MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mamy se questionne sur la garde de ses petits fils

M
54 ans seine maritime 9
Je suis grand mère... et je ne dors plus la nuit...

mon fils et ma belle fille vivent ensemble, non mariés, depuis trois ans, ils ont mis la charrue avant les  
boeufs et avant de se connaître les voilà parents de mes adorables petits fils de 18 et 4 mois...

mais bien sûr il y en a un hic...

leur vie de couple ne leur convient plus tout à fait (dixit eux même) et la séparation est latente... mon fils veut le plus la quitter mais souhaites aussi garder les bbs qui sont la prunelle de ses yeux et ma belle fille semble d'accord, parfois...

et moi je me questionne...

comment doivent ils ou peuvent ils fixer leurs décisions ? comment préciser leurs accords pour le domicile, les visites... , s'ils s'entendent à l'amiable, un simple contrat signé entre eux suffit il pour que la vie suive son cours sans soucis? etc...

sinon à quelle guerre je dois m'attendre???

vos avis, expériences, connaissances sont les bienvenus...
40 ans oise 1060
bonjour !
pour la garde , les visites , etc , le mieux c'est quand même de passer devant le juge pour que soit bien carré ! les accords convenus entre les parents uniquement n'apportent que des galères à la longue ! (pas d'expérience perso mais dans mon entourage).
pour ce qui te concerne , pas de soucis tu les verras tes p'tits loups ! on a pas le droit de priver des grands parents de leurs droits de visites ! sinon tu peux avoir recours à la justice (bon un peu extrème , je te l'accorde !).
enfin , courage et ne te mine pas pour eux ! c'est à eux de gérer leur séparation , le plus important est de préserver les petits des disputes éventuelles ...
courage ! ;)
41 ans pres d'orleans 1304
la voisine du dessus a tout bien résumé. les accords amiables ont toujours tendance a déraper un jour et ceci bien souvent au détriment des enfants et de leurs équilibres.

Fixer les choses devant un juge simplifie les choses (et encore deux personnes qui veulent se faire la guerre se la feront toujours) en fixant un cadre.
M
40 ans Belgique 1926
Bonjour,
mamy76 a écrit:
garder les bbs qui sont la prunelle de ses yeux et ma belle fille semble d'accord, parfois...



Que veut dire le "parfois"?? Qu'elle n'est pas tout à fait d'accord?

Si je ne me trompe pas, pour les enfants "très jeunes", on confie la garde "exclusive" à la mère... sauf accord de sa part... ou danger pour les enfants...
Ton fils devrait se renseigner auprès d'un avocat, afin de connaitre mieux la "politique" en la matière du juge compétent...
48 ans 35 10308
marie2711 a écrit:

Que veut dire le "parfois"?? Qu'elle n'est pas tout à fait d'accord?

Si je ne me trompe pas, pour les enfants "très jeunes", on confie la garde "exclusive" à la mère... sauf accord de sa part... ou danger pour les enfants...
Ton fils devrait se renseigner auprès d'un avocat, afin de connaitre mieux la "politique" en la matière du juge compétent...

On confie souvent la garde des enfants très jeunes à la mère, c'est vrai, mais le père garde de toute façon un droit de visite (et les grands-parents aussi, c'est la loi, en tout cas en France).
Je ne peux qu'ajouter ce qu'on dit les autres : même si ils sont d'accord sur les termes, il est préférable de les faire officialiser devant un juge (juge aux affaires familiales) et sans doute de se faire conseiller par un avocat.
Par ailleurs, même si ton fils et ta belle-fille se mettent d'accord sur la garde des enfants par ton fils, il faut aussi (d'abord, même) penser au bien-être des enfants qui ont autant besoin de leur maman que de leur papa, peut-être même plus à cet âge là.

Je comprends que c'est très difficile pour toi, mais je crois qu'il faut que tu les laisses régler la situation tous les deux. Tu garderas toujours un droit de visite pour tes petits-enfants. Bon courage.
39 ans Thaïlande 1084
marie2711 a écrit:


Si je ne me trompe pas, pour les enfants "très jeunes", on confie la garde "exclusive" à la mère... sauf accord de sa part... ou danger pour les enfants...


Des copains se sont séparés alors que leur fils n'avait qu'à peine un an. Ils ont choisi la formule 3 semaines chez maman, 1 chez papa. Je crois qu'ils sont passés devant le juge pour mettre les choses bien au clair.
M
40 ans Belgique 1926
Sarnia a écrit:

On confie souvent la garde des enfants très jeunes à la mère, c'est vrai, mais le père garde de toute façon un droit de visite (et les grands-parents aussi, c'est la loi, en tout cas en France).


Oui, en fait, quand je parlais de garde "exclusive", c'était tout le temps chez maman sauf un WE sur deux et la moitié des vacances chez papa... Ou formule équivalente... Grands parents sur le temps du parent concerné.
Par opposition à l'hébergement alterné : une semaine chez papa, une semaine chez maman...

