MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Nouvelle sur ce forum et besoin d' échanger avec des mamans

48 ans 21
Bonjour à toutes,

Je suis nouvelle sur ce forum et j’ aurais aimé discuter avec des mamans dans une situation similaire à la mienne.

Alors, j’ ai bientôt 38 ans et  
il y a 1 an, je pesais entre 210 et 220 kg.

J’ ai subi une opération, je fais 160 kg aujourd’ hui, et j’ envisage à nouveau, mais avec une certaine culpabilité, d’ être maman.

Je sais que ça s’ annonce assez compliqué à gérer et surtout assez dur à faire comprendre et accepter par mon entourage sans parler des médecins.

J’ ai RV avec un gynécologue spécialisé dans les grossesses pathologiques la semaine prochaine mais je suis anxieuse car j’ ai de très mauvais souvenirs avec les gynécologues qui avaient été très insultants à mon égard il y a quelques années alors que je pesais "seulement" 115 kg.

J’ espère vous lire bientôt.

Amicalement.

Gemma
42 ans le mans 1525
tu sais j'ai moi aussi eu des remarques insultantes par des gynecos que j'ai pu voir.. meme en perdant du poids ça les faisait presque rire de me voir debarquer demandant un traitement..mais je ne me suis pas laissée faire!! j'avais decidé que de toute façon je ne resterais pas avec un medecin qui me manque de respect, surtout que comme eux je suis salariée de l'hopital, et le respect du patient est une base!!

donc voila, j'ai consulté un an apres avoir arreté la pillule parce qu 'on me disait que c'etait normal que mes regles ne reviennent pas, que mon coprs pouvait s'etre un peu bloqué, puis que de toute façon on ne me ferait pas grand chose avant ce delais d'attente..pff.. j'aurais deja mieux fait de ne pas ecouter ce que les gens me disaient.. surtout que ces memes personnes, des amis pour certains sous entendaient qu'en perdant du poids, je serais enceinte comme par magie! finalement, en 4 ans de "suivi", j'ai vu 6 gyneco! dès que je voyais qu'ils ne me prenaient pas au serieux, je ne restais pas! j'ai presque fait le tour des gyneco de l'hopital! j'en avais vraiment marre!!

au bout du compte, grace a une copine, j'en ai trouvé un autre, et la condition, c'etait que deja au telephone la secretaire me confirme que ça ne posait pas de soucis que je sois trop grosse, et que je n'aurais pas de remarque de la part du gyneco. Elle a sourit.. au depart je me disais que ça allait recommencer, mais en fait non, elle se marrait parce que non, ça ne lui faisait rien du tout au gyneco! Franchement, la premiere fois que je l'ai vu, j'etais stressée, mais tout s'est super bien passé, et en quittant le cabinet, j'en aurais pleuré, mais pas de rage ou de tristesse comme les autres fois! j'etais super contente parce qu'il m'avait dit qu'il ne me lacherait pas avant que je sois enceinte puis maman!

j'ai fait quelques examens complementaires, des choses simple que les doc de l'hopital auraient pu commencer a me faire faire (au passage, en plus a l'hopital, meme pas de frotti, ben non, je ne me deshabillais pas, pas la peine, ils ne me regardaient meme pas!), ensuite, il y a eu les fetes de fin d'année, donc on a laissé un peu de temps passer, et en janvier, clomid, avec surveillance echo pour voir ce que ça donnait (j'en avais deja eu avec le tout premier gyneco de l'hopital, mais comme je n'avais pas de surveillance, on ne risquait pas de savoir ce que ça donnait). j'ai ensuite eu ovitrelle pour declancher l'ovulation et hop, je suis tombée enceinte au premier cycle!

je suis a nouveau enceinte, sans traitement, juste grace au retour de couche!

donc voila.. mon message etait un peu long, mais en resumé, ne te laisse pas faire si on te dit que tu dois encore perde, tu as deja fait un effort enorme, ce qui montre que tu en veux vraiment! et puis, a la fin, de quel droit des medecins decident qui peut avoir des enfants ou non? comme dit mon mari, on a eu les nazis et ça continue, il faut des bébés parfaits avec des mamans parfaites?

je te souhaite de tomber enceinte rapidement, et surtout ne baisse pas les bras!
48 ans 21
Lellie,

Tout d' abord, je te remercie beaucoup d' avoir pris la peine de me répondre.

Félicitations pour ta puce et pour ton prochain petit bout.

Tu es tombée enceinte à un poids semblable au mien ?

