MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les gros experts en nutrition ! paradoxe non ?

Discutant avec une amie nutritionniste, elle m'a dit que niveau connaissance nutritionnelle, les personnes en surpoids ou obèse sont mieux informés que les autres individus. Il parait qu'une étude a  
confirmé cela. Je trouve cela assez paradoxale pas vous ?
33 ans Parisienne exilée à Liège 1628
Pas tant que ça en fait: si on considère que les régimes c'est 95% d'échec 5% de réussite donc ceux qui ont échoué, qui ont repris avec du bonus, font yoyo ben ils ont tentés pas mal de régimes, compter des points, calories etc etc pour se renseigner sur la façon de maigrir.
Donc ils sont au courant pour tous les trucs en nutrition mais sont restés en surpoids ou obèses :D

Alors que les personnes minces qui ne font pas de régimes mais qui ont toujours manger assez équilibré ou ont la chance de ne pas prendre de poids, ben ils s'en fiche des informations nutritionnelles :lol:
26 ans 18
Bonjour,
On dit aussi que l'on connait mieux son pire ennemi que ses ami(e)s alors pour les personnes obèses ou en sur-poids la plupart l'ennemi est la nutrition !
Voilà A+
109 ans Bretagne 1920
Moi ça ne me surprends pas du tout. A une époque, je plaisantais même en disant que je pourrais passer un BTS de diététique et/ou nutrition les doigts dans le nez tellement je connais bien les teneurs en calories des aliments et les vitamines et minéraux. Remercions les 25 ans de régime qui m'ont amené jusqu'à l'obésité :roll:
48 ans Lorraine 4326
Ca ne me surprend pas du tout non plus, je suis grosse à cause des tas de régimes que j'ai fait. "grace" à ces régimes, je connais les compositions des aliments, leur apport calorique etc ....
44 ans 1648
quand tu as consulté 10 nutritionnistes dans ta vie,fais 50 régimes qui demandent de peser tes aliments,calculer les calories aux 100 gr,connaitre l'indice glycémique et autres joyeusetés....tu es effectivement aussi calée qu'un expert,voire plus calée selon moi car au moins tu as testé (pas eux)
44 ans 1805
stellanoune a écrit:
Discutant avec une amie nutritionniste, elle m'a dit que niveau connaissance nutritionnelle, les personnes en surpoids ou obèse sont mieux informés que les autres individus. Il parait qu'une étude a confirmé cela. Je trouve cela assez paradoxale pas vous ?


Paradoxale? non.

Si c'était paradoxale cela reviendrait à dire que le gros ne sait pas ce qu'est manger équilibré ou pour sa santé ("manger 5 fruits et légumes par jour", "faites du sport", "mange pas trop gras, ni trop sucré", "essuie-toi bien les fesses aux toilettes", "mets pas tes doigts dans ton nez au volant"....grrrr

En gros, le gros serait un inculte de la nutrition et les minces seraient vachement fortiches en la matière.....mouaaah

Donc non ce n'est pas paradoxale, dans la mesure ou nous vivons dans un monde de médias véhiculant l'image d'un gros qui ne sait pas s'alimenter, qui ne sait pas ce qu'est manger sainement ou pour sa santé. Les médias occultent le fait que le problème de l'obèse n'est pas dans sa méconnaissance d'une assiette équilibrée...Mais dans tout un tas de raisons bien plus complexes et profondes.
;)
F
109 ans 158
C'est effectivement assez logique et il est plutôt stupéfiant de voir encore beaucoup de diets ré-expliquer les mêmes choses à des gens qui les ont entendues cent fois et qui sont toujours en surpoids malgré leurs tentatives diverses et variées. Si pour retrouver un comportement alimentaire apaisé, il suffisait de faire un stage diététique de 3 semaines, ça se saurait, hélas ce n'est pas comme cela que ça marche.
48 ans France 14
Non, ce n'est pas du tout paradoxale !
Ce serait plutot paradoxales que les gens qui n'y connaissent rien en calories, lipides, glucides, vitamines etc..., mangeant volontiers au mac do ou bien des frites avec merguez et glace à la vanille, de façon très fréquente, restent minces !
109
Bonjour,

Comme les autres, je ne trouve pas ça du tout paradoxal. Les gros ont plus eu de chance que les autres qu'un jour, on est voulu les faire maigrir (souvent, ce 'on', c'est aux-même), et donc qu'on leur donne des réponses aux questions qu'ils ne se seraient jamais posées s'ils n'étaient pas gros. Ils sont aussi abreuvés des préjugés, des idées reçues et des recettes miracle des autres (je te jure, je maigris depuis que je mange du pamplemousse le matin !).

