MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Hyperphagie et rééducation alimentaire

36 ans La Madeleine 4511
Comment combiner les deux ?

Je suis hyperphage et j'ai un trouble borderline. J'arrive par moments à contrôler mais lorsque je me retrouve seule ou que je m'énèrve, que je stresse,  
que je déprime, je me rue sur la bouffe.

J'ai été en hopital psy pour une dépression pendant un mois, et j'ai perdu 7 kilos car je n'avais pas accès en libre service à la nourriture et que je me sentais bien. J'en suis sortie et je les ai repris.

Depuis que j'ai déménagé (je viens du nord à la base), je suis repassée de 127,6 kgs à 123/124 kgs.

Je vais reprendre les consultations avec un psy pour mon trouble du comportement mais j'ai peur que ça ne change rien.
40 ans France 5623
ladyw a écrit:
Comment combiner les deux ?



eh bien :roll: je ne sais pas trop :lol: Non blague à part je pense qu'il faut que tu appliques les principes de la rééduc comme si tu n'étais pas hyperphage. Pour cela va voir dans la FAQ de la rééduc http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_6667.htm . Il faut savoir que moins tu te frustreras à table, moins tu auras tendance à te jeter sur la bouffe ensuite. Donc essaye de voir quel genre d'alimentation te convient le mieux.

ensuite pour ce qui est de l'hyperphagie, le suivi psy que tu fais peut être une bonne chose, car ça peut te permettre de comprendre un peu comment tu fonctionnes, quels sont tes points sensibles, etc.

Ensuite pour les crises en elles-même j'aurais tendance à dire, mais ça n'engage que moi, qu'il ne faut pas essayer d'aller contre. Comme je disais dans un autre post le problème dans les tca, ce ne sont pas , à mon avis, les crises en elles mêmes, elles ne sont que des conséquences, le problème donc, est en amont, c'est lui qui fait qu'on est mal et qu'on fait des crises.

Pour être vraiment efficace, à mon sens, il ne faut donc pas agir sur les conséquences ( les crises) mais les causes ( et là, pour les trouver.... eh bien.... il faut beaucoup y réfléchir! :lol: blague à part c'est pas si faux: il faut voir ce qui te rend mal dans ta vie)( je sais bien qu'on se dit toutes " moi ce qui me rend mal c'est mon poids" , cela dit c un faux problème, car ce poids là parfois ( je dis "parfois" car il ne faut pas oublier que pas mal de personnes rondes sont rondes car elles se sentent bien ainsi, et qu'il n'y a aucuns soucis derrière , juste une gourmandise et une vitalité, donc dans mon post je ne parle donc que des "rondes qui sont victimes de tca") on l'a pris à cause de quelque chose, et il faut trouver quoi : soit un comportement de régimes abusifs, soit un soucis affectif, un problème de confiance en soi, le besoin de se réconforter, etc.... ) Certes tout est interactif, mais bon.... quand on ne peut pas agir sur tout simultanément, autant faire les choses dans l'ordre et traiter les causes puis ensuite s'arranger avec les conséquences ( un des premiers "arrangements" étant d'essayer d'arrêter de culpabiliser parce qu'on a fait une crise , mais plutôt se dire , "bon la crise est passée, j'en avais besoin, c'est pas si grave" )

Plus tu lutteras , plus ça va t'obséder. Donc si tu laisses venir la crise, tu bouffes, hop ça te soulages sur le moment, c'est cool. Pour la prise de poids, tant pis, le boulot de rééduc derrière et le suivi psy te permettront de redresser la barre et de limiter la survenue des crises ensuite.

Un truc qui peut éviter de bouffer lors des crises, si tu arrives à le faire ( c pas facile! c pour ça que je disais que dans le pire des cas il ne faut pas essayer de lutter vainement contre une crise qui pointe son nez ) , c'est de trouver un dérivatif: quand tu sens le vide arriver, le besoin de compenser, si tu peux essaye de te lancer dnas une activité, faire couler un bain, faire un dessin, foutre la musique et danser, si c la journée aller faire un tour, etc.... c pas facile mais c remplacer la bouffe par une activité.

Un autre truc c d'essayer de limiter l'apport calorique pendant les crises. Si tu peux essaye de voir ce que tu as tendance à avaler lors des crises ( sucré, salé, les deux, etc) et de voir quels genres d'aliments pourraient t'apporter le même genre de compensation mais avec moins d'apport ( ex: sorbet au lieu de glace, jambon blanc au lieu de steak etc.... ) Perso je n'ai jamais vraiment réussi à faire ça , mais un vlrien, Flying So 6 , m'avait parlé de cette méthode ( alléger les apports caloriques lors des crises) et ça lui avait bien profité.


bref. n'hésite pas à aller poster dans le forum Rééduc, les nanas sauront mieux te conseiller que moi ;)

courage :)
36 ans La Madeleine 4511
Merci du fond du coeur :)

LA rééducation, c'est ce qui se trouve dans le bouquin de zermati, non ?

Je l'ai lu, j'ai essayé mais mes crises me rattrapaient.

Bisous et merci encore de ta réponse
40 ans France 5623
ladyw a écrit:
Merci du fond du coeur :)

LA rééducation, c'est ce qui se trouve dans le bouquin de zermati, non ?


oui entre autre, mais comme j'ai dit n'hésite pas à questionner dans le forum rééduc alim, tu trouveras une vraie écoute et des conseils ;)
B I U


Discussions liées