Pour te résumer un peu mon parcours, j' ai vu beaucoup de gynécos à l' époque et je crois que j' ai à peu près entendu tout ce qu' il y a de pire.

"J' ai bien fait plusieurs années d' étude pour être médecin, vous pouvez bien aller vous faire enfermer pour maigrir !"

"Qui vous envoie ? On veut me spécialiser dans les grosses ou quoi ? Vous êtes la 2ème aujourd' hui ! Allez faire un régime, vous reviendrez plus tard !"

"Quelqu' un comme vous, on n' en veut pas dans notre service, vous ne vous rendez pas compte, on ne vit plus, c' est trop de travail !"

"Vous êtes une égoïste, si vous arrivez à mettre au monde un bébé normal, vous allez en faire un orphelin !"

"Si vous en avez un dans le ventre, il faut vous l' enlever tout de suite !"

Résultat, j' ai fait une grave dépression et j' ai pris 100 kg en 5 ans.

Aujourd' hui, je suis un peu plus blindée, heureusement, mais la crainte est là.

Au niveau médical, j' ai eu du Clomid mais ça me donnait beaucoup de douleurs pour rien car comme pour toi il n' y avait aucune surveillance.

Je suis sous Duphaston depuis l' année dernière et mes cycles sont revenus.

Tous mes examens au niveau hormonal sont normaux, ce qui est très bizarre car ce n' était pas le cas à 115 kg.

L' endocrino qui me suit pense qu' une grossesse pourrait être envisagée mais pas avant 120 kg, c' est pour ça que j' ai un peu peur de la réaction du gynéco.

En tout cas, je te remercie beaucoup pour tes encouragements.
35 ans 10
Bonjour.moi je suis enceinte pour la troisiéme fois.je pesé 100 kilo avant ma grossesse.pour mes deux premiere j'ai entendu de tout.Que c'est une honte de faire des enfant pour qu il finissent comme moi.(sous entendu gros et moche).Mon mari lui me trouvais de plus en plus joli au fur et a mesure que mon ventre devenait rond.Alors j'ai décidé de n'écouter que moi et de faire abstraction de tout ce que les gens autour de moi pense.La j'attends une crevette pour décembre et lorsqu'on me demande si j'attends des triplés je réponds oui.un dans le ventre et deux dans les fesses :lol:
48 ans 21
Bonjour Macadam,

Ta réponse à la question sur les triplés m' a bien amusée.

J' ai eu droit aussi à " Les femmes comme vous ne font pas de bonnes mères !"

J' essaie de me préparer psychologiquement à entendre à nouveau ce genre de jugement débile mais j' espère que les mentalités ont évolué un peu depuis une dizaine d' années.
42 ans le mans 1525
frachement c'est une honte tout ça.. je viens de lire a mon mari les commentaires que les medecins t'ont fait et sa reponse ça a ete "il faudrait envoyer tout ça avec les noms de medecins a roselyne bachelot, qui est ministre de la santé et qui fait partie des femmes rondes

en fait moi, on m'a dit que c'etait une honte de vouloir un enfant "dans mon etat", que le problem se voyait a vue d'oeil, que de toute façon on ne me ferait rien avant d'arriver a 90kg grand max! ça c'etait pour le meme medecin, qui d'ailleurs est chef du service des grossesses a risque, ou je suis allée 3 jours avant d'accoucher de ma puce parce que j'avais perdu les eaux a 34sa+4j donc en attendant d'arriver a 35sa et faire un declanchement. Quand elle m'a vue, elle m'a dit "on s'est deja vues non?" et j'ai juste repondu "effectivement oui" de façon assez froide et elle n'a rien dit de plus, mais avait l'air un peu genée

un autre doc m'a dit que de toute façon si les specialistes en infertilité n'avaient rien pu pour moi (alors qu'ils ne m'avaient meme pas oscultée) qu'est ce que lui pouvait bien pour moi, et le rendez vous n'a duré que 5 minutes alors que j'avais attendu pres d'une heure dans la salle d'attente

celui que j'ai vu apres m'a dit que c'etait bien d'avoir perdu 20kg et que je pouvais bien continuer, que je n'etais pas a un an pres apres tout.. sauf que j'approchais des 30 ans, et mon mari a 7 ans de plus que moi

enfin bon..

en fait au depart, j'etais pas loin de ton poids actuel, j'ai perdu plus de 20kg, et en fait je suis tombée enceinte la premiere fois je devais etre autour de 130kg parce que j'avais repris un peu, mais çe n'a pas posé de probleme a mon gyneco.. la, enceinte a 137kg et j'avoue, j'ai pris cette fois, alors que pour la premiere j'avais perdu du poids.. mais bon..

