MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Méchante ?

2812
Bonjour,

En ce moment, je suis complètement perdue. Je vais mettre fin à une relation qui me bouffe littéralement la vie, qui me rend malheureuse. Et je pense déjà à  
l'après, aux prochaines rencontres. J'ai décidé de durcir mes critères parce que j'en ai marre de jouer à l'assistante sociale, à l'infirmière... Je veux une relation plus sereine, qui m'apporte quelque chose (ce qui n'a jamais été le cas jusqu'à maintenant, c'est plutôt "je donne sans rien recevoir").

Parmi mes prochains critères, je ne veux pas d'un homme qui cherche un squat, qui n'a aucune situation. J'ai déjà connu le type "début trentaine, ayant toujours vécu chez sa maman et cherchant une femme avec absolument son propre appart" et je n'en veux plus. Et je me demande si je ne suis pas trop matérialiste, méchante. Je n'aime pas être méchante mais je demande s'il ne va pas falloir que je le sois pour être bien avec moi-même, pour trouver une personne me correspondant.

Je suis complètement perdue. Suis-je trop exigeante ? Mais pourquoi je me pose toutes ces questions alors que les hommes ne m'ont jamais fait de cadeaux (je pense à une rencontre internet où je me suis fait rembarrer parce que je n'habitais pas Paris intra-muros)
44 ans 89
Tu n'es pas "méchante", tu recherches une relation où tu te sentiras juste bien et épanouie :) Il me semble que c'est plutôt normal :D
39 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Je ne pense pas que ce soit une question de méchanceté ou quoi que ce soit.

T'es-tu déjà demandé pourquoi tu sortais toujours avec le même genre d'hommes ?
(je suis en pleine remise en question en ce moment aussi)
42 ans 04 5576
???

"matérialiste" ? non. Ce que je lis c'est quelqu'un qui cherche une relation équilibrée après en avoir connu des deséquilibrées. Le critère de l'homme qui sait se subvenir à lui même, ce n'est pas du matérialisme, c'est quelque part un critère te permettant de savoir de façon sure et certaine que tu ne vas pas tomber justement sur un garçon tanguy.

Sache cependant que ce n'est pas une preuve de maturité. C'est un bon début pour éviter certains eceuils mais ce n'est pas tout.

Il n'y a aucune méchanceté à chercher l'homme qui nous convient et à écarter les autres. Je suis dans les deux cas, en ce moment, et je n'en veux pas à celui qui m'écarte et j'apprécierai que celui que j'ai écarté comprenne que s'il cherche une "maman" il faut chercher ailleurs.

Allez ma belle, ça va aller ;)
A
38 ans 3124
Non ce n'est pas de la méchanceté que de savoir ce que tu ne veux plus dorénavant...et je ne trouve meme pas exigeant de vouloir un homme qui t'apporte quelque chose et donc une relation saine...c'est ca le couple...c'est etre bien avec l'autre, c'est du partage, de l'échange...c'est pas etre bobone et attendre que monsieur mette les pieds sous la table...donc ne culpabilise pas de vouloir ce qu'il y a de mieux pour toi.
2812
_Mumu_ a écrit:
Je ne pense pas que ce soit une question de méchanceté ou quoi que ce soit.

T'es-tu déjà demandé pourquoi tu sortais toujours avec le même genre d'hommes ?
(je suis en pleine remise en question en ce moment aussi)


C'est une bonne question. Au début, parce que je ne voulais pas être méchante et parce que j'estimais que je ne valais pas mieux. Par la suite, c'était plutôt dû à mon environnement immédiat.

L'un des prochains critères est aussi : personne de mon environnement immédiat (cad quartier).
39 ans Dublin (Irlande) 296
Non, je ne pense pas que ce soit etre mechante ou meme materialiste. Tu es simplement realiste sur ce que tu veux et ce que tu ne veux pas, tu as envie d'avoir une relation epanouie ou tu sois heureuse et c'est tout a fait normal ;)

Je suis comme toi...enfin presque. Je ne sais pas toujours ce que je veux (enfin j'ai des trucs de base genre l'humour :P ) mais par contre je sais ce que je ne veux pas. Le fait que je ne veuille pas quelqu'un qui fasse passer sa mere en premier peut paraitre "mechant" pour certains mais moi j'ai trop mal vecu la relation trop fusionnel entre mon ex et sa mere :evil:
39 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Calista09 a écrit:

C'est une bonne question. Au début, parce que je ne voulais pas être méchante et parce que j'estimais que je ne valais pas mieux.


C'est bien ce qu'il m'avait semblé en te lisant. Tu as davantage confiance en toi aujourd'hui ?

Mais pour le reste, comme l'ont dit les copines, savoir ce que tu veux et ce que tu ne veux pas, c'est normal et même sain je dirais, respectueux vis à vis à de toi même.
2812
_Mumu_ a écrit:
Calista09 a écrit:

C'est une bonne question. Au début, parce que je ne voulais pas être méchante et parce que j'estimais que je ne valais pas mieux.


C'est bien ce qu'il m'avait semblé en te lisant. Tu as davantage confiance en toi aujourd'hui ?
Mais pour le reste, comme l'ont dit les copines, savoir ce que tu veux et ce que tu ne veux pas, c'est normal et même sain je dirais, respectueux vis à vis à de toi même.


