respect que certains toubibs... :lol: )

Cette histoire m'aurait amenée vers une détestation systématique des médecins si je ne me servais pas de mon cerveau avant de tomber dans la haine facile.

Mais Dieu sait que c'est tentant depuis un an, 9 toubibs pour une fracture de fatigue, une maladie neurologique diagnostiquée 3 mois après le début, et donc le visage cramé maintenant....

C'est cool, je me sens vraiment en confiance avec notre système de santé !
34 ans 1347
je confirme ce que dit Ayorana, l épilation laser se fait uniquement sur poils rasés, tu devrais écrire à l ordre des médecins, cette dermato est dangereuse
42 ans 124
Merci pour ta réponse Wedns, je suis d'accord avec toi, et j'ai même quelques adjectifs à rajouter.

Comme je m'y attendais en ayant quand même un léger doute, cette ordure n'a absolument pas rappelée.

J'appelle donc pour dire que je suis brulée, que je souffre le martyre, que j'ai repoussé 2 RDV, et qu'hier c'était nuit blanche, vu que la transpiration rendait la peau encore plus douloureuse...

Le résultat...elle n'a pas du tout rappelée à la fin de sa journée, en plus de ne pas m'avoir prise au téléphone les 2 fois où j'ai appelée, et après avoir chargé sa secrétaire de me dire que c'était de la faute de ma peau trop mate...peau qui est plus claire que la moyenne, avec des joues bien roses, c'est dire si je suis mate.

l'argument est un mensonge éhonté, puisque je n'avais pas trop de poils au dessus de la lèvre, et que comme par hasard c'est le seul endroit où je n'ai presque rien, enfin un ou deux p'tits machins, mais vraiment rien de spécial....quelle ironie, ça doit être ma peau qui est moins mate là.

Bon voilà quoi, la nana hyper malhonnête.
Elle est spécialisée dans l'esthétique avec injection d'acide hyaluronique et compagnie, j'ose pas imaginer sa réaction si on réagit mal ou si on se retrouve avec une boule sous la peau...loà on peut rêver pour qu'elle fasse semblant de se sentir concernée.

Je suis écoeurée, quand je pense que pendant 3 ans, c'est un kiné qui louait une machine pour faire des épilations, je ne le savais pas avant 3 ans, je me suis sentie trompée, mais n'empêche ça s'est toujours super bien passé avec lui.

Mon problème maintenant, c'est que j'ai voulu faire constater ça par mon pharmacien vu que mon médecin est en vacances et que tous les médecins sont bien évidemment soit en vacances soit pris sur plusieurs jours....

Donc ça va guérir (je l'espère, y'a intérêt bon sang), et à part mes pauv' photos, y'aura pas grande preuve....

Je vais prendre contact avec l'ordre des médecins, mais malheureusement je sais qu'ils sont déjà assez laxistes pour des choses plus graves.

Quand je pense que j'ai cherché une dermato, et rien qu'une dermato pendant 6 mois uniquement pour éviter CA...
42 ans 124
Je voulais dire, j'ai voulu faire constater ça par mon pharmacien, mais il a refusé disant que seul un médecin pouvait faire une constatation, ce dont je me doutais...

Sauf qu'ils sont tous injoignables...que les urgences de ma ville sont le pire endroit où j'ai été traitée dans ma vie, et que je ne suis pas véhiculée pour y aller....

Comme ils sont très agressifs, j'ai peur d'y aller en VSL, et qu'ils ne me signent pas un bon pour revenir chez moi, chose qu'ils sont tout à fait capable de faire, même si j'ai une fracture.

Ils m'ont déjà fait le coup avec ma maladie neurologique, à l'époque y'avait une suspicion de saignement au cerveau ou de veine bouchée, et malgré des appels de ma neuro parisienne pour qu'on me fasse un scanner en urgence, ils ont refusé.