en tout cas franchement, je les attends si ils veulent me faire dees remarques. Je vais aller accoucher a l'hopital, et je suis comme eux salariées de l'hopital donc je compte leur faire un petit rapport si j'ai la moindre remarque mechante. De toute façon quand on en chie bien, on se blinde comme tu dis, et du coup on ne se laisse plus faire!

ah oui, j'ai une copine aussi, a son rendez vous du 8eme mois pour sa 2eme grossesse, le gyneco lui a demandé comment elle avait reussi a accoucher naturellement la premiere fois avec toute cette graisse..elle lui a repondu "et les baleines elles ont besoin de cesarienne dans la mer?" du coup il s'est trouvé con! comme quoi, il faut aussi les remettre en place de temps en temps parce que ce n'est pas parce qu'ils ont fait des années d'etude qu'ils font partie d'une sorte de race superieure!
48 ans 21
Bonjour Lellie,

Merci pour ton témoignage. Ca me rassure et je me sens moins seule.

J' aimerais bien attendre d' avoir perdu bien plus de kilos, je sais que c' est loin d' être idéal comme poids mais je suis pressée par l' âge.

En plus, si jamais j' ai besoin d' une aide médicale pour tomber enceinte, ça risque de me retarder encore plus.

Je ne sais pas s' il acceptera de m' aider mais j' ai un petit espoir car lors de la prise du RV, la secrétaire a demandé au médecin s' il pouvait me recevoir avant septembre, même s' il n' y avait pas d' urgence vu que je ne suis pas enceinte, et malgré qu 'il soit sur le point de partir en vacances il a accepté de me recevoir alors qu' il connaît mon poids, mon âge et mes problèmes d' infertilité (OPK).

Je ne me laisserais pas traiter avec mépris mais il faut absolument que j' arrive à le convaincre.

C' est tellement important pour moi, c' est mon seul rêve depuis que je suis petite fille, j' aimerais connaître le bonheur d' être maman au moins une fois.

On n' a qu' une vie et après tout j' estime que j' ai droit à la même considération qu' on manifeste à une belle et jeune femme mince !

J' aurais besoin de plusieurs opérations après la perte de poids et on m' a dit comme toi,lors de ma visite chez un chirurgien réparateur au mois de mars, que j' avais le temps.

Sauf que si j' attends la stabilisation du poids et le temps de cicatrisation, ça me retarde de 3/4 ans et j' ai peur que se soit trop tard pour moi.

Et puis je ne souhaite pas avoir un enfant trop tard non plus. Imaginons que j' ai fini à 42 ans et que j' ai besoin de passer par la procréation assistée, si ça marche, je serais maman vers 45 ans.

En lisant quelques témoignages, j' ai l' impression que ça ne se passe si mal que ça, une grossesse et un accouchement, quand on est en surpoids.
42 ans le mans 1525
tu as raison, il ne faut pas perdre trop de temps, surtout que si tu as besoin d'une aide medicale, il faudra faire un dossier de prise en charge d'infertilité aupres de la secu, et il y a un age maximum au dela duquel ils ne veulent plus prendre en charge..

moi aussi, je voulais etre maman au moins une fois. en ayant clémence, on se disait que ça y est on avait au moins un enfant et que donc ça n'etait plus pareil. On voulait retenter notre chance rapidement mais on se disait que si ça ne marchait pas, ça n'etait plus le meme enjeu.. et finalement, surprise!!! je me sentais fatiguée, mais bon, avec un bébé de 3 mois assez agité je trouvais ça normal.. un peu barbouillée, mais on avait eu les fetes de fin d'année et les chocolats.. et mal aux seins, mais je venais de finir d'allaiter.. et finalement, le choc (heureux choc) en voyant mon test pipi positif!! je n'avais pas repris de contraception, pour profiter des hormones.. et effectivement on a bien profité!! j'ai quasiment fait le coup du retour de couche puisque j'ai eu mon retour de couche, puis des regles 18j apres.. je me disais que c'etait je gros n'importe quoi, que comme je suis ompk ça allait recommencer a etre le bronx.. et non!! plus de regles apres ça!

tu vois, comme quoi..
48 ans 21
Je viens d' aller faire un tour sur ton blog, qui est très sympa et j' ai bien sûr pu admirer ta petite merveille !

