MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

autorisation d'abscence refusée...

40 ans Nord 717
Bonjour,

Voilà, j'ai un problème au boulot qui me prend la tête. Pour que vous compreniez bien, je vais vous expliquer la situation:
Je suis chargée de clientèle depuis un  
an sur une plateforme téléphonique. J'ai eu pas mal de soucis de santé cette année, dûs en grande partie en fait à une rechute en dépression. personne a boulot n'est au courant, sauf 2-3 collègues qui savent que j'ai une maladie "longue durée" et que je pense à demander un aménagement de planning à la médecin du travail. Je voulais juste reprendre quelques temps en revenant des vacances pour voir comment je tenais le choc (je suis très fatiguée en fait), et au final je vais demander un aménagement très léger : pas de réduction des horaires, mais je vais demander à commencer au plus tôt à 9h30 le matin (car avec les médoc je n'arrive pas à me lever avant 8h,et j'ai souvent une heure de route avec la circulation), et avoir une demie journée libre en semaine pour pouvoir voir ma psy.
Il faut savoir que notre amplitude horaire est 8h-20h (je vous rassure, on ne travaille jamais de 8h à 20h, mais on commence au plus tôt à 8h et finit au plus tard à 20h), sur 5jours de travail du lundi au samedi, avec un jour de repos dans la semaine qui varie d'une semaine à l'autre.
DE plus, de fait de départs plus tôt en journée parce que j'étais malade (essayez donc de passer un coup de fil quand vous êtes aphone ou avec une migraine), mon compteur temps est négatif de 19h.

Le problème que j'ai, c'est que j'ai demandé il y a deux semaines d'avoir ma journée de repos le mardi 14 septembre, car j'ai mon premier rdv avec ma psy, et du coup j'ai blindé ma journée de rdv médicaux. (ben oui, tant qu'à faire). Sauf que la semaine dernière, nous apprenons que notre loyer ce mois-ci a été de 2500€ au lieu d'environ 750, car l'an dernier le syndic n'a pas pu relever nos compteurs d'eau faute d'accès à notre appart (nous n'avions pas pu nous libérer, je venais de commencer mon boulot et mon homme avait des réunions importantes ce jour-là). Du coup, le syndic a décidé que pour les apparts où il n'avait pas pu relever les compteurs, il facturait 100m3 d'eau (à 2 , c'est énorme!!) et remboursait que si cette année il pouvait avoir accès aux dits apparts pour relever les compteurs. Sauf qu'ils passent le lundi 13 après-midi dans mon immeuble, qu'ils veulent absolument avoir accès aux apparts(pas questions de mettre un petit mot sur la porte avec les chiffres), et pas question non plus de RDV ou de passer le mardi après midi alors qu'ils sont dans la résidence ce jour-là...

Donc j'ai demandé à mon responsable d'équipe s'il pouvait me trouver une solution (n'importe laquelle, de l'aménagement de planning aux congés payés)pour que je puisse ne pas travailler le lundi après -midi et le mardi matin, puisque je n'ai pas de RDV le mardi après midi. C'est très exceptionnel, je lui ai expliqué la situation, il a compris, de plus je n'avais demandé un jour de repos à ma convenance qu'une fois l'an dernier pour aller à la mairie poser les papiers pour le mariage, il a plaidé ma cause, mais le réponse est : NON, c'est trop compliqué d'annuler ma demande de jour de repos (alors que nous n'avons pas encore nos plannings, donc ils sont modifiables), et impossible de m'accorder le lundi après-midi car mon compteur-temps est négatif.
Ma réponse a donc fusé, et mon responsable a compris (étant lui-même il y a peu encore chargé de clientèle): donc ils me poussent soit à faire une absence injustifiée, soit à frauder la sécu en me mettant en arrêt maladie?

Maintenant ma question pour vous : ai-je un autre moyen de les obliger à me donner mon lundi après-midi, sachant que je pourrais avoir un justificatif de passage, et sachant que je suis prête à venir bosser en contrepartie le mardi après-midi à partir de 14h (oui, dernier RDV à 11h30, je compte avec le retard du médecin + le temps de trajet)?

merci si quelqu'un pouvait me répondre!!
108 ans 6176
à ma connaissance, tu n'as aucun moyen legal d'imposer une journée d'absence pour convenance perso à ton employeur.

Ton conjoint ne peut pas etre présent pour ce relevé de compteur? ou tu ne pourrais pas confier tes clés à une voisine le temps du relevé?
40 ans Nord 717
Non, mon conjoint pour l'instant ne peut pas se libérer : septembre est une grosse période pour lui, et ils sont déjà en sous-effectif.
Et vu la situation, je préfère être présente, j'ai pas envie d'un nouveau problème...
1917
est-ce que tes différentes absences ont eu une influence sur le planning de tes collègues ? entrainant des changements de dernière minute par exemple ?

Peut-être que ça commence à faire beaucoup de changements pour la direction et le chargé de planning ? peut-être aussi que d'autres personnes ont aussi demandé une absence pour ce lundi là ?

