MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment réagissez vous à l'autovanne ?

42 ans 04 5576
Bonjour,

ma grande interrogation du jour : la réaction à l'autovanne. J'ai pour pratique de m'autovanner sur mon poids, sans doute parce qu'il ne me gène pas (plus) et que  
l'auto-dérision m'amuse.

Visiblement, il y en a qui comprennent, mais d'autres que ça gène.

Comment réagissez vous, vous, à quelqu'un qui s'autovanne sur un défaut reel ou supposé ou en l'occurence là sur quelque chose que la société actuelle considère comme un handicap ?

merci de vos réponses
Pour moi c'est comme pour toutes les autres vannes, tant que c'est drôle et que ça ne sert pas à se dénigrer de façon masquée, ça me fait rire! :D
71 ans 3528
Ayorana a écrit:
Pour moi c'est comme pour toutes les autres vannes, tant que c'est drôle et que ça ne sert pas à se dénigrer de façon masquée, ça me fait rire! :D


Le probleme c'est que la limite est parfois difficile a saisir chez des personnes qu'on ne connait pas tres bien. J'aime bien l'humour sur les "defauts" designes par les autres, par contre les vannes qu'on s'invente, les insultes a soi meme etc. j'ai du mal. Que ce soit envers soi meme ou quelqu'un d'autre ca me gene.

Ah oui, aussi je n'aime pas l'utilisation de l'autovanne pour se faire rassurer (dans l'attente que les autres diront "maaaaisss non, t'es pas si ... que ca!")
R
36 ans 15384
Ca m'arrive souvent moi ... Un moyen de dédramatiser certains de mes soucis de santé par exemple,j'avoue que ca m'aide beaucoup.
507
L'auto-dérision n'a jamais fait de mal à personne bien au contraire !
Je dirais même que c'est un moyen de "démystifier" par l'humour ce qui nous gêne dans la vie de tous les jours !
C'est une autre façon de pointer une réalité qu'on tente de "positiver" par l'humour :D
38 ans 5932
A part chez une personne qui a une forte tendance à la dévalorisation systématique et sérieuse (genre les gens qui, si on les écoute, ne peuvent absolument rien faire dans leur vie - même des trucs qui n'ont rien à voir avec la choucroute - à cause de tel ou tel défaut, voire de carrément une mega liste de pseudo défauts), ça a plutôt tendance à me "rassurer" sur une espèce de compatibilité, amicale ou non, avec les gens. Je veux dire par là que j'aime beaucoup les gens qui ont le sens de l'auto-dérision, les gens qui ne se prennent pas trop au sérieux et qui ne font pas virer au mélodrame la moindre "défaillance" de leur part qui pourrait être un peu rigolote.

Après, quand c'est de la dévalorisation systématique, évidemment ça me fait beaucoup moins rire. Ça me met même mal à l'aise.

Et quand c'est pour s'attirer les compliments, ça me donne juste envie d'appuyer un peu plus sur la vanne, en fait, au lieu de faire ce qui est attendu.
507
C'est ce qu'on appelle la répartie ;)
43 ans 4830
pour moi l'"autovanne" n'est pas systématiquement synonyme d'auto-dépréciation ou de dénigrement..rigoler d'un de ces défauts avec les autres, c'est le dédramatiser, c'est lui donner moins d'importance, c'est ne plus en faire un complexe, mais une chose qui fait partie de soi, qu'on a accepté.

simplement, c'est comme pour le reste: on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde, et tout dépend aussi de la manière dont on le fait.

moi je pratique de temps en temps, suivant la situation, et j'aime voir mon entourage faire de même. je pars du principe que quelqu'un qui sait se moquer de lui-même et avouer qu'il est loin d'être parfait n'est pas tout à fait un imbécile , et ça attise mon intérêt...! j'aime pas les gens qui prennent tout au sérieux, voir à la tragédie, et font tout un fromage d'un rien. bref, j'aime bien!
52 ans 735
je pratique aussi, mais de façon light parce qu'il y a des gens qui prennent ça au sérieux, et quand je vois leur regard apitoyé après, j'ai du mal à ne pas m'énerver :lol:

donc à pratiquer si on est en confiance, et que avec des gens bien ;)
S
32 ans 3465
J'admire les gens qui arrivent à rire d'eux-même, de façon sincère. Moi je n'y arrive pas...Ca m'arrive de rire de moi-même, mais c'est pour cacher un malaise ( que ce soit sur le poids ou pas, d'ailleurs).

De pouvoir avoir le recule, de rire de soit, c'est extraordinaire, ces gens sont biens dans leurs peaux!

Je suis tout le contraire, j'ai peur du ridicule, je le fuis, à part, si justement le ridicule me sauve de question aux quelles je n'ai pas envie de répondre ou autre.

En gros je n'utilise l'auto-vanne, que pour me préserver en quelque sorte.
M
41 ans Belgique 1926
Ben,... c'est comme pour tout...
Parfois, il est difficile de savoir si la personne est sérieuse ou pas...

La seule chose que je déteste, c'est les gens qui font de l'autodérision, mais après ne supportent pas qu'on leur envoie des vannes...
et ceux qui, sous prétexte qu'ils s'envoient des grosses vannes prennent un malin plaisir de se fouttre de la gueule des autres...
Puis lâchent :"c'était pour rire... pfff t'as pas d'humour"
42 ans là 5969
je pratique, mais j'avoue qu'une fois ou deux, la personne en face a cru que j'étais serieuse et ça m'a foutu vraiment mal...
ensuite les autres, ça dépend comment c'est fait, parfois ça ressemble plus à de l'apitoiement qu'autre chose...
mais quend c'est drôle c'est drôle hein, faut être honnète ^^
B I U


Discussions liées