J' imagine que tu as dû être bien surprise à l' annonce de cette deuxième grossesse, après toutes les difficultés pour avoir ton premier bébé.

J' ai bien peur d' avoir besoin d' une petite aide et peut-être que mon mari aussi d' ailleurs.

Ca fait quand même 14 ans qu' on est ensemble, on n' a jamais utilisé de protection et à part une fois où le test pouvait laisser penser à un début de grossesse, il n' y a jamais eu de grossesse avérée.

Mon mari et moi avons arrêté de faire des examens depuis bien longtemps, je m' étais résignée.

Mais on ne sait jamais, l' endocrino me dit de faire bien attention depuis mon opération pour ne pas que ça arrive trop tôt, surtout depuis que tous mes problèmes hormonaux semblent réglés.

Bien sûr, je me dis que si j' ai la chance d' en avoir un, pourquoi pas deux, en me dépêchant.
42 ans le mans 1525
merci pour mon blog!!

mais oui rien n'est perdu. en tout cas, si tu commences a faire des examens, assure toi que ton mari fasse aussi un spermogramme, parce que j'ai remarqué que beaucoup de gyneco commencent par faire faire tout plein d'examens aux femmes et "oublient" un peu de faire passer cet examens tout simpl et pas douloureux aux maris!

pour mon mari, le spermogramme n'etait pas parfait, seulement 33% de normaux (en principe il faut 35% de normaux alors on etait un peu inquiets) et finalement tout s'est bien passé.. il a eu quelques vitamines, il a arreté les capsules qu'il prenait pour les cheveux, composées de soja entre autres, et voila!
35 ans 10
il ne faut jamais perdre espoir.la gynécologue qui me suivais avant ma 1er était persuadée que naturellement ca ne prendrais jamais.Et puis mi-janvier 2005 j ai eue la surprise de voir une toute petite crevette sur l'écran de ma gynécologue.et 11 mois après une deuxième puce venais agrandir la famille.
Alors poids en trop ou pas si tu as besoin d'aide pour avoir ton bébé ne perds pas de temps et remue les gynécologue autour de toi pour que tout ce mette en route rapidement.Et puis toute femme mérite de donné la vie au moins une fois.Ce n'est pas parce que on ne rentre pas dans le moule de la taille 36 anorexique qu'on n'a pas le droit au bonheur.
42 ans le mans 1525
en meme temps le 36 c'est pas une taille pour les nenettes pre puberes? :roll: ;)
48 ans 21
Lellie,

Je pense qu' il en refera un car le dernier date de plus de 10 ans et à l' époque, le gynéco nous avait dit, qu' au pire, il aurait un petit traitement mais bon, le temps a passé et j' espère qu' on n' aura pas de mauvaises surprises.

Je ne suis pas sûre mais je crois que c' était le même problème que pour ton mari.

Il nous avait dit que nous avions chacun un petit problème qui faisait que notre couple était infertile mais que nous n' étions pas un couple stérile.

J' avais des cycles très irréguliers et avant mon opération ça faisait 10 ans qu' il n' y avait plus rien.

C' est revenu après l' opération et avec le duphaston je suis réglée comme une horloge, ce qui ne m' était jamais arrivée, même quand je faisais 70/80 kg.



Macadam,

Tu as raison. Les médecins croient toujours tout savoir, ils oublient que ce n' est pas une science exacte.

J' espère aussi que ce gynéco sera un peu plus à l' écoute et qu' il comprendra ma demande.

Demain, j' ai RV avec l' endocrino qui doit me faire un courrier pour lui expliquer tout ce que j' ai fait jusqu' à présent.
En plus elle a travaillé avec lui et le connaît bien, c' est un plus pour moi.



En tout cas, je vous remercie, j' ai RV jeudi prochain avec le gynéco et grâce à vous et à vos témoignages, j' y vais avec moins d' appréhension et plus déterminée que jamais.

Ca fait du bien de pouvoir partager ça avec des personnes qui comprennent, d' autant que je ne peux en parler à personne dans mon entourage.
42 ans le mans 1525
bon et bien voila.. il faut tout recommencer, ce n'est pas plaisant mais au moins vous saurez ou vous en etes..mais de toute façon moins fertiles ne veut en effet pas dire sterile alors il y a encore de l'espoir.. beaucoup d'espoire!!!
48 ans 21
Mais si au bout du compte, j' arrive à mettre un bébé au monde, je suis prête à beaucoup de choses pas spécialement plaisantes. ;)
B I U


Discussions liées