Aaaaaah quelle belle prise en charge Seine et Marnaise !
53 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
Même si cela ne débouche pas pour toi fais un courrier à l'ordre des médecins, si elle massacre encore plus quelqu'un après toi cela ne sera pas oublié crois moi
surtout dans la médecine esthétique les autres médecins n'aiment pas forcément ceux quise lancent dedans
d'abord as tu vérifié qu'elle est bien diplomée en médecine esthétique?

ensuite je ne suis pas dermato mais j'ai une formation en optique et je connais les lasers, je te confirme bien qu'il faut raser les poils avant une épilation pour que juste le bulbe soit brulé, sinon le poil va monter à une telle température avant de bruler que c'est normal que la peau brule en dessous
et tu n'as pas la peau mate du tout ;)
42 ans 124
Merci Cocagne !
Notament pour la confirmation pour la peau, ce que je savais déjà, mais ça me prouve que cette personne est totalement malhonnête, c'est une honte.

J'ai un nom maghrébin, alors forcément, elle me classe dans le bac peaux mates pour se dédouaner.

Autant je n'étais pas sure de donner suite, autant le fait qu'elle mente + qu'elle prenne pas les appels + qu'elle ne réponde pas...ça a fini de me convaincre.

Comme on dit, y'en a qui ont été opérés de la honte.

Diplomée en médecine esthétique je ne sais pas, moi je cherchais juste une dermatologue, un ou une vraie dermato.

J'ai constaté dans son cabinet qu'elle faisait d'autres actes du type acide hyaluronique, mais je ne le savais pas, et ça ne m'interessait pas, en tous cas pas maintenant, et surement pas avec elle !

Je suis écoeurée par cette attitude. J'ai l'air d'un travelo avec des traces de barbe mal rasée, tous ces traits foncé ça fait vraiment poils à un mètre, c'est horrible...

Et encore ça, c'est grave vu que ça risque de durer des semaines ce qui m'échauffe le cerveau d'avance, mais en plus, je ne sais pas s'il y aura des cicatrices après, là par contre, je vous jure que ça va partir en sucette et pas qu'un peu.

Pour avoir déjà été victime d'une kabbale sur internet, c'est facile de louer un ordi une heure, et de pourrir une dermato sur le net, surtout une qui fait de l'esthétique...

Là c'est elle qui va téléphoner aux clientes pour prospecter.

Quand je pense que cette femme a bien 55 ans par là, qui a dit que l'age faisait l'expérience ou la sagesse.
42 ans 124
aybici a écrit:
... + qu'elle ne réponde pas...ça a fini de me convaincre....


+ Qu'elle ne rappelle pas....pas qu'elle ne réponde pas.

Je suis tellement enervée, j'en perds mes mots.
5031
j'ai subis 2 biopsies hier chez une dermato, et si elle m'avait loupé je serais devenue dingue!!!

En effet, pour le laser on rase le poil avant, c'est logique. c'est dingue ton histoire. et en + avec ta patte dans le platre...pfff

tu as pas sos medecins qui peuvent venir chez toi constater les brulures?
42 ans 124
Oui effectivement c'est dingue, mais je me rends compte que je ne suis pas vraiment surprise au fond, enervée et encore pas énormément, mais surprise pas vraiment au vue de mon expérience de ces derniers mois.

Quand à SOS médecins, j'ai la CMU, déjà qu'ils tiraient la gueule les 2 fois où je les ai appelé cet hiver, et où je croyais ma vie se terminer, avec des troubles de l'équilibre hyper violent, ça aurait pu être très grave.

Par exemple (je touche du bois 10 000 fois) quelqu'un qui aurait une tumeur au cerveau aurait eu exactemment les mêmes symptomes que moi, et pourtant pendant 2-3 mois, j'ai vu un nombre incalculable de médecins qui en avaient rien à foutre.

La palme revient à celle qui m'a dit, texto : si vous avez des vertiges, faut pas remuer la tête dans tous les sens sinon c'est normal...fin de citation....

Tant pis pour la constatation, je vais encore essayer demain auprès d'une autre pharmacie, on verra...je ne peux pas me déplacer mais le samedi je m'autorise exceptionellement d'aller faire les courses, sinon je peux crever la dsalle, personne ira pour moi.

C'est pas tant que j'ai mal, pendant une semaine les douleurs ont même totalement disparue et je me croyais guérie après 3 mois de souffrance.