Il peut y avoir tout plein de raisons qui justifient le fait de te refuser une absence. Je me place du côté de la direction parce que je suis confrontée aux difficultés liées aux absences de salarié et c'est la galère (même si ces absences sont justifiées, ce n'est pas le problème ;) )

Je pense aussi que tu dois essayer de trouver une autre solution pour ce relevé de compteur d'eau (un ami ? un proche ? un voisin ?).
40 ans Nord 717
non, les absences ne changent en rien les plannings des collègues. Une fois que nos plannings sont "édités" (c'est à dire distribués), il n'y a plus de modif possible, sauf si on demande un aménagement de planning (mais pour une après midi entière, c'est niet même avec un compteur positif).

Sincèrement, l'an prochain, aucun souci pour confier mes clés même à la voisine avec qui on n'est pas en supers termes, mais cette année je préfère y être (et je n'ai pas d'amie sur Lille même, et en plus elles bosseront ce jour-là aussi), je n'ai pas envie d'un coup fourré à la noix.

Bon, par contre mon mari me dit pouvoir peut-être s'arranger, mais il doit attendre lundi le retour d'un collègue.

Mais franchement, ils sont lourds au boulot, car ils refusent aussi des autorisations à des parents qui doivent emmener leurs enfants chez le médecin...et après ils s'étonnent du taux d'absentéisme et d'arrêts maladie!! si seulement ils nous faisaient des plannings potables (merci les horaires 8h30-19h avec 2 heures de pause déjeuner alors que t'es coincée sur place, ou les 5 semaines à enchaîner à finir à 20h!) , en instaurant comme sur d'autres plateaux des cycles réguliers du soir et du matin, je suis sûre qu'il y aurait moins de mécontentement et d'absentéisme!
34 ans 86 279
Tu n'as pas un ami de confiance à qui tu pourrais confier tes clés ? (je dis ça mais tu as peut etre déjà répondu...) ou un parent qui pourrait rester sur place en attendant...
40 ans Nord 717
non, c'est bien là le problème : nos amis ne sont pas dans la même ville que nous, ni même à proximité, sauf un..mais qui travaille avec mon mari et qui donc a le même souci de disponibilité.
Quant à la famille, nous sommes "exilés" dans le Nord et n'avons personne ici.

mais bon, soyons positifs, il me reste un mois pour trouver une solution! (n'empêche que le syndic aussi pourrait etre plus souple et accepter de passer le mardi chez moi!)
34 ans 86 279
arf :roll: et un représentant du syndic ne peut pas à titre "exceptionnel" te remplacer (en demandant gentiment et avec autant de délai pour prévenir) ? je ne sais pas mais moi je tenterai le coup

par contre tu peux faire un relevé toi même pour le comparer si toutefois on le faisait à ta place ?
44 ans 10768
Moi c'est ton syndic que je trouve lourd... C'est auprès d'eux que j'insisterais.
Tu t'es renseignée sur tes droits auprès de l'ADIL par exemple ?
40 ans Nord 717
Bon,bonne nouvelle, ma maman va garder mon neveu car nounou est en congés, et elle fera un détour par chez nous, peut-être assez long pour être le 13 chez moi! (Yes!)
40 ans Lyon 160
Je travaille pour le même client que toi depuis maintenant 4ans.

Je ne sais pas comment çà se passe dans ton centre mais nous on peut faire ce qu'on appelle une BH (bourse horaire)c'est-à-dire un échange d'horaires avec une collègue.

Je suis moi-même responsable d'équipe et je sais que je le fais très régulièrement pour ne pas pénaliser mes collaborateurs et surtout pour éviter qu'il soit en AI

Courage à toi
40 ans Nord 717
oui, c'est ce qu'on appelle les bourses d'échange, mais on ne peut échanger que des journées complètes chez nous, or ce sont des demies-journées dont j'ai besoin (d'ailleurs j'ai fait un échange cette semaine, ça ne pose pas problème)
Par contre ma maman s'est plantée dans les dates et ne sera pas là le 13, mais du coup je suis allée voir notre déléguée du personnel/syndicale pour lui demander une solution, et notre ROA (chef des responsables d'équipe//chef de plateau pour les non initiés) accepte que je parte le lundi midi et rattrape mes heures le mardi. Ca va cela dit sûrement encore changer, car on a eu les horaires de passage, et ce n'est que de 13h30 à 16h30 donc ça me laisse le temps de retourner travailler après jusque 20h, car même si on n'a pas nos plannings, il y a 97% de chances que ce soit une semaine du soir. Avec un peu de chances, le lundi ils auront prévu une pause dej de 2 h, et j'aurai peu d'heures à rattraper!
42 ans brest 3644
pour moi c'est plutôt un problème avec ton syndic. Nous on met soit un mot sur la p orte soit on poste directement un courrier. Car il nous laisse automatiquement un avis de passage
B I U