MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Licenciement et désir de grossesse

M
38 ans 2
Bonjour

Voilà j'ai un gros problème et je ne sais pas trop à qui en parler (étant donné que le désir de grossesse est souvent caché à l'entourage amicale et familliale)
Depuis  
fin avril j'ai arrêté ma pillule afin de mettre un bébé en route avec mon compagnon. Malheureusement je viens d'être dernièrement licenciée par mon employeur. Par conséquent, financièrement les mois à venir rique d'être difficile. Je recherche activement un nouvel emploi mais je pense que je peux que postuler pour les CDD puisque si je tombe enceinte cela risque de poser problème à mon nouvel employeur (si j'en trouve un) et de me mettre moi même mal à l'aise. La solution serait de reprendre ma pillule et de remettre notre désir d'enfant à un peu plus tard. Malheureusement au moment où je vous écris il est peut être trop tard!!! :(
Donnez moi une solution, SVP, j'ai besoin de votre avis
Merci d'avance
43 ans 401
Si t'a envie d'un enfant ne te prive pas, tu ne sais pas de quoi la vie est faite et puis l'horloge biologique tourne. A force de d'attendre le bon moment on finit dans la m*** pour avoir un gamin.

Ensuite jvois pas pourquoi tu postulerais pas pour un CDI, faut pas pousser, tu sais pas quand tu tombera enceinte alors tu va pas refuser un taf sous pretexte que PEUT ETRE tu tombera enceinte HYPOTHETIQUEMENT au début de ton CDI.

Et ton futur patron, il a fallut qu'une femme stoppe son taff pour le porter 9 mois et le foutre au monde alors il ferme sa bouche.

Pour ce qui est de la culpabilisation, une fois tombé enceinte tu peux faire les choses dans les regles, tu previens ton patron, tu essaie d'adapter ton poste, tu préviens au maximum de tes soucis de santé a l'avance, tu forme ton remplacant du mieux que tu peux, bref tu fais en sorte que ton entreprise ne souffre pas de ta grossesse du mieux que tu peux. tu fais un beau bébé, tu prend ton congé maternité et ensuite tu reviens a ton boulot en pleine forme et motivée car heureuse dans ta vie privée.

Et ce sera toujours mieux que les milliers de crétins qui se mettent en arret pour un rien, se plaignent alors qu'il fichent rien a leur taff et ralent parce que leur entreprise tourne mal...
37 ans 3289
Gothikette a écrit:
Si t'a envie d'un enfant ne te prive pas, tu ne sais pas de quoi la vie est faite et puis l'horloge biologique tourne. A force de d'attendre le bon moment on finit dans la m*** pour avoir un gamin.

Ensuite jvois pas pourquoi tu postulerais pas pour un CDI, faut pas pousser, tu sais pas quand tu tombera enceinte alors tu va pas refuser un taf sous pretexte que PEUT ETRE tu tombera enceinte HYPOTHETIQUEMENT au début de ton CDI.

Et ton futur patron, il a fallut qu'une femme stoppe son taff pour le porter 9 mois et le foutre au monde alors il ferme sa bouche.

Pour ce qui est de la culpabilisation, une fois tombé enceinte tu peux faire les choses dans les regles, tu previens ton patron, tu essaie d'adapter ton poste, tu préviens au maximum de tes soucis de santé a l'avance, tu forme ton remplacant du mieux que tu peux, bref tu fais en sorte que ton entreprise ne souffre pas de ta grossesse du mieux que tu peux. tu fais un beau bébé, tu prend ton congé maternité et ensuite tu reviens a ton boulot en pleine forme et motivée car heureuse dans ta vie privée.

Et ce sera toujours mieux que les milliers de crétins qui se mettent en arret pour un rien, se plaignent alors qu'il fichent rien a leur taff et ralent parce que leur entreprise tourne mal...


J'aurais pas dit mieux (et surtout je l'aurais pas dit avec autant de verve que Gothikette ;) )

Surtout et sans vouloir te faire peur, tu peux pas savoir comment ca va se passer. Oui, si ca se trouve tu es déja enceinte, mais si ca se trouve ca prendra quelques mois... donc à ta place, je ne partirais pas sur des SI mais sur ce que tu peux avoir au temps présent... autant postuler sur des CDI, après si tu es enceinte tu es enceinte, tu seras ni la première ni la dernière a qui ca arrive de tomber enceinte en début de contrat...