Mais j'ai à peine marché un jour, et le lendemain des mini douleurs ont réapparu....gros coup au moral....et incertitude sur beaucoup de projets, dont une reprise d'études à la rentrée, je suis très affectée.

La vie quotidienne est devenue un enfer...je pensais un peu me remonter le moral et un peu avancer sur les problèmes de mon physique avec cette épilation laser...

Quelle ironie...
5031
CMU? c'est une assurance pour les "pauvres"?? je connais plus trop le système français, mais j'ai entendu dire qu'il existais une assurance non payante pour les plus démunis... c'est ca?

j'ai la chance d'avoir une assurance de base réputée et une assurance semi-privée réputée aussi, ce qui fait qu'en général je suis bien reçue et qu'on me pose pas trop de questions.
c'est dingue qu'en 2010 les gens soient encore en galère pour se soigner dans un pays soi disant développé... :shock:

j'espère que tu iras mieux, je me souviens de quand j'etais encore en France, j'ai trouvé pas mal de médecins incompétents... beaucoup + qu'en Suisse.

Tu n'aurais pas un medecin "traitant" qui fait les visites a domicile? tu n'as pas une infirmière pour les piqures pour la fracture? c'est dingue qu'on te laisse en plan comme ca... :evil:
42 ans 124
Merci pour ton intérêt Monbonheur, c'est adorable !

Alors pour te répondre :

Pour la CMU, c'est effectivement une prise en charge pour les gens qui sont vraiment au fond du trou financièrement comme je le suis après un an de maladie et l'impossibilité de travailler.

Il est évident que la France a longtemps été le meilleur système de santé, et ça l'est peut être encore un peu, mais les choses se dégradent à un point...ça en est effrayant et gerbant.

Y'a un docu qui est passé sur canal + y'a quelques semaines qui résumait bien tout.

Beaucoup de médecins refusent de soigner les titulaires de la CMU, donc ils refusent de soigner des pauvres....magnifique...

Moi même j'ai déjà eu beaucoup de propositions de RDV soit 3 mois après, soit 80 euros en cash le jour même...

Le médecin traitant le moins pire, il est sympa avec moi mais il n'est pas du tout impliqué dans tout ce qu'il m'arrive, il ne m'a rien soigné depuis des années...au mieux il m'oriente vers quelqu'un d'autre...qui se plante misérablement.... :lol:

Je ne suis pas fan du tout de médicaments, au contraire, mais grosso modo, si je voulais des ordonnances régulières, mon médecin traitant me les ferait sans sourciller, il ne me l'a jamais dit, mais ça se voit dans son attitude, je le vois presque que pour de l'administratif ! N'importe quoi !

Ca m'a aidée dans certains cas, mais quand même....je l'attends ailleurs !

Pour les fractures, je n'ai pas de piqures...heureusement parce que je ne veux pas qu'on m'injecte des saloperies...

On m'a fait croire pendant 1 mois et demi que j'avais une sciatique on voulait me forcer à prendre des anti douleurs affictifs, des relaxant musculaires qui shoutent (alors que je vis seule, donc accident domestiques possible), et j'en passe d'autres médocs...

On m'a même proposé des anti dépresseurs pour la 100ème fois en 12 mois, c'est insupportable ça...

Je me faisais engueuler parce que je refusais de tomber dans tous ces médocs....résultat ? Y'avait besoin de rien de tout ça, c'était une fracture de fatigue....

Le seul "médicament" c'est la décharge la plus totale possible, c'est à dire de quasiment plus marcher ou tenir debout...

Pour les anti douleurs, ce n'est plus la peine, car je n'ai quasiment plus mal....à peine à peine....mais ce qui m'inquiète c'est surtout que ça ne guérit pas, et qu'il y a eu une rechute...même si les douleurs sont faibles...j'ai peur que la fracture s'ouvre, ou empire, ou que sais-je...

Voilà voilà, je crois avoir tout dit.... ;)

Pourquoi t'es en Suisse, t'es de la famille Hallyday ? :lol:


NB : Monbonheur, j'ai oublié de te dire que j'admirais ton calme pour ta biopsie, bravo, tu semble très courageuse !
B I U


Discussions liées