Oui. C'est un évènement très personnel qui a produit une sorte de déclic et je me suis dit du jour au lendemain "il faut que ça change".

Merci pour vos réponses. Je suis donc tout à fait "normale". Ca va m'aider de le savoir.

Je me pose plein d'autres questions. Cela fait quelques années que je déclare ne pas vouloir d'enfants (ou seulement un) ni me marier (ni même vivre avec quelqu'un). Je me demande si cela est lié aux rencontres que j'ai faites (je pense que "oui" mais seule une relation équilibrée et sereine me permettrait de répondre à cette question).
36 ans 2879
Au contraire, il ne faut pas hésiter à repousser des hommes. Tous ne sont pas bons à fréquenter, tu as pu le constater. Ca me semble un légitime mouvement de sauvegarde que de repousser les sangsues, les paumés, les mecs pas prêts à aimer, bref ceux qui ne te feront aucun bien.

Ca n'a rien d'une exigence, c'est prendre conscience qu'il y en a qu'il faut éviter. Si tu as joué à l'infirmière jusqu'ici c'est que toi tu as bien voulu accepter de te coltiner les cas que personne -et à juste titre- ne voudrait. J'ai fait pareil, je ne me suis jamais sentie plus vide. En plus des gens comme ça ça ne se sauve pas ; peut-être un jour évolueront ils mais pour notre propre bien-être il ne vaut mieux pas jouer à mère Thérésa avec ces handicapés des relations.

Il y a des hommes capables d'une belle relation équilibrée et sincère, tu as raison de chercher parmi ceux-là. ;)
46 ans 1896
Je suis d'accord avec les autres: non tu n'es pas méchante.

Je suis sortie quelques mois avec un mec qui n'avait pas de problème matériel, mais qui avait visiblement besoin d'une bonne thérapie (je passe les détails). Et bien sûr, il ne l'a jamais faite. Il y a des gens qui ne regardent pas les choses en face, ils font marche arrière dès qu'ils ont l'occasion d'évoluer. Ils sont toxiques avec leur entourage.

Honnêtement, si je retombe sur un type comme ça je fuis tout de suite, quelle que soit la compassion qu'il m'inspire.
109 ans 3096
Je ne vois vraiment aucun rapport avec de la méchanceté...
Je trouve que c'est même le minimum requis pour bien démarrer une relation : être avec l'autre juste par envie et non par nécessité matérielle.

Sinon pour ce qui est des enfants et du mariage, c'est pas évident de se projeter à ce niveau-là quand on ne rencontre que des mauvaises personnes. Comme tu le dis, tu auras ta réponse quand tu feras la bonne rencontre..

Bon courage ;)
40 ans Avec les marmottes 254
tu as le droit d'être un minimum exigeante, je dirais que c'est même nécessaire à ton équilibre
43 ans 4830
marrant, tu ne m'as jamais donné l'impression que tu manquais de confiance en toi...

mon avis vaut ce qu'il vaut, mais je trouve que tu as des critères un peu excessifs, et tu risques de te fermer à de belles histoires à cause de ça.. si le prochain type qui te plait habite le quartier d'à côté tu ne le calculeras pas si j'ai bien compris??

je veux dire par là que ce n'est pas tant tes critères sélectifs qui sont en cause: ce n'est pas parce qu'un type va se retrouver au chômage un moment, ou qu'il habite chez papa-maman par commodité, que ça en fait un sale parasite à fuir pour autant. ce qui est en cause à mon avis, c'est ton détecteur à connard: il a un défaut ;) parce qu'on s'est toutes plus ou moins faites avoir par une histoire pourrie d'avance à laquelle on croyait pourtant (ah naiveté de la jeunesse). c'est quand ça se répète qu'une petite remise en question s'impose. (pourquoi on attire toujours les mêmes blaireaux? faut changer quelque chose..)

je sais que tu as l'intelligence et la modestie de le faire sans problème; d'ailleurs tu as déjà commencé. c'est bien!

concernant les enfants, c'est normal que tu remettes ton désir de procréer en doute quand tu ne vis que des histoires bancales, avec des parasites (ouai j'aime bien ce mot, ça va comme un gant à certains...). quand tu rencontreras un gars qui te correspondra vraiment, avec qui tu partageras les mêmes valeurs et la même vision de la vie, peut être que tu changeras d'avis... ou pas. et qu'elle importance du moment que vous soyez d'accord? c'est de toutes façons prématuré que de penser à ça pour l'instant non? arrêtes de t'auto-saper le moral ma belle.

allé, haut les coeurs, courage!
2812
Mon quartier, c'est une cité avec cette mentalité bien particulière concernant les relations hommes-femmes (seules exceptions : ceux qui n'ont pas grandi dans ce type de quartier et qui aurait comme moi débarqué là pour des raisons de logement, mais ceux-là, ils sont déjà pris). Au début, j'ai joué la fille ouverte d'esprit. J'ai essayé et les hommes avec cette mentalité-là ne me conviennent pas. En ce moment, cela fait plus de trois semaines que je n'ai plus de nouvelles de celui qui me sert (ou servait) de copain, trois semaines que je vis complètement en célibataire.

Concernant mes critères sélectifs, je vais m'y tenir. Et j'en ai ajouté d'autres.
B I U