Bonne chance pour les essais bébés et pour la recherche de taf !
41 ans oise 1060
bah , tu vois ma soeur et son copain sont en intérim tous les 2 et ça les a pas empéchés de faire un bébé ! mon neveu a 15 mois et tout va bien , ma soeur doit reprendre le taf en janvier et jusque là avec son chomdu et la paie de son jules , ils s'en sortent ! et chez moi , c'est pas mieux en fin de compte : je ne travaille plus depuis bb1 , on vit à 4 avec un salaire et , ma foi , on y arrive !
hauts les coeurs !
38 ans dans ma chambre 663
Coucou!
Moi ausssi je me suis posé un grand nombre de fois la question ,mon homme était en cdi, mais pas moi. bon tu vas mdire ça faisait longtemps qu'on essayait de faire une enfant.oui pas loin de 5 ans.. et en 5 ans il s'en est passé des choses. d'abord mon homme qui a démissionné, et qui est aujourd'hui intérimaire, moi qui allais de cdd en cdd et qui ai été embauchée début 2008. bref ça tourne, ça tourne! j'ai repris la pilule pendant 1 an, pour " assurer ma place" même si cela faisait 3 ans que l'on désepérait.
bah tout ça pour te dire, que si tu as un toit au-dessus de la tête , des revenus assez réguliers ( de quoi au moins manger ) bien il n'y a pas de raison d'étouffer cette envie d'enfant!!
4467
Juste pour te dire que dans mon entreprise qui est loin de faire du "social" habituellement, j'ai une collègue qui a été embauchée alors quelle a annoncé sa grossesse des son entretien dembauche (elle était a 2mois a peine)
Tout ça pour dure que les employeurs qui embauchent des jeunes femmes de 20 a 40 ans savent très bien que la grossesse fait partie de la vie professionnelle de ces femmes.
Ils s'en doutent et s'y préparent.
Ma chef me dit que quelques mois ce n'est rien dans une carrière.
M
38 ans 2
Merci à toutes de vos messages, ça me fait vraiment plaisir, j'en ai même les larmes aux yeux.Vos messages me touchent et me rassurent énormément mais il me reste encore des doutes:nous avons fait construire une maison l'été dernier et donc nous avons des mensualités de crédit (équivalent au 3/4 d'un SMIC), avec les indémnités du chômage puis les indémnités dut à une éventuelle grossesse, je ne vois pas comment on pourrait s'en sortir...Pouvez vous me dire (dans le cas ou je n'arrriverai pas retrouver rapidement un nouveau poste) si vous savez à combien seront égale les indémnités des congé de maternité? et les aides qu'on peut percevoir? :?:
Merci d'avance
Gothikette a écrit:
Si t'a envie d'un enfant ne te prive pas, tu ne sais pas de quoi la vie est faite et puis l'horloge biologique tourne. A force de d'attendre le bon moment on finit dans la m*** pour avoir un gamin.

Ensuite jvois pas pourquoi tu postulerais pas pour un CDI, faut pas pousser, tu sais pas quand tu tombera enceinte alors tu va pas refuser un taf sous pretexte que PEUT ETRE tu tombera enceinte HYPOTHETIQUEMENT au début de ton CDI.

Et ton futur patron, il a fallut qu'une femme stoppe son taff pour le porter 9 mois et le foutre au monde alors il ferme sa bouche.

Pour ce qui est de la culpabilisation, une fois tombé enceinte tu peux faire les choses dans les regles, tu previens ton patron, tu essaie d'adapter ton poste, tu préviens au maximum de tes soucis de santé a l'avance, tu forme ton remplacant du mieux que tu peux, bref tu fais en sorte que ton entreprise ne souffre pas de ta grossesse du mieux que tu peux. tu fais un beau bébé, tu prend ton congé maternité et ensuite tu reviens a ton boulot en pleine forme et motivée car heureuse dans ta vie privée.

Et ce sera toujours mieux que les milliers de crétins qui se mettent en arret pour un rien, se plaignent alors qu'il fichent rien a leur taff et ralent parce que leur entreprise tourne mal...

gothikette t'es trop forte!!tu dit exactement ce qu'il faut et avec les mots qu'il faut!!
perso je rajouterai que ayant eu une mauvaise experience au boulot des qu'ils ont su que j'etait sur des projets bébé(c'est un peu compliqué par ici :lol: )je n'etait plus valable pour eux,je te dirai de penser a toi avant tout.pour moi la vie perso passe avant tout.
j'ai arreté de travailler et on s'en sort tres bien pourtant mon mari gagne le smic.
B I U


Discussions liées