MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

phobie et perte de controle lors de conflits

757
Bonjour à tous!!

Un évènement survenu hier m'a fait prendre conscience que j'ai une réelle phobie des conflits-surtout quand j'en suis au centre- et que je perds alors tout contrôle de  
moi même dans ces moments la... Que j'ai des "réactions enfantines" comme le dit si bien mon petit ami (genre je pleure)

Cet évènement s'est passé dans un magasin style bazar (stock...)..J'avais oublié dans une cabine d'essayage du maquillage, et, à la sortie, après avoir payé, le surveillant vient m'accoster et sors de ses poches les maquillages en demandant si je les reconnaissais et m'accuse d'avoir voulu les voler, et que, comme je me savais surveillé, je les avaient sciemment oublié dans la cabine..

De la, il m'emmène dans les bureaux, je paye les articles et on me colle un PV pour "vol à l'étalage", que le surveillant avaient trouvé les articles dans mes poches en me fouillant (alors que c'était dans ses poches, je répète) .. Malgré le fait que je suis en 3eme année de droit, que je connais exactement ce qu'est un vol, je signe, complètement anéantie et déboussolé... Ce que j'aurais jamais du faire

Avec mon petit ami, une fois ma phobie partie, je suis revenu pour contester, mais rien voulu savoir, signé c'est signé, j'ai reconnue les faits (bête que je suis)...

Mais cette évènement m'a appris, et mis en avant, que j'ai une réelle phobie des conflits, que ca me fait perdre tout sens logique et sens froid (alors que j'en ai habituellement).. Je me mets à réagir come une enfant, je tremble, je pleure, je suis nerveuse.. shame to mé :?

Et me suis souvenu que, depuis ma tout prime enfance, ma vie n'a été que conflits et disputes permanente, crainte de l'engueulade.. Que mes parents, et notamment ma mère, se hurlaient dessus tout les jours (je dis bien, tout les jours), a en faire vibrer les vitres, que, dès qu'on bougeait un peu trop, on se faisaient disputer, et ma mère faisait alors sortir mon beau père du travail... Bref Que moi et mes frères vivions dans une crainte permanente du hurlement, de l'engueulade..

Voulais savoir: que puis je faire pour régler ce conflit qui me bouffe la vie... Sortir du mur que je me créée..eviter de perdre tout moyen dès qu'un conflit me concernant se met en place..
34 ans dans un coin paumé 178
Bonjour,

"Vol à l'étalage"!!! N'importe quoi, t'aurais pas du laisser passer ça et te défendre mais bon vu la situation comme tu l'expliques c'est pas si simple.
A ta place j'aurais porté plainte contre le surveillant!
Mais j'avoue que dans des situations de stress comme celle là on perd nos moyen, on sait pas trop ce qu'on fait.

Concernant les phobies, tu peux consulter un psychiatre ou psychologue pour une thérapie cognitivo-comportementale et si nécessaire des médicaments.

Bon courage à toi ;)
757
Citation:
"Vol à l'étalage"!!! N'importe quoi, t'aurais pas du laisser passer ça et te défendre mais bon vu la situation comme tu l'expliques c'est pas si simple.
A ta place j'aurais porté plainte contre le surveillant!


oui j'avoue, après-coup, je me suis comporté comme une idiote... En fait, comme une personne face à une phobie, totalement irrationnellement .. Surtout que je savais très bien que je n'avais rien à me reprocher (je fais du droit,n voler voudrait dire fin de mes études..)

Porter plainte..je sais pas.. pour trois euros, de plus le PV n'est pas l"gale car non fait et signé par un représentant de la force publique.. Par contre, si eux le font, je n'hésiterais pas à me défendre..

Citation:
Mais j'avoue que dans des situations de stress comme celle là on perd nos moyen, on sait pas trop ce qu'on fait.

Concernant les phobies, tu peux consulter un psychiatre ou psychologue pour une thérapie cognitivo-comportementale et si nécessaire des médicaments.


Voila, exactement, j'ai perdu tout moyen.. Je déteste hurler..les conflits encore pire..

Déjà, je vais depuis un peu plus d'un mois en centre médico sociale, voir quelqu'un (pas une psy par contre) et on m'a prescrit du Tranxene 10mg (que j'ai pris une fois, et qui m'a rendu pâteuse...et que j'ai donc arrêté.), médoc que je voulais pas car trop de risque de dépendance et d'effets secondaires (et suis dubitative quand aux médocs agissant sur le cerveau et le psyché)
34 ans dans un coin paumé 178
Ne culpabilise pas, ce n'est pas de ta faute.

C'est vrai que c'est embêtant pour tes études, mais je ne pense pas qu'on puisse te restreindre pour cela, c'est pas un crime lol

Ce genre de médicament (benzodiazépine) induit effectivement une dépendance. Mais concernant les phobies, l'anxiété, les psy prescrivent certains anti-dépresseurs.
Il y d'autres méthodes bein sure avant de prendre des médocs, c'est le psy qui évalue l'état et la sévérité ainsi que la necessité d'une prise médicamenteuse.
B I U