En lisant le titre, je m'attendais plus à discuter de la crédibilité d'un expert en nutrition qui lui-même serait gros. Que pensez-vous de ce nouveau paradoxe ?
L
39 ans 1063
pashmlynn a écrit:

En lisant le titre, je m'attendais plus à discuter de la crédibilité d'un expert en nutrition qui lui-même serait gros. Que pensez-vous de ce nouveau paradoxe ?


je ne verrais vraiment pas le problème en fait, car on peut être en surpoids pour des tas de raisons, pour moi il resterait crédible, comme un généraliste qui fume quoi =p
je me défendais en nutrition en BTS (ESF) et pourtant je suis grosse ;)
109
Je sais, c'est très bête, mais j'aurais du mal à me dire qu'il peut m'aider. Ce devrait être le contraire, je devrais me dire que c'est quelqu'un qui pourrait comprendre au contraire ce que je vis, que ce n'est pas simple et qu'il n'existe pas de recette magique.

Mais je ne ferais pas plus confiance à un médecin généraliste fumeur que je consulte pour m'arrêter de fumer, ou à un banquier surendetté pour m'expliquer comment gérer mon budget ...

Désolée d'avoir pollué le sujet d'origine.
45 ans 1896
Je me rappelle d'une colocataire il y a dix ans. Elle avait pris 9 kg en deux mois suite à son emménagement et au changement de style de vie. Elle avait toujours été très mince, et ces kilos lui semblaient la fin du monde. Comme j'étais déjà très potelée à l'époque, elle a essayé de m'entraîner dans un régime. Sentant que je ne me déferais pas facilement de son idée, je l'ai suivie, j'ai acheté de la nourriture équilibrée, y compris de la viande et des laitages. Ça l'a choquée, elle ne se rendait pas compte qu'un régime demande de la rigueur pour ne pas avoir de carences, et surtout du temps. Elle n'a mangé que des crackers natures pendant une semaine, n'a pas perdu un gramme, et a décidé que ça ne marchait pas. Elle espérait quand même perdre 5 kg en une semaine.

En l'occurrence, c'était bien moi, la grosse, qui savait comment marche un régime (enfin, marche...) Elle était absolument débutante en nutrition, j'avais déjà dix ans d'infos derrière moi (rarement appliquées les infos!)

Donc, oui, les gros sont experts en nutrition, et pour moi ce n'est pas un paradoxe: dans la vie on s'intéresse plutôt à ce qui nous concerne directement.
M
34 ans 28
il faut aussi sortir du schéma , les gens sont gros parce qu'ils mangent frites et coca , et chocolas tout au long de la journée .

Apres 4 ans de régime je peux facilement répondre a tte question nutritionelle .
Le poids ne se résume pas a l'alimentation .
Donc non pour moi non plus ce n'est pas paradoxal.
L
52 ans 99
Bonsoir,


...Moi, je connais plein de filles qui me donnent des conseils du genre..

" Tu sais, il faut juste que tu manges équilibré..." (tu vas voir mon équilibre tout à l'heure....)
"Moi, pour rester mince je limite les sodas et les sucreries.." (Dieu merci, tu limites pas les conneries!)
" Si j'étais toi, je limiterai les graisses cachées.." (ah oui, où çà?)
"tu devrais pratiquer une activité physique.." (c'est vrai, se lever à 6 heures du mat' pour aller bosser et rentrer pour faire la lessive, le ménage...)

C'est facile de donner des conseils à la pauvre baleine échouée, ce n'est pas çà qui la remettra à la mer!!

et PLOUF
Lamicahouette :rainbowafro:
B I U


Discussions liées