De toute façon, il vaut mieux passer devant un juge... quitte à y repasser quelques années plus tard pour modifier les choses si ça ne convient plus aux enfants.

Pour le "droit de visite" des grands parents, en Belgique, on appelle ça "droit aux relations personnelles", et ça concerne non seulement les grands parents, mais aussi par exemple l'ex compagnon d'un des parents qui a vécu "longtemps" avec les enfants...Et ce n'est pas uniquement en cas de divorce...
M
54 ans seine maritime 9
Merci de toutes ces réponses et de vos conseils...

Pour l'heure, il semble qu'elle voudrait retourner vivre chez ses parents et laisser les enfants à mon fils et c'est pas la première fois qu'elle parle de les lui laisser...
Elle est peut etre fatiguée de ces deux grossesses rapprochées et un peu femme enfant comme elle le dit, elle y voit l'opportunité de reprendre une vie qu'elle avait mis entre parenthèse (c'est pourquoi l'ayant entendu parler de ce genre de projet je disais "parfois")...

Aujourd'hui elle a décidé d'y aller pour faire le point au moins une semaine avant soit faire ses valises pour s'y installer ou chercher des solutions pour rester par ici car ils sont à 150 km... on vit à la campagne et elle pense qu'elle aura plus de chances de trouver un patron pour un apprentissage vu qu'elle avait interrompu ses études et qu'elle est sans revenu et qu'elle se sent, même si ce sera difficile, de prendre ses petits 2 week ends par mois...

Il faut savoir que mon fils a été sans emploi mais commence un apprentissage en septembre et qu'il bénéficie d' l'entourage de beaucoup d'amis et de famille alors que celle de ma belle fille est éloignée de sa famille et qu'elle se sentait esseulée...

De toute façon, ça me désole pour eux mais ils sont majeurs et prennent leurs décisions moi je veilles seulement à ce que les petits ne souffrent pas de disputes ou fatigues parentales...

Quand ils seront décidés complètement je m'adapterai...

Pour moi, ma belle fille et moi on me restera proche car nous avons liés des liens de tendresse que je veux préserver, ce qui sera d'autant plus facile s'ils arrivent à tout régler sans heurts... et ma porte et mon coeur lui reste ouverte...

Je vais quand même leur recommander de passer par le tribunal... est ce que quelqu'un sait si, en cas d'accord amiable, le juge entérine les décisions parentales ou s'il peut prendre une décision différente que celle désirée par les parents ???
En tout cas merci de vos nombreuses réponses et avis...
M
40 ans Belgique 1926
Je pense que la règle absolue, c'est "l'intérêt des enfants". Donc oui, le juge pourrait prendre une décision différente. Mais étant donné qu'ils sont d'accords, et qu'ils ont prévu des relations avec les deux parents, je pense qu'il gardera ce qui est prévu...
Il modifiera peut-être le montant des "pensions alimentaires" pour les enfants... je crois qu'il y a une sorte de "barème", en fonction des revenus de l'un et de l'autre... Mais là, je ne suis pas certaine...

Mais il ne faut pas se presser inutilement... peut-être qu'une séparation de courte durée leur sera salutaire?
E
99 ans Occitanie 3854
Alors pour avoir eu à le faire suite à ma séparation avec mon ex alors qu'on était pas marié, il faut qu'il fasse une demande au tribunal dont ils dépendent...

Ils devraient avoir un dossier à remplir, et on y joint en général un courrier mentionnant les décisions prisent par les deux parties et signés par les deux parties.

Nous le juge avait entériné notre accord, et on l'a changé quelques années plus tard en repassant devant le juge.

Si les décisions ne vont pas à l'encontre du bien être des enfants alors le juge n'a pas de raison de ne pas entériner la décision

Pour l'avoir déjà vu, oui il y a des pères qui ont la garde de leurs jeunes enfants
M
54 ans seine maritime 9
Merci pour ses infos supplémentaires...

Effectivement un accord a été trouvé dans l'intérêt des enfants mais aussi des deux parents...

Mon fils à la garde des bb, il travaille chez nous alors je sers de nounou en journée. Ce qui était déjà prévu avant.

Quand à mon ex belle fille, que j'aime comme une fille, on va l'héberger chez nous le temps qu'elle trouve un contrat d'apprentissage puis qu'elle se sente capable de se prendre en main car elle a peur de la solitude... Comme cela elle pourra construire son avenir en continuant de voir les petiots quand elle veut et même s'en occuper à sa convenance et le soir ils rentreront chez eux avec le papa...

Ils ont préparé un document et je vais leur reparler de le faire valider par le tribunal. De toute façon ils sont décidés à faire varier cet accord en fonction des enfants et de leur évolution toujours dans l'intérêt des petits et finalement leur séparation, maintenant que leurs idées sont claires, sera plus réussie que leur vie commune de ce que j'en ai ressenti depuis qu'ils savent dans quelle direction ils veulent aller...

Merci encore de votre aide, Cela m'a permis de leur donner des informations importantes pour avancer et ne pas se déchirer tout en faisant ce qu'il faut pour les plus importants : les enfants...
B I U